Long time no see || Qordis
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
MessageSujet: (#) Re: Long time no see || Qordis     Ven 14 Sep - 15:07
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t928-everything-suggests-a-beyond-laani#8471
Messages : 155
Âge : 40 ans
Occupation : Opératrice radio sur l'Hypatia
Habitation : C5
Arrivée : 2227
Pseudo : Biss
Avatar : Thandie Newton
Crédits : Starfire
Bande de crétins. Le spectacle de leurs consommations dégoulinant de la table et le sentiment tenace que la justice avait été bafouée alimentaient l’irritation qui avait pris la place de la fureur. Ce n’était quand même pas tant demandé que de respecter l’espace vital des autres et leurs bulles personnelles. En particulier lorsqu’on pouvait clairement voir que cette bulle était faite de l’air le plus léger et de la matière la plus sucrée. Seuls des monstres venus au monde pour semer le désespoir aux quatre coins de la Galaxie s’amuseraient à faire exploser de pareilles bulles. Ou une bande d’adolescents mal dégourdis et parfaitement égocentriques. Delaani aurait bien voulu leur enfoncer le mélange de pulpe et de menthe qu’ils avaient gâché au fond de la gorge pour leur apprendre mais elle n’était plus assez furieuse pour pencher pour la première option. Même si leur interruption malvenue tombait au pire moment pour gâcher un rare éclat de bonheur comme il n’y en avait pas eu depuis un moment, la brune savait qu’ils existaient des monstres bien pires que trois empaffés en train de muer.

Serrant les lèvres pour ravaler sa colère, elle se laissa entraîner par Qordis hors de l’établissement sans un regard pour qui que ce soit. Le pilote ne semblait pas voir l’offense faite à leur tranquillité mais il n’avait jamais été du genre à la voir, quelle qu’elle soit. Sa sérénité l’avait toujours à la fois impressionnée et horripilée. Son caractère l’empêchait de passer l’éponge et de chercher la voie de la diplomatie. Et c’est bien ce qui lui avait valu tant de problèmes au fil des ans.

La voix de Qordis la tira de ses pensées et elle releva les yeux vers lui. Elle en avait presque oublié que les tenues de la Fédération étaient tout aussi high-tech que le reste de leur matériel, du moins en comparaison avec celui dont elle avait dû se contenter pendant un an. Delaani baissa les yeux sur son propre uniforme en constatant effectivement qu’il n’y avait aucun dégât majeur à signaler. Un soupir lui échappa.

— C’est pour le principe, Qordis.

Son regard flotta sur les gens autour d’eux sans s’attarder sur aucun puis elle laissa échapper un nouveau soupir. L’irritation refluait. La main du brun dans la sienne devait y être pour un peu, songea t-elle à demi-pensées en passant le pouce sur ses phalanges, son sourire aussi. Delaani aurait eu du mal à rester engoncée dans le ressentiment pour des idiots déjà hors de son horizon alors qu’il lui offrait un visage si avenant et tranquille. Sa risette parlait à son cœur, lui rappelait la chance qu’elle avait d’être avec lui, maintenant, alors qu’elle le pensait perdu pour toujours, abandonné à jamais dans le passé. La sensation de légèreté sereine reprit sa place et elle se coula contre lui en enroulant son autre main autour de son bras. Elle s’amusa de le voir allonger leur balade, voler du temps pour être à deux, en zigzaguant à travers la foule. La Terrienne trouva l’attention adorable et se laissa tirer selon la fantaisie de son compagnon, qui les mena jusqu’à un distributeur. Des provisions ! Même si elle n’avait pas très faim, elle se rapprocha de la machine. En faisant le plein maintenant, ils n’auraient pas à y repenser plus tard.

— Hm…

Fit-elle en approchant le nez de la liste des produits à disposition. La demande particulière de Qordis quant à sa boisson vint flotter à portée de conscience et elle filtra les possibilités à la lumière de cette information. Rien de sucré… Le menu finit par prendre forme dans sa tête, fortement approuvé par son estomac.

— Oui… Je vais peut-être prendre ça. Ça. Ça… oh et ça.

Satisfaite de son choix, Delaani tourna la tête vers Qordis, en attendant de voir s'il souhaitait prendre quelque chose en plus ou non.


… mais au moins, se perdre dans l'espace, ça vous tenait occupé.                
Douglas Adams
MessageSujet: (#) Re: Long time no see || Qordis     Mer 19 Sep - 19:07
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t798-qordis-starboy http://beyond-earth.forumactif.com/t803-qordis-did-the-keller-run-in-five-parsecs En ligne
Messages : 176
Âge : 44 ans
Occupation : Opérateur co-pilote
Habitation : Colossus 5 ; sur le vaisseau Canopus avec lequel il est arrivé
Arrivée : 2221
I got it from my Mama Pseudo : Frey
Avatar : Clifton Collins Jr
« C'est pour le principe, Qordis. » Ce n'est pas vraiment quelque chose que tu te permets, juger sur le principe et tu réponds par un sourire, préférant ne pas lancer la conversation sur un sujet qui tenait tout particulièrement à cœur à Delaani. Ta main autour de la sienne, tu resserres ton emprise, t'assurant de ne pas la perdre à nouveau au milieu des badauds et des passants. Tu surveilles également les gens, observant par dessus ton épaule alors que vous vous arrêtez face à un distributeur et tu t'assures en jetant des coups d’œil derrière vous, que personne ne vous a suivi. « Oui... Je vais peut-être prendre ça. Ça. Ça... et et ça. » Tu sens ton cœur palpiter à chaque chose qu'elle ajoute quelque chose dans la liste et tu vois le prix augmenter petit à petit. Oh, ce n'est pas impressionnant, l'équivalent de deux repas basiques dans une cantine, une consommation d'alcool ici, un goodies là. Pourtant, avec l'arrêt que tu avais eu après le tabassage, tu recevais la pension minimale et ton crédit déjà assez peu impressionnant d'habitude avait passé les dernier temps à frôler le zéro. Espérant un instant qu'elle paie pour elle même ce qu'elle voulait, tu comprends à son regard que tu n'y couperas pas et tu vas pour t'occuper ce qu'elle a choisi. Tu parviendras bien à picorer quelques trucs chez elle en attendant de pouvoir piquer des barres énergétiques sur le Canopus le temps d'avoir la paie de demain pour faire un vrai repas. « D'accord, je... » Tu te passes la langue sur les lèvres et tu observes le total un moment, espérant peut être que ton regard suffirait à baisser de quelques crédits le prix du repas.

Après quelques secondes, tu finis par abdiquer et, serrant les fesses, tu passes ton terminal devant la borne pour payer avant de te voir afficher un refus. Tu prends une longue inspiration, puis tu expires, repassant une deuxième fois le terminal devant la borne. « Solde insuffisant, Qordis. » pépille la petite voix de Charlie. Tu grimaces et tu rentres ta tête dans les épaules pour te retourner vers Delaani. « Désolé, Del, faut... faudrait enlever quelque chose. » Le gêne te mange les joues, tes mains entourant ton terminal, comme s'il pouvait se taire, retourner quelques instants en arrière et refuser à Charlie le droit de parler, ne pas vous arrêter devant cette borne.



I JUST REALLY LIKE STARS
I FEEL AS IF I AM ALSO A
STAR AS WELL
MessageSujet: (#) Re: Long time no see || Qordis     Sam 22 Sep - 20:49
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t928-everything-suggests-a-beyond-laani#8471
Messages : 155
Âge : 40 ans
Occupation : Opératrice radio sur l'Hypatia
Habitation : C5
Arrivée : 2227
Pseudo : Biss
Avatar : Thandie Newton
Crédits : Starfire
Delaani croisa ses mains dans le dos en se retournant pour regarder la foule de gens déambuler dans les couloirs. Autant de gens qui allaient travailler, partaient rejoindre des amis, ou sortaient de leur cabine pour aller manger. Leurs vies semblaient plus simples, plus douces que sur Byblos par exemple ou tous partageaient un but commun, avaient une mission et luttaient pour la survie de la colonie. Ici, les enjeux étaient moindres. La vie sur la Flotte était instauré, son fonctionnement rodé. Le spectacle était un vrai régal pour les yeux. Il tendait à éclipser le fait que la vie sur la Flotte était régie par des inégalités de rang et de considération, des inégalités bien moindres de la où elle venait et qu’elle avait vécu pendant un an.

Le second refus du distributeur, secondé par la voix fleurie de Charlie attira l’attention de l’opératrice sur les transactions en cours. Son regard s’attarda un instant sur le distributeur avant de revenir vers la petite mine de Qordis. Il avait presque l’air gêné mais il n’y avait pas de quoi. Si le système idéal de Byblos s’assurait que tout le monde avait accès aux mêmes ressources, la Flotte reposait sur une économie de travail et de responsabilités et avec la mise aux quais du Jeanne d’Arc, elle avait dû mal à croire que Qordis ait pu décemment gagner sa croute récemment. À moins que la Fédération en ait pris compte dans son système de crédits anti-fénéantise.

— On a fait la fête récemment, monsieur Lek ?

Finit-elle par demander en se fendant d’un sourire. Elle se pencha devant le pilote en lui jetant une œillade amusée et tendit le bras pour décocher les différents éléments de la commande. Au final, elle retira presque tout pour ne garder que l’article le moins cher, un petit sachet de fruits secs qu’ils pourraient grignoter si vraiment la faim venait les tirailler. Et si c’était le cas, alors la brune pourrait toujours gagner un réfectoire du Colossus pour avaler quelque chose avant d’aller dormir. La sélection prête pour un budget serré, elle se redressa et laissa Qordis repasser son terminal sur la borne en se demandant si elle n’aurait pas dû le prendre par surprise et régler elle-même son en-cas. Avec son menu, Delaani pensait qu’ils allaient grignoter à deux mais ils allaient avoir du mal à se sentir pleinement rassasié avec quelques abricots et raisins secs. Tant pis, ils s’adapteraient.

Mettant de côté ce genre de préoccupations, la brune repassa sa main autour du coude de Qordis et l’entraîna délicatement vers le flot de la foule. Delaani adorait l’énergie que dégageaient les foules. Elle se sentait plus en sécurité perdue dans une marée humaine que presque seule avec quelques personnes inconnue. C’était quelque chose qui lui manquait sur la Flotte. Les gens. Il y en avait beaucoup moins qu’à Oyera ou Saratov. Les rassemblements lui manquaient et si… oh maintenant qu’elle y pensait.

— Au fait. Je me doute bien que tu n’es pas prêt de rejouer tout de suite…

S’il grimaçait dès que ses bras, son cou ou ses épaules bougeaient, c’est qu’il devait y avoir un problème qui nécessitait du temps pour être réparé.

—… mais je serais curieuse d’aller voir un match de taik à l’occasion. Ce serait bien d’avoir quelqu’un du terrain pour m’expliquer un peu les règles.

Jusque là, elle s’était contentée d’essayer de suivre de loin, partageant ses hypothèses avec Angie ou d’autres bybliens sur le but et le fonctionnement du jeu. Qordis jouant lui-même, il pourrait lui expliquer plus clairement ce jeu qu’elle découvrait tout juste.


… mais au moins, se perdre dans l'espace, ça vous tenait occupé.                
Douglas Adams
MessageSujet: (#) Re: Long time no see || Qordis     Sam 22 Sep - 21:23
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t798-qordis-starboy http://beyond-earth.forumactif.com/t803-qordis-did-the-keller-run-in-five-parsecs En ligne
Messages : 176
Âge : 44 ans
Occupation : Opérateur co-pilote
Habitation : Colossus 5 ; sur le vaisseau Canopus avec lequel il est arrivé
Arrivée : 2221
I got it from my Mama Pseudo : Frey
Avatar : Clifton Collins Jr
« On a fait la fête récemment, monsieur Lek ? » Gna gna gna. La situation était déjà assez gênante comme ça. Tu essaies tout de même de sourire à la blague et tu réponds d'une voix peut-être un peu trop légère. « On m'a fait ma fête, ouais... » Ça sort plus vite que tu ne réfléchis et tu préfères regarder intensément le distributeur plutôt que de lancer à nouveau un regard vers Delaani. Tu n'avais pour l'instant pas l'autorisation de reprendre le travail et si tu recevais tout de même de l'argent, les 10 crédits alloués aux malades ne suffisaient pas à renflouer les caisses qui se vidaient constamment pour pouvoir rendre crédits et avoirs à tes créanciers. Tu observes le bras devant toi et tu finis par couler un regard vers ta voisine qui te sourit. Tu le lui rends, sa risette, te redressant vaillamment. Au final, la commande n'a plus rien d'insurmontable et si, par réflexe, tu retiens à nouveau ton souffle lorsque tu lances la transaction, l'achat se fait cette fois-ci sans problème. Tu retires les deux articles du distributeur et tu t'éloignes aux côtés de l'opératrice, laissant la place à une bande d'adolescents qui semblaient regarder avec intérêt les cookies astronautes.

Vous rejoignez la foule, douce protection, errant semble t-il sans réelle destination. Tu en profites pour ouvrir un des sachets de nourriture que tu tends vers Delaani, avant de picorer à ton tour quelques fruits secs. « Au fait, je me doute bien que tu n'es pas prêt de rejouer tout de suite... » Comment ça ? Bien sûr que tu allais continuer à jouer, ce n'était pas quelques côtes fêlées qui allaient t'empêcher de fréquenter des lieux que tu aurais dû fuir jusqu'ici. C'était même le risque, coupé du travail et des exercices physiques, tu tournais en rond et tu cherchais les sensations où tu le pouvais, soit dans l'alcool, soit dans le jeu, deux choses qui n'étaient ni conseillées dans ton état, ni bonnes pour toi. « mais je serais curieuse d'aller voir un match de taik à l'occasion. » Oh. Oh ! Ce genre de jeux ! Tu opines en souriant, mastiquant fermement les fruits secs avant de répondre. « Ouaip', b'sûr ! T'veux pas essayer ? T'peux jouer sans faire partie d'quipes, t'sais ? » Il y avait toujours des parents ou des curieux qui traînaient sur les côtés, des indécis et des timides également. Puis quelques parieurs lors des matchs et ce seraient ceux qu tu devrais éviter le plus, autant pour ne pas céder à la tentation que parce que tu leurs devais aussi certainement de l'argent. Il faudrait que tu vérifies. Tu avises un banc un peu plus loin qui se libère de ses occupants et tu tires légèrement sur le bras qu'elle a passé autour de ton coude pour l'inviter à t'y suivre. « T'jamais vu un match ? »



I JUST REALLY LIKE STARS
I FEEL AS IF I AM ALSO A
STAR AS WELL
MessageSujet: (#) Re: Long time no see || Qordis     Sam 22 Sep - 22:11
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t928-everything-suggests-a-beyond-laani#8471
Messages : 155
Âge : 40 ans
Occupation : Opératrice radio sur l'Hypatia
Habitation : C5
Arrivée : 2227
Pseudo : Biss
Avatar : Thandie Newton
Crédits : Starfire
Par réflexe plus que par faim, elle piocha dans le paquet que lui tendait Qordis et laissa le goût sucré envahir sa bouche. Ils erraient sans destination précise mais c’était loin de la déranger. L’ordre et les plans définis n’avaient jamais vraiment été à son goût de toute manière. Curieuse, elle demanda au pilote de lui expliquer les règles du taik et non content de s’engager à rendre les règles plus claires pour elle, il relança en lui demandant si elle ne voulait pas se faire une idée du jeu par elle-même.

Essayer de jouer au Taik ? C’était une possibilité à laquelle Delaani n’avait pas réfléchi. Pour une raison qu’elle aurait été bien incapable de justifier, elle s’était mise en tête que les équipes étaient plus ou moins professionnelles et qu’il fallait s’y connaître déjà un peu pour jouer avec les autres. Maintenant qu’elle y réfléchissait de plus près, elle aurait bien dû se douter que tous les joueurs avaient dû passer par la case entrainement à un moment où à un autre. Il devait exister quelque part une sorte de gymnase ou de zone pour s’entraîner ou juste s’essayer à l’absence de gravité du jeu. Un endroit pour découvrir le jeu sans s’exposer aux regards des grands supporters de la Fédération. Car de ce qu’elle avait vu, le taik avait l’air d’être le jeu national sur la Flotte, la passion commune qui rassemblait tous les résidents du réseau de vaisseaux.

— Ah oui ? Je ne savais pas…

Pourquoi pas essayer ? Les gens de la Fédération avaient l’air de bien apprécier le jeu. Ceci dit, elle n’était pas forcément sûre de pouvoir l’apprécier en étant joueuse. Elle connaissait l’absence de gravité pour l’avoir déjà vécue plusieurs fois mais celle-ci impliquait toujours une absence de contrôle sur ses mouvements et sa destination. D’un autre côté, flotter comme une bulle, culbuter l’ennemi comme une boule de billard devait être vraiment amusant. De toute manière, elle ne saurait qu’en essayant. Ce serait l’occasion de passer plus de temps avec Qordis et de découvrir quelque chose de nouveau.

Qordis l’attira vers un banc qui venait de se libérer. Elle le suivit et s’assit en repliant une jambe sous elle. Elle secoua la tête en reprenant un abricot et finit par répondre après l’avoir avalé.

— Si si… mais je n’ai absolument rien compris aux règles. On les a juste regardés flotter dans l’arène à tournoyer autour de ces leviers en essayant de réagir au bon moment…

Son regard dévia de nouveau sur la foule qui continuait de couler devant eux avant de retourner les yeux vers Qordis. Elle lui sourit de nouveau et ses yeux prirent une teinte plus joueuse.

— Tu m’apprendrais ?


… mais au moins, se perdre dans l'espace, ça vous tenait occupé.                
Douglas Adams
MessageSujet: (#) Re: Long time no see || Qordis     Sam 22 Sep - 22:45
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t798-qordis-starboy http://beyond-earth.forumactif.com/t803-qordis-did-the-keller-run-in-five-parsecs En ligne
Messages : 176
Âge : 44 ans
Occupation : Opérateur co-pilote
Habitation : Colossus 5 ; sur le vaisseau Canopus avec lequel il est arrivé
Arrivée : 2221
I got it from my Mama Pseudo : Frey
Avatar : Clifton Collins Jr
« Je n'ai jamais rien compris aux règles. » Tu souriais à nouveau à pleines dents. Tu avais été un peu pareil, au début. Il faut dire que les règles ne t'intéressaient de toute façon pas, tu voulais surtout pouvoir profiter du terrain pour flotter. Les lieux sans atmosphère étaient pour ainsi dire inexistants sur la flotte et la sensation te manquait cruellement. Tu avais commencé à t'y intéresser par la suite pour la « beauté » du sport – autant dire pour perdre ton argent en paris – et il t'avait fallu apprendre et comprendre les règles pour pouvoir à la fois jouer avec les autres et ton argent. « T'quiète, j'tais pareil. J'c'prenais pas grand chose, mais j'vais pas trop 'vie non plus. » Tu étais arrivé avec des certitudes et surtout l'envie de bien faire, de prendre un nouveau départ et tu t'étais pris plusieurs revers dont le fiasco des recalibrages n'était qu'un exemple. L'alcool et le jeu n'avaient qu'accentué tes autres problèmes et si tu étais toujours entouré, que tu pouvais considérer avoir des amis, aucun n'avait réellement cherché à te retirer vers le haut à chaque fois que tu tombais d'un autre étage de conneries.

« Tu m'apprendrais ? » Tu piques à nouveau dans le sachet, grignotant joyeusement les fruits. Tu finis par poser le paquet entre vous, plus pour ne plus y toucher que pour inciter Delaani à piquer dedans également. « Ha. Oui, b'sûr ! 'fin. Moi j'trouve ça surtout cool pour... 'fin... l'environnement, ch'uis pas un joueur pro, quoi, j'aime bien parc'qu'peut profiter d'la chose et y a tout l'monde qu'peut en faire sans qu'ça gêne qu'un. » Tu croises tes doigts ensemble et tu t'étires, poussant tes bras devant toi. Le geste te fait mal mais libère une tension qui se trouvait entre tes omoplates. Tes mains passent ensuite sur ton visage, puis sur tes yeux, chassant la fatigue qui commençait à poindre le bout de son nez avant de tourner la tête vers ta compagne, toujours la risette présente. « Y font quoi sur Byblos pour s'occuper ou jouer ? Doit b'en y avoir un jeu qu'tout l'monde connait et participe, nah ? Un sport ? » Tu poses ta main à côté du paquet et tu la fermes autour du coin du banc, tentant de résister à l'appel du sucré, ta bouche déjà pâteuse à l'idée de ne pas pouvoir en avoir plus. « 'fin, ça t'embête p't'êt' d'parler tout l'temps d'Byblos aux gens ? »



I JUST REALLY LIKE STARS
I FEEL AS IF I AM ALSO A
STAR AS WELL
MessageSujet: (#) Re: Long time no see || Qordis     Sam 22 Sep - 23:13
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t928-everything-suggests-a-beyond-laani#8471
Messages : 155
Âge : 40 ans
Occupation : Opératrice radio sur l'Hypatia
Habitation : C5
Arrivée : 2227
Pseudo : Biss
Avatar : Thandie Newton
Crédits : Starfire
Quel drôle d’aveu.

— Pourquoi tu n’avais pas envie ?

Comprendre les règles était pourtant la première étape pour pouvoir jouer à un jeu ! Il avait dû changer d’avis à un moment donné mais elle était curieuse de savoir ce qu’il cherchait dans le taik au départ.

Quoi qu’il en soit, elle était ravie de découvrir l’enthousiasme du pilote quant à sa propre formation sur le jeu. S’il n’était pas vraiment pro, c’était peut-être mieux, elle aurait moins l’impression de faire perdre son temps à quelqu’un qui s’y connaissait. Elle sourit en entendant ses arguments, songeant que c’était sans doute une bonne chose qu’il existe un endroit où elle pourrait tester sans gêner personne car elle présentait ne pas avoir un talent inné pour le taik. Elle n’en était pas triste pour autant. Tout le monde ne pouvait pas exceller dans toutes les matières et pour un jeu qui consistait à se propulser sur les gens dans l’absence la plus totale de gravité, Delaani imaginait très bien tout ce qu’il était possible de faire de mal. En tout cas, une chose était sûre, c’est que ce serait bien la première fois qu’elle s’adonnait à un tel jeu. Elle sourit à la question de Qordis.

— Il y en a plusieurs. Ils sont assez branchés activités communes sur Byblos mais avec la chaleur… hm, disons que ce n’est pas forcément ce qu’ils font le plus souvent. Les sports en eux-mêmes sont plutôt classiques mais tout en étant bien de la planète. Une fois j’ai vu des gamins qui jouaient à ce qui ressemblait être du foot et après je me suis rendue compte que les règles étaient complètement différentes. C’est comme si elles leur étaient parvenues déformées… C’est plutôt amusant…

Delaani secoua la tête pour détromper Qordis et passa une main dans ses cheveux en pensant à sa question. Est-ce qu’elle était fatiguée de parler de Byblos ?

— Ça ne me dérange pas vraiment, c’est juste… Je ne suis pas vraiment la mieux placée pour en parler en fait. Je n’y ai vécu qu’un an et même si c’est plus que la plupart des gens de la Fédération, ce n’est pas comme si j’avais eu le temps d’en voir assez pour pouvoir disserter sur la vie là-bas comme une experte…

Beaucoup de gens lui demandaient de parler de la vie sur Byblos et de ses coutumes mais tout ce qu’elle pouvait exposer, c’était le point de vue de quelqu’un d’extérieur à la colonie. Un an, ce n’était vraiment rien comparé à une vie entière passée passée dans un endroit. Delaani laissa glisser un doigt sur sa nuque avant de recroiser les mains devant elle.

— J’ai l’impression que ce n’est pas moi qui devrait en parler… Et puis, c’est surtout qu’en général, je préfère faire parler les gens…

Conclut-elle avec un sourire en coin. Elle piocha dans le paquet et se cala de nouveau, le coude contre le dossier pour regarder Qordis.

— Tu veux que je te parle de Byblos ?

Pas forcément là tout de suite, mais elle en général. Ça ne la dérangerait pas de lui en parler, ou mieux, de lui montrer. Mais seulement si ça l’intéressait. Et quelque chose lui disait qu’un rêveur comme lui pourrait l’être.


… mais au moins, se perdre dans l'espace, ça vous tenait occupé.                
Douglas Adams
MessageSujet: (#) Re: Long time no see || Qordis     Jeu 4 Oct - 10:17
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t798-qordis-starboy http://beyond-earth.forumactif.com/t803-qordis-did-the-keller-run-in-five-parsecs En ligne
Messages : 176
Âge : 44 ans
Occupation : Opérateur co-pilote
Habitation : Colossus 5 ; sur le vaisseau Canopus avec lequel il est arrivé
Arrivée : 2221
I got it from my Mama Pseudo : Frey
Avatar : Clifton Collins Jr
« Pourquoi tu n'avais pas envie ? » Tu te sens d'un coup coupable, gêné par ta remarque, comme si Delaani allait te juger pour avoir fait preuve d'honnêteté. C'est une image fugace, une sensation rapide qui redisparaît aussi vite qu'elle a pu te traverser l'esprit. Tu te passes une main sur la bouche en observant l'étendue face à vous. « J'voulais pas jouer, 'fin pas au taik. J'voulais juste profiter de … huh … l'endroit. » Tu passes ton index entre tes dents et tu mastiques la peau autour de l'ongle, occupant tes mâchoires autrement qu'avec des glucides et des petits fruits. « 'fin, j'voulais profiter d'la non-grav', pa'c'que c'est pas trop répandu parmi les aut' endroits. » Tu renifles et tu retournes ton regard vers ta compagne. « 'fin si, pour que'ques entraînements, mais c'pas l'p'us important. T'as sûrement vu, hein. » Tu joins tes mains entre tes genoux et tu les frottes entre elles, tes jambes les emprisonnant.

Tu écoutes Del, tu aimes sa voix, la façon dont elle forme les mots, l'accentuation, les intonations, le contenu de ses paroles. Elle a quelque chose de plus et si elle fait une belle voix pour les radios militaires, tu l'aurais sans peine imaginée à un autre poste plus publique. « Du foot ? » Tu clignais des yeux. Le nom te disait vaguement quelque chose, tu avais dû y jouer avec d'autres gamins sur Shangzhen ou peut-être sur Astoria, mais tu n'avais pas réellement souvenir de véritable nom donné aux jeux d'enfants. Tu te souvenais vaguement certains crier « c'est toi l'okren ! » avant de se disperser en courant, mais tu commençais à devenir assez – trop – grand pour jouer avec tous les mômes qui couraient dans les astroports. Une fois que Roy t'avait appris à bien tenir un pistolet à billes, tu étais devenu une terreur et tu avais pu rejoindre les rangs des plus grands, des adolescents qui traînaient toute la journée sur les docks, à fumer et à prévoir de grandes actions contre la société. Jusqu'à ce que ta mère te tire par l'oreille une fois que tu étais rentré trop tard et t'interdise d'aller les voir.

Il est vrai que Delaani n'était pas originaire de Byblos, mais au bout d'un moment passé au contact d'une communauté, il n'était plus forcément nécessaire d'être un autochtone pour pouvoir brosser un tableau réaliste de leur société. Tu n'étais pas kellari, mais tu avais passé suffisamment d'années et offert assez à la Belle pour pouvoir comprendre et la présenter aux gens. Probablement même mieux que tu ne pouvais le faire avec Shangzhen. « Ouaip', j'voud'ais qu'tu m'parles de tout ça, j'suis jamais allé là bas, ch'uis curieux. Pi 'ssi c'ment t'es 'rivé l'bas et tout. J't'avoue qu'j'croyais qu'z'étaient plutôt … huh … fermés. »



I JUST REALLY LIKE STARS
I FEEL AS IF I AM ALSO A
STAR AS WELL
MessageSujet: (#) Re: Long time no see || Qordis     Sam 6 Oct - 20:21
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t928-everything-suggests-a-beyond-laani#8471
Messages : 155
Âge : 40 ans
Occupation : Opératrice radio sur l'Hypatia
Habitation : C5
Arrivée : 2227
Pseudo : Biss
Avatar : Thandie Newton
Crédits : Starfire
— Ouais…

Delaani acquiesça. Il fallait reconnaître que les espaces réunissant beaucoup de gens dans l’espace ne semblait pas apprécier le manque de contrôle inhérent à la non-grav. Trop de courbes et de projections incontrôlables peut-être. Le jeu l’avait attirée pour cet aspect aussi. Elle aimait bien l’idée de retrouver la sensation de flotter que l’on trouvait hors des simulateurs de gravité. En ça, elle pouvait comprendre Qordis. Mais saluait sa détermination qui l’avait poussée jusqu’à apprendre les règles et se glisser dans une partie. Elle lui offrit un sourire pour l’inviter à continuer en recroisant son regard, pliée en deux pour poser son coude sur son genou. Toute la posture de son voisin semblait crier l’inconfort mais elle ne comprenait pas ce qui le mettait si mal à l’aise. Avait-elle approché un point sensible ?

Elle ne se redressa qu’en réalisant qu’il n’avait pas l’air de savoir ce qu’était le foot. La brune bricola maladroitement une explication de ce qu’était le jeu tel qu’elle le connaissait sur Terre avant d’intégrer les modifications en pratique sur Byblos. À la fin de laïus, elle n’était pas certaine d’avoir été très claire mais cela lui donnait aussi une porte de sortie pour parler de sujets qu’elle maîtrisait sans doute mieux.

Mh. Le récit de son arrivée sur Byblos ? Encore une petite étape de son parcours qu’elle n’était pas certaine de pouvoir aborder avec sérénité. Un an s’était écoulé et même si elle était passé à autre chose côté sentiment, la rancœur d’avoir été mise à l’écart en plus de passer pour un boulet dont il fallait se débarrasser était toujours là. Pas la peine d’avoir mille diplômes et maitrise pour deviner qu’elle risquait de s’énerver toute seule à aborder ce sujet. Qordis avait peut-être toujours été coulant sur ses accès de colère et d’aigreur mais ce n’était pas l’image qu’elle voulait lui montrer d’elle-même. Déjà qu’elle s’était énervée contre ses gosses, elle ne voulait pas passer pour une hystérique et lui rappeler qu’il existait sûrement mille et une femme moins casse-couille qu’elle sur la Flotte.

— Je ne vais pas te mentir, ce n’est pas l’arrivée la plus glorieuse que j’ai faite sur une colonie...

Puis elle songea à Merry Fields et prit conscience qu’elle n’avait pas souvent eu d’arrivée glorieuse… quelle que soit la colonie. Elle gratta un point qui ne la grattait absolument pas derrière son oreille et enchaîna.

— Et ce n’était pas non plus de mon fait... Enfin... j’étais ravie à l’idée de m’y poser une journée et juste en profiter, hein ! mais je n’ai pas vraiment choisi de rester... au départ.

Puis elle s’y était faite et la colonie byblienne l’avait ensorcelée.

— Mais au final je ne regrette pas d’y être restée coincée.

Byblos lui avait permis de rencontrer de nouvelles personnes, de nouvelles façons de vivre, une nouvelle façon de percevoir l’humanité dans l’espace et surtout de découvrir une nouvelle planète et ses habitants. De retrouver la personne qu’elle était avant que tout commence à tourner mal, aussi. Demain haussa les épaules, nerveuse et esquissa un sourire en coin.

— Je ne sais pas trop où par où je pourrais commencer.


… mais au moins, se perdre dans l'espace, ça vous tenait occupé.                
Douglas Adams
MessageSujet: (#) Re: Long time no see || Qordis     Lun 8 Oct - 19:56
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t798-qordis-starboy http://beyond-earth.forumactif.com/t803-qordis-did-the-keller-run-in-five-parsecs En ligne
Messages : 176
Âge : 44 ans
Occupation : Opérateur co-pilote
Habitation : Colossus 5 ; sur le vaisseau Canopus avec lequel il est arrivé
Arrivée : 2221
I got it from my Mama Pseudo : Frey
Avatar : Clifton Collins Jr
« Je n'ai pas vraiment choisi de rester . . . au départ. » Tu souris, bien malgré toi, pourtant ce n'est pas drôle. Il est surtout vrai que tu ne sais pas trop comment réagir à ce genre de réponses. Tu as bien conscience que beaucoup de personnes vivants dans l'espace sont arrivées là par erreur, par désespoir ou parce qu'elles n'ont pas trop eu le choix et qu'elles se contentent en général de s’accommoder de ce qui leur reste. Un rêve parmi les étoiles suffit bien, inutile de le répéter. Puis il y a ces personnes comme Delaani qui ne se suffisent pas d'un état de fait et qui font tout pour les changer. « J'ai l'pression qu'tu subis un peu tous tes changements d'espaces, hein ? » Tu n'étais pas vraiment au courant de ce qui l'avait amenée à quitter la Terre, ni ce qui l'avait vraiment poussée vers Keller, sûrement un accident, quelque chose qui l'avait obligée à y atterrir. Tu étais plutôt bien au fait de ce qui l'avait amenée à quitter la Belle, par contre, tu en avais également subit les conséquences. « Mais au final je ne regrette pas d'y être restée coincée. » Voilà une bonne nouvelle. Il y avait milles planètes qui auraient pu être bien pires, isolées, abandonnées, puis il y avait les terribles, ces colonies où personne n'avait envie d'aller parce qu'elles puaient la misère, le désespoir et la mort. Il y avait aussi celles que l'on rejoignait plus par dépit que par intérêt, parce que ça restait dans les étoiles, parce que c'était loin du Triumvirat ou des esclavagistes, voire des conflits de la galaxie. Puis il y avait ceux qui avaient un but et visaient loin, guidés par des rêves ou par l'argent. « Ni d'en être repartie ? »  Sa présence sur la flotte était certes dû à la curiosité et aux opportunités, mais tu ne pouvais t'empêcher de penser qu'à un moment, la plupart des gens rêvaient de se poser, de vivre avec le bonheur présent plutôt que de partir à la recherche d'une autre chimère. « Je ne sais pas trop par où je pourrais commencer. »

Tu lui souris, tes mains quittent la chaleur de tes cuisses pour retrouver le banc à tes côtés. Te voilà plus détendu, ce n'est pas un domaine que tu maîtrises, mais tu ne te sens plus autant inférieur, plus sûr de toi. « J'tendu qu'la vie là bas était dure et qui fait très chaud... mais ça m'parle pas d'gens. On s'en approche pas trop, quand on est comme moi, t'sais, 'lors huh, j'aimerais bien savoir plus s'les gens. Ca ressemble à ici ? A aut'part ? » Tu avais plein de questions sur Byblos et aussi plein de silences, de choses que tu ne savais pas, qui te semblaient couler de source, qui auraient pu être logiques mais qui ne l'étaient certainement pas. « Y rêvent aussi de l'extérieur ou pas ? » Il t'était inconcevable de t'imaginer des gens qui ne s'imaginaient pas une vie ailleurs, qui se contentaient de leur lopin de terre et y vivaient heureux, mais il en était probablement de même pour tous ces stellariens qui rêvaient d'une Qiang dont la proximité te rendait de plus en plus frisquet. « Y pensent quoi de tout ça ? »



I JUST REALLY LIKE STARS
I FEEL AS IF I AM ALSO A
STAR AS WELL
MessageSujet: (#) Re: Long time no see || Qordis     Lun 8 Oct - 21:56
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t928-everything-suggests-a-beyond-laani#8471
Messages : 155
Âge : 40 ans
Occupation : Opératrice radio sur l'Hypatia
Habitation : C5
Arrivée : 2227
Pseudo : Biss
Avatar : Thandie Newton
Crédits : Starfire
Un sourire malicieux éclaira son regard et elle pinça les lèvres pour s’empêcher de sourire. Il n’avait pas tort sur ce point. Si Delaani avait choisi de prendre le chemin des étoiles plutôt que de s’exposer au risque d’être rapatriée sur Terre, on ne pouvait pas dire qu’elle ait vraiment été maîtresse de son destin depuis. Que ce soit par invitation courtoise ou invitation non négociable, elle n’avait que rarement choisi pour elle-même la destination de ses voyages. Est-ce qu’elle le regrettait ? Non. Le destin l’avait menée où elle était pour le meilleur comme pour le pire. Où qu’elle aille, la brune avait rencontré de nouvelles personnes, vu de nouveaux paysages, et satisfait une curiosité que nombreux autres hommes et femmes ne pourraient étancher. Appuyée sur son genou, elle releva les yeux vers Qordis, toujours avec son air malicieux.

— Tu crois ?

Rétorqua-t-elle en plissant le nez, les yeux rieurs. Peut-être qu’elle subissait, mais Delaani ne trouvait rien à redire sur l’endroit où l’avait menée le destin. Il lui avait donné l’opportunité de s’embarquer pour un voyage vers un monde vierge de toute présence humaine, de découvrir des paysages qu’aucun humain n’avait contemplé avant eux. Et surtout, il lui avait permis de retrouver Qordis. Dix ans d’errance avant de le retrouver. Ç’aurait pu être pire. Elle aurait pu s’embarquer comme Ulysse pour un voyage de vingt ans et mettre le double avant de le retrouver. Les Bybliens étaient peut-être ses Phéaciens. Ils l’avaient accueilli et prise comme l’une des leurs. Parmi eux, elle avait connu de bons moments, des moments légers, sains et sécurisants. Mais elle n’était pas vraiment des leurs. Tout juste une invitée.

En quittant Byblos, elle s’offrait une chance de reprendre son destin en main. Et si la bienveillance et l’unité de Byblos lui avait manqué au début, elle avait aussi été ravie de retrouver la civilisation telle qu’elle la connaissait le mieux. Ainsi que des fantômes de son passé. Son sourire se fit plus tendre et elle plongea son regard dans le sien avant de répondre.

— Plus maintenant.

Delaani se redressa, attendant de savoir ce qui intéressait son voisin avant de se lancer dans un exposé sans fin et sans ordre de la vie sur Byblos. Ses sourcils s’arrondirent un instant en entendant ses questions, vite remplacés par un nouveau sourire. Elle se retint de lui demander ce qui l’avait empêché jusque là d’aller lui-même à la rencontre des Bybliens pour leur poser ses questions. Elle oubliait parfois que poser des questions à n’importe qui n’était pas naturel pour tout le monde. Et puis, ça lui donnait l’occasion de lui parler de Byblos.

— Ils rêvent surtout du monde qu’ils pourraient construire pour eux. Peut-être pas tous… il y a sûrement des exceptions, comme partout et encore plus dans une communauté aussi importante mais la majorité place beaucoup d’attente dans le projet de terraformation.

L’opératrice bougea de nouveau pour trouver une position plus confortable et cala son bras sur le dossier pour pouvoir se tourner vers Qordis, les yeux dans le vague.

— C’est pas une blague, tu sais ? Il fait vraiment, vraiment, chaud et la gravité rend tout plus dur, là-bas. Le projet de terraformation, c’est à la fois un but et un rêve. Il les unit, il leur donne de l’espoir et il les pousse à continuer malgré la vie difficile que leur réserve leur planète…

Pour être tout à fait honnête, elle n’était pas certaine d’être assez patiente et d’avoir assez la foi pour s’engager dans un projet d’une telle ampleur. C’est qu’ils ne verraient pas les résultats de leur travail avant encore de longues années. C’était un travail de longue haleine.

— Ils sont vraiment courageux.

Confia-t-elle avec un sourire.


… mais au moins, se perdre dans l'espace, ça vous tenait occupé.                
Douglas Adams
MessageSujet: (#) Re: Long time no see || Qordis     Jeu 11 Oct - 14:42
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t798-qordis-starboy http://beyond-earth.forumactif.com/t803-qordis-did-the-keller-run-in-five-parsecs En ligne
Messages : 176
Âge : 44 ans
Occupation : Opérateur co-pilote
Habitation : Colossus 5 ; sur le vaisseau Canopus avec lequel il est arrivé
Arrivée : 2221
I got it from my Mama Pseudo : Frey
Avatar : Clifton Collins Jr
Des rêveurs, qui se donnaient l'air de pragmatiques, les Bybliens n'étaient en réalité pas si différents que les gens de la Flotte, peut-être un peu plus en avance. Les habitants de Byblos avaient déjà leur propre planète, certes inhospitalière, certes dangereuse, mais ils avaient en main leur propre destin. La Fédération se cherchait encore et cherchait surtout sa destination. « Ils sont vraiment courageux. » Delaani en parlait comme on pourrait parler avec tendresse d'un souvenir d'enfance, comme si tout cela était réellement bien loin derrière elle. Tu ne craignais plus vraiment de la voir disparaître, ses derniers mots résonnaient agréablement dans ton cœur. La promesse d'une unité, d'un couple peut-être, de quelque chose. « Parfois y reste r'ein d'aut' qu'd'êt'courageux. » C'était peut-être un peu dramatique, c'était surtout rabaisser les bybliens au niveau de bêtes désespérées qui ne survivaient que par leur courage et leur détermination. Tu n'en connaissais pas tant et ils avaient chacun leur chose à rapporter à la Flotte. Accueillis d'une autre manière que ceux venus de l'espace pour rejoindre la Fédération, on leur prêtait une expertise que tu n'étais pas sûr de retrouver dans les regards qu'on t'avait lancé à toi. Le temps qu'il t'avait fallu pour réussir à obtenir un rendez-vous avec Khan Andak, puis les années de refus essuyés t'avaient probablement rendu aigri. « Mais j'croyais qu'y étaient plutôt … fermés. C'ment t'es arrivé et t'resté ? Y sont en fait ouvert aux aut' ? »

Tu joins tes mains et tu les tends devant toi pour t'étirer, sentant les muscles tirer, ça proteste, ça grince et tes épaules craquent bruyamment. Tu te redresses en soupirant tout en offrant un demi-sourire à ta voisine. « Et toi t'veux quoi dans t'ça ? » Vous aviez un peu effleuré le sujet, mais c'était surtout mêlé à tes – vos ? – hésitations, les malentendus et tu avais noyé tout ça sous le stress provoqué par la peur du rejet de Delaani. Elle n'avait pas réellement d'identité communautaire propre, ni réellement liée aux bybliens, ni aux kellari et encore moins aux fédérés qu'elle venait de rejoindre, Delaani était un melting-pot d'influences et de cultures dont elle tirait quelques traits et dont elle parlait avec une certaine nostalgie sans en avoir jamais réellement fait partie. Tu en avais vu, dont dans l'équipage du Canopus, prendre pour eux les rêves des gens qui les entouraient. La plupart de ces anciens kellari n'avaient jamais eu l'idée d'une Qiang ou d'un rêve partagé par toute une communauté. Tu poses ta main sur celle qui traîne de Delaani, ignorant à nouveau les snacks qui se trouvaient toujours entre vous deux.



I JUST REALLY LIKE STARS
I FEEL AS IF I AM ALSO A
STAR AS WELL
MessageSujet: (#) Re: Long time no see || Qordis     Jeu 11 Oct - 17:30
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t928-everything-suggests-a-beyond-laani#8471
Messages : 155
Âge : 40 ans
Occupation : Opératrice radio sur l'Hypatia
Habitation : C5
Arrivée : 2227
Pseudo : Biss
Avatar : Thandie Newton
Crédits : Starfire
C'est plutôt qu'ils ne pouvaient pas se permettre d'être autre chose que courageux…
Un petit pli barra l'espace entre ces sourcils quand Qordis la relança sur les conditions de son arrivée sur Byblos. De n'importe quel sujet dont l'opératrice aurait été ravie de discuter, il fallait qu'il la relance sur le seul qu'elle cherchait à éviter. Décidemment, elle n'allait pas pouvoir y couper.

— Et ils ne sont pas si fermés que ça… ils ont ouvert leurs portes à toute une compagnie de soldats terriens il y a deux ans… Une personne de plus ou de moins… On ne l'aurait même pas remarqué.

N'importe qui connaissant son aversion pour le sujet à venir aurait compris qu'elle gagnait du temps. Rien que d'y repenser provoquait des pics de rage dans son ventre. Delaani tenta de les chasser en frottant les paumes de ses mains contre ses cuisses pour les détendre un peu. Si elle réussit à décompacter ses poings, les envies de meurtres revenues envahir son esprit avec les vieux souvenirs étaient encore là. Elle finit par se convaincre de se débarrasser de tout ça le plus vite possible et, même si les mots lui en coûtaient, parvint à lâcher :

— La vérité, c'est qu'on m'a débarquée.

Débarquée comme un boulet. Voilà ce qui c'était passé. Si la légère aigreur dans sa voix trahissait son ressenti quant à la question, c'était tout à fait normal. L'abandon de son équipage lui restait, même au bout d'un an, encore en travers de la gorge.

— Mon ex m'a débarquée. Ou plutôt son capitaine mais à mon avis il n'a rien fait pour s'y opposer.

À bien y regarder, c'était plutôt ce point précis qui l'énervait plus que tout. Autant expliquer le contexte à Qordis. Même si elle se doutait que ce n'était pas franchement ce qu'il voulait entendre, cette histoire était derrière elle et elle ne voyait pas pourquoi elle se mettrait à lui mentir par omission juste pour épargner ses sentiments.

— Je faisais partie d'un équipage de contrebandiers et on a eu une info comme quoi quelqu'un là-bas avait besoin de matériel précis. On y est allé… et on s'est posé. Ils nous ont invité à manger, à boire et on a décidé de rester pour la soirée et de repartir en fin de journée le lendemain. Mais quand j'ai réussi à émerger de la gueule de bois carabinée dont j'avais écopé, je me suis rendu compte qu'ils étaient déjà partis… et qu'ils m'avaient laissé sur place. Je n'avais aucun moyen de repartir, alors je suis restée.

Elle haussa des épaules tellement tendues qu'elle se fit mal. De toute manière, quelqu'un serait mort si elle avait pu quitter la planète. Son regard resta posé sur le sol devant eux pendant que Qordis s'étirait à côté pour qu'il n'ait pas à affronter les éclats meurtriers qui ne lui étaient en rien destinés. Le contact de sa main sur la sienne la calma un peu, la détournant de colères passées pour raccrocher au moment présent qui ne lui avait encore rien fait. Elle était là avec lui, elle devait en profiter. Ses doigts pressèrent les siens et elle fronça de nouveau les sourcils à sa question. C'est qu'elle n'avait pas l'habitude de faire des plans sur le long terme. Les rares fois où elle avait été assez folle pour le faire, l'univers s'était empressé de donner un grand coup de pied dedans pour lui rappeler qu'elle ne contrôlait rien.

— Voir Qiang. Après on verra.

Si jamais ils y arrivaient un jour, ce qui n'arriverait pas le lendemain déjà. Ses yeux sondèrent les prunelles sombres de son voisin, curieuse de ce qu'il était venu chercher ici, curieuse de ce qu'il espérait encore trouver.

— Toi ?


… mais au moins, se perdre dans l'espace, ça vous tenait occupé.                
Douglas Adams
MessageSujet: (#) Re: Long time no see || Qordis     Ven 12 Oct - 11:32
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t798-qordis-starboy http://beyond-earth.forumactif.com/t803-qordis-did-the-keller-run-in-five-parsecs En ligne
Messages : 176
Âge : 44 ans
Occupation : Opérateur co-pilote
Habitation : Colossus 5 ; sur le vaisseau Canopus avec lequel il est arrivé
Arrivée : 2221
I got it from my Mama Pseudo : Frey
Avatar : Clifton Collins Jr
Tu es vraiment trop perdu dans toutes ces histoires de Terre, de rancœurs et de jeux de pouvoir. Tu te demandes surtout pourquoi des terriens cherchant à fuir le Triumvirat se tourneraient plus vers Byblos que vers la Fédération. Il était sûrement tout aussi compliqué de rejoindre l'un ou l'autre et sur Keller ou toute station séparée de la planète-mère on retrouvait des contrebandiers, des passeurs ou des pirates, de tous ces équipages dont tu avais fait partie, qui savaient comment joindre les stellariens. Elle ne semble pas bien dans son coin, nerveuse, à hésiter et tu regrettes ton choix de question. Alors que tu t'apprêtes à ouvrir la bouche pour enchaîner, changer de sujet, elle finit par lâcher. « La vérité, c'est qu'on m'a débarquée. » Ah. C'était parfois facile, ça ne dépendait pas toujours de grand chose. Vivre ensemble dans une cage de métal pendant plusieurs semaines, voire mois, pour certains années, était difficile et nécessitait un certain nombre de concessions. La force de caractère de Delaani pouvait être une source de conflits et avoir trop secoué les petites habitudes d'un équipage qui se connaissait déjà d'avant, ou elle pouvait tout aussi bien être le point de focus des problèmes liés à la vie dans l'espace et, telle une mite de roches, avait pris sur son dos toute la rage de l'équipage. Même sur le Canopus, il avait fallu quelques fois débarquer des éléments du vaisseau qui n'avaient pas été capables de s'acclimater à la vie en communauté ou dont les erreurs autant sociales que techniques avait causé une ambiance lourde et dangereuse. « Mon ex m'a débarquée. » Oh. Il pouvait aussi y avoir ce type de tensions. « C't'une drôle d'façon d'rompre. » Tu essaies maladroitement de calmer la rancœur qui découle autant de sa voix que de sa posture. Tu n'es pas sûr de vouloir en savoir plus, pas parce qu'il y avait eu quelqu'un d'autre, ce serait hypocrite, ça avait été aussi le cas pour toi, mais parce que tu sentais la tension qui se dressait dorénavant entre vous. « Je faisais partie d'un équipage de contrebandiers. » Tu arques un sourcil. Tu ne savais pas trop à quoi t'attendre et il est vrai que c'était après tout ce qu'il y avait de plus logique. Lorsqu'elle se tait, que le silence lourd se glisse entre vous, tu attrapes sa main et tu souris plus franchement lorsque ses doigts répondent aux tiens.

« Voir Qiang. Après on verra. » Où tu rêves d'étoiles, elle rêve de planètes. Ça te va, c'est un beau rêve, un beau but, défini et qui a une fin, qui peut être réalisé. « Et toi ? » Ne jamais poser une question à laquelle on est pas armé pour répondre, c'est ce conseil que te répétait ta mère et que tu n'as jamais assez écouté. Désolé m'ma. « Huh. » Tu vis trop dans l'instant présent pour te projeter plus loin que vers où te mènent tes dettes. L'avenir n'est jamais bien lumineux et tu préfères t'en détourner pour profiter de tes envies les plus pressantes. Certaines ne pouvaient que fonctionner dans le long termes et finissaient inlassablement être mises de côté, repoussées au lendemain, puis à la semaine suivante, au mois, puis vers l'oubli. « Euh. Ch'ais pas. » Tu fronces le nez. Cette réponse ne te satisfait pas vraiment, tu as aussi envie de lui présenter quelque chose, d'avoir un point de focus à partager mais c'est difficile. Tu resserres sa main. « Êt'bien ? »



I JUST REALLY LIKE STARS
I FEEL AS IF I AM ALSO A
STAR AS WELL
MessageSujet: (#) Re: Long time no see || Qordis     Ven 12 Oct - 14:01
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t928-everything-suggests-a-beyond-laani#8471
Messages : 155
Âge : 40 ans
Occupation : Opératrice radio sur l'Hypatia
Habitation : C5
Arrivée : 2227
Pseudo : Biss
Avatar : Thandie Newton
Crédits : Starfire
À le voir aussi surprit, on aurait pu jurer que Qordis ne s’attendait pas à ce qu’on lui retourne la question. Pourtant, elle ne le prenait pas en traitre. C’était sa propre question qu’elle lui retournait. Si Delaani n’avait pas eu sa curiosité naturelle à assouvir, elle la lui aurait retournée par principe, par politesse, parce que c’était ce qu’on faisait avec les questions.

Son regard l’entoura avec tendresse puis elle se força à réprimer son sourire pour acquiescer avec beaucoup de sérieux. Tout le monde n’avait pas forcément des plans bien définis pour leur avenir. La plupart des gens se contentaient souvent d’avancer un pas après l’autre, en gérant les tracas du quotidien, en profitant de ce qu’ils avaient bien qu’un rêve, une motivation, soit toujours à l’horizon pour les jours gris, pour se rassurer en se disant qu’ils ne faisaient pas ça pour rien. Ce n’était pas forcément une mauvaise chose de se laisser vivre. C’était même la meilleure façon de profiter de ce qu’on avait là à l’instant T, d’être avec les gens sans être toujours tourné vers l’avenir, sans s’empêcher de vivre en se disant qu’on le ferait plus tard, lorsqu’on aurait atteint son objectif. Personne ne pouvait prédire de quoi serait fait le lendemain. Rien ne pouvait assurer qu’on obtienne forcément ce que l’on cherchait.

— C’est un bon plan.

Un plan qui pourrait lui plaire aussi. Être bien et profiter de tout ce que pouvait lui apporter la Fédération tant que cela durait. Delaani se voyait bien embrasser ce plan de vie. Du moins jusqu’à ce qu’une meilleure perspective se présente. Elle était encore bien trop jeune pour pouvoir se dire sans le moindre regret que ses années de vadrouille étaient derrière elle. La seule idée de se retrouver bloquée pour toujours au même endroit lui pinçait le cœur. Un seul endroit ne pourrait jamais la satisfaire complètement et si les missions de l’Hypatia continuaient à ne rien donner de très intéressant, elle allait devoir se mettre d’accord sur la définition « d’exploration » avec ses supérieurs. Peut-être qu’il viendrait un jour où elle devrait trouver le moyen de mettre les voiles et peut-être que ce jour-là Qordis la suivrait. Ou peut-être pas. L’avenir restait un mystère, à quoi bon vouloir l’apprivoiser ?

— T’imagine ça comment ?

Un sourire revint éclairer son visage pour encourager Qordis et elle laissa glisser un doigt sur le dos de sa main.


… mais au moins, se perdre dans l'espace, ça vous tenait occupé.                
Douglas Adams
MessageSujet: (#) Re: Long time no see || Qordis     Jeu 18 Oct - 14:48
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t798-qordis-starboy http://beyond-earth.forumactif.com/t803-qordis-did-the-keller-run-in-five-parsecs En ligne
Messages : 176
Âge : 44 ans
Occupation : Opérateur co-pilote
Habitation : Colossus 5 ; sur le vaisseau Canopus avec lequel il est arrivé
Arrivée : 2221
I got it from my Mama Pseudo : Frey
Avatar : Clifton Collins Jr
« C'est un bon plan. » Ça te rassure, d'avoir l'approbation de Delaani. Elle a toujours été plus projetée dans l'avenir que toi, plus militante aussi, à la recherche de vérités, de justice, de choses que tu ignorais autant par confort que par ignorance. Tu rayonnes et ton emprise sur sa main se resserre, pour ne pas la laisser partir, qu'elle reste à tes côtés et continue de projeter sur toi sa force de caractère et de conviction.

« T'imagines ça comment ? »Qu'est-ce que tu imagines ? Tu clignes des yeux plusieurs fois, cherchant dans la courbe de son visage une réponse à ta confusion. Son doigt sur le dos de ta main te permet de rassembler un courage que tu ne pensais pas pouvoir perdre. Tu étais devenu plus prudent – ou alors plus craintif – depuis que tu t'étais pris une rouste et tu essayais d'éviter tout ce qui pourrait soit te causer du tort, soit te plonger dans une quelconque douleur. Cela contentait le capitaine du Canopus qui voyait d'un meilleur œil ta peur de retourner jouer, ta sobriété permanente. Tu te sentais mal, malade de manque et perclus de douleurs causées autant par ton corps que ton esprit. Cela faisait déjà quelques temps que tu errais en attendant de pouvoir reprendre le travail, bouffé par l'ennui avec rien d'autre à faire que de penser et de patienter.  « 'vec toi. » Avec Delaani. Avec elle cependant impliquait de la plonger dans tes problèmes. Certes moins violents que ceux qui vous avaient séparés et, outre ces personnes qui l'avaient abandonné sur Byblos, ta compagne n'avait a priori pas d'ennemi parmi la Fédération. « 'fin … je … » Tu essaies de rassembler ton courage, de trouver le moyen de le dire, de l'éructer, sans que cela ne fasse inopportun ou qu'elle retire sa main et son cœur.

Inconsciemment, ton emprise se resserre, tu ne veux pas la laisser partir, tu ne veux surtout pas que ce soit elle qui te lâche. « Quand j'rais … huh... » C'est dur. Tes contacts, tes proches, savent en général où tu en es ; enfoncé jusqu'au cou dans les dettes et généralement tu leurs dois quelque chose, parfois eux aussi. Il y a de ces amis avec qui ça ne compte pas vraiment, parce que vous jouez tous les deux sur la même ligne dangereuse. « J'dois un peu. » Tu prends une inspiration. « 'fin  un peu pas peu d'argent. » Tu observes vos mains liées, tu n'oses pas remonter les yeux vers les mires de Delaani, de peur d'y voir de la déception, du mépris, quelque chose d'autre. « 'près ça, j'sais pas. »



I JUST REALLY LIKE STARS
I FEEL AS IF I AM ALSO A
STAR AS WELL
MessageSujet: (#) Re: Long time no see || Qordis     Ven 19 Oct - 17:09
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t928-everything-suggests-a-beyond-laani#8471
Messages : 155
Âge : 40 ans
Occupation : Opératrice radio sur l'Hypatia
Habitation : C5
Arrivée : 2227
Pseudo : Biss
Avatar : Thandie Newton
Crédits : Starfire
Légère mais difficile à ignorer, la prise de ses doigts sur ses mains se resserra. Ses hésitations et son air coupable n’auguraient rien de bon. Quoi qu’il lui cache, Qordis n’avait pas l’air d’en être fier. Pourtant, la Terrienne ne lui demandait pas forcément de réfléchir à l’avenir pour établir un plan de vie précis sur cinq, dix ou quinze ans. Savoir qu’il imaginait un lendemain dont elle faisait partie suffisait amplement à lui réchauffer le cœur. Non, ce qu’elle cherchait, c’était rêver un peu, essayer de savoir ce qui l’attirait dans ce nouvel environnement, ce qu’il souhaitait, se perdre en rêveries mais pas de se projeter plus loin. À quoi bon de toute manière ? Un bout de coque pouvait se détacher demain et tomber sur leurs têtes, mettant un terme à leurs projets sans leur laisser le temps de protester…

Le sourire sur ses lèvres s’évanouit, chassé par une inquiétude grandissante pour une menace sans nom, sans forme et sans limite qui pourrait bien être tout et n’importe quoi. Avait-il déjà pris des billets sans retour pour une autre station de la galaxie ? Une mission suicide contre Keller en répercussion au Jeanne d’Arc peut-être ? Ne pas savoir la rendait nerveuse et à fleur de peau. Chaque hésitation du pilote l’hérissait un peu plus. Delaani voulait être patiente, ne pas le brusquer et le laisser se confesser à son rythme… mais bon sang s’il ne se pressait pas un peu, elle allait disjoncter ! Heureusement qu’il fuyait son regard, sinon il aurait bien été en peine de continuer avec cette barre en plein milieu du front qui en aurait inquiété plus d’un. Elle ne se rendit compte qu’elle avait retenu sa respiration que lorsqu’une grande bouffée d’air réactiva ses poumons. Des dettes. Comment s’était-il débrouillé pour avoir des dettes dans un environnement où tout semblait calibré à la perfection ? Hm… à moins qu’elle ait raté les bas-fonds. Aucun endroit, sur Terre ou dans l’espace, abritant des hommes n’était jamais épargné par les jeux et l’alcool. Encore plus dans l’espace où l’ennui et la solitude n’étaient jamais bien loin.

Si ses dettes n’engageaient que ses finances, il n’y avait pas mort d’homme. La Fédération ne s’était pas encore abaissée à l’esclavagisme, à l’inverse d’autres stations, et c’était tout à son honneur.

— Ok…

Posa-t-elle d’un ton hésitant pour éviter le silence. Que répondre à ça ? Delaani se retenait déjà de ne pas le taper pour lui avoir fichu une trouille bleue. Elle soupira et reprit ses dessins sans formes sur le dos de la main de Qordis.

— Tu m’a fait peur pendant un instant : j’ai commencé à imaginer le pire !

Son sourire retrouva sa place, mais l’importance de la conversation le maîtrisait un peu.

— C’est mauvais à quel point ? Tu as un plan ?

Avec ses réserves, la brune pourrait sans doute lui offrir un peu de répit auprès de ses créanciers mais elle n’était pas certaine qu’il accepte son aide – il devait sans doute vouloir régler ses affaires par lui-même. Pas certaine non plus de vouloir reprendre là où ils s’étaient arrêtés sous cet angle. Ce n’était pas qu’elle ait besoin de ses réserves : elle n’économisait que pour des broutilles, du divertissement dont elle pouvait se passer et se contenter du strict minimum. Dépaner Qordis de quelques crédits s'il en avait désespérement besoin ne l'empêcherait pas de vivre outre mesure. Non, ce qui la dérangeait vraiment dans cet échange, c’était plus le lien, la tension, qui pourrait en découler. Delaani venait de le retrouver, elle avait besoin que les choses soient simples, sans non-dits ni obligations autres celles qu’ils construiraient à deux. La situation serait différente si la Fédération abritait des créanciers assez sévères pour sasser les retardataires…


… mais au moins, se perdre dans l'espace, ça vous tenait occupé.                
Douglas Adams
MessageSujet: (#) Re: Long time no see || Qordis     Ven 19 Oct - 21:17
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t798-qordis-starboy http://beyond-earth.forumactif.com/t803-qordis-did-the-keller-run-in-five-parsecs En ligne
Messages : 176
Âge : 44 ans
Occupation : Opérateur co-pilote
Habitation : Colossus 5 ; sur le vaisseau Canopus avec lequel il est arrivé
Arrivée : 2221
I got it from my Mama Pseudo : Frey
Avatar : Clifton Collins Jr
« Ok... » Est-ce que ce simple mot pouvait apporter avec lui plus de désappointement ? Tu rentrais presque la tête dans les épaules, comme un gamin fustigé par une figure adulte pour un manque de respect, un retard ou une bêtise dont on se savait fautif. Tes dents raclaient tes lèvres dans une tentative de ne pas laisser échapper une justification qui ne ferait que t'enfoncer d'autant plus. Elle n'avait cependant pas lâché ta main et tu gardais en ce geste une certaine dose d'espoir. « Tu m'as fait peur pendant un instant : j'ai commencé à imaginer le pire ! » Tu oscillais entre un certain soulagement et l'impression que Delaani n'avait pas réellement compris les enjeux de ce que tu venais de lui dire. Le mouvement de ses doigts sur le dos de ta main apaisèrent le stress que tu sentais à nouveau monter en flèche dans tes entrailles. Tu ne paniquais pas autant à l'idée de te mettre sur la piste de départ lorsque tu participais aux courses. Peut-être qu'à l'époque n'avais-tu pas réellement conscience du danger qui te guettait, malgré la mort de ta mère sur les « pistes ». « C'est mauvais à quel point ? Tu as un plan ? » Tu entends le sourire dans sa voix et tu relèves les yeux. Ca te confirme qu'elle n'a pas saisi tout ce qui se tramait, ou alors préférait-elle garder la tête haute pour ne pas que vous vous effondriez tous les deux. Tu te racles la gorge et tu détournes à nouveau le regard, hésitant à ajouter un mensonge aux non-dits ou finir de nager loin de la rive maintenant que tu avais déjà les pieds dans l'eau. Tu maugrées un chiffre, qui te fait honte, et tu te passes une main sur les lèvres avec embarras, pesant encore le pour et le contre de l'honnêteté.

« J'gagne r'en là, 'fin avec … d'puis qu'j'suis en congé, j'peux pas faire d'extra n'plus et huh... j'préfère éviter les euh... » Tu repasses tes doigts devant ta bouche pour te donner du courage et essayer de rassembler tes idées et, surtout, comment lui expliquer sans faire exploser à nouveau sa colère proverbiale. « Huh... je... bah... » Le sous-entendre ? Pour ce que la subtilité vous avait réussi jusqu'ici, ce n'était peut-être pas la meilleure méthode. En le lâchant brusquement ? Ton cœur battait trop fort pour que tu parviennes à relâcher une vérité sans qu'il explose ou que tu piques plus un fard. Tu continues de te frotter la bouche, ton autre main autour de la sienne. « C'ment t'penses que … j'me suis pété les côtes ? »



I JUST REALLY LIKE STARS
I FEEL AS IF I AM ALSO A
STAR AS WELL
MessageSujet: (#) Re: Long time no see || Qordis     Sam 20 Oct - 0:25
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t928-everything-suggests-a-beyond-laani#8471
Messages : 155
Âge : 40 ans
Occupation : Opératrice radio sur l'Hypatia
Habitation : C5
Arrivée : 2227
Pseudo : Biss
Avatar : Thandie Newton
Crédits : Starfire
Qordis ne relevait toujours pas les yeux vers elle. À croire qu’il y avait encore pire que ça, ou qu’il avait honte de l’argent qu’il devait. Peut-être qu’elle ferait bien de demander directement pourquoi il avait toutes ces dettes, c’était peut-être plus la cause qui rendait son regard si fuyant et ses manières si brutes. Delaani n’aimait pas le voir comme ça, elle avait l’impression qu’une barrière se mettait entre eux. Une barrière qu’il aurait mise lui-même.

D’accord. Cette fois, la Terrienne voyait les choses autrement. C’était entièrement de sa faute si elle ne venait qu’à réaliser maintenant à quel point elle avait manqué d’imagination. Ou alors, elle avait été trop naïve de croire qu’il s’était retrouvé sur le Regina Mercy pour une blessure due à un accident ou à une mission. Une autre théorie qui était sans doute bien plus qu’une simple théorie pouvait aussi être envisagée : elle ne s’était pas posé la question une seule seconde. Elle ne s’était pas inquiété de ce qui avait pu le mettre dans cet état-là, trop heureuse d’écouter sa propre satisfaction à le retrouver. Son sourire perdit de sa superbe et elle planta ses yeux sur le visage de Qordis. Elle n’était pas fière d’elle.

— Je croyais que…

Non, elle ne pourrait pas aller jusqu’au bout de cette phrase en tout conscience. Impossible. Elle baissa les yeux sur leurs mains jointes et garda le silence un instant. Qu’est-ce qui lui avait fait croire que la Fédération protégeait ses membres de la violence ? Delaani secoua la tête.

Aucune idée mais ce n’était pas en restant bloqué sur ce point qu’ils allaient débloquer la situation. Quelle que soit la somme que devait le pilote, il allait bien devoir la rembourser un jour ou l’autre – le plus tôt serait le mieux – et qu’il soit bloqué dans ses remboursement à cause de l’immobilisation du Jeanne d’Arc était un problème. Pas un problème qu’elle puisse régler avec ses petites mains mais qui demandait qu’on s’y penche sérieusement. En attendant, Qordis savait sans doute bien qu’elle où il en était. La seule chose qu’elle puisse lui offrir tout de suite, c’était son soutien. Bien qu’agacée contre elle-même, la brune pressa sa main. Elle se pencha vers lui pour l’encourager à redresser la tête et planter son regard vers lui.

— Il faut régler ça, d’accord.

À présent qu’elle commençait à avoir une vague notion de l’importance « d’un peu pas un peu » qu’il devait, elle comprenait qu’il ait eu envie de lui en parler. Peut-être que Qordis cherchait à la mettre au courant de ce dans quoi elle s’embarquait. Elle esquissa un sourire en coin et caressa sa pommette avant de reposer la main sur la sienne.

— Si je peux t’aider, dis le moi juste d’accord ? Essayons de te garder en bon état. On ne sait jamais, au cas où tu puisses servir…

Ajouta-t-elle, le regard pétillant de malice. Elle refusait qu'il lui arrive quelque chose de plus grave qu'un petit passage à tabac. Non, même moins. Elle refusait qu'il lui arrive quelque chose de plus grave qu'une prise de bec verbale. Le problème allait devoir trouver une date d'expiration. Et vite.


… mais au moins, se perdre dans l'espace, ça vous tenait occupé.                
Douglas Adams
MessageSujet: (#) Re: Long time no see || Qordis     Sam 20 Oct - 0:44
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t798-qordis-starboy http://beyond-earth.forumactif.com/t803-qordis-did-the-keller-run-in-five-parsecs En ligne
Messages : 176
Âge : 44 ans
Occupation : Opérateur co-pilote
Habitation : Colossus 5 ; sur le vaisseau Canopus avec lequel il est arrivé
Arrivée : 2221
I got it from my Mama Pseudo : Frey
Avatar : Clifton Collins Jr
« Je croyais que … » Elle ne finit pas sa phrase mais tu entends presque les mots qui suivent. La Fédération était douée pour bercer d'illusions n'importe qui et tu te prêtais également au jeu. Les habitants du Colossus étaient généralement moins naïfs, mais certains parvenaient tout de même à passer entre les mailles du filet, par naïveté obstinée ou juste par refus de voir ce qui se passait parfois juste sous leurs yeux. Tu avais essayé de rester le plus possible dans les limites du légal, ne pas faire de trafic tant qu'il n'y avait rien d'urgent, ne pas te mêler aux affaires qui impliquaient des blessures, des handicaps, voire des morts mais la peur et l'appât avaient fait glisser tes belles résolutions. Comme lorsqu'après une une cuite particulièrement intense tu te réveillais avec une gueule de bois de tous les diables en te demandant où tu étais et surtout ce qui s'était passé lors des dernières 24h, tu ne prenais conscience que trop tard que tu avais dépassé le cadre du « je gère ». Le silence est assourdissant et tes oreilles sifflent alors que tu t'obstines à fixer le sol devant toi. Vous deviez offrir un drôle de tableau aux éventuelles personnes qui daignaient jeter un regard dans votre direction.

Tu essaies de résister, d'éviter son regard, de garder encore un instant les yeux fermés sur le jugement qui allait inévitablement ourler ses lippes. « Il faut régler ça, d'accord. » Tu prends une longue inspiration tremblante. Tu aimes cette phrase autant que tu la détestes. Tu te sens prisonnier de ces mots, dans une cage dorée et réconfortante de celui qui n'aura pas à affronter seul les épreuves mais qui pour ça devra sacrifier une part de sa liberté. Maintenant que Delaani était au courant, tu allais naviguer sur une pente d'autant plus raide que tu allais être scruté de tous les côtés. « Si je peux t'aider, dis le moi juste d'accord ? » Tu opines même si tu ne vois pas réellement comment elle pourrait faire pour te venir en aide. Tu laisses à nouveau ton visage se lover contre sa main sur ta joue. « On ne sait jamais, au cas où tu puisses servir … » Tu souris. « D'habitude c'moi qu'fait c'genre d'blagues. » Tu ne la remercies pas, mais tu débordes d'affection et de gratitude à son égard. « C'va p'r l'instant, ça a dû leur faire peur qu'le gars qui leur défonce la mouille pour m'avoir frappé c'soit l'cap' du Colossus. » Tu essaies de détendre l'atmosphère, mais ressortir cette anecdote te laisse toujours autant dubitatif. Qu'un capitaine soit capable de se défendre ainsi et tenir en respect deux petites frappes, sans avoir eu l'air un instant de transpirer... Tu avais gardé en tête l'image de ces figures supérieures qui avaient certes une expérience et un savoir faire mais qui était surtout théorique et intellectuel et tu n'avais pas souvenir qu'aucun d'eux ait été un jour militaire. D'un autre côté, le Colossus abritait nombre de personnalités venant de coins mal-famés de la galaxie et il n'y avait en soi pas grand chose d'étonnant qu'un des membres de son équipage ait des notions de corps à corps.

« Ça t'fait pas peur ? J'veux pas que tu sois mêlé à c'problèmes. » Tu aimerais te rapprocher d'elle, la serrer contre toi, mais autant la crainte que les snacks entre vous faisaient office de rempart métaphorique.



I JUST REALLY LIKE STARS
I FEEL AS IF I AM ALSO A
STAR AS WELL
MessageSujet: (#) Re: Long time no see || Qordis     

RÉPONSE RAPIDE