No pain no gain | Aileas
MessageSujet: (#) No pain no gain | Aileas     Lun 29 Oct - 7:31
Delaani Siskin
http://beyond-earth.forumactif.com/t928-everything-suggests-a-beyond-laani#8471
Messages : 262
Âge : 40 ans
Occupation : Opératrice radio sur l'Hypatia
Habitation : C5
Arrivée : 2227
Pseudo : Biss
Avatar : Thandie Newton
Crédits : Praimfaya
Delaani recula sous l’impact du coup et revint vers Aileas avec un hochement de tête approbateur. Elle secoua un peu son bras touché, pour faire disparaitre l’élancement, remonta la patte d’ours sur sa main et reprit sa position face à la brune, en garde. La jeune ingénieure et l’opératrice radio s’entraînaient depuis une petite heure demi-heure maintenant. Avec une rigueur martiale qui aurait épaté plus d’une de ses connaissances restées sur Terre, la brune avait imposé un échauffement rigoureux avant de commencer à revoir les mouvements et échanger les coups. Ce n’était pas la première fois qu’elle voyait Aileas dans une des salles de sport de la Fédération, et elle commençait à se familiariser avec la routine que s’imposait la Terrienne pour prévenir les blessures.

— C’est bien, tu as compris le principe.

Ignorant, les fourmis dévorant son bras, Delaani se demanda si sa partenaire s’était entraînée depuis leur dernière entrevue. Ses coups de pieds avaient gagné en puissance en tout cas. Ça, elle ne s’y était pas attendu, mais elle n’en était pas mécontente pour autant : au moins elle prenait ses leçons au sérieux. Ou alors, elle avait une merveilleuse professeure – une pensée qui n’était pas non plus pour lui déplaire.

Personne ne semblait redouter une force hostile positionnée sur Qiang – et c’est qu’il ne devait pas y en avoir – mais il n’y avait rien de mal à être bien préparé pour tous les cas de figure. Sans compter que si les cours de krav maga que lui donnait Delaani ne servait pas à l’ingénieure sur la nouvelle planète, ils lui serviraient bien tôt au tard. Le tout était de garder les bons réflexes, d’être prêt. Et puis, l’idée de potentiellement perdre son temps n’avait même pas semblé traverser l’esprit d’Aileas lorsqu’elles en avaient toutes les deux. C’était un esprit qui lui plaisait ça. Et puis, elle se sentait utile. Pour une fois, la Terrienne avait l’impression d’aborder ce sport sans arrières-pensées violentes impliquant meurtre et vengeance à chaque coup donné ou reçu comme ça avait été le cas sur Byblos. Il fallait dire que la brune s’y était intéressé et s’était autant investi autant pour tromper son ennui sur place qu’en projetant à l’avance le moment où elle se retrouverait de nouveau face à Dean et le reste de ses petits camarades pour les remercier de l’avoir « oubliée » sur Byblos. Et puis défilait après la liste des gens à qui elle lancerait bien des coups – de n’importe quelle partie de son corps – en pleine tête dès qu’elle en aurait l’occasion. Mine de rien, c’était extrêmement motivant.

— Mais il faut que tu fasses attention à tes appuis…

Au ralentis, elle leva le pied jusqu’à la hanche de la jeune femme, là où elle l’aurait atteint si elle avait vraiment lancé le coup et la poussa doucement jusqu’à ce qu’elle recule, déséquilibrée.

— … ou tu vas perdre l’équilibre. Et si tu perds l’équilibre, ton adversaire peut en profiter et prendre l’avantage. Et on ne veut pas ça.

Elle appuya sa phrase d’un regard entendu pour être sûre qu’Aileas l’avait intégrée avant de se détendre et de se redresser.

— Est-ce que tu as besoin de faire une pause ?



… mais au moins, se perdre dans l'espace, ça vous tenait occupé.                
Douglas Adams
MessageSujet: (#) Re: No pain no gain | Aileas     Mar 13 Nov - 19:58
Aileas Kinsley
Messages : 223
Âge : 27 ans
Occupation : Ingénieur en électronique dont le rôle principal est de s'assurer que le matériel de l'équipe d'exploration est en excellent état
Habitation : Columbiad
Arrivée : 2200
Avatar : Daisy Ridley
Crédits : lilousilver (avatar)
Son pied valdingua vers son objectif avec toute la force qu’elle put y mettre. Ses poings restèrent près de sa poitrine. Son corps légèremment penché sur le côté fit équilibre. Le tissu matellassé de la patte d’ours se froissa intensèment et Delaani fut obligée de reculer. Une moue de satisfaction illumina momentanèment le visage d’Aileas, remplacée dans la foulée, par une expression neutre, concentrée de nouveau sur ses gestes. S’entrainer avec sa collègue était une aubaine. Une opportunité qu’elle n’aurait pas ratée. La stellarienne fraichement débarquée avait eu les mots justes. Elle avait mis le doigt sur ce qui manquait à l’aspirante à exploratrice pour être parfaitement préparée. Pour le reste elles n'avaient pas tellement parlé de sujets qui ne soient pas à propos des tests à venir et elles n'avaient pas abordé de sujets trop personnels. Il faudrait plus de temps. Surtout pour qu'Aileas ne se mette à la considérer comme une amie proche. Pour l'instant elle était juste quelqu'un qu'elle pouvait suivre. Encore loin d’un entrainement régulier, elles s’étaient néanmoins retrouvées plusieurs fois, et entre chaque moment, Aileas avait pris soin de mettre en pratique ce que sa collègue lui avait expliqué. Une application que Delaani ne manqua pas de remarquer.

- Merci.

A peine le temps de se remettre en place que pourtant le pied de son mentor vint se mettre sur sa hanche, avec une délicatesse seulement feinte sur le moment. Elle fut repoussée en arrière. Déséquilibrée mais pas suffisamment, il lui fallut simplement retrouver un appui en faisant un pas arrière. Avec un coup réel elle aurait sans doute fini au tapis. En grimacant elle balanca son corps de facon à trouver une facon d’encaisser mieux les coups.

- Retrouver ses appuis.

Elle répèta les mots, focalisée sur ce qu’elle devait faire, et sur les meilleures options à suivre, si quelqu’un venait à la toucher à la hanche. La tâche n’était pas aisée. Il y avait des réflexes à aquérir. Mais quand ensuite Delaani lui offrit de faire une pause, elle refusa d’un signe de tête, indiquant qu’elle souhaitait poursuivre. Pas le temps de s’arrêter pour l’instant. Elle avait un objectif à atteindre et malgré la sueur qui perlait sur son front, et son souffle épais, elle avait décidé de ne pas s’accorder de moment de relâche. Du moins pas souvent. Elle était motivée comme jamais, il suffisait de la regarder, pour se faire une idée de la détermination qui l’amenait à se dépasser.

- Je veux continuer, je suis pas fatiguée, et toi tu veux faire une pause ?

Et sans attendre vraiment de réponse, elle lanca son pied, appliquant tous les conseils qu’elle avait entendus, et elle revint là où elle était, faisant attention à ses appuis. Elle n’était pas la meilleure mais elle avait de la motivation à revendre. Delaani semblait être de la même trempe. Après le pied au niveau de la hanche elle poursuivit avec un enchainement qu’elle avait appris, et qu’elle avait répèté seule. Elle se rata, malgré une nette amélioration depuis la dernière fois, mais effectua quelques mouvements encore maladroits. Elle secoua la tête. Elle était frustrée de ne pas y arriver.

- Rhaaaaa mais mince pourquoi j’y arrive pas !

L’envie d’aller sur Qiang était trop présente pour se permettre le moindre faux pas qui pouvait lui interdire cette opportunité, et elle ne désirait pas que cela se produise, ce qui excluait évidemment, de rater ce qu’elle avait à faire.


you stay so fierce
by Wiise
MessageSujet: (#) Re: No pain no gain | Aileas     Jeu 22 Nov - 15:10
Delaani Siskin
http://beyond-earth.forumactif.com/t928-everything-suggests-a-beyond-laani#8471
Messages : 262
Âge : 40 ans
Occupation : Opératrice radio sur l'Hypatia
Habitation : C5
Arrivée : 2227
Pseudo : Biss
Avatar : Thandie Newton
Crédits : Praimfaya
Un simple sourire répondit à sa question. Son corps avait depuis longtemps éprouvé ce sport. Il s’était renforcé, musclé, jusqu’à ce qu’elle puisse supporter chaque séance sans terminer par terre à chercher l’air près du sol pour effacer le tunnel doit qui englobait son champ de vision. Laan n’avait pas besoin de pause, elle essayait juste de ne pas se montrer aussi impitoyable que celui qui l’avait formé, déclarant la pause méritée que lorsque tous ses élèves luttaient pour ne pas s’effondrer. Sa technique d’enseignement avait été efficace, là n’était pas la question, mais il s’était aussi attiré un certain degrés d’animosité que la Terrienne ne souhaitait pas recevoir de la part de son élève. Si lui se confortait dans la certitude qu’il était bon dans ce qu’il faisait, la brune, elle, préférait se savoir amie avec l’humanité entière, et surtout, appréciée.

— Trouver son équilibre, ce n’est pas quelque chose de facile. C’est un truc qui se sent, qui se travaille. Sois pas si pressée d’y arriver, Aileas…

La brune se mordit la lèvre pour réprimer un sourire. Une chose que l’on ne pouvait pas retirer à Aileas : son enthousiasme et sa détermination. Mais à prendre les choses trop à cœur, elle risquait de se stresser toute seule, de se braquer et de ne plus réussir quoi que ce soit. Un détail que l’une comme l’autre tenait sans doute à éviter.

— Ok, alors d’abord on se détend…

L’ingénieure allait bénéficier d’un retour aux bases express. S’il fallait y revenir pour pouvoir avancer, et bien elles le feraient encore et encore sans problème. Delaani alla se placer derrière la jeune femme dont elle prit les épaules à bout de bras pour la mettre dans une position qui l’arrangeait. Puis, elle commença ses instructions en les reproduisant de son côté.

— Respire tranquillement, par le nez, avec le ventre. Les épaules basses… voilà comme ça…

Frustrée, les épaules d’Aileas étaient contractées et tiraient vers le haut. Delaani corrigea la posture en poussant ses épaules vers le bas. Sans même penser une seule seconde à l’ambiguïté qu’un tel geste pourrait prendre dans une autre situation, elle entoura sa jeune élève de ses bras pour attraper ses mains et les poser sur son ventre.

— Gonfle ton ventre en inspirant, puis quand tu as fini d’expirer, tu bloques, le nombril rentré sans forcer. Ensuite je veux que tu respires avec tes poumons, que tu gonfles ta cage thoracique en gardant les abdos contractés. Ça va avoir l’air bizarre au début… mais on s’y fait. Essaie pour voir ?

Les mains de la brune se posèrent sur les côtes d’Aileas et y restèrent jusqu’à ce qu’elle sente les côtes s’ouvrir et se fermer sous l’effet de sa respiration pour se poser sur les bras de la jeune femme.

— Bien. Très bien. Maintenant, les jambes ouvertes à largeur de bassin, une jambe en avant. Garde le nombril rentré.

Derrière elle, en miroir, l’opératrice imita la position, se retrouvant de fait, presque à côté d’elle. Sa main se glissa de nouveau près de la silhouette d’Aileas pour venir tapoter son abdomen.

— Ça tu vois, c’est ce qui te permet de garder l’équilibre. Que tu encaisses un coup ou que tu en donnes un, il faut que ça reste serré et tout sera plus simple. Tu auras moins mal en prenant un coup, tu réussiras plus facilement à tenir ta position, mais si tu serres tout ce que tu peux en donnant un coup de pied, ou un coup de poing, tu peux aussi faire deux fois plus mal. Parce que ça te permet de donner plus de force.

Delaani se dégagea et retourna se mettre en garde face à l’ingénieure en remettant ses protections.

— Réessaie, cette fois en serrant tout ce que tu peux…


… mais au moins, se perdre dans l'espace, ça vous tenait occupé.                
Douglas Adams
MessageSujet: (#) Re: No pain no gain | Aileas     Jeu 20 Déc - 1:07
Aileas Kinsley
Messages : 223
Âge : 27 ans
Occupation : Ingénieur en électronique dont le rôle principal est de s'assurer que le matériel de l'équipe d'exploration est en excellent état
Habitation : Columbiad
Arrivée : 2200
Avatar : Daisy Ridley
Crédits : lilousilver (avatar)
Aileas ne fit pas un geste lorsqu’elle fut prise par les épaules, se laissant guider, attentives aux propos de Delaani. La posture à modifier. La respiration à mieux maitriser. Le dos à mieux placer. Elle suivait sans broncher et sans être gênée par la présence très proche de Delaani contre elle. Elle se focalisait sur ce qu’elle avait à faire. En s’appliquant suffisant elle parvenait à faire ce que Delaani lui disait mais il allait lui falloir encore quelques séances avant de parvenir à un résultat acceptable. Elle sentait qu’elle faisait mal ses gestes, de quoi la frustrer encore plus, elle qui voulait arriver préparer au maximum pour les sélections. Un sourire vint tout de même illuminer son visage lorsque Delaani lui tapota les abdominaux en indiquant qu’il était important de les contracter pour mieux faire ses mouvements.

- Je suis même pas sûre d’avoir des abdos tu déconnes j’espère !

Elle pouffa de rire. Les abdos y’en avait pas des masses. Elle était fine, athlétique, mais de là à dire qu’elle était musclée ! Mais elle s’attella tout de même à écouter Delaani et contracta ses abdos au maximum. Plus gainée dans sa force il fut facile pour elle cette fois-ci de lancer son pied cette fois-ci.

- Okay !

Elle se retourna avec Delaani.

- Je pense que je pige ce que tu veux dire.

Se repositionnant face à elle, elle se remit en position, et fit un enchainement en prenant soin de tenir ses abdos. Le résultat fut plutôt satisfaisant. Les gestes rentraient lentement. Encore quelques scéances et un travail régulier, et ils deviendraient des réflexes, de quoi se mouvoir sans même y penser. Elle en était encore loin mais c’était possible.

- Tu penses que je serais prête pour les sélections ?

Elle savait que c’était pas vraiment encore le cas, mais le fait que Delaani puisse lui dire, au moins qu’elle était bien partie, l’aiderait à avancer.

- J’ai l’impression que je vais pas y arriver. Il risque d’y avoir tellement de monde pour si peu de place. Et puis si j’y arrive pas qu’est-ce que je vais faire ?

L’idée de devoir se présenter devant les gens en ayant échoué la rendait malade d’avance. Les efforts de plusieurs mois n’en seraient que plus honteux. Elle n’avait jamais rien raté de sa vie, ayant été constamment parmi les meilleurs, du moins en ce qui concernait son parcours professionnel. Sur un plan plus intime on pouvait dire qu’elle était une tanche. Mais pas sur le reste.

- Tu abordes comment les sélections toi ?

Delaani avait plus d’expérience qu’elle et elle n’avait pas le moindre signe de doute flanqué sur son visage. Elle savait ce qu’elle faisait. Elle allait y arriver. Aileas enviait cette assurance, y voyant celle des femmes de sa famille, de sa mère qui avait une autorité naturelle, et de Rosa qui n’en avait pas moins. Aileas se voyait souvent comme la figure la plus terne de cette famille et seuls ses excellents résultats dans ses formations l’avaient empêchée d’être la dernière des inutiles.


you stay so fierce
by Wiise
MessageSujet: (#) Re: No pain no gain | Aileas     Ven 28 Déc - 11:48
Delaani Siskin
http://beyond-earth.forumactif.com/t928-everything-suggests-a-beyond-laani#8471
Messages : 262
Âge : 40 ans
Occupation : Opératrice radio sur l'Hypatia
Habitation : C5
Arrivée : 2227
Pseudo : Biss
Avatar : Thandie Newton
Crédits : Praimfaya
Ah les abdos ! La bête noire d’absolument tout le monde. À croire que cette ceinture de muscles étaient une espèce de but ultime de l’humanité, une sorte de chimère restant constamment à portée de main sans jamais être accessible. La plupart des gens avec qui elle s’était entraînée voyait ces muscles-là comme le pire du pire de la musculation, une punition plus esthétique que pratique alors qu’il s’agissait du groupe musculaire le plus important de tout le corps humain. Celui sans qui il était impossible de ne rien faire : marcher, respirer correctement, se tenir debout sans même parler de donner plus de force aux coups de pieds ou de conserver l’équilibre.

— Tout le monde en a. Même toi, sinon tu serais par terre à te trainer au sol comme un serpent. Si c’est plus simple comme image : rentre le ventre et imagine que tu te retiens d’aller faire pipi.

Proposa-t-elle en haussant les épaules pendant que la jeune miss Kinsley se remettait en position devant elle, digérant dans sa tête et son corps les conseils qu’elle venait de lui distiller.

Elle se remit en garde, attendant qu’elle prenne l’initiative de l’attaquer pour lui permettre de tester les corrections proposées à sa posture et surtout pour pouvoir tester ses réflexes en lui rendant quelques coups imprévus mais la brune ne semblait s’inquiéter pour tout autre chose que leur entraînement. Une erreur selon Delaani. Les entrainements étaient le moment parfait pour penser à tout à fait autre chose, se vider la tête en restant concentré seulement sur son corps et ce qu’on lui demandait d’en faire. Peut-être que l’attaquer par surprise pour l’obliger de se remettre dans la pratique la tiendrait à l’écart de ses pensées… peut-être. Mais avant de pouvoir mettre ce plan à exécution, Aileas avait déjà rouvert la bouche.

— Je pense oui. Tu te donnes du mal, tu restes plus ou moins concentrée sur ce que tu fais, tu as envie d’apprendre.

C’était suffisant selon elle pour arriver à ses fins d’ici la date attendue pour le début des sélections. C’était déjà plus que ce que devaient faire d’autre candidats. Mais si elle continuait de douter ansi, elle risquait de s’auto-saboter avant même d’avoir commencé.

— Tu trouveras autre chose à faire. Mais chaque chose en son temps Aileas. La peur n’évite pas le danger et t’inquiète ne changera pas l’avis du comité de sélection. Ce n’est pas quelque chose que tu puisses contrôler. L’issue n’est pas entre tes mains.

À partir de là, s’inquiéter devenait une perte d’énergie et de temps qu’elle pourrait employer à faire pleins d’autres choses. Comme s’entraîner et ainsi espérer mettre plus de chances de son côté pour être sélectionnée.

— Plutôt sereinement. Je suis bien placée pour espérer avoir une chance d’être sélectionnée. Toi aussi d’ailleurs.

Ajouta-t-elle avec un sourire encourageant pour sa jeune élève qui se prenait décidément un peu trop la tête.

— On s’y remet ?


… mais au moins, se perdre dans l'espace, ça vous tenait occupé.                
Douglas Adams
MessageSujet: (#) Re: No pain no gain | Aileas     Hier à 18:18
Aileas Kinsley
Messages : 223
Âge : 27 ans
Occupation : Ingénieur en électronique dont le rôle principal est de s'assurer que le matériel de l'équipe d'exploration est en excellent état
Habitation : Columbiad
Arrivée : 2200
Avatar : Daisy Ridley
Crédits : lilousilver (avatar)
Elle avait des abdos pour éviter de se trainer sur le sol mais n’empêche que les siens avaient encore de la marge pour être acceptables. Pas vraiment taillés pour l’activité du moment. Ils pouvaient courir durant longtemps sans se plaindre. Ils enchainaient sans souci les efforts. Mais pour le coup elle devait avouer qu’elle risquait d’avoir des crampes le lendemain. Tentée de rigoler durant un moment, elle se remit aussitôt dans l’action, et retrouva son sérieux. Les pensées restaient néanmoins dans sa tête. Elles l’empêchaient de pleinement se focaliser sur l’exercice. La proximité des sélections n’aidait pas mais Delaani avait le recul qu’il lui manquait. A ses mots encourageants la stellarienne hocha la tête, mais si elle feignit être d’accord, il n’en restait pas qu’elle n’était pas convaincue. Ne serait-ce que par le fait de trouver quoi faire si elle n’était pas prise. Honnêtement elle avait tellement misé sur le fait de devenir exploratrice qu’elle serait en peine de trouver un autre métier. Elle était à fond sur le sujet, jusqu’à parfois se demander si elle ne devait pas un peu tricher, en demandant à sa mère de faire jouer ses relations. Peut-être que ca serait plus efficace. Juste elle n’avait pas de relation avec sa mère. Les années de silence n’aideraient pas trop. Puis y’avait pas de fierté à triompher sans effort. Elle n’avait jamais fait cela.

- T’as raison oui.

A l’instar de Delaani elle faisait déjà partie de l’équipe, ayant passé du temps avec eux, et avec cela il y avait les avantages. Entre autres d’avoir une longueur d’avance sur le reste des gens qui passeraient les tests. Elle le savait.

Il fallait mieux ne pas trop réfléchir.

Pressée par Delaani, elle se reconcentra, et hocha la tête à la proposition de reprendre. Excellente idée oui. Elle n’était pas ici pour se tourner les pouces. Elle reprit immédiatement la position en essayant d’appliquer les conseils qu’elle avait entendus. L’équilibre, les muscles en place, contractés. Elle enchaina les mouvements les uns après les autres, répétant inlassablement les mêmes durant plusieurs minutes d’affilée, la sueur perlant sur son visage. Le silence s’était fait dans la salle de sport, à peine troublé, seulement par les coups secs. Prise dans l’action Aileas tapait encore et encore. Ce fut la fatigue qui finit par l’arrêter. La nécessité de souffler un peu. La gorge sèche.

- Je dois boire.

Elle leva la main pour demander l’autorisation et se traina jusqu’à ses affaires où elle attrapa la bouteille. S’en servant une longue rasade, elle la reposa. Puis elle s’essuya les lèvres du revers de la main. Mine de rien elle se sentait motivée. Elle revint au milieu du gymnase sans trop attendre, et effectua quelques mouvements, prête à s’y remettre. La fatigue se faisait ressentir mais peu importait.

- Prête ?

Elle lanca son pied dans une prise et essaya d’effectuer une prise sur son interlocutrice.
Elle essaya juste.
Elle se retrouva soudain sans pouvoir faire le moindre mouvement, le visage tordu dans une expression grognon, immobilisée par une adversaire mieux préparée qu’elle ne l’était.


you stay so fierce
by Wiise
MessageSujet: (#) Re: No pain no gain | Aileas     

RÉPONSE RAPIDE