Long time no see || Qordis
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
MessageSujet: (#) Re: Long time no see || Qordis     Sam 20 Oct - 1:18
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t928-everything-suggests-a-beyond-laani#8471
Messages : 155
Âge : 40 ans
Occupation : Opératrice radio sur l'Hypatia
Habitation : C5
Arrivée : 2227
Pseudo : Biss
Avatar : Thandie Newton
Crédits : Starfire
Ses yeux pétillèrent de plus belle en l’entendant plaisanter. Elle préférait le voir comme ça mais savait qu’il ne pouvait pas en être ainsi tout le temps. Ce problème de dette paraissait hanter Qordis et elle pouvait comprendre qu’il redoute des répercussions puisque c’était déjà arrivé. La brune se sentait désemparée dans cette situation. Que pouvait-elle faire qui puisse l’aider ou le protéger ? Que pouvait-elle là où la Fédération n’avait rien pu faire ? Imagination ou perception aiguë, Delaani pouvait presque voir dans les yeux du pilote le même doute. Il ne dit rien pourtant, écrasant son visage dans sa main.

— Il va falloir que tu t’habitues à ne plus avoir le monopole alors.

Répondit-elle en fronçant le nez d’amusement. Son air se fit plus intrigué en apprenant que la seule personne de toute la Fédération à lui venir en aide était le grand ponte prêt à écouter ses idées. Pas étonnant qu’il lui ait fait une si forte impression. Entre son intervention providentielle et son invitation à donner son avis sur un vaisseau aussi important que la Colossus… il y avait de quoi s’attacher là le respect et la loyauté d’un homme.

— Pour de vrai ? Le capitaine ? Vous fréquentez du beau monde, monsieur Lek…

Delaani sourit de plus belle, sentant les tentatives de Qordis de prendre le chemin d’une conversation plus légère faire effet sur elle. Le sujet était pourtant toujours là, comme un nuage sur leur duo.

— Non.

Son ton était sans équivoque mais, là, la Terrienne s’avançait peut-être un peu et elle fronça les sourcils en s’en rendant compte. L’inquiétude était là, installée quelque part entre son cœur et son estomac mais en s’y penchant dessus, elle réalisait qu’elle n’avait pas peur pour elle. Sans fausse modestie, elle se savait capable de résister à l’intimidation et quelques coups. Le degrés de menace devait sans doute dépendre de la somme que devait le pilote mais elle paraissait si indistincte et floue qu’elle aurait aussi bien pu ne pas exister. Quelques personnes crapuleuses pourraient avoir l’idée si démodée de se servir d’elle contre Qordis si elle se mêlait un peu trop de ce qui ne la regardait pas – ce qui arriverait tôt ou tard, pas la peine de se faire des films là-dessus –, faire pression sur elle, tenter de l’intimider ou précipiter la fin de son histoire, ce contre quoi elle ne pourrait rien, d’ailleurs. Mais ce n’était pas sa principale source d’inquiétude. Que pouvait-on lui faire qu’elle n’ait pas déjà dû affronter ?

Non, elle avait peur pour Qordis. C’était ça. Ce n’était pas aussi important que son angoisse de le savoir de retour sur le Jeanne d’Arc – sans doute parce qu’il était plus facile de contrôler un problème de dettes qu’un problème de pirates et autres saboteurs –, mais elle avait le mérite d’exister.

— Enfin… si. Mais pas pour moi…

Expliqua-t-elle lentement, à mesure qu’elle mettait des mots sur ce qu’elle ressentait. La Terrienne observa Qordis et se perdit un instant dans les angles de son visage.

— Je… je sais que je n’ai aucun contrôle là-dessus mais je ne veux vraiment pas qu’il t’arrive quelque chose. Pas maintenant.

Qu’il vienne la trouver aussi, qu’il lui dise s’il sentait perdre pied, s’il sentait les problèmes venir à sa rencontre. Mais c’était peut-être encore trop tôt pour ça.


… mais au moins, se perdre dans l'espace, ça vous tenait occupé.                
Douglas Adams
MessageSujet: (#) Re: Long time no see || Qordis     Mar 6 Nov - 12:51
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t798-qordis-starboy http://beyond-earth.forumactif.com/t803-qordis-did-the-keller-run-in-five-parsecs
Messages : 174
Âge : 44 ans
Occupation : Opérateur co-pilote
Habitation : Colossus 5 ; sur le vaisseau Canopus avec lequel il est arrivé
Arrivée : 2221
I got it from my Mama Pseudo : Frey
Avatar : Clifton Collins Jr
« Il va falloir que tu t'habitues à ne plus avoir le monopole alors. » Tu souris tout contre la main de Delaani. Son calme te surprend autant qu'il t'apaise. Pour une fois, tu as l'impression que les rôles sont inversés, que la personne nerveuse et irascible c'est toi et que Delaani dégage pour vous deux une impression de quiétude. Est-ce qu'elle a conscience de ce qui se passe réellement, est-ce qu'elle saisit l'ampleur des dettes et des problèmes ? Tu commences à comprendre l'irritation dont elle t'abreuve lorsque tu ne réagis pas avec autant de force qu'elle. Tu comprends mais tu ne lui en veut pas. Tu en es même heureux, qu'elle ne s’inquiète pas, qu'elle reste posée comme cela te permet à ton tour de t'accrocher à une zone plus calme, qui te maintient la tête hors de l'eau. « Pour de vrai ? Le capitaine ? Vous fréquentez du beau monde, monsieur Lek… » Tu souris et tu te redresses, cherchant le regard et l'ironie dans les yeux et l'ourlement de la bouche de Delaani. « Ca m'rive. C'aide pa'fois d'travailler po'r l'z'opérateurs et l'douane. »

« Enfin... si. Mais pas pour moi... » Ça te serre le cœur. Tu ne voulais pas que quelqu'un d'autre pâtisse de tes échecs ou de tes bêtises et encore moins projeter sur eux tes problèmes ou les inciter à s'inquiéter pour toi. Delaani prenait tout trop à cœur et c'était inévitable qu'elle ait une réaction négative – en même temps, tu aurais été un peu troublé si elle avait réagit positivement à cette annonce. « Je… je sais que je n’ai aucun contrôle là-dessus mais je ne veux vraiment pas qu’il t’arrive quelque chose. Pas maintenant. » Pas maintenant. Vous vous étiez retrouvés et ce serait fort malchanceux de vous quitter maintenant pour quelques problèmes de dette, n'est-ce pas ? Le problème c'est qu'il s'agissait d'un problème qui ressemblait fort à une spirale infernale, un cercle infini que tu abreuvais par d'autres nouvelles dettes qui te coulaient de plus en plus et certains de tes créanciers n'avaient soit plus les moyens de te venir en aide, soit ne le voulaient plus. « L'gens morts y paient carrément moins b'en. » Que tu ironises. Si tu mourrais, il faudrait vraiment que tu ais énervé quelqu'un d'important ou une erreur, genre un coup mal placé ou te retrouver à nouveau sans insuline et sans personne cette fois pour t'aider à appeler les secouristes. « Pa'contre y peuvent … huh... essayer d'aut'choses. Mais trop s'montrer ça s'rait pas à leur avantage, t'vois ? » Tu ne pensais pas encore à Delaani comme moyen de pression, c'était trop loin pour toi et parce que tu avais généralement été dans l'autre sens, tu servais de pression pour ta mère. Ce qui t'avait coûté un doigt lorsque tu avais tenté de sortir de l'attitude passive. « 'fin... m'd'mander d'faire d'trucs pas légaux ou dire qu'j'en ai fait. » Tu sentais que c'était le genre de conneries qui pouvait t'arriver, surtout que certains des gros caïds étaient plutôt susceptibles et avaient tendance à voir le mal partout. Wilhem Ordo et May en faisaient partie.



I JUST REALLY LIKE STARS
I FEEL AS IF I AM ALSO A
STAR AS WELL
MessageSujet: (#) Re: Long time no see || Qordis     Aujourd'hui à 11:30
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t928-everything-suggests-a-beyond-laani#8471
Messages : 155
Âge : 40 ans
Occupation : Opératrice radio sur l'Hypatia
Habitation : C5
Arrivée : 2227
Pseudo : Biss
Avatar : Thandie Newton
Crédits : Starfire
Ah… On y était. Un goût âcre parfaitement désagréable remplit le fond de sa gorge. Delaani remua un peu sur son assise, comme si une nouvelle position allait rendre la pilule plus facile à passer. Sans surprise, ce n’était pas le cas. Un peu égoïstement, la brune aurait préféré rester sur ce ton badin et léger. L’ironie avait la fâcheuse tendance à couvrir de sucre une vérité désagréable, mais elle ne la rendait pas moins vraie. Mais elle préférait l’entendre en plaisanter, même si le problème ne se réglerait pas, encore moins à être ignorée. C’était juste que la place de l’opératrice dans les affaires de Qordis… et bien, elle n’y était pas justement. Ce qui la rendait si mal à l’aise. N’importe quel prétexte serait bon pour évacuer le sentiment d’impuissance que lui valait sa position dans cette histoire – ni concernée ni tout à fait épargnée.

Qu’elle soit condamnée à dériver dans l’espace coincée dans une combinaison pour l’éternité si elle laissait quelque chose arriver à Qordis dont elle aurait pu le protéger. Cette fois-ci, Delaani ne comptait pas se laisser faire sans lutter. Si le jour venait où on essayait de le blesser ou de les séparer, la brune ne laisserait pas faire comme ça. Personne d’autre qu’eux deux ne les séparerait cette fois. Qu’on vienne lui demander de raconter ou faire n’importe quoi. Tant que ce qu’on attendait de lui ne risquait pas de nuire à sa vie, peu importait vraiment.

— On n’y est pas encore.

Se contenta-t-elle pourtant de répondre sans rien trahir de ses véritables pensées. Non sans peine, la brune réussit à extirper un sourire des tréfonds de son âme pour conserver l’air léger qu’elle voulait offrir à Qordis. Il y avait mille et une façons de se servir de quelqu’un dans l’incapacité de dire « Non ». Celle-ci n’en était qu’une parmi tant d’autres, et même pas la pire en plus. Delaani avait beau se répéter qu’ils n’y étaient pas encore, que ce n’était pas en train d’arriver maintenant et qu’elle serait prête le jour où ça arriverait, impossible de retrouver complètement la sérénité qu’elle tenait à afficher.

— On s’en occupera quand ça se présentera. Peut-être qu’on aura même jamais à s’en inquiéter…

Amusant. Même elle n’arrivait pas à s’en convaincre complètement, songea-t-elle en laissant son regard dériver sur l’épaule de Qordis. L’impuissance la rendait cinglée. Cette impression d’être connectée à un réseau électrique sans pouvoir s’en défaire, la peau parcourue d’un frisson désagréable… elle en aurait hurlé. Il fallait qu’elle pense à autre chose, vraiment. Delaani s’efforça de respirer normalement de nouveau et remonta les yeux vers Qordis, prenant les snacks entre eux pour les mettre à côté d’elle et glisser plus près de lui sur le banc.

— Et encore une fois, si je peux t’aider, juste dis le moi.

Supplia-t-elle en plongeant le regard dans le sien.

— J’ai juste besoin de savoir que je ne découvrirai rien par hasard. Que tu me diras si ça ne va pas…

Ajouta-t-elle en caressant sa joue, posant son front contre le sien.


… mais au moins, se perdre dans l'espace, ça vous tenait occupé.                
Douglas Adams
MessageSujet: (#) Re: Long time no see || Qordis     

RÉPONSE RAPIDE