Higher spheres || Tom
Aller à la page : 1, 2  Suivant
MessageSujet: (#) Higher spheres || Tom     Dim 28 Oct - 15:11
Nova Aldren
http://beyond-earth.forumactif.com/t411-nova-aldren http://beyond-earth.forumactif.com/t417-supernova
Messages : 404
Âge : 26 ans
Occupation : Maraîchère
Habitation : Columbiad
Arrivée : 2200
Pseudo : Biss
Avatar : Stella Maeve
Crédits : Shiya (avatar) WickersJulia (gif)
Nova adressa une prière à toutes les puissances supérieures qui veillaient sur la galaxie et ses occupant pour que le discours s’abrège. Ses pieds la lançait à intervalles réguliers et tout ce qu’elle voulait, c’était s’écrouler sur le banc le plus proche et retirer ses chaussures pour soulager ses pieds. Cinq minutes qu’elle forçait son esprit à rester concentré sur ce que racontait le capitaine du Columbiad. Cinq minutes qu’il ne cessait de dériver vers ses chaussures et se perdait en cris de détresse rentrés. La brune voulait écouter, elle aimait bien la figure d’autorité, elle le révérait en tant qu’agronome, mais son corps l’en empêchait. Son corps, et peut-être aussi la facette paresseuse de sa personnalité qui entrevoyait déjà les heures supplémentaires et l’augmentation des quotas de productions qui allaient augmenter jusqu’à ce qu’ils arrivent sur Qiang. Pas que ce soit une mauvaise chose, loin de là ! L’idée qu’ils soient plus près que jamais de réussir le grand saut était électrisant. Ce qui nuançait son enthousiasme était le travail qui attendait les Stellariens – dont elle faisait partie – pour y arriver.

Un petit soupir de soulagement traversa ses lèvres lorsque les premiers applaudissement ponctuèrent le discours du capitaine Pinto. Elle s’y joignit de bon cœur, autant pour le discours que parce qu’elle allait pouvoir s’assoir et ne quitta les rangs que lorsque les autres s’éparpillèrent. Sa fortune contre un banc ! Nova boitilla avec autant de dignité qu’elle pouvait jusqu’au siège le plus proche et s’y assit avec joie avant d’extirper à moitié ses pieds de leur étau et d’agiter les doigts de pieds. Délice suprême. Libérée de la gêne, son attention fut libre de regarder avec plus d’intérêt ce qui se passait autour d’elle. Certains de ses collègues repartaient vers leurs laboratoires et leurs serres en parlant entre eux, d’autres s’éternisaient, pour discuter, gagner du temps avant de retourner travailler ou essayer d’attirer l’attention du capitaine. Normal, ce n’était pas tous les jours qu’ils avaient l’occasion de voir le grand chef. Mais Nova, elle, l’avait déjà rencontré. Et par rencontré, elle entendait autre chose que « voir de loin lors d’un discours ou représentation officielle ». Rien que d’y repenser, elle sentait son égo gonfler comme une bulle de savon.

***

Pour une fois, Nova était restée après ses heures de service. Ou plutôt, elle était revenue quelques heures après la fin de son service après avoir réalisé douloureusement la bêtise commise pendant ses heures de travail. Rien à voir avec du zèle, sa présence dans les serres s’expliquait surtout par une peur panique de se faire réprimander pour son erreur. Pour son plus grand plaisir, tout était vide. Tant mieux, personne ne se rendrait compte de rien comme ça. Elle s’approcha de ses unités et s’occupa de rééquilibrer les paramètres pour contrebalancer l’apport massif de nutriments qu’elle avait balancé dans les conduits plus tôt dans la journée. Ses ongles perdirent quelques centimètres le temps que les détecteurs moulinent les informations et illuminent de vert les voyants, un à un. Soulagée au-delà du possible – et réalisant que ce n’était pas encore demain qu’elle serait virée –, elle se redressa et passa dans les laboratoires pour s’assurer que l’ordinateur prenait bien les derniers résultats et oubliait les autres.

Elle se figea sur place après avoir passé la porte. Le silence n’était pas complet et quelqu’un avait allumé une lampe sur un des bureaux. Ses yeux tombèrent bien vite sur la silhouette assise à une des paillasses. Et ce n’était pas quelqu’un de l’équipe. Nova faillit décamper à toute vitesse quand le visage se tourna vers elle et transforma ses deux jambes en blocs d’acier. Elle reconnut le visage du plus célèbre agronome moderne dont on lui avait parlé encore et encore pendant ses études, jusqu’à ce qu’elle développe le même amour pour son travail que tous les autres ouvriers de son domaine. Et ce visage était bien pâle.

— Tout… Tout va bien ?

Demanda-t-elle d’une petite voix après avoir lutté cinq secondes pour pousser les mots hors de sa gorge.
MessageSujet: (#) Re: Higher spheres || Tom     Mar 6 Nov - 16:55
Tomka Pinto
http://beyond-earth.forumactif.com/t1046-tom-so-little-time http://beyond-earth.forumactif.com/t1058-burnt-coffee-tom
Messages : 166
Âge : 46 ans
Occupation : Capitaine du Columbiad | ingénieur agronome de formation
Habitation : Columbiad
Arrivée : 2200
Pseudo : Frey
Avatar : Raúl Méndez
Crédits : Signa : Bat'Phanie
Dépassé une certaine heure, la moitié du Columbiad baignait dans une lumière tamisée. Il était alors rare de croiser d'autres personnes que les employés de maintenance et d'anecdotiques passionnés. C'était généralement le moment que tu utilisais pour profiter un peu de la verdure à laquelle tu n'avais plus autant accès que tu l'aurais souhaité. Ce n'était que rarement une bonne idée, non pas pour le bienfait mental que cela produisait, mais pour la fatigue que le trajet ainsi que l'effort physique fourni pour y parvenir. En fin de journée – généralement au milieu de la nuit – surtout lorsque la journée avait été difficile, ce qui te poussait d'ailleurs à y aller, tu étais au bout du rouleau et plus prompt à te sentir mal.

Tu avais pris comme excuse un message de ta femme qui t'avait demandé d'aller récupérer pour elle un bracelet qu'elle avait laissé à son travail – elle savait pertinemment que tu irais, malgré ses demandes répétées de ne pas te pousser plus. Ton uniforme et ton statut te permettaient de te rendre où tu le souhaitais sans que personne n'y trouve trop à redire. Repasser entre les bureaux, observer les machines et les productions te provoque une bouffée de nostalgie et de bonheur, c'était comme retourner à la maison. Tu aimes ces moments, où tu es seul à pouvoir profiter, sans devoir partager, sans qu'on vienne te parler, essayer de te soutirer un mot au capitaine, une question, une demande, un besoin. La réalité te rattrape pourtant, la douleur pulsait dans ton crâne et tu avais fini par t'asseoir pour calmer les vertiges qui te donnaient une nausée à peine masquée par les céphalées. La position ne stoppait ni le malaise, ni le mal-être, mais te permettait de ne pas t'écrouler.

Il te fallu plus de temps que cela n'aurait dû être nécessaire pour que tu dissocies le bruit des battements de ton cœur et de ta respiration des pas que tu entendais un peu plus loin. Tu n'avais pas pris le temps de vérifier si quelqu'un se trouvait toujours dans les bureaux et tu relevais la tête pour observer le tardif. La tardive plutôt. Une gamine, probablement une stagiaire ou une jeune diplômée qui t'observait comme si elle avait été prise en faute. Tu n'ouvrais pas la bouche, la laissant prendre l'initiative ou déguerpir. L'échange de regard et le silence fut brisé cependant par une prise de parole peu assurée. « Tout... tout va bien ? » Tu lui fais signe d'approcher tout en prenant une longue inspiration, essayant de carrer les épaules pour chasser le malaise, donner surtout une impression que tu n'allais pas t'écrouler. Ta tête tournait et tu te sentais aspiré vers l'avant. Tu fermes les yeux, les rouvre rapidement, essayant de te concentrer sur un point pour stabiliser ta vision. Tu lui offres un faible sourire. A cet âge on est soit trop bien intentionné, soit on a quelque chose à cacher. « Je peux vous retourner la question. »


Be patient and understanding
They say a person needs just three things to be truly happy in this world: someone to love, something to do ▬ and something to hope for.
MessageSujet: (#) Re: Higher spheres || Tom     Jeu 15 Nov - 12:39
Nova Aldren
http://beyond-earth.forumactif.com/t411-nova-aldren http://beyond-earth.forumactif.com/t417-supernova
Messages : 404
Âge : 26 ans
Occupation : Maraîchère
Habitation : Columbiad
Arrivée : 2200
Pseudo : Biss
Avatar : Stella Maeve
Crédits : Shiya (avatar) WickersJulia (gif)
Une part de Nova avait beau trépigner sur place de savoir qui elle avait sous les yeux, l’autre savait pertinemment que s’il s’était trouvé n’importe qui d’autre dans la pièce, elle aurait déserté en un battement cil. Qu’on la voit ici était sans doute la pire preuve de culpabilité que l’on puisse imaginer. Difficile de mentir à quelqu’un droit dans les yeux – dans un monde parfait où mentir ne la couvrirait pas de plaques rouges ou lui donnerait une envie irrépressible de sourire à s’en faire mal aux joues – qui avait la preuve en chair et en os pour contredire toute tentative de pipeautage. L’agronome aurait détourné les yeux que la brune serait sortie de la pièce à reculons en prétendant faire partie du décor mais là, non seulement il l’avait bien vue, mais en plus il lui avait fait un petit signe pour lui dire d’approcher. Impossible de refuser un ordre aussi clair d’une telle personne. Il faudrait qu’elle se renseigne mais elle était pratiquement certaine que ses ennuis seraient démultipliés si elle n’obtempérait pas.

Avec l’impression d’avoir à la fois du plomb dans le ventre et des fourmis rampant le long de son corps, la jeune femme s’approcha de Pinto avec les pas les plus petits possibles. C’est qu’elle n’était pas si pressée de se faire sonner les cloches que ça… Pourtant son visage avenant, bien qu’un peu crispé, et surtout son sourire, desserra un peu les nœuds dans son ventre et elle se retrouva à imiter nerveusement son interlocuteur en souriant maladroitement. Elle ne savait pas trop ce qui lui avait pris en posant la question, surtout qu’elle se retrouvait maintenant prise dans une discussion qu’elle aurait bien voulu éviter. Enfin… pas celle-là en particulier. Juste toute discussion en général. Avec n’importe qui n’appartenant pas au cercle réconfortant des gens qu’elle connaissait. Et plus particulièrement ceux à qui elle portait le plus grand respect, mais de loin, sans jamais imaginer pouvoir leur parler pour de vrai un jour.

— Oh, moi oui… oui, oui.

Balbutia-t-elle, incapable de soutenir le regard de l’agronome, les yeux résolument fixés sur ses chaussures posées sur les pieds de la chaise. La voix de sa mère résonna dans sa tête et elle serra les dents avant de se forcer à relever les yeux vers son interlocuteur, comme la gentille fille bien élevée qu’elle était. De nouveau, l’air pincé de Pinto la dérangea un peu, et elle se rendit compte qu’elle ne s’était pas fait des illusions en le voyant la première fois. Il était bien pâle, et des deux avait l’air d’être celui pour qui tout n’allait pas bien.

— Vous voulez que… enfin… est-ce que vous… est-ce ce que je peux vous aider ?

Trois formulations différentes s’étaient battues pour avoir le dessus, quand même.

— Enfin… c’est que…

Nova prit une grande inspiration, ignorant son visage qui la cuisait pour lâcher tout ce qu’elle voulait dire à une vitesse qui rendrait jaloux tout propriétaire de vaisseaux dernière génération.

— Normalement-les-laboratoires-sont-fermés-à-c-t-heure-ci-et-vous-avez-pas-l’air-d’aller-très-bien…

Elle déglutit en prenant conscience tout ce qui venait de sortir de sa bouche et rebaissa les yeux vers ses chaussures en s’attendant à se faire crier dessus.



--- planter c'est simple
Qui plante des courges obtient des courges, qui plante des haricots obtient des haricots.


Spoiler:
 
MessageSujet: (#) Re: Higher spheres || Tom     Ven 16 Nov - 0:19
Tomka Pinto
http://beyond-earth.forumactif.com/t1046-tom-so-little-time http://beyond-earth.forumactif.com/t1058-burnt-coffee-tom
Messages : 166
Âge : 46 ans
Occupation : Capitaine du Columbiad | ingénieur agronome de formation
Habitation : Columbiad
Arrivée : 2200
Pseudo : Frey
Avatar : Raúl Méndez
Crédits : Signa : Bat'Phanie
Cette fille n'avait clairement pas la conscience tranquille. Qu'elle ait fait une connerie, sabotée une installation ou venait d'être prise la main dans le sac, elle semblait être prête à déguerpir et tu n'étais pas sûr de comprendre ce qui la retenait réellement de filer là, maintenant, tout de suite. Elle devait bien avoir remarquée que tu n'étais pas en état de la rattraper et si Charlie pourrait sûrement la retrouver, le temps que tu avertisses la milice, elle aurait eu toutes les occasions de déguerpir. Tu préférais tout de même t'imaginer qu'elle n'avait rien commis d'irréparable et qu'elle se trouvait là pour une toute autre raison. Cependant, la voir avancer ainsi contrainte et forcée, de mauvaise grâce, accentuait ta migraine et ta fatigue et tu frottais de ta main gauche tes yeux qui se rejoignirent au niveau de l'arête de ton nez que tu pinçais. Tu finis par relever la tête pour voir les yeux de la jeune femme se baisser sur ses pieds qui semblaient être bien plus fascinant que tout ce qui pouvait l'entourer. Elle te rappelait ta belle-fille lorsque celle-ci avait fait une bêtise ou avait une mauvaise note, quelque chose dont elle avait honte et dont elle retardait sans cesse l'annonce en espérant qu'ignorer suffisamment longtemps un problème finirait bien par le faire s'en aller.

Les paroles balbutiantes sont pénibles autant pour elle que pour toi et tu te dis qu'il ne manquait plus qu'elle éclate en sanglots pour ponctuer ta soirée. C'est particulièrement gênant, quelqu'un qui pleure.  « Enfin... c'est que... » L'inspiration te fait grimacer intérieurement et le débit de la suite aurait probablement fait pâlir d'envie n'importe quel rhétoricien un peu entraîné. D'un geste de main qui se veut apaisant, tu lui fais signe de se calmer mais déjà elle baisse à nouveau les yeux. « Doucement, je vous prie, je n'ai pas compris la moitié de ce que vous avez dit. Ne vous inquiétez pas, je vous écoute. » Tu t'enfonces contre le dossier de ton siège, les épaules toujours rejetées en arrière afin de profiter au mieux de l'appui que te procurait le siège et tu prends une longue inspiration par le nez autant pour étouffer la nausée que pour calmer la douleur qui se pointait sous la forme de courbatures. Tes deux pieds bien posés à plat sur le sol, tu utilises l'appui pour t'écraser un peu plus sur le dossier tandis que tu essaies d'étirer tes muscles qui réclament à grands cris quelques heures de repos. « Asseyez-vous, mademoiselle, prenez une longue inspiration. » Tu frottes tes deux mains. Un réflexe que tu ne parvenais pas à effacer et tu finis par les coincer contre tes flanc, les bras croisés, histoire de les occuper. « Comment vous appelez vous ? »


Be patient and understanding
They say a person needs just three things to be truly happy in this world: someone to love, something to do ▬ and something to hope for.
MessageSujet: (#) Re: Higher spheres || Tom     Jeu 22 Nov - 10:40
Nova Aldren
http://beyond-earth.forumactif.com/t411-nova-aldren http://beyond-earth.forumactif.com/t417-supernova
Messages : 404
Âge : 26 ans
Occupation : Maraîchère
Habitation : Columbiad
Arrivée : 2200
Pseudo : Biss
Avatar : Stella Maeve
Crédits : Shiya (avatar) WickersJulia (gif)
Mais pourquoi était-elle encore là ? La brune aurait dû se carapater pour regagner ses pénates dans les cinq secondes où elle avait vu Pinto assis là tout seul. Il lui avait laissé suffisamment de temps pour tourner les talons et faire comme si elle n’avait jamais été là avant de l’interpeler. Au lieu de ça, elle se retrouvait coincée là à discuter avec un inconnu. Pour quelqu’un comme elle qui était un véritable boulet dans les interactions sociales, c’était comme si elle avait gagné un ticket direct pour le purgatoire. Un aller simple en plus.

De grosses plaques rouges s’installèrent sur ses joues et dans son cou. Il n’avait rien compris à ce qu’elle avait dit. C’était ridicule. En même temps, ce n’était pas très surprenant. Ses parents passaient leur temps à faire répéter la jeune femme en la houspillant parce qu’elle n’articulait pas assez, et qu’elle mangeait ses mots, et qu’elle n’arriverait à rien en marmonnant, et que personne n’aime faire répéter les gens et patati et patata. En attendant, personne n’aimait répéter non plus. Nova inclus. Qui se sentait d’autant plus bête que l’agronome qu’elle admirait semblait croire qu’elle avait vomi ses mots le plus vite possible par peur qu’il ne l’écoute pas. Tu parles d’une bonne première impression… Docile mais un peu impuissante, sentant bien que c’était plutôt elle qui aurait dû faire des efforts pour l’aider et pas le contraire, la jeune femme prit la chaise en face de lui. Elle prit une grande inspiration, repoussa la sensation de brûlure dans ses joues et s’efforça de parler le plus lentement possible.

— Nova. Nova Aldren. Je… je travaille dans cette serre.

Et pourquoi est-ce qu’elle partait dans une déclination d’identité comme si c’était un contrôle de la milice ? Des fois, elle se serait donné des claques, sérieusement ! Nova se mordit la lèvre et prit une nouvelle inspiration pour doser la rapidité de ses mots.

— Je disais que vous n’avez… enfin… vous n’avez pas l’air très… bien.

Décidément, cette sensation d’être une idiote de première n’avait pas l’air de vouloir s’évaporer. Comme si elle avait besoin d’obstacles supplémentaires pour discuter avec quelqu’un. C’était déjà une épreuve comme ça, de faire un effort pour articuler, de redresser vaguement les yeux vers le capitaine du Columbiad pour avoir l’air polie, pourquoi est-ce que sa propre tête se dressait contre elle ? Nova se racla la gorge et baissa de nouveau les yeux sur les genoux de Pinto.

— Hm. On a… de la menthe poivrée dans un des placards… Ce n’est pas aussi rapide qu’un analgésique mais… enfin, si vous voulez… je peux vous en apporter…

Ajouta-t-elle en se tordant les mains. Elle outrepassait peut-être son rang à supposer ce qui n’allait pas avec son voisin et lui proposer des choses alors qu’il avait peut-être juste envie qu’on lui fiche la paix. Ceci dit, à son crédit, l’essence de menthe poivrée que sa collègue Emberley cultivait était très efficace. À chaque fois que Nova avait eu mal à la tête, quelques gouttes diluées dans de l’eau appliquées sur le front et les tempes avaient réglé le problème en une vingtaine de minutes. C’était si, bien sûr, le capitaine du Columbiad souffrait de migraines…

— … Ou je peux appeler quelqu’un pour vous, si vous voulez…

S’empressa t-elle d’ajouter, avec un débit plus rapide, pour s’offrir une porte de sortie si le besoin s’en faisait sentir.




--- planter c'est simple
Qui plante des courges obtient des courges, qui plante des haricots obtient des haricots.


Spoiler:
 
MessageSujet: (#) Re: Higher spheres || Tom     Ven 23 Nov - 23:39
Tomka Pinto
http://beyond-earth.forumactif.com/t1046-tom-so-little-time http://beyond-earth.forumactif.com/t1058-burnt-coffee-tom
Messages : 166
Âge : 46 ans
Occupation : Capitaine du Columbiad | ingénieur agronome de formation
Habitation : Columbiad
Arrivée : 2200
Pseudo : Frey
Avatar : Raúl Méndez
Crédits : Signa : Bat'Phanie
« Nova. Nova Aldren. Je... je travaille dans cette serre. » Tu l'observes à moitié, opinant légèrement avec un sourire crispé pour l'inviter à poursuivre. Tu essayais de te renseigner au mieux sur les nouveaux arrivants, les prodiges, les investis, tous ceux avec qui tu serais amené à travailler, mais il fallait te rendre à l'évidence : tu n'avais ni le temps, ni la capacité de mémoriser tout le monde. Tu sens la gêne qui s’accroît chez elle, aussi tentes-tu d'observer avec plus d'attention son visage, à la recherche dans ta mémoire de quelque chose sur lequel tu pourrais t'appuyer pour la reconnaître. Il faut te rendre à l'évidence, elle reste une inconnue au bataillon et tu finis par détourner ton attention ailleurs avec une longue inspiration par le nez. « C'est un plaisir de faire votre connaissance, mademoiselle Aldren. » Son nom ne te dit rien, mais la pression qui s'accentue sur tes tempes t'empêche de penser clairement et la fatigue rend tout effort vain. Tu bénis la lumière tamisée des bureaux à cette heure. Tu ne te présentes pas en retour, ta veste fait suffisamment parler pour elle et tu oublies rapidement que tu as omis de retourner la politesse alors qu'elle fait preuve d'une nervosité toujours croissante.

« C'est fort aimable à vous. » Tes yeux ont quitté son visage et son regard fuyant pour se poser sur ses mains qui se tordent. Tu ne sais pas ce qui te dérange le plus : qu'elle soit nerveuse pour une bêtise ou parce qu'elle était coincée avec toi. Tu essaies d'offrir un autre sourire à la pauvre gosse, mais il devient compliqué d'attraper son regard. « Inutile de faire se déplacer des professionnels pour une simple migraine, je vous assure. La menthe poivrée fera l'affaire. » Tes mains s'agitent alors que tu parles, enfin libérées de tes côtés où tu les avais péniblement maintenues jusqu'ici. L'odeur mentholée t'a toujours fait du bien et te permet parfois de passer outre des nausées insistantes lorsque tu en prends sous la forme de bonbons ou d'infusions. Tu papillonnes des yeux sans pour autant tenter de les maintenir fermés, le manque de vision ne faisant qu'accentuer la sensation de roulis et de cabriole. « J'espère ne pas vous retenir trop longtemps, si vous ne trouvez pas, ce n'est pas un drame. » A cet âge là, il était probable que le sommeil ne faisait pas partie de ses priorités, sauf après quelque nuit trop courte, mais tu n'avais pas eu l'occasion de vivre ces moments. Les études te brisaient en deux et les rares fois où tu parvenais à accumuler suffisamment d'énergie pour te joindre aux autres, tu privilégiais les sorties calmes.


Be patient and understanding
They say a person needs just three things to be truly happy in this world: someone to love, something to do ▬ and something to hope for.
MessageSujet: (#) Re: Higher spheres || Tom     Mar 27 Nov - 23:00
Nova Aldren
http://beyond-earth.forumactif.com/t411-nova-aldren http://beyond-earth.forumactif.com/t417-supernova
Messages : 404
Âge : 26 ans
Occupation : Maraîchère
Habitation : Columbiad
Arrivée : 2200
Pseudo : Biss
Avatar : Stella Maeve
Crédits : Shiya (avatar) WickersJulia (gif)
Son Enchanté de faire votre connaissance étala de nouvelles teintes de rouge-rosé sur ses joues. D’accord, ce n’était que la version consacrée pour ce genre de situation, n’empêche qu’il aurait pu dire autre chose, choisir d’autres mots. Au lieu de ça, le capitaine en personne du Columbiad était enchanté de faire sa connaissance à elle. Quand ses parents en entendraient parler ! De toute manière, qu’ils participent ou non à son enthousiasme, Nova pourrait alimenter seule la discussion pendant au minimum une semaine. Et une semaine, elle était généreuse…

Dommage que la rencontre se fasse dans de telles conditions. Avec lui qui, clairement, aurait préféré être ailleurs, et elle qui était incapable d’aligner plus de dix mots d’affilée sans bégayer ou adopter la vitesse lumière. Si elle avait dû s’imaginer le jour où sa route croiserait celle d’un des capitaines de la Flotte, son imagination aurait plutôt figuré une rencontre officielle, avec uniforme, dans la lumière vive et éclatante des néons. Il se serait tenu droit et elle lui aurait serré la main. Il aurait serré la main à tout un tas d’autres personnes car elle n’aurait jamais été toute seule. La foule lui aurait permis de se cacher, de ne pas être toute seule, en pleine de ligne de mire. Elle y aurait été plus à l’aise, une dans la masse, entourée de collègues ou d’ami. Ça n’aurait pas quelque chose d’aussi confidentiel et… gênant. Surtout pour elle, mais la brune se doutait que voir quelqu’un comme elle devait aussi mettre le capitaine Pinto mal à l’aise.

Il était clair qu’il cherchait un moyen de se débarrasser d’elle.
Je ne veux pas vous retenir longtemps, mais la retenir de quoi ? On n’était pas mardi. Mardi, c’était généralement le seul soir où elle avait un impératif récurrent, lorsqu’elle rejoignait ses parents pour une soirée de jeux de société. Sinon, elle restait dans son lit à regarder des vidéos sur son terminal ou traînait dans une cafétéria ou un bar avec Sid ou Aileas.

— Mais non, non ! vous inquiétez pas, je sais où c’est rangé !

Nova avait déjà bondi de sa chaise, trébuché sur un de ses pieds – mais en se rattrapant d’une manière plus qu’honorable – pour aller vers sa paillasse et se pencher sur un tiroir. Elle fouilla dans le bazar sans nom qui y régnait jusqu’à trouver la petite fiole d’essence qu’elle ramena près du capitaine après avoir rempli une coupole avec un fond d’eau. Le tout ramené près du capitaine, elle s’appliqua à verser le bon nombre de gouttes dans l’eau avant de se tourner vers lui pour appliquer le mélange… et se figer en réalisant que jamais de la vie elle n’oserait toucher quelqu’un d’aussi important, un inconnu de surcroit.

— Je… enfin… vous… pour… euh…

Le mieux restait encore qu’il le fasse lui-même. Elle aurait été capable de tout se renverser sur les genoux. Nova fit glisser la coupole vers lui et tordit ses mains entre ses genoux.

— Mouillez vos doigts et… appliquez sur les tempes, le front et la nuque et ça… ça fera effet d’ici une bonne dizaine de minutes.




--- planter c'est simple
Qui plante des courges obtient des courges, qui plante des haricots obtient des haricots.


Spoiler:
 
MessageSujet: (#) Re: Higher spheres || Tom     Jeu 29 Nov - 10:56
Tomka Pinto
http://beyond-earth.forumactif.com/t1046-tom-so-little-time http://beyond-earth.forumactif.com/t1058-burnt-coffee-tom
Messages : 166
Âge : 46 ans
Occupation : Capitaine du Columbiad | ingénieur agronome de formation
Habitation : Columbiad
Arrivée : 2200
Pseudo : Frey
Avatar : Raúl Méndez
Crédits : Signa : Bat'Phanie
« Mais non, non ! vous inquiétez pas, je sais où c’est rangé ! » Tu ne bouges pas, témoin silencieux de l'empressement de Nova. Tu profites qu'elle se soit éloignée pour t'appuyer sur le bureau, le coude en équilibre précaire sur le bord tandis que tu soutenais ta tête en frottant tes yeux de ta main, l'autre appuyée sur ta cuisse que tu serrais un peu trop fort. Tu laisses le temps passer, rythmé par ta respiration. Elle semble se presser et les sons qui te parviennent te rappellent ceux de ta belle-fille lorsqu'elle cherche ses affaires avec empressement dans sa chambre. Tu soupires et tu te redresses lorsque les bruits de pas t'indiquèrent qu'elle revenait vers toi. « Mouillez vos doigts et… appliquez sur les tempes, le front et la nuque  » Une certaine irritation enfantine grandit dans le creux de ton ventre et s'empare de tes poumons. Tu mords presque les mots pour les empêcher de s'échapper, de lui rappeler que tu savais comment tout ça fonctionnait, merci bien. La pauvre n'essaie cependant que de bien faire, d'agir de manière rapide et surtout de t'aider, ce serait à la fois cruel et mesquin de l'agresser maintenant alors qu'elle semble se faire violence pour interagir avec toi. « et ça… ça fera effet d’ici une bonne dizaine de minutes. » Le temps d'action t'est familier, mais tu aurais certainement préféré une drogue quelconque dont l'effet serait aussi rapide qu'assuré. Tu te redresses complètement et tu en appliques sur tes tempes, ta nuque et tu déboutonnes les manches de ta veste pour en mettre sur tes poignets, afin de calmer également tes nausées. « Merci. »

Tu te décides à tourner sur la chaise et tu observes la paillasse sur laquelle tu te trouves, les tiroirs, les objets accumulés là, dans un (dés)ordre qui t'échappait. Tu finis par ouvrir un des tiroirs, et tu observes, les yeux plissés, l'intérieur de celui-ci, à la recherche de ce que t'avait demandé ta femme. « Est-ce le perfectionnisme qui vous pousse à rester aussi tard dans les serres ? » Tu bouges une tablette et une petite boîte en métal où tu sais qu'elle laisse quelques échantillons odorants qu'elle aime utiliser avec de l'eau bouillie. « Quel est votre travail ? »


Be patient and understanding
They say a person needs just three things to be truly happy in this world: someone to love, something to do ▬ and something to hope for.
MessageSujet: (#) Re: Higher spheres || Tom     Jeu 29 Nov - 14:22
Nova Aldren
http://beyond-earth.forumactif.com/t411-nova-aldren http://beyond-earth.forumactif.com/t417-supernova
Messages : 404
Âge : 26 ans
Occupation : Maraîchère
Habitation : Columbiad
Arrivée : 2200
Pseudo : Biss
Avatar : Stella Maeve
Crédits : Shiya (avatar) WickersJulia (gif)
Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il n’avait pas l’air particulièrement emballé par la solution qu’elle lui proposait. Et elle pouvait comprendre. Nova elle-même ne se ferait pas confiance, même si elle lui apportait sur un plateau d’argent la solution pour manger à l’œil pour le restant de ses jours. Cependant, si le capitaine Pinto n’avait qu’une confiance limité dans le remède de fortune que la jeune femme lui offrait, il n’en montra rien et suivit ses instructions à la lettre sans un mot autre qu’un remerciement, une fois couvert d’eau mentholée. Nova qui l’avait regardé faire en oubliant toutes les leçons de politesse les plus élémentaires que ses parents s’étaient échinés à lui inculquer tout au long de son enfance, se redressa soudain pour esquisser un sourire qui ressemblait plus à une grimace en réponse.

Étrangement, elle se sentit tout de suite mieux lorsque son modèle absolu en matière de culture et d’optimisation de culture détourna son attention d’elle. Un peu comme si on éteignait soudain une lumière trop vive. Nova referma la petite fiole en essayant d’être la plus discrète possible et ramena vers elle la coupelle sans pour autant se décider à se lever pour aller s’en débarrasser. Voilà qu’elle se retrouvait propulsée des années en arrière, pauvre élève obligée d’attendre qu’un professeur l’autorise à bouger ou non. Ce n’était pas le cas, bien entendu. Même si la brune aurait adoré et aurait sûrement bu chaque mot sortant de la bouche du capitaine – contrairement aux cours de physique. Et pourtant, tant qu’il ne la congédiait pas de manière officielle, Nova n’aurait pas osé décoller une fesse de sa chaise. Le problème, c’est qu’elle n’était pas non plus capable – ou plutôt elle ne s’en sentait pas – de lui poser une question directe, en particulier quant à ce qu’il était en train de faire à trifouiller dans les tiroirs d’un employé. Parce que ce n’était pas son bureau. Ça, même Nova, pouvait s’en rendre compte. Elle songea à la clémentine qu’elle avait oublié dans son tiroir, qui avait fini par moisir et dont elle n’avait pas réussi à effacer complètement les traces. Allait-il lui faire le lui reprocher ?

— Euh…

Prise au dépourvue, la brune mit un moment à remettre ses pensées dans le bon ordre pour répondre.

— Non… enfin, si mais euh…

En devenant progressivement de plus en plus rouge. La jeune femme ne valait rien, mais absolument rien, dans le mensonge. Entre trouver une explication correcte à sa présence si tard ici et ne pas non plus donner une image d’elle complètement fausse – entre pseudo-employée zêlée ou feignasse pathologique, son cœur balançait –, elle n’allait jamais s’en sortir. Aussi, elle joignit de nouveau les mains sur son giron et les fixa intensément. On ne savait jamais d’où pouvait surgir le salut.

— J’assiste les maraîchers… je… je viens de finir ma formation.

Et à ce rythme, elle n’aurait bientôt plus qu’à en commencer une autre dans un tout autre domaine.



--- planter c'est simple
Qui plante des courges obtient des courges, qui plante des haricots obtient des haricots.


Spoiler:
 
MessageSujet: (#) Re: Higher spheres || Tom     Jeu 29 Nov - 18:14
Tomka Pinto
http://beyond-earth.forumactif.com/t1046-tom-so-little-time http://beyond-earth.forumactif.com/t1058-burnt-coffee-tom
Messages : 166
Âge : 46 ans
Occupation : Capitaine du Columbiad | ingénieur agronome de formation
Habitation : Columbiad
Arrivée : 2200
Pseudo : Frey
Avatar : Raúl Méndez
Crédits : Signa : Bat'Phanie
Tu te trouvais assez sous les regards inquisiteurs de la population et de tes collègues pour ne plus avoir à rougir lorsque quelqu'un te dévisageait de manière trop intense. Cependant, les longs regards de Nova lorsqu'elle n'était pas en train de piquer un fard auraient probablement rendus envieux les plus grands détracteurs de cette flotte. La pauvre gosse rêvait probablement de se trouver n'importe où sauf ici, sa gêne palpable formant presque des miasmes autour de vous. Dans ce genre de situations, tu avais toujours quelqu'un ou quelque chose pour te permettre de couper court à la discussion, voire une raison de rencontre qui te permettait de recadrer l'échange de manière à le finir le plus rapidement possible. Tu essaies de ton côté de ne pas être trop insistant dans ton observation, afin de ne pas la gêner plus et surtout ne pas provoquer un incident que vous auriez tous les deux préféré éviter. Tu finis par fermer le tiroir dans lequel tu fouilles pour ouvrir celui du dessous. Tu acquiesces avec une légère moue, probablement trop ironique pour son bien-être, lorsqu'elle hésite à confirmer ou infirmer la raison de sa présence ici. Tu lui jettes un regard en coin avant d'extirper le bracelet demandé par ta femme. Tu fais glisser le tiroir jusque dans son habitacle et tu glisses le bijou dans la poche de ta veste après t'être assuré par un rapide coup d’œil que c'était bien ce qu'elle t'avait demandé. Il serait fort fâcheux d'avoir fouillé la paillasse de quelqu'un d'autre. « Apprentie maraîchère ? Qu'est-ce qui vous a poussée à rejoindre la filière agro-alimentaire, mademoiselle Aldren ? » Tu reboutonnes tes manches, jetant un regard sur le reste du bureau et tu replaces droit un des datapads se trouvant dans un coin, de manière à ce qu'il soit perpendiculaire à la lampe du bureau. « Et on vous oblige à faire des heures supplémentaires ou vous les faites de votre plein gré ? A moins que vous ne soyez pas là pour cela ? » Tu relèves les yeux vers elle, cherchant son regard, un sourire vague ornant tes lèvres de manière à paraître un peu plus sympathique. Il est probable cependant que les traits tirés et la fatigue ne renvoient pas une image détendue mais plus crispée que tu ne souhaites. Tu lances un regard vers l'écuelle qu'elle a retiré vers elle et ses mains crispées entres elles. « Mademoiselle Aldren, répondez moi franchement, vous avez quelque chose à vous reprocher ? »


Be patient and understanding
They say a person needs just three things to be truly happy in this world: someone to love, something to do ▬ and something to hope for.
MessageSujet: (#) Re: Higher spheres || Tom     Ven 30 Nov - 17:12
Nova Aldren
http://beyond-earth.forumactif.com/t411-nova-aldren http://beyond-earth.forumactif.com/t417-supernova
Messages : 404
Âge : 26 ans
Occupation : Maraîchère
Habitation : Columbiad
Arrivée : 2200
Pseudo : Biss
Avatar : Stella Maeve
Crédits : Shiya (avatar) WickersJulia (gif)
La question du capitaine Pinto était déjà nettement plus à son goût. Expliquer pourquoi elle avait rejoint le corps des maraîchers était parfaitement dans ses cordes pour le coup. Ou en tout cas, elle abordait l’idée d’ouvrir la bouche plus sereinement que si elle avait dû justifier sa présence actuelle dans les labos. Nova sourit timidement et bredouilla en articulant du mieux qu’elle pouvait :

— Oh… c’est que… euh… J’aime bien les… les plantes… Je trouve ça fascinant… de voir ce que la nature peut faire… J’aimerais beaucoup que tout le monde sache… que… ce que… enfin. Ce que la nature peut faire ou offrir.

Son regard se fit rêveur, mais le capitaine n’aurait pas pu en profiter, il était entièrement concentré sur ses mains entre ses genoux. Quelqu’un d’autre qu’elle devrait se charger du travail de médiateur-nature. Vu sa capacité à s’exprimer à l’oral, il y avait plus à parier qu’elle dégouterait de la terre et de ses richesses n’importe qui obligé de l’écouter plus de cinq minutes. Nova perdrait à coup sur son auditoire au bout de deux-trois bégaiements. Elle s’en rendrait compte, paniquerait de plus belle, et la séance deviendrait un cauchemar autant pour elle que pour ceux qui l’écoutaient. Non, la production lui suffisait amplement. Et puis, ses talents étaient mieux reconnus ici que dans la formation de navigatrice dans laquelle ses parents l’avaient enrôlée, allant jusqu’à nier l’évidence sur l’absence totale de logique spatiale dans l’esprit de leur fille.

Ses rêveries d’un monde où l’on adulerait les fruits et les légumes s’interrompirent avec une simple question qui lui fit l’effet d’une douche glacée. Nova se redressa sur son siège, droite comme un i, contractée de partout. Son visage était si rouge qu’elle aurait pu concurrencer une petite tomate.

— Hein ? … Euh… si, enfin non… enfin… pourquoi est-ce que je serai là… parce que… je… je…

Oh… elle était dans de sales draps. Il avait réalisé que quelque chose clochait. C’était à prévoir. N’importe qui s’en serait rendu compte. Même un aveugle s’en serait rendu compte. Mais elle ne pouvait tout de même pas avouer à un agronome – le capitaine du vaisseau de surcroit – qu’elle avait fait une boulette, si ? Non, bien sûr que non. À tous les coups, il irait voir son supérieur et lui conseillerait de se débarrasser de la nigaude aussi incapable de parler que de veiller sur des plantes. Et bien sûr que son supérieur accepterait le conseil. Face à un capitaine, on n’a pas vraiment d’autre choix que de dire « Oui, bien sûr, et ce sera tout ? ». Cette prise subite de conscience emplit sa bouche d’un goût métallique et elle sentit ses mains devenir toutes moites. Histoire d’équilibrer avec ses sinus qui piquaient, comme si elle allait se mettre à pleurer. Oui, bien sûr qu’elle avait quelque chose à se reprocher, capitaine. Et ça allait peut-être lui coûter la filière de ses rêves.

— J’ai fait une erreur.

Une erreur bête, qui ne se serait pas produite avec un tout petit peu plus d’attention. Détail qu’elle ne comptait pas partager avec lui. Et d’ailleurs, Nova ne comptait pas se faire éjecter des serres sans au moins essayer de se justifier.

— Mais je suis venue la corriger dès que je m’en suis rendu compte… et… et c’est réglé d’ailleurs ! Comme s’il ne s’était rien passé ! Personne ne verrait la différence… je vous le jure !

Son regard noisette quitta ses mains pour chercher celui de l’agronome comme si elle pouvait l’influencer par là. Elle avait juste besoin de se raccrocher à l’humain, espérer qu’il la prenne en pitié.

— J’aime mon travail… et j’aime tellement les plantes… je ne sais pas ce que je ferais si je ne pouvais plus faire ça…



--- planter c'est simple
Qui plante des courges obtient des courges, qui plante des haricots obtient des haricots.


Spoiler:
 
MessageSujet: (#) Re: Higher spheres || Tom     Lun 3 Déc - 15:30
Tomka Pinto
http://beyond-earth.forumactif.com/t1046-tom-so-little-time http://beyond-earth.forumactif.com/t1058-burnt-coffee-tom
Messages : 166
Âge : 46 ans
Occupation : Capitaine du Columbiad | ingénieur agronome de formation
Habitation : Columbiad
Arrivée : 2200
Pseudo : Frey
Avatar : Raúl Méndez
Crédits : Signa : Bat'Phanie
Il est difficile de vendre sa passion, surtout lorsqu'il s'agit de se présenter soi-même à travers elle. Tu avais eu l'occasion de le voir après toutes ces années où tu avais porté la veste blanche. Les gens avaient des idées qu'ils oubliaient dès le moment où ils devaient les présenter devant quelqu'un d'officiel. Ils oubliaient leurs mots, leurs envies, leur bagout même pour s'écraser. L'anxiété de Nova ne semblait pas se limiter à la scène officielle mais il était certain qu'elle ne faisait rien pour arranger le stress palpable qui s'écoulait par vagues de tous ses pores. Tu tentais de lui offrir un sourire indulgent, opinant doucement à chacune de ses paroles. La question que tu finis par lui poser, préférant crever l'abcès que de la voir attendre impatiemment que tu t'en ailles, la fit se pétrifier. Écarlate, bégayante, probablement au bord des larmes, tu retenais à grand peines une grimace. Elle tente de s'excuser, de réduire son erreur – mais quelle erreur ? – et de faire naître en toi de l'empathie. Tu lèves les mains à nouveau pour tenter de la faire taire, dans un geste à la  fois lent et apaisant.

« Mademoiselle Aldren, essayez de garder votre calme. » Ton regard se pose sur les paillasses les plus lointaines qui menaient vers les serres. « Tout le monde fait des erreurs, mais la plus grosse et la plus dangereuse est de penser que personne ne s'en rendra compte. Que vous ayez pensé à la corriger et que vous ayez tenté de le faire est tout à votre honneur. » Tu te frottes le front en soupirant, les yeux fermés, cherchant tes mots. Après un bref silence, tu reprends une inspiration. « Malheureusement tous les allers et venus sont enregistrés, ainsi que les modifications, qui sont effectuées dans le journal interne des serres. » Tu te redresses, faisant rouler une de tes épaules pour délasser le nœud qui se formait entre tes omoplates. « Votre présence tardive ainsi que les modifications qui ont été apportées seront forcément remarquées. D'autant plus que tout peut avoir une incidence sur les cultures. Il faut donc signaler tout ce qui peut changer de l'ordinaire pour le prendre en compte par la suite dans leur étude ou leur utilisation. » Tu soupires à nouveau et tu tournes la tête vers elle, cherchant à son tour son regard. « Ne cachez pas demain ce que vous avez fait. »


Be patient and understanding
They say a person needs just three things to be truly happy in this world: someone to love, something to do ▬ and something to hope for.
MessageSujet: (#) Re: Higher spheres || Tom     Mer 5 Déc - 17:39
Nova Aldren
http://beyond-earth.forumactif.com/t411-nova-aldren http://beyond-earth.forumactif.com/t417-supernova
Messages : 404
Âge : 26 ans
Occupation : Maraîchère
Habitation : Columbiad
Arrivée : 2200
Pseudo : Biss
Avatar : Stella Maeve
Crédits : Shiya (avatar) WickersJulia (gif)
Comment rester calme quand il avait la possibilité et l’autorité pour anéantir sa toute jeune carrière d’un revers du bras ? Et pourtant… Son enthousiasme soufflé par le poids de la hiérarchie la fit retomber sagement assise sur son siège, les mains sur les genoux et la tête basse comme une gamine prise en faute. Ce qu’une Nova de quelques années de plus n’aurait aucun mal à reconnaître mais pour le moment, elle souffrait en silence. D’ailleurs, c’était presque comme si elle ne sentait plus son corps tant elle était fébrile. Avec son incapacité pathologique à mentir, la brune avait été assez bête pour lui donner son vrai nom. Le capitaine avait donc toutes les cartes en main pour faire un sort à son affectation au sein de son vaisseau.

Nova faillit l’interrompre pour corriger sur le fait qu’elle était à peu près sûre d’avoir réussi à corriger son erreur mais les capitaines faisaient partie de cette classe de la population que l’on n’interrompait pas, encore moins au bénéfice d’une information qui côtoyait le doute et l’imprécision. Après, elle n’était pas certaine que qui que ce soit ait eu le zèle ou même l’idée de vérifier le journal des allées et venues, surtout en ce qui concernait ses cultures dont elle n’avait hérité que par leur insignifiance mais sur le principe, il avait raison, c’était indéniable. La brune opina tristement de la tête en regardant fixement ses jointures blanches.

Mais si elle ne pouvait rien faire pour se racheter maintenant, elle ne pouvait pas simplement en rester là. On parlait quand même du capitaine d’un vaisseau tout de même. Le laisser garder d’elle une mauvaise image était hors de question.

— Je leur dirai. Et je me rattraperai.

Clairement pas pour cette culture. Et quelque chose lui disait qu’elle n’aurait pas l’occasion de superviser un plant particulier avant un long bout de temps mais elle ne laisserait plus ce genre d’erreur recommencer. Elle aurait pu tenter sa chance et ne rien dire en espérant que le capitaine soit trop occupé pour reporter ce genre d’erreur mais dans le doute, son côté lâche préférait ne pas prendre le risque. Si jusqu’ici il avait su la préserver du pire, elle ne voyait pas pourquoi commencer aujourd’hui à douter de lui. Nova redressa la tête vers son supérieur, fut vaguement décontenancé de trouver son regard aussi vite – à croire qu’il avait cherché le sien – et s’arma du peu de courage qu’elle avait en réserve pour assurer avec toute sa détermination maladroite :

— Je le promets.



--- planter c'est simple
Qui plante des courges obtient des courges, qui plante des haricots obtient des haricots.


Spoiler:
 
MessageSujet: (#) Re: Higher spheres || Tom     Ven 7 Déc - 18:37
Tomka Pinto
http://beyond-earth.forumactif.com/t1046-tom-so-little-time http://beyond-earth.forumactif.com/t1058-burnt-coffee-tom
Messages : 166
Âge : 46 ans
Occupation : Capitaine du Columbiad | ingénieur agronome de formation
Habitation : Columbiad
Arrivée : 2200
Pseudo : Frey
Avatar : Raúl Méndez
Crédits : Signa : Bat'Phanie
« Je n'en doute pas un instant, mademoiselle Aldren. » Tu lui offres un sourire un peu faible malgré la douleur qui stagnait – à défaut d'augmenter. Tes yeux toujours dans les siens depuis qu'elle avait osé relever la tête, tu espérais tout de même que la promesse ne serait pas de celles qui, lorsque l'ego est touché, ne durent qu'un temps. Tu avais vu assez de personnes piquées à vif qui tentaient de briser cette image qui leur collait à la peau pour retomber dans leurs vices quelques semaines plus tard par paresse ou par ennui. Tu te relèves avec un soupir et tu t'appuies sur le bureau pour te stabiliser alors que tes jambes tremblent sous toi. « En ce cas, je vous souhaite une excellente fin de soirée. »

***

Probablement aussi ravi que les membres du Columbiad d'en finir avec ce discours, tu prends ton temps avant de rejoindre la foule qui se délite lentement pour retourner à ses occupations. Tu n'échappes cependant pas aux diverses demandes et aux gens qui cherchent à te parler de tout et de rien, des questions à propos des cultures et de la production où tu leurs rappelles poliment qu'il faut voir directement avec leurs supérieurs ou attendre les communiqués, mais également d'autres sur l'avenir du vaisseau, Qiang et parfois pour tout autre chose que ce qui vous concernait actuellement. Tu essaies d'accorder toute ton attention aux personnes qui se pressent autour de toi mais l'entreprise est difficile et tu es en partie sauvé par certains contremaîtres qui rappellent à l'ordre leurs collègues et ton second qui s'approche prestement pour prendre le relais. Tu t'éloignes, louvoyant de discussions en discussions, promettant un rendez-vous à l'un, d'échanger par messages avec un autre et de recevoir d'autres.

Tu finis par échapper à une partie de la foule qui s'est considérablement désépaissie pour apercevoir un banc qui n'est pas surpeuplé. La jeune femme qui s'y trouve résonne dans ton esprit et il te faut quelques instants pour la replacer. Tu avais donné son nom il y a des années à ta femme, lui demandant de garder un œil sur elle et de s'assurer qu'elle s'en sortait dans la branche qui était « tout pour elle ». Celle-ci ne semblait pas avoir causé d'autres gros problèmes et si ton épouse voyait en elle une jeune femme timide et anxieuse, elle n'avait pas eu à se plaindre de son caractère ou de sa motivation.

Un bref regard amusé vers les chaussures de la jeune femme qui pendouillaient au bout de ses pieds avant de te placer à ses côtés. « Vous permettez ? »


Be patient and understanding
They say a person needs just three things to be truly happy in this world: someone to love, something to do ▬ and something to hope for.
MessageSujet: (#) Re: Higher spheres || Tom     Mer 12 Déc - 10:34
Nova Aldren
http://beyond-earth.forumactif.com/t411-nova-aldren http://beyond-earth.forumactif.com/t417-supernova
Messages : 404
Âge : 26 ans
Occupation : Maraîchère
Habitation : Columbiad
Arrivée : 2200
Pseudo : Biss
Avatar : Stella Maeve
Crédits : Shiya (avatar) WickersJulia (gif)
Dommage que son souvenir de sa rencontre avec le grand capitaine soit légèrement entaché par ses erreurs de débutante. Heureusement, avec le temps, l’événement avait fini par s’estomper et lorsqu’elle y repensait, Nova n’était plus autant prise d’une envie incontrôlable de cacher son visage entre ses mains dans l’espoir d’y disparaître. De telles choses ne pouvaient arriver qu’à elle, songea la jeune femme en regardant ses doigts de pieds libres de tout entrave s’agiter dans l’air. Faire la rencontre d’un personnage aussi important le jour où l’on faisait une bêtise et se voir pris en faute par cette personne. La honte et la peur de se faire réorienter avaient au moins eu un effet redoutable sur son attention et son assiduité. Comme quoi…

La preuve aujourd’hui : sans que personne n’ait à la menacer de l’assigner aux tâches les plus ingrate ou la faire culpabiliser, Nova s’était proposée d’elle-même pour passer plus de temps à l’atelier et travailler d’arrache-pied pour que la Flotte soit prête pour Qiang. Elle méritait une médaille ou un repas gratuit à la cafétéria du coin. Non, en fait, ce pour quoi elle aurait été prête à vendre père et mère là maintenant, ce serait un massage de la voûte plantaire. Un bon petit massage jusqu’à ce qu’elle puisse de nouveau poser les pieds par terre sans grimacer. Elle appréhendait déjà le moment où elle devrait remettre ses chaussures et retourner aux serres.

Une ombre dans les lumières artificielles du vaisseau annonça la présence de quelqu’un. Nova redressa la tête en espérant trouver là un visage connu – celui d’un de ses collègues de préférence, qui se propose de l’aider à se redresser et retourner travailler pour lui épargner le plus d’efforts possible. Point positif : c’était bel et bien un visage connu. Point négatif : la dernière fois qu’elle avait dû lui parler directement avait été un véritable désastre. Le capitaine Pinto se tenait devant elle, un vague sourire aux lèvres en regardant ses pieds, et se planta à côté d’elle, près du banc en lui demandant s’il pouvait s’asseoir. Qui était-elle pour lui refuser ça ? Personne, c’est bien ça.

— Euh… Oui. Bien sûr. Pas de soucis.

Répondit-elle, oscillant entre tétanie et curiosité face à l’idée que le capitaine puisse vouloir lui parler. Nova songea qu’elle pourrait le supporter s’il ne voulait que s’asseoir et rester assis là sans un mot dans un silence gênant. Hm. Quoique à la réflexion, peut-être pas… elle paniquerait d’autant plus. Il fallait qu’ils parlent. La brune se racla la gorge, renfoncée dans le banc, les pieds sagement par terre, pour sortir péniblement quelques mots.

— Très… euh très bien, le discours, ça fait plaisir à entendre.

Très. Bien. Le. Discours. Et voilà, en une phrase, Nova était repartie pour se cacher la tête dans les mains dès qu’elle penserait de nouveau au capitaine.



--- planter c'est simple
Qui plante des courges obtient des courges, qui plante des haricots obtient des haricots.


Spoiler:
 
MessageSujet: (#) Re: Higher spheres || Tom     Mer 12 Déc - 14:14
Tomka Pinto
http://beyond-earth.forumactif.com/t1046-tom-so-little-time http://beyond-earth.forumactif.com/t1058-burnt-coffee-tom
Messages : 166
Âge : 46 ans
Occupation : Capitaine du Columbiad | ingénieur agronome de formation
Habitation : Columbiad
Arrivée : 2200
Pseudo : Frey
Avatar : Raúl Méndez
Crédits : Signa : Bat'Phanie
Tu la remerciais d'un sourire et te posais à ses côtés en retenant un soupir. Tes mains posées sur tes genoux, les yeux fermés, la tête légèrement penchée en arrière, posée contre le mur, tu laissais tes muscles se détendre un à un. « Très… euh très bien, le discours, ça fait plaisir à entendre. » Tu te redresses et tu lui lances un regard curieux. Tu n'avais pas ouvertement signifié ton envie de discuter, mais égale à l'image que tu avais gardé d'elle, sa nervosité était palpable et te mettait les nerfs à vifs. Tes deux paumes entrèrent en contact et tu te mets à les frotter ensemble en silence un moment, tout en observant pensivement ton second en grande discussion avec un des membres de l'équipage. « Je suis ravi de voir que l'équipage partage mon impatience. » Une vague de chaleur se répand dans tes membres à l'idée que le Columbiad est resté fidèle à son but premier malgré toutes ces années au sein de la flotte. Bien entendu, une grande partie ne voyait pas aussi loin et l'idée d'augmenter ses heures de travail leur tirait plus de critiques que d'approbations, mais pour l'instant il s'agissait encore de travail sur base de volontariat et tu espérais ne pas avoir besoin d'exiger plus de la part des réfractaires. Ton vaisseau était surtout demandé pour ce qui était approvisionnement agro-alimentaire, mais il y avait quelques employés qui travaillaient sur des applications qui semblaient plus utiles à la terraformation.

Remarquant le geste réflexe que tu effectuais, tu les séparais avant de les poser sur tes cuisses que tu frottais à leur tour, lentement, un soupir au bout des lèvres. « Ça me rassure de voir que vous avez poursuivie dans cette voie, mademoiselle Aldren. » Tu te tournes enfin vers elle, cherchant son regard du tien. « Vous comptez vous présenter pour l'expédition ou aurons nous l'honneur de vous garder parmi nous ? »


Be patient and understanding
They say a person needs just three things to be truly happy in this world: someone to love, something to do ▬ and something to hope for.
MessageSujet: (#) Re: Higher spheres || Tom     Mer 12 Déc - 14:36
Nova Aldren
http://beyond-earth.forumactif.com/t411-nova-aldren http://beyond-earth.forumactif.com/t417-supernova
Messages : 404
Âge : 26 ans
Occupation : Maraîchère
Habitation : Columbiad
Arrivée : 2200
Pseudo : Biss
Avatar : Stella Maeve
Crédits : Shiya (avatar) WickersJulia (gif)
Et ça pour le partager, il le partageait. Qiang était sur toutes les lèvres, et s’il rivalisait avec l’annonce de l’Hélios concernant Qham, son imminence invitait aux rêves et entretenait les espoirs de nombreux Stellariens. Nova ne put s’empêcher de sourire, sentant l’enthousiasme contagieux la chatouiller, et baissa la tête vers ses genoux pour le garder pour elle. Histoire d’éviter de passer de nouveau pour une nigaude devant le capitaine du Columbiad. Savoir que son travail allait contribuer à la réalisation de la mission lui faisait plaisir. Ainsi, la brune avait un peu l’impression de contribuer, même sans aller sur la planète elle-même.

Son sourire grandit un peu plus lorsque, quelques instants plus tard, Tomka Pinto en personne lui dit qu’il se réjouissait qu’elle ait continué. Si elle avait été seule, elle aurait trépigné comme une folle, mais étant en la présence du capitaine, elle se devait de se tenir correctement et se contenta de finalement redresser la tête pour le remercier d’un sourire. Quant à rester ici, elle ne savait pas si c’était vraiment un honneur qu’elle leur faisait mais bon…

— Non, je reste cette fois-ci. Je suis déjà allée sur Byblos… ça fera une chance de plus pour quelqu’un d’autre.

Rester sur la Flotte ne la dérangeait vraiment pas, même si beaucoup de ses collègues ou amis ne semblait pas comprendre son point de vue. Parce qu’elle s’était enrôlée pour aller sur Byblos, elle aurait dû automatiquement remettre ça pour Qiang, parce que sa première assignation faisait d’elle une exploratrice par nature ? Non. La brune était allée sur Byblos, deux fois, et oui fouler du sol une terre, une vraie, était impressionnant, mais ça n’était rien comparé à la vision qu’elle avait de la Terre – la seule vraie planète qu’elle ait vraiment envie de voir de ses propres yeux. Sans compte qu’elle avait ses plantes à surveiller. Celles qu’on lui avait confiées mais aussi celles qu’elle élevait en cachette dans sa cabine. Qui s’occuperait de combler leurs besoins si ce n’était elle ? Il y avait déjà beaucoup trop de gens au courant de son petit manège, jamais elle n’aurait pu mêler une nouvelle personne à cette histoire. Il fallait qu’elle avance sur ses rapports, qu’elle travaille plus pour espérer avoir quelque chose de concret à présenter lorsqu’elle demanderait à évoluer.

Pas la peine de retourner la question au capitaine Pinto, elle était presque sûre que partir à l’aventure du jour au lendemain faisait partie de ces choses allant à l’encontre des responsabilités de chef. N’empêche que…

— Et vous ? Vous aimeriez aller sur Qiang ?



--- planter c'est simple
Qui plante des courges obtient des courges, qui plante des haricots obtient des haricots.


Spoiler:
 
MessageSujet: (#) Re: Higher spheres || Tom     Jeu 13 Déc - 12:16
Tomka Pinto
http://beyond-earth.forumactif.com/t1046-tom-so-little-time http://beyond-earth.forumactif.com/t1058-burnt-coffee-tom
Messages : 166
Âge : 46 ans
Occupation : Capitaine du Columbiad | ingénieur agronome de formation
Habitation : Columbiad
Arrivée : 2200
Pseudo : Frey
Avatar : Raúl Méndez
Crédits : Signa : Bat'Phanie
« Je vois. » C'était tout à son honneur de laisser sa place à quelqu'un d'autre, même si ta propre ambition t'aurait poussé, si tu l'avais pu, à te présenter les deux fois. Réussir à chaque fois faisait toujours du bien à l'ego mais assurait également une place et un nom dans un roster bien huilé qui ne prenait généralement que les meilleurs. Tu ne savais pas si c'est sa nervosité ou un manque de confiance en soi qui la poussat à refuser de quitter à nouveau la flotte, mais tu considérais qu'il ne s'agissait pas de ton devoir de faire fléchir une personne qui ne souhaitait pas s'y rendre d'elle même. « Quels sont vos projets actuels ? » Tes doigts tapotaient doucement sur tes cuisses, avec précautions, pour ne pas faire trop de bruit. Tes yeux se posaient à nouveau sur les personnes qui continuaient de vivre paisiblement leur vie autour de vous, comme des fourmis, occupées à se presser et à reprendre le chemin du travail tandis que vous étiez tous les deux spectateurs, assis sur ce banc.

Lorsqu'elle te retourne la question, tu penches sensiblement la tête en l'observant. Les retours de question sont une politesse élémentaire, mais vous savez tous les deux que cela est impossible. L'interrogation est cependant tournée de façon à être une supposition, une envie plus qu'une volonté même de partir et tu lui offres un sourire, laissant un moment également avant d'ouvrir la bouche. « Je ne peux pas vraiment me le permettre. » Même si cela avait été possible, physiquement tu aurais été récalé. Parfois te rendre du pont à chez toi te fatiguait au point où tu étais tout simplement incapable de faire quoi que ce soit d'autre que t'effondrer. « Je ne serais de toute façon pas apte de m'y rendre. » Tes yeux s'abaissent sur ses pieds toujours déchaussés. « Mais j'attends avec impatience le jour où les équipes pourront s'y rendre et d'en avoir les retours. Poser le pied sur la planète attendra, je me suis habitué à la gravité artificielle et elle me convient. » C'était une façon de nier le fait que la gravité risquait de te briser en deux. Tu avais accepté que les radiations t'avaient limité en tellement de choses que tu devais réfléchir bien avant à toute activité. « Dîtes moi, mademoiselle Aldren, vous vous plaisez sur le Columbiad ? Soyez honnête. »


Be patient and understanding
They say a person needs just three things to be truly happy in this world: someone to love, something to do ▬ and something to hope for.
MessageSujet: (#) Re: Higher spheres || Tom     Jeu 13 Déc - 16:53
Nova Aldren
http://beyond-earth.forumactif.com/t411-nova-aldren http://beyond-earth.forumactif.com/t417-supernova
Messages : 404
Âge : 26 ans
Occupation : Maraîchère
Habitation : Columbiad
Arrivée : 2200
Pseudo : Biss
Avatar : Stella Maeve
Crédits : Shiya (avatar) WickersJulia (gif)
Le moins qu’on puisse dire, c’est en règle générale, Nova n’était pas vraiment le genre de personne qui faisait des projets. Elle était plutôt de celles qui saisissaient les opportunités quand elles se présentaient et s’en satisfaisait.

— Pour le moment, je compte juste continuer à faire mon travail normalement et donner de mon temps pour que tout soit prêt lorsque la mission d’exploration sera fin prête à décoller.

Une fois l’effervescence retombée, Nova aurait peut-être plus de temps pour retourner à son projet principal, à savoir les trois petites plantes bybliennes qu’elle ne faisait que maintenir en vie dernièrement. Avec l’attention relâchée qu’elle pouvait espérer après le départ, elle aurait bien plus de temps pour retourner à ses observations et ses dossiers d’étude. De là, il lui suffirait d’attendre une opportunité de retourner sur Byblos pour demander de manière officielle l’import des plantes pour ensuite pouvoir faire passer ses résultats avec sa demande d’avancement. Voilà un plan rondement ficelé – oui, selon elle – que la brune ne pourrait jamais, ô grand jamais, partager avec son capitaine, de crainte que tous les points un peu sensibles – la partie de contrebande surtout – lui revienne dans la figure.

Un sourire résigné et joyeux s’étala sur ses lèvres et elle lui retourna la question, même si elle savait tout autant de lui qu’il n’irait pas tout de suite sur la nouvelle planète. Si Nova ne pouvait pas se rendre sur Qiang par manque de conviction et de courage, le capitaine Pinto, lui, ne devait son immobilité qu’à son rang et à sa santé. Ce qui lui donnait mauvaise conscience sur le fait qu’elle ne veuille pas y aller alors qu’elle aurait pu, elle. Quitte à devoir de nouveau endurer bravement la chaleur et la gravité d’une nouvelle planète. En tout cas plus bravement qu’elle ne devait aujourd’hui affronter les questions de l’ancien agronome. Comment pouvait-il lui demander d’être honnête ? Il s’agissait de son vaisseau. Si elle avait eu des critiques à faire – et ce n’était pas le cas qu’on se le dise bien –, Nova aurait fait bien attention de les formuler très, très loin des oreilles du capitaine Pinto. Tant par lâcheté que par culpabilité. Risquer de faire la peine à quelqu’un qu’elle admirait ou appréciait revenait souvent à se blesser elle-même.

— Euh… Oui, bien sûr…

Répondit-elle avec un air décontenancé, pas bien sûre de la raison de cette question.

— J’y vis et j’y travaille… Depuis toujours, en fait. C’est chez moi ici… et je crois que je ne me verrai pas habiter ailleurs…

Péniblement, les mots sortirent avec peine pour essayer d’étayer un peu sa réponse, lui donner un minimum de consistance.

— Il m’arrive d’aller sur d’autres vaisseaux, comme tout le monde mais… non, c’est ici ma maison…

Conclut-elle avec un sourire timide.



--- planter c'est simple
Qui plante des courges obtient des courges, qui plante des haricots obtient des haricots.


Spoiler:
 
MessageSujet: (#) Re: Higher spheres || Tom     Jeu 13 Déc - 19:24
Tomka Pinto
http://beyond-earth.forumactif.com/t1046-tom-so-little-time http://beyond-earth.forumactif.com/t1058-burnt-coffee-tom
Messages : 166
Âge : 46 ans
Occupation : Capitaine du Columbiad | ingénieur agronome de formation
Habitation : Columbiad
Arrivée : 2200
Pseudo : Frey
Avatar : Raúl Méndez
Crédits : Signa : Bat'Phanie
Tu sens l'hésitation et la gêne de la jeune femme et il fallait bien évidemment s'y attendre. Tu n'entendais que rarement des critiques, ou poliment tournées et les gens qui osaient te répondre se comptaient sur les doigts d'une main. Trop tourner autour du pot était une perte de temps trop importante pour que tu t'y essaies continuellement et lorsque dans ce genre de moments tu pouvais discuter avec des habitants du vaisseau et pas les délégués plus habitués aux discussions politiques, tu prenais, le temps d'un échange, le temps de discuter avec des habitants desquels tu n'aurais probablement jamais eu de retour. « Ne vous inquiétez pas, je ne vais pas vous tomber dessus parce que vous avez des critiques à émettre. Je ne peux pas faire quelque chose pour des problèmes ou des insatisfactions s'ils ne remontent pas à moi. » Nova Aldren ne semblait avoir ni projet, ni opinion, ou pas l'envie de t'en parler, ce que tu comprenais au vu de la gêne de la jeunesse face aux questions perpétuelles des adultes à leur égard. La jeune femme était une adulte mais faisait encore partie de ces jeunes personnes qui flottaient dans l'entre deux de la reconnaissance. Quant à ses réponses, ils ne t'aidaient en rien d'autre qu'y voir une figure semblable à toutes les autres de la flotte. Bien sûr qu'elle se rendait sur d'autres vaisseaux, tout le monde le faisait. Tu n'avais pas réellement le droit d'être frustré par la réponse bateau qu'on te donnait, tu l'avais en partie cherché.

Ayant réussi à concentrer tes mains en un point pendant un petit moment, tu ne parviens cependant pas à les maintenir à leur place et, sans y faire attention, tu es reparti dans ton frottement nerveux de tes paumes. « Je souhaiterai que des jeunes gens, comme vous, prennent une place plus importante dans l'amélioration et la discussion de la vie de ce vaisseau. N'hésitez pas à faire part aux délégués de ce qui vous semblerait important. » Tes muscles protestent déjà et tu lances un regard autour de toi à la recherche d'une machine et calculer mentalement la distance qui vous séparait, peut-être profiter que ton second ne soit pas là à te chaperonner pour prendre une autre boisson énergisante ou un café en plus de celui que tu avais pris avant de commencer le discours. « Avec l'augmentation du travail et des heures demandées, les gens seront ravis de pouvoir profiter de facilités ou de tout ce qui pourra les délasser. »


Be patient and understanding
They say a person needs just three things to be truly happy in this world: someone to love, something to do ▬ and something to hope for.
MessageSujet: (#) Re: Higher spheres || Tom     

RÉPONSE RAPIDE