I don't believe that man's ever been to medical school | Elie
MessageSujet: (#) I don't believe that man's ever been to medical school | Elie     Jeu 15 Nov - 23:06
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t798-qordis-starboy http://beyond-earth.forumactif.com/t803-qordis-did-the-keller-run-in-five-parsecs
Messages : 195
Âge : 44 ans
Occupation : Opérateur co-pilote
Habitation : Colossus 5 ; sur le vaisseau Canopus avec lequel il est arrivé
Arrivée : 2221
I got it from my Mama Pseudo : Frey
Avatar : Clifton Collins Jr
Tu devais encore aller régulièrement – trop de ton avis – vérifier ton état de santé auprès des membres du Regina. Tu attendais de plus en plus cette autorisation de retourner au travail et, surtout, celle implicite de pouvoir t'occuper à tes occupations favorites. Bref, tout ce qu'il ne fallait certainement pas faire dans ton état et que te reprochait parfois ton capitaine ou Jordan qui te disait à demi-mot qu'il était nécessaire de faire quelque chose. Delaani t'avait donné la motivation de te bouger pour arrêter ou au moins éloigner les créanciers les plus dangereux de toi et – surtout – d'elle. C'était cependant le genre de motivation qui frappait par à-coups et qui n'était certainement pas hétérogène. Tu trouvais toutes les excuses du monde pour faire une nouvelle connerie, en te disant que c'était la dernière, que tu te récompensais pour telle ou telle raison, que ce n'était qu'une petite partie, qu'un petit verre, que quelques crédits... Retourner travailler allait très certainement te permettre de penser à autre chose et surtout de gagner plus de crédits, ce qui te permettrait de souffler un peu, à la fois en dépenses quotidiennes pour la nourriture, mais également pour commencer à rembourser ceux qui réclamaient trop intensément. Les échéances se rapprochaient trop vite avec ces jours de jeun et même le remboursement de Rosalija pointait dangereusement le bout de son nez.

A chaque visite, tu espérais que ce serait la dernière, mais il y avait toujours un autre problème chez toi, fatigue, douleur, coupure, maladie, diabète. Cette fois tu étais pourtant décidé de ne pas laisser cette visite sous une figure inutile et tu avais décidé d'en profiter pour aller voir comment se portait Elie Krishvin. Tu avais appris qu'elle était hospitalisée il y a peu en demandant à un de tes compagnons de fléchette pourquoi le bar était fermé. Tu avais d'abord parié sur le deuil, la jeune femme s'étant probablement écroulée à nouveau après la réouverture trop rapide, mais la réponse avait été déroutante. Qui oserait tabasser une tenancière et surtout que personne n'ait été puni pour cet acte. Est-ce qu'Elie avait comme toi contracté des dettes et décidé qu'elle préférait ne pas mêler la justice à ses ennuis ?

Tu avais demandé à une infirmière où se trouvait la chambre et tu avais toqué plusieurs fois à la porte avant de te glisser en n'entendant rien qui t'indique que tu n'étais pas le bienvenue. « Hey, Elie.. ça euh... va ? » Avec une femme, une bonne pote, ce n'était vraiment pas la même chose que d'aller retrouver un collègue, un ami ou quelqu'un avec qui tu partageais d'autres genres de moments. Il fallait dire qu'Elie semblait enchaîner les couilles, entre la perte de son mari, la fatigue mentale et émotionnelle puis ça, y avait de quoi se demander si la pauvre n'avait pas déchaîné le karma contre elle. « T'veux un truc à boire ? Ou à manger ? » Tu agitais la main dans laquelle tu tenais toujours tes piqûres d'insuline tout en tirant une chaise jusqu'au lit. « Ou euh... tu préfères que je reste pas ? » Pas tout à fait assis, la position tirait sur tes muscles et t'arrachait une grimace, sans attendre la réponse tu t'enfonçais dans le siège que tu avais tiré.



I JUST REALLY LIKE STARS
I FEEL AS IF I AM ALSO A
STAR AS WELL

RÉPONSE RAPIDE