T'as pas la pêche, t'es tombée dans les pommes. | Daisy & Nora
MessageSujet: (#) T'as pas la pêche, t'es tombée dans les pommes. | Daisy & Nora     Lun 19 Mar - 21:09
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t288-nora-drake-jesper-que-ca-nora-pas-trop-d-importance#2306
Messages : 19
Âge : 30 ans (19/09/2197)
Occupation : Aide-Soignante
Habitation : Argus One.
Arrivée : 2200
Pseudo : Shouriz
Avatar : Diane Guerrero
Crédits : © Mite la Gaufrette (♥♥♥)
Tu faisais le tour des patients et des patientes dont tu avais la responsabilités. Si la majorité de tes patients sont des miliciens revenant de mission ou des travailleurs acharnés, certains étaient capable de se faire mal tout seul.

“Agent Nora Drake. Nous réquisitionnons votre présence pour un malaise immédiatement. La position vous a été envoyée sur votre terminal.” La voix robotique de Charlie te fait froid dans le dos quand elle prononce ton nom. Tu ne perds pas de temps en répondant par un simple. “Charlie, je m’y rends de ce pas.” Il était important pour toi d’informer la google home dernier cri que tu y allais, afin qu’elle sache que tu allais apporter la solution au problème.

Tu te dépêches, trottinant à petites foulées car t’es pas vraiment sportive. Tu constates la milicienne assise au sol, adossée contre le mur. Tu viens te mettre à genoux à ses côtés, posant la trousse de premier soins au sol. “Daisy ? Vous m’entendez ?” Tu remarques qu’elle bouge encore. Péniblement, mais qu’elle bouge encore. Et ça voulait dire qu’elle était encore consciente. “Avez-vous pris des médicaments ? Ou quelque chose qui pourrait vous causer cet état ?” Elle marque une pause, réfléchissant aussi vite qu’elle le peut pour effectuer les connexions neuronales. “Votre dernier voyage dans l’espace remonte à quand ?” Tu questionnes, afin de mettre au clair la situation le plus rapidement possible. Tu ne voulais pas mettre une éternité à réagir.

Tu retires la veste de ton uniforme médical, la pliant rapidement pour t’en servir comme d’oreiller pour soutenir la tête de la milicienne. “Si ce n’est rien de tout ça, c’est peut-être simplement du surmenage. Prenez-vous le temps de vous reposer ? Dormez-vous assez ? Le sommeil c’est important pour que votre corps soit opérationnel.” Ce qui est le comble pour une opératrice n’est-ce pas ?

Et tu avais beau l’avoir rencontrée dans un ascenseur, lors de circonstances professionnelles, tu avais du mal à tutoyer les gens. Ils n’étaient pas tes amis ou tes ennemis ou qui que ce soit, ils étaient tous tes patients et tu les traitais tous de la même manière. “Votre cabine est loin ? Si vous pouvez marcher, je peux vous aider à vous y raccompagner.” Tu lui aurais bien proposé de s’allonger, mais en plus de ne pas être très confortable, le couloir n’était pas très large et cela pouvait gêner la circulation des gens. Et puis un lit pourrait ne lui faire que du bien non ?

“Ne cherchez pas à négocier, je vais consulter votre dossier et en fonction des conclusions que je vais en tirer, vous allez peut-être devoir prendre du temps pour vous reposer et vous ménager. Vous tuer au travail ne vous avancera à rien.”
MessageSujet: (#) Re: T'as pas la pêche, t'es tombée dans les pommes. | Daisy & Nora     Dim 25 Mar - 21:37
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t210-daisy-x-i-ll-find-my-own-way-down http://beyond-earth.forumactif.com/t256-daisy-x-cool-kids-never-die
Messages : 87
Âge : 30 ans.
Occupation : Opératrice spécialisée dans le renseignement + intervenante extérieure
Habitation : Colossus 5
Arrivée : il y a 8 ans — en 2219.
Pseudo : Raton.
Avatar : Kristen Stewart
Crédits : mite.


red & black light
nora drake

Malgré une longue douche et un plus que copieux petit déjeuner, son mal de tête ne semblait pas vouloir la quitter, ce qui annonçait déjà une mauvaise journée en perspective. Ses migraines chronique lui menaient la vie dures, sans que jamais personne n’arrive à en définir l’origine. Petite, quand ses parents l’amenaient chez les différents médecins qui arpentaient la galaxie, chacun y allait de sa petite théorie, toutes plus inquiétantes les unes que les autres -comme celle de ce médecin martien, persuadé que l’enfant avait une tumeure au cerveau. Finalement, après un bon nombre d’examens, rien en fut découvert, laissant ainsi les migraines de Daisy dans le flou. Une fois arrivée sur la flotte, l’équipe médicale de cette dernière avait décidé que cela pouvait à la fois venir de l’effet de la gravité artificielle qu’elle avait connu durant toute sa vie ou d’un traumatisme dans sa jeunesse -ce qui pour le coup n’était pas impossible, étant donné qu’elle ne possédait que des souvenirs assez troubles de son enfance, particulièrement de la période entourant la mort de sa mère.

Néanmoins, bien que les possibilités semblaient se réduire, rien ne pouvait empêcher ces migraines et parfois, comme aujourd’hui, elles se montraient plus fortes que jamais. Sa tête tambourinait tellement qu’elle avait dû mal a se concentrer sur le monde extérieur, si bien qu’une fois debout, son oreille interne lui jouait quelques tours. Cependant, ne possédant pas le luxe d’être son propre patron, l’opératrice devait se rendre à son boulot et pour ce faire quitter sa cabine, une idée qui ne l’enchantait pas le moins du monde.

A peine la porte fut-elle ouverte que le brouhaha incessant qui occupait les couloirs du colossus lui déchira les tympans, sans parler de la cette lumière atroce qui lui irritait déjà les iris. Le souffle déjà court, elle longea les murs en direction de son boulot, essayant de rester sur ses deux jambes. Tout en s’aidant du mur, elle avançait tout doucement, avant de finalement décider de prendre une pause -très mauvaise idée. La chaleur, le bruit et la lumière eurent raison d’elle et Daisy s’arrêta finalement contre le mur, se laissant glisser au sol tout en tenant sa tête. Si parfois elle arrivait à dompter ses maux de tête, ils gagnaient parfois la bataille, l’obligeant à abdiquer. Au bout de quelques petites minutes à peine, quelques passant s’arrêtèrent pour lui proposer de l’aide, sans réellement trop savoir quoi faire.

Finalement, comme personne n’arrivait vraiment à se décider, ils appelèrent les secours. Alors que Daisy se tenait en boule contre son mur, une infirmière qu’elle avait déjà croisé arriva dans son champs de vision, commençant déjà son bilan de santé. « J’ai bu un peu hier soir. » Bien que l’alcool et la fatigue pouvaient jouer un rôle dans ce malaise, ils étaient loin dans être la cause. Les questions s’enchainèrent rapidement, et la brune essayait de répondre tant bien que mal. « Euh… Je ne sais plus, mais c’était y quelques temps déjà. Enfin après techniquement, on est tout le temps en voyage dans l’espace. » Un petit sourire en direction de l’autre femme, essayant de dédramatiser la situation. Daisy n’aimait pas vraiment se sentir vulnérable et encore moins le montrer aux autres, sans parler que sa réputation de Brennan devait garder un minimum la route auprès des autres anciens pirates qui rodaient dans les colossus.

Nora parlait vite et l’opératrice avait du mal à se concentrer sur ses paroles, si bien qu’elle abandonna tout simplement. Les couloirs n’étaient pas propice à la conversation et encore moins arrangeant pour sa migraine. « J’ai oublié la première question. » Une vague regard autour d’elle, avant de reprendre son souffle, éprise de haut le coeur désagréable. « Non juste à côté, j’allais y aller avant que vous arriviez. » En effet, avant même que les secours débarque, la brune avait envisagé de regagner sa cabine, avant, sans réellement s’y décider complètement. Néanmoins, maintenant que quelqu’un d’autre le lui demandait, elle n’avait pas vraiment le choix. Dans un effort presque surhumain, elle se releva, toujours appuyée sur le mur avant de prendre la direction de sa cabine. Certains passant observaient la situation, récoltant ainsi un magnifique doigt d’honneur de la part de l’ancienne pirate. « C’est rien, juste de migraine chronique à cause de la gravité artificielle ou de truc traumatique je sais pas quoi. » Pas médecin pour deux sous, elle se comportait comme la plupart des pirates au sujet de leur santé, parfaitement nonchalante et peu prudente.


black pumpkin




† They can't tell me who to be, cause I'm not what they see. Yeah, the world is still sleeping, while I keep on dreaming for me. And their words are just whispers and lies, that I'll never believe.
MessageSujet: (#) Re: T'as pas la pêche, t'es tombée dans les pommes. | Daisy & Nora     Dim 1 Avr - 23:14
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t288-nora-drake-jesper-que-ca-nora-pas-trop-d-importance#2306
Messages : 19
Âge : 30 ans (19/09/2197)
Occupation : Aide-Soignante
Habitation : Argus One.
Arrivée : 2200
Pseudo : Shouriz
Avatar : Diane Guerrero
Crédits : © Mite la Gaufrette (♥♥♥)
Tu l’aides à se relever et à marcher, tu ne veux pas prendre le risque de la laisser retomber au sol. “Charlie, envoie moi le dossier médical de Daisy Brennan sur le terminal je te prie.” Cela évitera bon nombre de soucis afin de trouver les informations dont tu avais besoin. “Je vous demandais si… si vous aviez pris des médicaments ou quelque chose pouvant vous causez cet état.” Mais tu avais l’impression qu’elle avait très bien compris cette question.

En tout cas, tu ne bronches absolument pas à sa blagounette, tu es responsable de son état maintenant et il était hors de question de bafouer l’honneur Drake - Non, ça tu le laisses plutôt à ton grand frère - donc elle n’allait pas rire à la première plaisanterie venue !

Tu guides l’opératrice jusqu’à sa cabine qui, par chance, se trouvait à côté. Tu la laisses s’installer, t’assurant que tu n’as rien oublié dans le couloir. Tu sors ton terminal, constatant que Charlie n’avait pas tardé à t’envoyer le document numérique au sujet de Brennan. Tout ce qu’il y a à savoir sur la santé de la milicienne. “C’est donc récurrent, avez-vous un traitement ? Ou quelque chose qui s’en apparente afin d’améliorer votre état ?” Tu t’attardes à moitié sur la décoration de la chambre et des détails qui pourraient être plus ou moins compromettants, ce n’est pas ton genre et tu es tellement concentrée sur l’état de Daisy que t’y prêtes vraiment pas attention. “Vous n’avez pas eu d’opérations récemment…” commente-t-elle en lisant le reste du dossier médical. Elle ne pouvait pas faire grand chose, elle n’était qu’aide soignante, pas magicienne.

Tu cherches dans la trousse à pharmacie que tu te trimballes, parce que tu l’as évidemment pas oubliée dans le couloir. Tu es quelqu’un de sérieuse dans ton travail après tout. On peut compter sur toi pour faire ton boulot. “Tenez, ça vous fera du bien.” Tu lui donnes ce qui est l’équivalent d’un doliprane, parce que tu peux faire que ça pour l’aider finalement. “Il semblerait que la cause de ces migraines soient assez floues… Oh, hm, pardonnez-moi de parler de vous comme ça, c’est juste que ça m’aide à m’en souvenir.” Oui mais ça marche pas totalement. Combien de fois t’as oublié plein de trucs ? Tu retiens peu de trucs, même quand tu prends des notes vocales. Parce que du coup, tu oublies que tu les as enregistrées donc tu ne les réécoutes pas. Ou avec trois trains vaisseaux de retard.

Tu t'assois, sur le bord du lit du bout des fesses, prête à en tomber à la moindre poussée. “Vous devriez prendre soin de vous. Si vous continuez comme ça, vous risquez d’être suspendue de vos fonctions.” Et ce n’était pas spécialement une bonne idée de se retrouver inutile à la Flotte.
MessageSujet: (#) Re: T'as pas la pêche, t'es tombée dans les pommes. | Daisy & Nora     Jeu 5 Avr - 18:29
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t210-daisy-x-i-ll-find-my-own-way-down http://beyond-earth.forumactif.com/t256-daisy-x-cool-kids-never-die
Messages : 87
Âge : 30 ans.
Occupation : Opératrice spécialisée dans le renseignement + intervenante extérieure
Habitation : Colossus 5
Arrivée : il y a 8 ans — en 2219.
Pseudo : Raton.
Avatar : Kristen Stewart
Crédits : mite.


red & black light
nora drake

Si Daisy semblait d’humeur à dédramatiser la situation comme à son habitude, cela ne semblait aucunement être le cas de l’infirmière. Certes, elle se retrouvait actuellement sur ces heures de boulot et devaient suivre une procédure professionnelle, mais inutile d’avoir autant un balai dans le cul. Néanmoins, maintenant qu’elle se retrouvait obligé de collaborer, la jeune opératrice accepta de faire preuve d’un peu de sérieux et de répondre aux questions, espérant que l’interrogatoire n’allait pas durer dix années. « Non je n’ai pas de médicament, enfin hors quelques anti-douleurs lambdas quoi. » La médecine ayant plus qu’évoluer, on pouvait trouver un bon nombre de thérapie permanente pour tout un tas de maladies, mais malheureusement pour cela, il fallait avant tout pointé le doigt sur ce qui ne va pas. Malgré les consultations à répétition, rien ne semblait réellement se définir, ce qui lui avait même valu quelques séances chez le psychologue. Bien sûr, Daisy espérait encore le jour où une solution viable tomberait du ciel, mais en attendant elle devait s'accommoder de ce genre de désagréments rythmant ses journées à bord de la flotte.

Une fois de retour dans sa cabine, avec l’aide de la brune, Daisy se posa dans son petit canapé de fortune, tirant même un peu la couverture sur elle. Bien qu’elle n’en soit pas certaine, les chances que l’infirmière lui indique de rester au chaud étaient plutôt élevées, alors autant se mettre à l’aise. Alors que l’ancienne pirate jouissait déjà du calme de la cabine, l’autre femme naviguait sur son terminal, remontant dans son dossier médical, cherchant sûrement un détail qui pourrait l’éclairer. « Pas de traitement... » Une réponse qui finalement ne servait pas vraiment, étant donné que l’autre ne semblait pas réellement écouter, se parlant à elle-même, comme un étudiant en pleine période de révision le ferait.

Sans réellement écouter ce que la brune se disait, Daisy jouait avec ses doigts, attendant que l’attention revienne sur elle plutôt que sur le terminal. Une fois que ce fut le cas, l’infirmière lui donna un anti-douleur lambda qui allait certainement la soulager un instant, en espérant que la crise soit passée quand les effets se dissiperont. « Merci. » Sans demander son reste, elle engouffra la gélule dans sa bouche et avala une bonne gorgée d’eau pour faciliter la descente. Désormais, elles ne pouvaient faire qu’une seule chose, attendre.

Pour combler le vide, Daisy s’empressa de prendre la parole, laissant un peu de place à Nora sur la banquette. « Je suis sortie hier, je suppose que c’est la fatigue qui empire tout ça. » Ses soirées et nuits blanches à répétition n’aidaient certainement pas sa santé, tout comme ses insomnies qui frappaient sans prévenir le soir. Un rythme de sommeil particulièrement pourri qui se répercutait sans surprise sur son état de santé. Seulement, après une vie à se coucher tard, difficile de se recaler sur quelque chose de correct et surtout de se retrouver seule avec soi-même dans le silence des plus pesant. « Ou alors, l’ascenseur m’a rendu malade. » Une petite pointe d’humour en reparlant de cet épisode cocasse, qui elle espérait détendrait un peu l’autre.


black pumpkin




† They can't tell me who to be, cause I'm not what they see. Yeah, the world is still sleeping, while I keep on dreaming for me. And their words are just whispers and lies, that I'll never believe.
MessageSujet: (#) Re: T'as pas la pêche, t'es tombée dans les pommes. | Daisy & Nora     

RÉPONSE RAPIDE