Sound of silence ~ Drake
MessageSujet: (#) Sound of silence ~ Drake     Sam 11 Aoû - 12:48
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t888-kara-vakarian-au-gros-sel-qu-est-ce-que-c-est-que-ces-conneries-vous-me-prenez-pour-une-epaule-d-agneau http://beyond-earth.forumactif.com/t890-kara-vakarian#8068
Messages : 77
Âge : 35 ans
Occupation : Horticultrice
Habitation : Columbiad
Arrivée : 2214
Pseudo : dardar
Avatar : Yvonne Strahovski
Crédits : lux aeterna

Helios. Un banc. Deux personnes. Tout ce qu’il y avait de plus normale à la base. Enfin, si l’un des deux s’était décidé à adresser la parole à l’autre. Pourtant malgré les mois, les années, aucun n’avait entendu le son de voix de l’autre. C’était devenu presque un rituel lorsqu’ils étaient présents, s’asseoir, à regarder leur environnement. Pas un mot. Pouvait-on apprendre à connaître l’autre sans une conversation ? Le comportement pouvait pourtant en dire long sur l’état de l’autre. Une respiration un peu rapide pouvait marquer une anxiété. Une posture un peu voûtée, une certaine fatigue. Un gigotement, une agitation intérieure.

Les deux semblaient apprécier le calme de ces moments anodins. Peut-être aurait-il voulu lui parler mais l’horticultrice ne le poussait pas à se lancer. Pourtant la blonde lui avait adressé à plusieurs reprises de simple sourire bienveillant. Quant à lui, s’étirait sur son visage une étrange grimace qu’elle associait à une réponse positive.

Assise sur le même banc, les jambes recroquevillées contre elle, pieds nus, elle observait les passants, marcher, courir, échanger, rire, chuchoter, scruter le paysage sans avoir l’impression d’être observés en retour. À côté, elle admirait le travail de ses collègues pour rendre ce lieu vivant de nature. Son côté maniaque aurait certainement pu améliorer certains petits détails mais elle chipotait et quand elle ne tenait plus, elle arrangeait à sa sauce ces plantes jusqu’à ce qu’un jour elle se fasse taper sur les doigts. La blonde venait de sortir de son travail depuis une petite heure et ne pensait qu’à y retourner. Une belle fuite en avant.

Kara l’aperçut de loin. Cet inconnu dont elle ignorait le nom mais dont les traits étaient reconnaissables entre mille. Jusqu’alors, sa tête s’appuyait contre ses genoux, se faisant toute petite mais lorsqu’elle vit son visage plein d’ecchymoses, elle se redressa avec une inquiétude se dessinant sur son faciès. Alors qu’il vint à sa hauteur, s’installant comme à son habitude, elle croisa son regard qui se voulait presque rassurant. Mais il n’en avait rien. Que lui était-il arrivé pour avoir la figure dans cet état ? Fronçant les sourcils, elle le détailla tout en essayant de le comprendre.

Est-ce que ça va ? Osa-t-elle demander d’une petite voix.

C’était la première fois.


New Dawn
I ain't happy, I'm feeling glad, I got sunshine, in a bag, I'm useless, but not for long, The future is coming on..
Finally, someone let me out of my cage, Now time for me is nothing 'cause I'm counting no age, Now I couldn't be there, Now you shouldn't be scared
MessageSujet: (#) Re: Sound of silence ~ Drake     Mar 28 Aoû - 1:20
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t732-drake-pour-vous-servir-enfin-on-fait-l-effort-d-y-croire#6712 http://beyond-earth.forumactif.com/t747-la-mauvaise-foi-c-est-par-ici-drake#6825
Messages : 49
Âge : 37 ans
Occupation : Sergent Légionnaire
Habitation : Argus One
Arrivée : 15 mars 2201 avec le Tiantang.
Avatar : Benjamin MckEnzie




Le premier pas hors de l'hôpital fut une véritable bouffée d'air.
Sans réfléchir, Drake prit la direction de l'Hélios. Le légionnaire mourrait d'envie d'en parcourir les allées verdoyantes dans un calme qui ne lui changeaient pas tant des couloirs médicaux. Il devra bien sûr retourner bientôt sur l'Argus One et sortir de sa convalescence mais l'idée de retourner dans sa cabine, recroiser tout ceux qu'il côtoyait là-bas lui semblait beaucoup trop amère et désagréable pour être affrontée dans l'immédiat. Encore un peu abruti par les médicaments, il se dépêcha de traverser les allées en essayant de retrouver son rythme habituel.  

C'est sans surprise qu'il l'a vit sur "leur" banc. Il ne connaissait rien de cette femme si ce n'est sa tête et son bienheureux mutisme. Si on lui avait demandé la description de l'ami idéal, il aurait bien répondu ceci : une personne discrète, qui ne parle jamais. Se doutant bien que cela était loin d'être réciproque dans la tête de sa voisine, il gardait cela pour lui. C'était l'avantage de ne jamais parler... Regarder ce qui les entourait et se vider l'esprit suffisait largement à le contenter, lui qui n'aimait pas vraiment de faire de nouvelles rencontres sans raison spécifique. D'un autre côté il avait finit par s'attacher à cette sorte de compagnie, comme si elle était devenue un élément à part entière du parc dont l'absence lui manquerait. Une statue en aurait fait tout autant mais il préférait aussi taire cette pensée.

Répétant avec une satisfaction tout à fait exagérée sa petite routine, le sergent s'assit sur le banc en espérant vaguement se rassurer et retrouver le calme qui l'habitait avant sa mission sur le Jeanne d'Arc. D'un seul coup, Drake sursauta presque au son de la voix féminine, ne comprenant pas tout de suite d'où cette dernière venait. L'idée que sa voisine de banc puisse lui parler lui sembla d'abord aberrante. "Oui." répondit-il par réflexe après l'avoir fortement dévisagée. Ce n'était pas vrai mais il n'avait pas prit le temps de réfléchir à ce qu'il disait, trop surpris par le brusque brisement de leur sorte de pacte du silence. Cela le renfrogna légèrement. Il n'avait pas envie de parler. Il était venu ici pour retrouver l'exacte même ambiance que lorsqu'il avait quitté les lieux.

Le légionnaire se retourna et cala son dos contre le banc, afin de la sortir de son champs de vision. "Bonjour." fit-il après quelques secondes. Il trouva cela stupide de ne rien dire maintenant que la conversation était lancée et avait un arrière goût immonde en bouche à l'idée d'abandonner une action à moitié terminée... Drake comptait bien trouver rapidement un prétexte pour mettre proprement fin à leur dialogue. "Pour répondre à votre question, disons... Je suis vivant, pas tout le monde à cette chance." lança-t-il cyniquement. L'interdiction de divulguer les détails de l'opération l'arrangeait bien, il aurait une excuse toute faîte pour écourter le discours. "N'essayez jamais de vous casser le nez, c'est très désagréable."



MessageSujet: (#) Re: Sound of silence ~ Drake     Jeu 13 Sep - 16:31
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t888-kara-vakarian-au-gros-sel-qu-est-ce-que-c-est-que-ces-conneries-vous-me-prenez-pour-une-epaule-d-agneau http://beyond-earth.forumactif.com/t890-kara-vakarian#8068
Messages : 77
Âge : 35 ans
Occupation : Horticultrice
Habitation : Columbiad
Arrivée : 2214
Pseudo : dardar
Avatar : Yvonne Strahovski
Crédits : lux aeterna


L’homme ne s’attendait pas à ce qu’elle lui adresse la parole. Il sursauta et regarda dans sa direction, presque confus à l’idée d’entendre le son de sa voix. Kara n’en démordit pas pour autant, sincèrement inquiète de l’état dans lequel il se retrouvait. S’inquiéter pour les autres, même ceux qu’elle ne connaissait pas. Même si pour lui, c’était un peu plus compliqué. Sa réponse arriva alors qu’il la dévisageait et il répondit par la positive. Arquant un sourcil, loin d’être certaine que cela soit vrai. Non, elle n’y croyait pas à vrai dire. Certains détails ne semblaient pas corroborer avec ce simple oui.

Pourtant la blonde n’insista pas, l’observant encore un peu avant de reprendre sa contemplation là où elle l’avait arrêté. Elle n’allait pas chercher à en savoir plus et se contenterait d’une réponse même insatisfaisante. Et alors qu’elle s’attendait à retrouver ce silence qu’elle avait brisé quelques secondes auparavant, l’homme fit de même, en lui disant un simple bonjour. Toujours recroquevillée sur elle-même, elle tourna légèrement la tête vers lui, un sourire en coin, amusée qu’il relance le dialogue là où il aurait pu l’arrêter en répondant simplement à sa question.

Bonjour, répondit-elle dans un murmure.

Et il ne s’arrêta pas là. Kara aurait parfaitement compris après ce bref échange qu’il n’y avait pas plus à dire. Le légionnaire, car la blonde l’avait déjà vu arriver dans une tenue noire sans aucune autre fioriture, ajouta à sa précédente réponse une information qui donnait encore plus de mystère et jouait avec la curiosité de la jeune femme. Il était vivant, c’était ces mots. A l’inverse d’autres qui avait péri. Et au vu des récents évènements, de sa réponse et de son statut, l’horticultrice pouvait facilement en déduire qu’il avait été sur le Jeanne d’Arc. Cela expliquerait son absence. Une personne extérieure à tout cela n’aurait jamais dit ça. Ou alors se serait de mauvais goût. Mais elle pouvait se tromper et préférait ne rien affirmer. Il ajouta même un conseil assez maladroit qui fit à nouveau sourire la jeune femme alors qu’elle observait un mère et son enfant passer devant eux d’un pas pressé, finissant son observation en reposant son regard sur lui.

Je n’exerce pas un métier nécessitant de recevoir des coups, quand bien même, je n’ai pas l’occasion de traîner dans des lieux où les coups sont signes de bienvenus. Je doute même que cela soit pour vous, la première fracture.

Vu son métier, il devait, effectivement, ne plus compter les fractures. Elle détendit ses jambes pour finir par les croiser sans poser les pieds sur le sol, tel un scribe, se redressant naturellement par cette position. Détendue, elle était dans ce lieu et avec cet homme ce qui était assez anormale pour le coup.

Je suis désolée pour vous, finit-elle par dire sérieusement.

Ce n’était pas une excuse envoyée sans l’once d’une honnêteté. Elle était réellement attristée pas ce qu’il avait pu vivre, n’imaginant même pas un dixième des horreurs vécu sur le Jeanne d’Arc. Comme presque tous les habitants, elle n’avait reçu que des brides d’informations et avait perdu une connaissance dans l’histoire.



New Dawn
I ain't happy, I'm feeling glad, I got sunshine, in a bag, I'm useless, but not for long, The future is coming on..
Finally, someone let me out of my cage, Now time for me is nothing 'cause I'm counting no age, Now I couldn't be there, Now you shouldn't be scared
MessageSujet: (#) Re: Sound of silence ~ Drake     Hier à 20:33
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t732-drake-pour-vous-servir-enfin-on-fait-l-effort-d-y-croire#6712 http://beyond-earth.forumactif.com/t747-la-mauvaise-foi-c-est-par-ici-drake#6825
Messages : 49
Âge : 37 ans
Occupation : Sergent Légionnaire
Habitation : Argus One
Arrivée : 15 mars 2201 avec le Tiantang.
Avatar : Benjamin MckEnzie




"Ne soyez pas désolée pour moi, c'est ridicule..." Désolé pour les familles des victimes à la limite. La pensée du petit David qu'il avait menacé quelques jours avant le départ de ne plus jamais revoir revenir son père de mission l'effleura. Sans qu'il ne le veuille, sa menace s'était réalisée d'elle-même et quelque part sur la flotte, deux orphelins de six et huit ans devaient le haïr du plus profond de leurs entrailles. Drake grimaça. Encore une fois, il aurait mieux fait de fermer sa gueule au lieu de déblatérer une connerie... Maintenant, il ne pouvait plus rien faire pour réparer sa faute. Si ça ne tenait qu'à lui, quiconque engagé dans la Légion n'aurait pas le droit de faire égoïstement des enfants... M'enfin.

"Vous savez, malgré ce qu'on dit sur les légionnaires, il ne m'est pas arrivé tant de fois que ça d'être blessé." Il avait eu beaucoup de chance, et beaucoup d'illusions sur ses capacités s'étaient installées au fil des -au final- tranquilles années passées. Il était loin d'être le soldat le plus abîmé de la flotte. "J'ai fais mon choix à l'académie, ce n'est pas vraiment utile de s'en plaindre." voulut-il se convaincre, surtout qu'il rechignait à aborder ce sujet avec quelqu'un d'autre qu'Oluwadja. Le légionnaire resta planté droit comme un i sur son côté du banc, laissant de nouveau couler un silence qui n'aurait pas dû être brisé. Assit au milieu du parc, Drake regrettait souvent les intempéries terrestres, le vent froid, la pluie, la neige, les morceaux de soleil de ses souvenirs arrivaient plus à lui faire sentir la vie couler dans ses veines que les simulations trop confortables et douillettes de la Flotte. Pour une humeur aussi sombre et violente que la sienne actuellement, il se serait bien isolé au milieu de nulle part, avec son chien. Et avec un peu de chance, il ne serait jamais revenu à la civilisation... "Tiens, vous pensez que les plantes seront comment sur Qiang ?" dit-il, changeant drastiquement de sujet. La douleur était revenue et en parler lui faisait le même effet qu'appuyer délibérément sur son nez cassé.

Depuis qu'Anastasia lui avait demandé s'il croyait encore à Qiang, il s'était surpris à repenser au Jardin d'Eden promis plus souvent qu'il ne le voulait, un peu moins dubitativement qu'avant. "Et pourquoi pas." était le mot qui avait germé dans son esprit. Alors qu'il avait vécu une très grande partie de sa jeunesse sans se soucier de son environnement, c'est en vieillissant que la terre avec les souvenirs qu'il en avait lui manquait de plus en plus. Il restait pessimiste pourtant. Parce-qu'il voyait des ennemis à la Flotte partout, parce-qu'il ne pouvait pas croire qu'une telle avancée pour eux puisse se faire sans grands sacrifices et pertes. "J'espère qu'on aura enfin autre chose que trois pauvres bancs et de l'herbe couleur plastique." maugréa-t-il, fermant légèrement les yeux. C'était très exagéré, les fleurs et les arbres de l’Hélios avaient toujours été flamboyants. "Vous avez déjà vécu sur la Terre ?"





MessageSujet: (#) Re: Sound of silence ~ Drake     

RÉPONSE RAPIDE