Mieux vaut flotter sans grâce que de couler en beauté [Elara]
MessageSujet: (#) Mieux vaut flotter sans grâce que de couler en beauté [Elara]     Ven 10 Aoû - 16:25

Liam termina sa longueur puis se laissa flotter quelques instants, expirant lentement. Ses muscles contractés par l'effort le remercièrent de cette pause bienvenue. Franchement, la piscine du Tiantang restait à ses yeux le meilleur endroit de la Flotte. C'était le lieu où il oubliait une fraction de seconde qu'il n'était plus sur une planète ronde, mais dans un ensemble de vaisseaux hétéroclites et dans une gravité artificielle. La sensation de l'eau autour de lui était familière, exactement la même que sur Terre. C'était aussi un luxe qu'il n'avait bien sûr pas connu durant sa captivité. Etonnant que lui qui n'avait jamais aimé la natation se croie de retour à la maison lorsqu'il était dans une piscine, finalement.

Après quelque secondes et un choc avec un autre nageur, Liam se redressa et nagea vers le bord. Il se hissa laborieusement sur le sol et resta assis à souffler, les bras ballants. Encore une dizaine de longueurs pour atteindre son objectif... Il n'était pas motivé, aujourd'hui. Il pourrait laisser tomber... se payer le luxe d'être feignant... Mais non, il ne fallait pas, ça n'était pas comme ça qu'il allait retrouver la forme. Du regard, le jeune homme chercha sa cousine, avec laquelle il était venu ce jour-là. Il la trouva deux lignes plus loin. Elle semblait terminer elle aussi une phase d'exercice puisqu'elle se dirigea vers lui.

"Tu t'en sors?" demanda-t-il gaiement lorsqu'elle arriva à portée de voix.

Lui-même ne savait pas s'il y avait ou non un double sens à ses paroles. C'est qu'il ne comptait pas les raisons qu'elle avait de ne pas s'en sortir, justement. Actuellement, Elara était probablement plus fragile, ou, du moins, plus fragilisée que lui. S'il n'osait pas trop poser de questions, Liam avait des yeux et des oreilles. Il savait qu'elle avait vécu des... choses, pas très drôles ces derniers temps, voir même qu'elles s'accumulaient un peu. Un peu beaucoup, même. Il ne voulait pas la forcer à en parler, il n'était pas certain d'être légitime ni de vraiment savoir écouter, et encore moins l'aider. Après tout, cela ne faisait pas si longtemps qu'ils se connaissaient. Elle était à la fois un point de repère et une étrangère pour lui, et il devait probablement être juste le second pour elle.
MessageSujet: (#) Re: Mieux vaut flotter sans grâce que de couler en beauté [Elara]     Sam 11 Aoû - 14:53
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t90-space-oddity-ela http://beyond-earth.forumactif.com/t121-drowned-in-moonlight-ela
Messages : 567
Âge : 34 ans.
Occupation : nommée contremaître de la flotte, et donc conseillère de l'amirale mugheri.
Habitation : l'argus one, qu'elle retrouve après l'avoir quitté pour le colossus de nombreuses années.
Arrivée : depuis 2201, il y a 26 ans.
Avatar : sarah gadon.
Crédits : moi (avatar)

Elle était venue avec Liam. Ce qui était étonnant en lui-même puisqu'elle n'avait jamais passé plus de temps que ça avec ce cousin qu'elle avait découvert à son arrivée sur la flotte. Cela ne faisait qu'un an qu'il était stellarien, mais dès le début ses parents avaient mis un point d'honneur à aider ce neveu qu'ils avaient vu grandir de loin lorsqu'ils étaient encore sur la Lune. Qu'il le veuille ou non, les Hartmann l'avaient adopté dès le départ ce qui n'avait pour autant pas permis à Liam et Elara de se connaitre plus que ça. L'année avait été compliquée autant pour l'un que pour l'autre et les six derniers mois dans la vie de la blonde s'étaient approchés du chaos. Un chaos dans lequel elle évoluait encore, épaulée plus pressement par Marcus avec qui elle filait une relation plus sérieuse depuis quelques mois déjà. Si ça n'avait été pour son soutien constant, et celui de son meilleur ami Rhil, certainement qu'elle aurait craqué depuis longtemps. Mais elle s'était prise en mains, suivait un traitement qu'elle conservait encore discret depuis le retour des stellariens de Keller afin de pouvoir affronter les épreuves qui s'accumulaient. Pouvoir décompresser était précieux, et la piscine était l'endroit parfait pour respirer un peu et oublier ses tracas. Lors du repas familial Hartmann-Heusemann qui avait eu lieu quelques jours plus tôt, Elara avait laissé entendre à Liam qu'il était le bienvenu pour l'accompagner faire quelques brasses ensemble aujourd'hui. Son cousin n'avait pas manqué à l'appel et une fois la journée de travail abattue, ils s'étaient retrouvés ici.

Après plusieurs longueurs, Elara s'était arrêtée au milieu d'une série sans se préoccuper des autres nageurs. L'heure tardive avait laissé à Liam et elle le luxe d'une piscine plutôt calme dérangée ça et là par une poignée seulement de nageurs. Se passant une main sur son visage pour en chasser l'eau qui en coulait, ses muscles l'appelaient à faire une pause, sa respiration fébrile aussi alors Elara se força à joindre le rebord de la piscine non sans prendre son temps. Elle méritait quelques minutes de repos et son souffle court en témoignait. Relevant les yeux sur le bord tant attendu, elle remarqua qu'une personne l'observait mais un sourire se dessina bientôt sur ses lèvres : c'était Liam. Qui visiblement aussi prenait une pause. Tu t'en sors ? l'entendit-elle lui dire. Mais avant de lui répondre, elle prit la peine de rejoindre doucement le bord ne cherchant pas à se hisser au dessus de ce dernier. À la place, elle se contenta d'y poser ses coudes, se laissant flotter. Ça dépend. répondit-elle dans un sourire. Sa question était suffisamment flou pour qu'elle puisse à son tour se demander quelles étaient les intentions de Liam : s'enquérir d'elle de manière générale ou simplement de sa nage ? Je n'aurais pas du sauter mes séances de nage des dernières semaines, c'est plus dur que ce dont je me souviens. avoua-t-elle enfin en posant son menton sur ses bras croisés sans chercher à croiser son regard. Il était bien trop haut par rapport à elle pour en avoir la possibilité de toute façon. À la place, elle soupira et lui demanda Et toi ? de manière aussi vaporeuse.

Piscine du Tiantang, 07 août 2227.
Elara parle en 996699




.


SHE WAS BRAVE, NOT BECAUSE SHE WASN'T
SCARED BUT BECAUSE SHE WENT ON SO STRONGLY
☾☾ DESPITE THE FEAR ☾☾


eux:
 
MessageSujet: (#) Re: Mieux vaut flotter sans grâce que de couler en beauté [Elara]     Sam 18 Aoû - 10:18
La réponse était aussi floue que la question, ce qui fit doucement sourire Liam. Trait de famille, pouvait-il se plaire à penser. Elara choisit cependant de ramener la conversation sur leur activité présente, ce qu'il décida de respecter.

"Je ne vais pas te proposer de faire la course, alors, parce que moi, j'ai été scrupuleux".

Pour ajouter à la plaisanterie, Liam fit rouler les muscles de son bras gauche. A son propre étonnement, il constata qu'en effet, il commençait à être plus que raisonnablement musclé. Ca se voyait presque. Il resta une seconde à contempler son biceps, agréablement surpris par cette progression. Pourquoi s'était-il senti aussi las, trois minutes auparavant? Forçait-il trop sans s'en apercevoir? Oh, peu importait si ça payait. Il baissa le regard vers Elara et répondit donc à sa question avec plus d'optimisme qu'il ne s'y attendait lui-même:

"Ca va plutôt bien, du coup. "

Il s'en voulu immédiatement de lui asséner sa joie futile alors qu'elle-même peinait dans l'effort. Ce n'était pas charitable de l'enfoncer de la sorte, de lui faire croire qu'il se sentait supérieur. Il était toujours d'une maladresse, avec les gens… pas étonnant qu'il se retrouve toujours seul. Il y avait peut-être une raison, après tout, si sa mère était partie, puis son père, puis Christa -même s'il l'avait suivie. Bon, il ne voyait pas vraiment où les Hartmann pourraient partir. Ils semblaient plus faire partie de la Flotte que les vaisseaux eux-mêmes, mais c'était peut-être pire, alors, de les vexer en continuant de les croiser tous les jours. Liam enviait leur famille, si unie en apparence et en tout cas très aimante et ouverte, mais il ne croyait pas à sa chance lorsqu'ils essayaient de l'intégrer.

"Ceci dit", ajouta-t-il en tentant de rattraper le coup, "je suis sûr que c'est bien le seul domaine ou j'ai une chance de gagner contre toi. "
MessageSujet: (#) Re: Mieux vaut flotter sans grâce que de couler en beauté [Elara]     Jeu 20 Sep - 22:04
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t90-space-oddity-ela http://beyond-earth.forumactif.com/t121-drowned-in-moonlight-ela
Messages : 567
Âge : 34 ans.
Occupation : nommée contremaître de la flotte, et donc conseillère de l'amirale mugheri.
Habitation : l'argus one, qu'elle retrouve après l'avoir quitté pour le colossus de nombreuses années.
Arrivée : depuis 2201, il y a 26 ans.
Avatar : sarah gadon.
Crédits : moi (avatar)

Dans l'eau, elle reste active et bat des pieds sans grand but. Elle se maintient à flot, trop petite pour avoir pieds de toute façon et même si elle est aidée par le rebord Elara continue de bouger. C'est aussi pour ne pas avoir froid car si l'eau est chauffée, elle l'est juste assez pour que la blonde frémisse lorsqu'elle s'arrête de nager. Un bon moyen de la forcer à faire du sport quelque part. Son cousin est dehors, certainement moins frileux qu'elle qui sent déjà l'air plus frais de l'extérieur lui mordre les épaules. La blonde finit par se tordre le cou pour le voir un peu mieux (un peu plus que ses jambes, surtout) et lui lance un sourire rassurant en attendant sa réponse. Ce genre de moment était rare, donc précieux. Car si Liam était son cousin c'était aussi encore un étranger même si Elara faisait tout en son pouvoir pour que ça ne soit plus le cas. En témoignait cette séance de natation qu'elle ne partageait pas d'ordinaire mais elle avait fait exception pour celui qui était désormais un membre de sa famille privilégié à ses yeux. Je ne vais pas te proposer de faire la course, alors, parce que moi, j'ai été scrupuleux. lui répond-t-il enfin avant de rouler des épaules, arrachant à la conseillère un petit rire surpris qui s'étira lorsque Liam s'arrêta en plein mouvement pour contempler ses propres muscles. Ca va plutôt bien, du coup. doucement son rire laissa place à un simple sourire satisfait. Elara s'épanouissait dans le bonheur des autres et voir ses proches heureux nourrissait son propre bien-être. L'inverse était tout aussi vrai : elle était toujours au plus bas lorsque ceux qu'elle aimait devaient affronter des épreuves, alors qu'elle donnait peu d'importance à celles auxquelles elle faisait face seule.

Et alors qu'elle s'apprêtait à plaisanter avec lui, souligner qu'il semblait beaucoup s'aimer et qu'il devrait faire attention à ne pas attraper la grosse tête s'il ne voulait pas couler à pic pendant leur prochaine session de nage, il la coupa dans son élan. Non pas qu'elle pensait vraiment ce qu'elle s'était apprêté à dire, il s'agissait là plus d'une pique amicale que d'un vrai reproche. Ceci dit je suis sûr que c'est bien le seul domaine ou j'ai une chance de gagner contre toi. à nouveau un éclat de rire échappa à Elara qui continuait à battre des pieds dans l'eau pour ne pas avoir trop froid. Sentant un énième frisson lui parcourir l'échine, elle s'éloigna du bord pour tremper ses épaules dans l'eau plus chaude que l'air frais puis revint se maintenant au bord. Tu dis n'importe quoi... commença-t-elle à le reprendre en secouant la tête non sans lui sourire encore un peu, l'envie pressante de rajouter un imbécile se fit sentir sans qu'elle n'ose pour autant. Il n'était pas Orion avec qui elle pouvait tout se permettre et était encore à prendre avec des pincettes : il ne fallait pas le froisser, c'était un Hartmann, ce qui comptait c'était qu'il se sente bien. Je suis loooin d'être la meilleure en natation déjà. commença-t-elle en levant son index, Puis tu peux demander à Orion, je suis nulle en blind-test elle leva son majeur, et en taik sans surprise un autre doigt se leva, tu pourrais aussi me battre dans n'importe quel sport, c'est Orion le sportif de la famille ! rajouta-t-elle en levant son petit doigt dans un nouveau rire, puis elle finit par lever son pouce, et j'ai encore beaucoup de choses à apprendre rien que dans mon rôle de conseillère, alors tu sais, j'suis sûre que y'a plein de domaines dans lesquels tu pourrais gagner. conclut-elle dans un dernier petit rire, avant de reposer son menton sur ses bras croisés au-dessus du rebord. Humble ou aveugle, on s'accordait à dire qu'Elara tanguait entre sous-estimation et sur-estimation d'elle-même suivant les situations. Ça faisait rager les uns, rire les autres, mais ça ne semblait pas la déranger plus que ça.

Piscine du Tiantang, 07 août 2227.
Elara parle en 996699




.


SHE WAS BRAVE, NOT BECAUSE SHE WASN'T
SCARED BUT BECAUSE SHE WENT ON SO STRONGLY
☾☾ DESPITE THE FEAR ☾☾


eux:
 
MessageSujet: (#) Re: Mieux vaut flotter sans grâce que de couler en beauté [Elara]     

RÉPONSE RAPIDE