Dona Nobis Pacem (Krishvin)
Aller à la page : Précédent  1, 2
MessageSujet: (#) Re: Dona Nobis Pacem (Krishvin)     Ven 31 Aoû 2018 - 16:47
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t836-ellie-tell-your-children-not-to-hear-my-word http://beyond-earth.forumactif.com/t838-ellie-pretty-reckless
Messages : 87
Âge : 44 ans
Occupation : Commissionnaire
Habitation : Tiantang, avec sa soeur
Arrivée : 03.07.2227
Pseudo : Frey
Avatar : Alison Mosshart
Crédits : Gif : Kim
Elle t'exaspère la môme, elle fait frémir tes entrailles dans des remugles de rage que tu ne pensais pouvoir diriger que vers des individus d'espèces autrement plus compliquées et sauvages. Tu montres les dents un instant à la réponse toute hésitante. « Tu ne sais pas ? Tu sais encore quelque chose, petite sœur ? » Que tu grondes à ton tour dans l'oreille de la pauvre fille. Ta main continue de caresser avec une douceur toute maternelle les cheveux roux d'Elie. Ils ont dû être beau. Elle a dû être belle, cette femme, elle a de quoi taper dans l'oeil, mais une fois que vous en auriez fini avec elle, ce ne sera plus la beauté qui la fera sortir du lot. Il est dommage que les règles de la flotte vous empêchent de vraiment la punir. « T'es paumée, ça se voit, mais est-ce que t'as jamais su un jour ce que tu foutais de ta putain de vie ? » Ta main se referme sur une poignée de cheveux que tu tires d'un coup sec pour attirer son attention. « Tu vas pousser jusqu'où la trahison dans la famille, petite sœur ? Tu écartes les jambes alors que tu es mariée, tu nous mens, ce sera quoi la suite? Tu crois pas avoir assez foutu la merde ? » Tes ronrons ont disparu au profit d'une voix craquante et grondante. « T'as un moyen de réparer ça, petite sœur. On veut ce que tu as essayé de nous cacher. »


I am also a we
I don't really care about anyone liking me. Most of you motherfuckers don't even like yourselves ▬ if karma doesn't hit you, I fucking will
MessageSujet: (#) Re: Dona Nobis Pacem (Krishvin)     Ven 31 Aoû 2018 - 16:59
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t869-je-sais-que-la-mort-nous-mange-le-coeur-je-sais-qu-elle-se-loge-en-nous-et-ne-cesse-de-croitre-tout-au-long-de-notre-vie-elie#7903 http://beyond-earth.forumactif.com/t878-elie-l-espoir-meurt-en-dernier
Messages : 209
Âge : trente-neuf ans
Occupation : barmaid sur le tiantang
Habitation : une cabine exigue sur le tiantang
Arrivée : 2207
Avatar : bridget regan
Crédits : Blake, killer from a gang, .sparkle, gommeamacher
Cette fois, ce n'est plus une plainte mais un cri qui passe les lippes lors qu'Avayne lui percute le crane contre la surface. Si le nez n'est pas cassé, la douleur se fait vive et lui vrille le crâne, alors que déjà, elle sent l'hémoglobine lui striller le visage et couler dans sa gorge. Les tremblements deviennent convulsions de frayeur. C'est elle qui gicle dans les veines. Sa poitrine se soulève à la recherche d'un air qui n'alimente plus vraiment les poumons et il lui faut toute son énergie pour juguler l’angoisse qui lui prend les tripes. Abrutie par la douleur, ça lui demande un instant de comprendre que ce demande Elleen. Alors, révulsée, elle renâcle un peu, et gémit à nouveau quand Avayne sévit. « Non… elle peine à articuler sans vraiment préciser ce qu’elle refuse. » Etre assimilée à cette famille ? Céder les cendres ? Se soumettre ? Le souffle saccadé, Elie peine à reprendre sa respiration, et la bouche remplie de l’horrible goût métallique du sang, elle reprend. « …avez aucun.. droit. » Au travers de sa vision brouillée, il lui semble distinguer la silhouette de Tiaan qui s'approche, pour s'évaporer au premier battement de paupière.




je t'oublierai. je t'oublie déjà.
regarde comme je t'oublie. regarde-moi.
MessageSujet: (#) Re: Dona Nobis Pacem (Krishvin)     Ven 31 Aoû 2018 - 17:45
avatar
Messages : 38
Âge : 44 ans
Occupation : Mécanicienne d'entretient sur le C5.
Habitation : Tiantang, dans une cabine partagée avec sa jumelle.
Arrivée : 03.07.2227
Pseudo : Kim / GP
Avatar : Alison Mosshart
Crédits : Miself
« ‘fuckin christ » Qu’Avayne crache entre ses dents alors que la barman tente de résister. Sa tête percute à nouveau le comptoir, et tant pis si elle explosait. La blonde relâche sa tignasse et secoue la main des cheveux restés accrochés à ses bagues. « T’sais quoi ? Elle relève son regard vers sa soeur à qui elle s'adresse alors qu’Elie frôle sûrement l'inconscience. J’considère sincèrement l'idée de ramener un p’tit cadeau à Vez… » Elle s'abaisse à hauteur de la rousse pour la ramasser. C'est par le col qu'elle est tiré de derrière le comptoir, peu inquiète de l'entendre s’étouffer. Elie est jetée aux pieds d’Elleen et cloué au sol par le talon compensé de la mercenaire.

Avayne se saisit d'une bouteille au hasard qu'elle ouvre avec ses dents. Le bouchon craché sur ma barman, elle se prend quelque gorgé avant d'en proposer à sa sœur. Toutes deux rassasiés, elle verse la fin de la bouteille sur Elie, quelques gouttes agaçantes avant de la renverser entièrement. « Theevi sait où elle habite ? » Et si la barman ne peut rien voir, elle peut entendre le bruit significatif du briquet qui joue entre les mains d’Avayne.



Look me in the eyes
If you wanna tell a lie
I bet you can't, you know why?
I'm just like your mother
MessageSujet: (#) Re: Dona Nobis Pacem (Krishvin)     Ven 31 Aoû 2018 - 17:54
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t836-ellie-tell-your-children-not-to-hear-my-word http://beyond-earth.forumactif.com/t838-ellie-pretty-reckless
Messages : 87
Âge : 44 ans
Occupation : Commissionnaire
Habitation : Tiantang, avec sa soeur
Arrivée : 03.07.2227
Pseudo : Frey
Avatar : Alison Mosshart
Crédits : Gif : Kim
« Quand on veut quelque chose, bébé, ce n'est pas en attendant que ça passe qu'on va l'avoir. Les droits, tout ça, c'est pour protéger les menteurs dans ton genre. » Tu te relèves et tu laisses ta sœur se charger de balancer votre cadette par dessus le comptoir. Tu as vu assez de corps voler dans des bars pour savoir à quoi t'attendre et tu croises les bras en t'appuyant sur le bord du comptoir. « Ça lui ferait trop plaisir, il risquerait de nous l'abîmer la pauvre puce. » Plusieurs gorgées de la bouteille et tu lâches un soupir d'aise avant de le rendre à ta jumelle, tu comprends la rage de ta sœur, mais tu ne peux complètement y participer. « Ne l’abîme pas trop, ça risquerait de faire jaser, elle avait une si jolie gueule. » Tu n'éprouves que peu d'empathie pour la jeune femme à vos pieds, mais tu n'es pas certaine de vouloir finir ta vie passée par le sas, surtout pas un de la fédération. « Ouaip', elle sait. Tu veux qu'j'lui dise de bouger son cul ? Ou gueule d'ange va gentiment nous dire où trouver les cendres ? » Tu t'agenouilles pour te retrouver face à elle et, d'un geste affectueux, tu essuies une coulée de sang.


I am also a we
I don't really care about anyone liking me. Most of you motherfuckers don't even like yourselves ▬ if karma doesn't hit you, I fucking will
MessageSujet: (#) Re: Dona Nobis Pacem (Krishvin)     Ven 31 Aoû 2018 - 18:10
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t869-je-sais-que-la-mort-nous-mange-le-coeur-je-sais-qu-elle-se-loge-en-nous-et-ne-cesse-de-croitre-tout-au-long-de-notre-vie-elie#7903 http://beyond-earth.forumactif.com/t878-elie-l-espoir-meurt-en-dernier
Messages : 209
Âge : trente-neuf ans
Occupation : barmaid sur le tiantang
Habitation : une cabine exigue sur le tiantang
Arrivée : 2207
Avatar : bridget regan
Crédits : Blake, killer from a gang, .sparkle, gommeamacher
Elie suffoque littéralement, et se contorsionne avec difficulté pour cracher le mélange de sang, de glaire et d’alcool qui lui encombre la gorge, et lui coule depuis la bouche jusque dans le cou. Le visage peint au carmin, l’hémoglobine s’écoule à flot du nez cassé et de sa lèvre fendue. La douleur, à présent insoutenable la force à fermer les yeux. Elie cherche, péniblement, son souffle, entre deux inspirations rauques et les sanglots qui agitent sa carcasse. Elie lutte pour maintenir son esprit à fleur de conscience. Les mires, prisonnières de sa vision troublée de larmes, cherchent désespérément apercevoir quelqu’un, et son esprit embrouillé lui envoie l’image clair de Tiaan, par-là, plus loin, comme en retrait. « T..Tiaan... » elle parvient à sortir avec difficulté avant de tousser à nouveau. Elie distingue vaguement la main qui se lève, se crispe en anticipant un nouveau coup.  « Pardon !, elle glapit, complètement terrifiée et retient son souffle quand Elleen essuie (inutilement) une gerbe de sang de sa joue. Theevi … a aussi… des cendres. » Péniblement, elle se redresse suffisamment pour faciliter sa respiration. Et les nerfs lâchent. Brutalement. Parce qu’elle ne supporte plus la douleur qui lui vrille le crâne, ni la peur qui compresse sa trachée. « Je l’aime… je l’aimais. C’est tout... ce qui me... reste de lui. » Elle s’arrête à temps, ne supplie pas. C’est inutile et sa condition est bien trop précaire. Mais elle rend les armes. Les jumelles peuvent bien faire ce qu’elles veulent, elle ne pourra jamais rendre les coups. Et peut-être, sûrement, mérite-t-elle ce passage à tabac ? Pas pour le mensonge, non, mais pour toute la peine qu’elle a infligé à Tiaan par égoïsme et désespoir. Alors, elle se résigne.




je t'oublierai. je t'oublie déjà.
regarde comme je t'oublie. regarde-moi.
MessageSujet: (#) Re: Dona Nobis Pacem (Krishvin)     Lun 10 Sep 2018 - 20:16
avatar
Messages : 38
Âge : 44 ans
Occupation : Mécanicienne d'entretient sur le C5.
Habitation : Tiantang, dans une cabine partagée avec sa jumelle.
Arrivée : 03.07.2227
Pseudo : Kim / GP
Avatar : Alison Mosshart
Crédits : Miself

Si Elie ne voulait pas cracher le morceau, elles iront se servir elle-même. « J’peux m’occuper d’elle pendant que t’vas fouiller sa piole. » Avayne jette un coup d’oeil à sa sœur qui semblait toujours croire qu’on pouvait tirer quelque chose de la barman. Elle lève les yeux au ciel et s’enquille la fin de la bouteille.

Tiaan. Ça l’a met dans une rage folle Avayne. Non pas pour avoir appelé le mort, mais pour avoir cru l’espace d’un instant qu’il se trouvait là, derrière elles. La blonde avait tourné la tête pour apercevoir son petit frère mais elle fit face au mur. Que lui aurait-elle dit ? Qu’aurait-il fait, en les voyant ici, chez lui, passant un tabac à sa prétendue femme ? Elle aurait très certainement dû lui faire entendre raison de ses poings, lui aussi. Qu’il comprenne une bonne fois pour toute qu’il n’avait rien à ici. Qu’il devait rentrer avant qu’il ne soit trop tard. C’était déjà trop tard.

« Ferme-la ! »

Elle retourne Elie sur le dos d’un geste sec tiré par le col. La rousse n’aura que le temps d’ouvrir les yeux sur le poing qui s’abat en plein visage. Sans aucun répit, elle écrase son deuxième poing sur l’autre joue. Puis un troisième, et un quatrième qui brise le dernier éclat de beauté de la jeune femme. A son dernier coup, son poing s’élève plus haut frappe d’autant plus fort. Avayne se fige dans la fin de son coup, les épaules agités par un souffle profond. Elle encadre le corps frêle entre ses genoux, la surplombant d’un air rageur.

« T’avais déjà tout d’lui poufiasse. Plus qu’on a jamais pu avoir. Et t’as qu’même préféré voir ailleurs. » La voix d’Avayne murmure d’un ton plat, contrastant avec son excès de colère. Elle ne méritait que ça : toute perdre. La blonde essuie son nez sur son poignet puis relève le menton vers Elleen. « Passe-moi une bouteille. » Elle tend la main et la presse en agitant ses doigts. Elle a des airs de bourreau, celui qui demande sa hache pour achever sa victime. « Allez! »




Look me in the eyes
If you wanna tell a lie
I bet you can't, you know why?
I'm just like your mother
MessageSujet: (#) Re: Dona Nobis Pacem (Krishvin)     Lun 10 Sep 2018 - 22:23
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t836-ellie-tell-your-children-not-to-hear-my-word http://beyond-earth.forumactif.com/t838-ellie-pretty-reckless
Messages : 87
Âge : 44 ans
Occupation : Commissionnaire
Habitation : Tiantang, avec sa soeur
Arrivée : 03.07.2227
Pseudo : Frey
Avatar : Alison Mosshart
Crédits : Gif : Kim
Vous aviez été une bonne équipe, toutes les deux, jusqu'à que vous preniez des chemins différents. Votre symbiose avait changé depuis et si vous étiez toujours toutes les deux efficaces, vos vies avaient drastiquement forgé votre façon d'être. Plus dure, plus cruelle, Avayne était devenue un chien enragé. Sa colère n'apaise plus tout à fait la tienne, alors que vous aviez l'habitude d'être une balance, le poids de l'un effaçait celui de l'autre.

La rage de ta sœur nourrit la tienne et tu serres les poings, tournant autour des deux femmes alors que son poing s'abat contre son beau visage. Il faudra des semaines pour que les marques disparaissent. Elle n'a pas le droit d'appeler ton frère. Surtout pas quand elle n'a rien fait d'autre que semer le trouble dans votre famille, en brisant vos liens, vos relations. Tu continues de tourner autour, attendant presque ton tour pour la curée. Ce n'est que la demande impérieuse d'Avayne qui te sort de ta transe. Tu te stoppes derrière Avayne. Une inspiration, une autre. Expiration.

Tu attrapes ta sœur à bras le corps, un bras lui bloquant la trachée tandis que l'autre lui agrippe le poignet qu'elle tord en arrière, pour la forcer à se relever en partie, la faire reculer. « Elle est dans les vapes, Av. Elle est dans les vapes, calme toi. » Que tu murmures contre son oreille, tentant de calmer les soubresauts de son corps. « On va la réveiller, ok ? Je peux te lâcher? » Tu berces encore un instant ta sœur avant de la relâcher. Tu t'éloignes, les poings serrés, toi aussi il faut que tu respires, tu disparais, laissant ta sœur seule avec le corps inanimé de votre belle-sœur. Tu vas te passer la tête sous l'eau, les poings serrés autour de l'évier en aluminium des toilettes. Tu frappes du poing sur le coin de celui-ci avant de te redresser en prenant une grande inspiration et tu vas réveiller la morveuse.

Penchée au dessus d'elle, ses yeux qui ont du mal à se focus, tu lui offres un sourire. « Chérie, t'es de retour parmi nous. » Tu appuies sur une plaie sur sa joue de l'index. « Je te conseille de nous dire où est la fiole si tu ne veux pas devenir comme lui, parce que ma sœur a l'air de vouloir faire un feu de joie. »


I am also a we
I don't really care about anyone liking me. Most of you motherfuckers don't even like yourselves ▬ if karma doesn't hit you, I fucking will
MessageSujet: (#) Re: Dona Nobis Pacem (Krishvin)     Lun 10 Sep 2018 - 23:32
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t869-je-sais-que-la-mort-nous-mange-le-coeur-je-sais-qu-elle-se-loge-en-nous-et-ne-cesse-de-croitre-tout-au-long-de-notre-vie-elie#7903 http://beyond-earth.forumactif.com/t878-elie-l-espoir-meurt-en-dernier
Messages : 209
Âge : trente-neuf ans
Occupation : barmaid sur le tiantang
Habitation : une cabine exigue sur le tiantang
Arrivée : 2207
Avatar : bridget regan
Crédits : Blake, killer from a gang, .sparkle, gommeamacher
La première beigne lui tire une plainte rauque ; à seconde elle est déjà à moitié évanouie ; à la troisième, la douleur tenace, atroce, vive, emporte les morceaux de conscience qu’il lui reste. Son visage prend déjà des teintes violacées inquiétantes, à moitié masquées par le sang qui s’écoule à gros bouillon du nez et de la lèvres définitivement blessée. Autour du crane, ses cheveux poisseux forment une coulée de lave teintée des reflets du sang, comme une corole de mauvais goût. Sa respiration se fait faible et filante, presque inexistante. Elle voudrait en finir, là maintenant. Que toute cette souffrance cesse, et enfin rejoindre Tiaan qu’elle entraperçoit un peu plus loin, les bras tendus et ouverts comme pour l’accueillir. Ca lui demande des efforts couteux que de clopiner jusqu’à lui, mais quand enfin elle peut nicher son nez contre son torse, et qu’elle sent ses mains se refermer autour d’elle, la douleur est plus supportable. Quand il la berce, et qu’il la rassure, elle se laisse aller. « C-ca ira... » Et s’il le dit, alors elle le croit. Et veut le suivre, voudrait lui dire, mais un doigt posé doucement sur les lèvres lui coupe la parole. Il a ce sourire triste, celui qui voile ses yeux. « Ca ira, il répète, plus doucement avant de séparer les dépouilles. La douleur reflue brutalement plus il s’éloigne, et Tiaan la laisse figée et foutue et seule.

Le sourire d’Elleen lui colle une angoisse indicible qui se dispute la présidence des sensations avec la douleur qui lui parcourt le corps entier. L’air ne parvient jamais que pour partie à ces poumons. Prise de panique, elle tente de se redresser mais la douleur la cloue plus sûrement au sol. Ses mains, affolées, éraflent durement le bout des doigts sur le sol, et l’air ne remplit jamais totalement sa poitrine, tandis qu’un sanglot silencieux secoue brutalement. Un instant, l’espace d’un instant elle l’a senti contre elle, et c’était comme de se retrouver à la maison, à la fois doux et rassurant. Le geste d’Elleen déclenche une nouvelle vague de douleur, intolérable qui lui coupe le souffle. Tout son corps renâcle pauvrement, épuisé d’avoir été autant malmené. Derrière les ecchymoses, les yeux bleus tristesse d’Elie rencontrent ceux verts colère d’Elleen. Elie ne comprend pas. Elle ne comprend rien. Alors elle se contente d’un simplement signe d’assentiment qui déclenche une vague de douleur depuis le front jusqu’à la nuque. Que le supplice prenne fin, qu’on la libère de la fureur injuste, gratuite, cruelle de ces deux femmes endeuillées. Elle a la sensation de payer pour cette mort, comme d’en être la responsable. Elie se sent misérable. Et ce n’est pas son allure générale qu’elle peut à peine deviner , le goût du fer dans le fond de sa gorge ou le sang chaud qui se déverse dans son cou. C’est plus profond, plus subtil et plus vif, un délabrement de l’âme qui rend ses dernières armes, qui cède ; enfin.




je t'oublierai. je t'oublie déjà.
regarde comme je t'oublie. regarde-moi.
MessageSujet: (#) Re: Dona Nobis Pacem (Krishvin)     Jeu 13 Sep 2018 - 22:39
avatar
Messages : 38
Âge : 44 ans
Occupation : Mécanicienne d'entretient sur le C5.
Habitation : Tiantang, dans une cabine partagée avec sa jumelle.
Arrivée : 03.07.2227
Pseudo : Kim / GP
Avatar : Alison Mosshart
Crédits : Miself
Qu’est-ce que tu fous ?! qu’elle a envie de lui hurler si elle ne lui écrasait pas la trachée au creux de son bras. Aggripée par sa sœur, Avayne se débat, quelques secondes. Assez pour lui enfoncer son coude dans l’estomac et lui éclater la lèvre d’un coup de tête enragée. Elleen ne faiblit pas et la prise qu’elle maintient sur elle épuise l’aînée assez vite. Mais ce qui la calme réellement c’est cette voix glissée au creux de son oreille. Cette emprise qui se transforme en étreinte consolante. Depuis quand ne s’étaient pas pris dans les bras ? Sûrement trop longtemps. Sa réflexion la frappe et l’achève. Elle abandonne Elie à son sort alors qu’elle recule fébrilement, jusqu’à se redresser.

A peine éteinte, qu’Elleen disparaît. Assez longtemps pour qu’à son retour, Avayne essuie vivement sa joue humide. C’est elle qui prend le relai et enfin, Elie répond dans leur sens. Un simple hochement de tête, ce qui était largement suffisant. « Allez poupée, prend sur toi un peu. » C’est aucune tendresse qu’elle remit la barman sur pied. Habituée des corps inconscient ou encore sans vie, elle s’enroule d’un bras de la rousse autour de son cou et la hisse sur son dos. Dans un autre endroit, elle l’aurait traîné par la cheville jusqu’à chez elle. Or, elle n’avait pas pour but d’attirer l’attention sur elles au risque d’écraser un autre visage innocent de ses poings. Ainsi, si on leur posait la question, elles prétenderont récupérer une amie trop éméchée. Au vu de son odeur, elles seraient totalement crédibles. « D’mande à Theevi où aller. » Chez Elie, évidement, mais où dans ce putain de flotte. « Sauf si m’dame veut bien nous rendre la tâche facile. » Lance-t-elle, cinglante, à celle qui reposait désormais contre son dos.




Look me in the eyes
If you wanna tell a lie
I bet you can't, you know why?
I'm just like your mother
MessageSujet: (#) Re: Dona Nobis Pacem (Krishvin)     Ven 14 Sep 2018 - 14:23
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t869-je-sais-que-la-mort-nous-mange-le-coeur-je-sais-qu-elle-se-loge-en-nous-et-ne-cesse-de-croitre-tout-au-long-de-notre-vie-elie#7903 http://beyond-earth.forumactif.com/t878-elie-l-espoir-meurt-en-dernier
Messages : 209
Âge : trente-neuf ans
Occupation : barmaid sur le tiantang
Habitation : une cabine exigue sur le tiantang
Arrivée : 2207
Avatar : bridget regan
Crédits : Blake, killer from a gang, .sparkle, gommeamacher
Elie est incapable de lâcher le râle de douleur qui lui brûle le palais tandis qu’Avayne la relève sans ménagement et à la charge sur son dos. Son visage et sa nuque ne sont que douleur et bien malgré elle, elle se laisse aller contre le dos de la blonde. Avec des gestes maladroits, elle parvient à détacher son Charlie qu’elle leur tend ; la machine pourra les guider sans soucis jusqu’à chez elle et leur ouvrir la porte. Le mouvement des corps déclenche des vagues de douleurs et accentue plus encore sa nausée. Elie lutte le plus qu’elle peut, mais elle pourrait décrire avec précision le chemin des sensations depuis son visage jusqu’à l’estomac. Le trajet lui parait interminable, et elles n’ont pas encore fait la moitié du chemin qu’elle sent ses intérieurs se tordre alors que la douleur atteint à intervalles irréguliers des pointes particulièrement vive. Incapable de se retenir plus longtemps, la femme tente de se redresser, de faire comprendre à ses deux bourreaux qu’un arrêt est nécessaire. Elle n’a le temps de rien et le contenu de son estomac mélangé à du sang se repend dans le dos d’Avayne. Bien sûr, le mouvement de la mâchoire ravive d’autres souffrances plus sourdes, plus longues à passer. Elle entendu Avayne râler vertement, et si Elie s’attend à recevoir une correction, son estomac se rappelle à nouveau à elle. La bile, amère, lui remonte le long de la gorge et lui brûle la trachée. A la question qu’elle croit qu’on lui pose, elle répond par un geste de la main, et elle sent qu’on la soutient cette fois par les épaules pour l’aider à marcher.




je t'oublierai. je t'oublie déjà.
regarde comme je t'oublie. regarde-moi.
MessageSujet: (#) Re: Dona Nobis Pacem (Krishvin)     Mer 19 Sep 2018 - 0:11
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t836-ellie-tell-your-children-not-to-hear-my-word http://beyond-earth.forumactif.com/t838-ellie-pretty-reckless
Messages : 87
Âge : 44 ans
Occupation : Commissionnaire
Habitation : Tiantang, avec sa soeur
Arrivée : 03.07.2227
Pseudo : Frey
Avatar : Alison Mosshart
Crédits : Gif : Kim
Ça te fait mal, ça te tue qu'Avayne ait vu en ton acte une agression et tu passes régulièrement ta langue sur ta lèvre, chassant le goût du fer en même temps que la douleur, rappel pénible de votre situation. Ça te fait mal mais tu ne lui en veux pas, tu l'aimes, tu l'adores, tu l'idôlatres peut-être même, peut-être trop. Sans tendresse, tu arraches le terminal que vous tend Elie, devenue chaton entre vos mains aimantes. Tu fermes le bar derrière vous, tu éteins les lumières, alors qu'Avayne commence déjà à s'éloigner, tu essuies rapidement le sol avec un chiffon que tu balances dans une benne en les rejoignant en trottinant. Vos pas sont guidés par le terminal de la terrienne et tout se serait bien passé si votre cadette n'avait pas décidé de régurgiter sa douleur dans le dos de ta sœur. Tu grimaces et tu t'éloignes, laissant à Avayne le loisir de s'occuper de se défaire de la loque qu'elle transportait. Après quelques instants, tu te décides pourtant à lui venir en aide, sans un regard vers l'une ou l'autre et tu la hisses en partie sur ton épaule pour la soutenir. « Pas possible... » Cette position, ce soutien avec ta sœur, ça fait pourtant des années que vous ne l'avez pas pris et ça te fait te remémorer d'autres souvenirs, d'autres fois où vous aviez ramené un corps à moitié inconscient d'un membre de votre famille à la maison, les premières cuites, les premières fois, les premiers tout.

C'est noyée dans les souvenirs, les gens vous observant à peine en voyant l'état de vos habits et celui d'Elie qui pend mollement entre vous, vous évitent. Tu les en remercies, ces tapettes, de ne pas se mêler pour une fois des affaires des autres. Devant la porte, tu demandes à Charlie de vous ouvrir et une fois que celle-ci se referme derrière vous, tu abandonnes Elie au sol. « Elles sont où, soeurette ? J'te conseille de te dépêcher, on a pas toute la nuit. » Tu fais quelques pas, observant à loisir, fronçant le nez face à l'état misérable de la cabine. Tu ramasses un objet dont tu n'arrives pas à saisir l'utilité et tu le jettes sur le lit.


I am also a we
I don't really care about anyone liking me. Most of you motherfuckers don't even like yourselves ▬ if karma doesn't hit you, I fucking will
MessageSujet: (#) Re: Dona Nobis Pacem (Krishvin)     Jeu 4 Oct 2018 - 0:31
avatar
Messages : 38
Âge : 44 ans
Occupation : Mécanicienne d'entretient sur le C5.
Habitation : Tiantang, dans une cabine partagée avec sa jumelle.
Arrivée : 03.07.2227
Pseudo : Kim / GP
Avatar : Alison Mosshart
Crédits : Miself
Fort heureusement, il n’y a personne pour témoigner du cri qu’Avayne pousse quand elle comprend que les intestins d’Elie s’étalent sur son dos. Un mélange d’horreur, de dégoût et de haine. Elle se débarrasse de la barman comme si elle répandait la peste. Incapable de rester avec ce mélange nauséabond, encore chaud, qui vient coller sa chemise contre sa peau, elle se déshabille avec précipitation. « La pute ! La pute j’y crois pas ! Qu’elle s'exclame en prenant du recule. J’en ai même dans les cheveux… bordel ! » Elle fait une boule avec sa chemise, rageuse, et la jette dans une poubelle alors qu’elle se retrouve dans un top qui la laisse nombril à l’air.

Une chance qu’Elleen prend le relai. L’aîné des jumelles se refuse de traîner le boulet plus longtemps jusqu’à la cabine. La porte enfin ouverte, Ava enjambe le cadavre de la rousse pour trouver la salle de bain. Elle s’improvise, comme si elle était chez elle. Elle rince sa nuque et surtout ses cheveux (qui subiront une dizaine de lavage avant qu’elle se sente bien à nouveau). Elle cherche une serviette propre mais constate avec un certain agacement le bordel ambiant des lieux. Alors elle se sert du premier tissu qui vient et emballe sa crinière blonde quand elle revient dans la pièce principale. « Qu’est-c’qui s’passe ? T’as changé d’avis Elie ? Te faut un rafraîchissement ? »



Look me in the eyes
If you wanna tell a lie
I bet you can't, you know why?
I'm just like your mother
MessageSujet: (#) Re: Dona Nobis Pacem (Krishvin)     Mer 17 Oct 2018 - 17:56
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t869-je-sais-que-la-mort-nous-mange-le-coeur-je-sais-qu-elle-se-loge-en-nous-et-ne-cesse-de-croitre-tout-au-long-de-notre-vie-elie#7903 http://beyond-earth.forumactif.com/t878-elie-l-espoir-meurt-en-dernier
Messages : 209
Âge : trente-neuf ans
Occupation : barmaid sur le tiantang
Habitation : une cabine exigue sur le tiantang
Arrivée : 2207
Avatar : bridget regan
Crédits : Blake, killer from a gang, .sparkle, gommeamacher
L’esprit vaincu, Elie prend pourtant sur elle, serre les dents et se redresse lentement. Son estomac proteste et le tournis la fait fermer les yeux un instant. Les deux autres s’agitent, grognent et aboient comme seul mode de conversation. Elle devrait être en colère. Leur en vouloir pour cette violence gratuite qui s’abat sur elle, les dénoncer : elle a des preuves vidéo des caméras du bar, et son visage tuméfié pour témoigner de son agression. A la place, c’est un vif sentiment de tristesse et de pitié qui la prend. La rousse ne voit que là la marque d’un chagrin au moins aussi grand que le sien. En silence, de son seul œil encore capable de voir à peu près correctement, Elie les scrute longuement, puis se résigne. Ca lui arrache le cœur et lui tord les tripes ; Elie contraint son esprit à la reddition. Elle clopine vers une étagère et tire la petite urne dissimulée derrière un cadre holographique d’une photo de Tiaan et elle. C’était le jour de leur mariage, enfin de la petite fête organisée pour l’occasion. Ils ont dansé, Tiaan a fait l’effort de ne pas trop lui marcher sur les pieds et quelqu’un a capté subtilement l’échange de regard entre eux, la bulle absolue et fermée qu’ils se créent pour se couper des autres, malgré les rires, les discussions, la musique et les encouragements. La respiration tremblante, la main agitée de soubresauts, la rousse remet l’objet convoité aux deux femmes, son autre main fermement agrippée à la table pour ne pas s’écrouler : ses jambes, lourdes ne portent plus son corps foutu et douloureux. Puis c’est le noir complet.




je t'oublierai. je t'oublie déjà.
regarde comme je t'oublie. regarde-moi.
MessageSujet: (#) Re: Dona Nobis Pacem (Krishvin)     

RÉPONSE RAPIDE