Don't say a word ~ Nova
MessageSujet: (#) Don't say a word ~ Nova     Mar 7 Aoû - 11:14
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t888-kara-vakarian-au-gros-sel-qu-est-ce-que-c-est-que-ces-conneries-vous-me-prenez-pour-une-epaule-d-agneau http://beyond-earth.forumactif.com/t890-kara-vakarian#8068
Messages : 100
Âge : 35 ans
Occupation : Horticultrice
Habitation : Columbiad
Arrivée : 2214
Pseudo : dardar
Avatar : Yvonne Strahovski
Crédits : lux aeterna
Sortir... Sortir de là... De mes habitudes... Mettre un pas dehors et aller n’importe où…. Non... Pas aujourd’hui… Je ne peux pas.

Le regard perdu sur l’écran qui indiquait le pourcentage d’humidité de l’air dans la pièce et sa température, la blonde soupira en modifiant les chiffres pour les adapter aux besoins des plantes en pleine croissance. Elle travaillait dans une pièce à côté de la salle principale où était l’ensemble des cultures hydroponiques. Elle pouvait s’adonner à ses expérimentations pour multiplier les végétaux et ainsi augmenter la production. Bien que spécialisée dans la floriculture, elle aimait mettre la main à la patte et aider ses collègues quand c’était nécessaire de par son expérience sur Bethany sur terre fertile et sur des cultures hors-sol sur Baolei. La surveillance de l’acidité des solutions nutritives était essentielle pour un bon développement des plantes, des fruits et des légumes, la moindre erreur pouvait abîmer une récolte au point de devoir tout jeter.

Ses dernières semaines avaient été impitoyables pour la jeune femme. Le divorce avait été prononcé, elle avait dû changer de logement pour en avoir un plus petit, et malgré les difficultés de son couple, elle s’endormait toujours plus facilement lorsqu’elle sentait la présence de son ex époux. Ex époux. Où ai-je merdé ? Pourquoi lui ai-je crié dessus ? Kara soupira en essuyant ses yeux fatigués avant de poser la tablette de verre et s’atteler à la tâche de la bouture de plusieurs plantes, les sortants de terre pour les mettre sous des verres afin de créer un espace complètement humide pour d’augmenter ses changes d’obtenir de nouvelles plantes. Ses gestes étaient mécaniques mais pourtant tendres envers les végétaux.

Y’a pas à dire, tu vas augmenter toutes tes chances d’avoir une belle descendance, murmura-t-elle en refermant le socle, nettoyant le surplus de substrat stérile afin de ne rien perdre de ce précieux élément.

L’horticultrice essuya ses mains sur son tablier où était ajusté une ceinture qui entreposait plusieurs ustensiles. Après avoir demandé l’heure à Charlie, elle grimaça à l’idée de devoir bientôt quitter son travail et se retrouver seule chez elle, à tourner en rond. Alors qu’elle repartait dans la pièce principale, l’horticultrice vit le bout du nez d’une personne qu’elle commençait à bien connaître, à force de la côtoyer régulièrement sur son lieu de travail. Nova. Une jeune femme qu’elle appréciait pour son caractère, sa curiosité et leurs atomes crochus surtout en ce qui concernait leur travail. Kara n’était jamais allée plus loin, n’avait jamais cherché à savoir ce qu’elle faisait de son temps libre. À tort peut-être. Peut-être devrais-je lui proposer d’aller boire un verre après le travail ? Maintenant que plus personne ne m’attend. Je ne sais pas.

Nova était, depuis son retour de Byblos, venue la voir pour lui poser des questions assez pointilleuses sur les plantes en règle générale. Les premières fois furent anodines mais la blonde finit par se demander où elle voulait en venir avec toutes ces questions. Les jours passaient et l’idée de lui en parler la poussa à se diriger vers la maraîchère d’un pas décidé au début et plein de retenue sur la fin. Se mettant à sa hauteur pour l’aider dans son travail, elle se lança comme si elle parlait de façon

J’ai entendu ce matin qu’on avait un surplus de citron à Helios, tu devrais en parler sur le réseau. Les gens en prendront lorsqu’ils apprendront à quel point ce fruit est bon pour leur santé.

Elle pencha légèrement la tête sur le côté pour poser son regard azuré sur la jeune femme, un petit sourire en coin. En boisson, il avait des priorités qui dépassaient bien des médicaments injectés par les médecins. Bon pour le cœur, les poumons, les reins, les rhumatismes, la peau etc etc … Kara en consommait régulièrement avec un peu d’eau. Nova était une de ses adeptes de Starchats et elle apportait des conseils, des astuces à tous les Stellariens qui la suivaient. C’était amusant à lire et la blonde la suivait sans jamais commenter ou réagir à ses messages. Sans forcément influencer, la jeune femme savait que si la maraîchère parlait des vertus de ce fruit, ils n’auraient pas à en manger à toutes les sauces pour les prochaines semaines.

Quand t’auras cinq minutes, tu passeras me voir ?
MessageSujet: (#) Re: Don't say a word ~ Nova     Mar 7 Aoû - 22:24
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t411-nova-aldren http://beyond-earth.forumactif.com/t417-supernova
Messages : 324
Âge : 26 ans
Occupation : Maraîchère
Habitation : Columbiad
Arrivée : 2200
Pseudo : Biss
Avatar : Stella Maeve
Crédits : Shiya (avatar) WickersJulia (gif)
Une bande de parents gagas. Voilà à quoi ressemblaient ses collègues. Une jolie petite brochette de papas et de mamans poule entourant leur gamin. Mais Lazarre, leur carotte mascotte, venait de faire ses premières fleurs et tous se pressaient autour du pot pour les admirer et se féliciter comme s’ils y étaient pour quelque chose. Il fallait dire que depuis qu’ils l’avaient récupéré, toute l’équipe s’y était attaché. En même temps, personne ne croyait vraiment que ce semi à moitié mort parvienne à donner quoi que ce soit. En fait, la jeune femme suspectait même quelqu’un d’avoir oublié de mettre le pot au recyclage – un excès de flemme ou simple oubli. Quoi qu’il en soit, ils avaient eu la surprise un beau matin de découvrir un plant tout ce qu’il y a de plus vigoureux qui les attendait sur un coin de bureau, et depuis, ils l’avaient pris comme l’un des leurs. Au point de se réjouir de toutes ses évolutions, à l’image des fleurs qui s’ouvraient timidement sur sa silhouette verte. Nova qui observait la scène en retrait, adossée à un mur de la salle de repos des maraîchers, songea que le spectacle valait tout de même son pesant d’or.

Entendons-nous bien : la brune adorait chaque membre de son équipe. Elle adorait ces cinglés. N’empêche que les voir regarder amoureusement le plant de carotte comme un nouveau-né qui viendrait de faire son premier sourire avait de quoi faire rire. Et la pousser aussi à s’inquiéter un peu. Car Lazarre la carotte ressuscitée ne serait pas éternelle et le jour où il lui arriverait quoi que ce soit, ce serait la dépression assurée et une sale ambiance dans le département pour plusieurs jours. Comme la fois où on leur avait retiré la production de raison parce qu’ils avaient eu le malheur de faire une malheureuse boule de plasma avec du raisin dans la salle de repos. Pourtant ils avaient nettoyé derrière eux ! N’empêche que l’ambiance n’était plus au beau fixe après cet épisode.

Nova termina son café et sortit de la salle de repos pour retourner à son bureau et consulter les données du jour sur l’écran. Son chef lui avait attribué de nouvelles missions et elle allait devoir s’y mettre avant que… oulà mais à ce rythme-là, elle allait finir par se faire houspiller de mettre autant de temps ! Elle pressa le pas pour rejoindre la serre qu’on lui avait attribuée et se mettre au travail. Au bout d’un moment, une voix la tira de ses pensées. Elle sursauta avant de reconnaître sa collègue Kara. Enfin, « collègue ». Le terme était peut-être mal choisi car s’il arrivait à la blonde de travailler avec les maraîchers, on ne pouvait pas dire qu’ils soient au même niveau. Elle mit une demie-seconde à reconnecter ses neurones pour comprendre ce qu’elle venait de lui dire.

— Ah oui ? Merci pour l’info ! Je vais relayer.

Finit-elle par répondre avec un sourire avant de sortir son terminal et se créer une note pour se rappeler de le faire. Parler des végétaux faisait partie de ses hobbies mais parler de végétaux qu’on pouvait manger à la cafétéria du coin relevait carrément de l’information en or qu’elle se ferait un plaisir de relayer ! Après, le citron restait quand même un fruit au goût particulier… il ne plairait peut-être pas à tout le monde puisqu’il était plus acide que sucré, mais c’était à elle de trouver l’argument pour vendre l’information. Hors de question qu’ils se retrouvent avec de la perte sur les bras !

La brune arrêta ce qu’elle était en train de faire pour s’accouder à son poste de travail et regarder Kara, secrètement ravie d’avoir une excuse pour faire une pause. Parce que si son supérieur la pinçait en train de glander avec un de ses collègues, ils pourraient être sûrs de se faire chauffer les oreilles mais une horticultrice ? Non, là Nova était tranquille. Sauf que la suite gâcha un peu le goût sucré de cette mini-pause.

— Oui, pas de problème… Euh… c’est à cause du travail ? J’ai fait quelque chose de mal ?

Son ton trahissait une vague angoisse. L’idée qu’elle ait pu s’attirer les foudres de Kara en faisait une erreur bête dans son travail la terrorisait. Mais qu’est-ce qu’elle avait bien pu faire ? Aux dernières nouvelles, Nova pas compromit le moindre projet qu’elle partageait avec la blonde ! À moins qu’elle ne veuille plus l’aider dans ses recherches pour se former et prendre du grade ?! Quoi que ce soit, ça ne pouvait pas être bon pour qu’elle lui demande de lui parler en tête à tête ! La brune commençait à paniquer vraiment et le moins qu’on puisse dire, c’est que ce n’était pas une sensation qui lui plaisait.



--- planter c'est simple
Qui plante des courges obtient des courges, qui plante des haricots obtient des haricots.


Spoiler:
 
MessageSujet: (#) Re: Don't say a word ~ Nova     Dim 12 Aoû - 17:02
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t888-kara-vakarian-au-gros-sel-qu-est-ce-que-c-est-que-ces-conneries-vous-me-prenez-pour-une-epaule-d-agneau http://beyond-earth.forumactif.com/t890-kara-vakarian#8068
Messages : 100
Âge : 35 ans
Occupation : Horticultrice
Habitation : Columbiad
Arrivée : 2214
Pseudo : dardar
Avatar : Yvonne Strahovski
Crédits : lux aeterna
La voix de la jolie brune eut un trémolo dans la voix, marquant une certaine inquiétude que l’horticultrice ne put comprendre alors qu’elle lui demandait cinq minutes de son temps pour répondre à une petite question qui trottait dans sa tête depuis quelques jours. Nova lui demanda rapidement si c’était en lien avec son travail, si elle avait fait une bêtise. La blonde hocha de la tête pour la rassurer. Elle était certes connue pour sa discrétion mais lorsque cela concernait son travail, elle devenait rapidement maniaque et aimait que les choses soient bien faites. Alors elle était connue pour être un brin tatillon, même dans les domaines qui n’étaient pas censés la concerner mais jamais elle n’avait haussé le ton, demandant simplement, voir trop gentiment de faire comme elle voulait et comme il fallait, à ses yeux. Certains n’en avait que faire, lui disait oui pour ne pas le faire après mais étrangement le lendemain, les modifications, qu’elle demandait, étaient faites.

Non, Nova, je n’ai rien à dire sur ton travail, t’inquiète pas. Je dois y retourner, on se retrouve à l’entrée des serres ?

Kara attendit la réponse de la jeune femme et prit la direction de la sortie. Une fois prête à mettre un pied en dehors de la serre, elle s’arrêta quelques secondes, soupirant en sachant qu’elle n’allait pas tenir jusqu’à ce que la maraîchère ait terminé. Il lui faudrait une bonne heure avant d’en voir la fin. Elle n’avait plus grand-chose à faire de son côté, toutes ses tâches étant accomplies pour la journée. La blonde revint vers Nova pour lui dire tout en enfilant une paire de gants molletonnés.

Je ne peux pas attendre à vrai dire … Et ça me permettra de t’aider !

Se mettant à sa hauteur, elle reprit là où la jeune femme s’était arrêtée, cherchant les bons mots pour demander la raison de ses multiples questions. Remettant une mèche de cheveux qui s’étaient échappés de son chignon désordonné, elle tourna la tête en direction de la brune pour finir par lui demander d’une voix qui avait toujours manqué cruellement d’assurance :

Pourquoi, ces derniers jours, tu me poses autant de questions sur les plantes ? T’as toujours était très curieuse, mais des questions aussi pointues … Attention, ça me plaît d’y répondre et de t’aider, soit rassurée mais … voilà, je suis curieuse de savoir la raison. T’as fait ta demande pour monter en grade ?

Elle réfléchit à toutes les possibilités alors qu’elle était perdue dans ses pensées sur Helios à contempler ces dômes artificiels. Nova lui avait un jour parlé de son envie d’évoluer, de prendre du galon et l’horticultrice croyait en elle et avait toujours tout fait pour l’aider. Aussi parce qu’elle ne savait pas dire non lorsque cela concernait son travail. Et pour Kara, c’était la seule solution la plus logique mais elle aurait aimé que sa collègue de travail lui en parle plus ouvertement.


New Dawn
I ain't happy, I'm feeling glad, I got sunshine, in a bag, I'm useless, but not for long, The future is coming on..
Finally, someone let me out of my cage, Now time for me is nothing 'cause I'm counting no age, Now I couldn't be there, Now you shouldn't be scared
MessageSujet: (#) Re: Don't say a word ~ Nova     Mar 14 Aoû - 17:15
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t411-nova-aldren http://beyond-earth.forumactif.com/t417-supernova
Messages : 324
Âge : 26 ans
Occupation : Maraîchère
Habitation : Columbiad
Arrivée : 2200
Pseudo : Biss
Avatar : Stella Maeve
Crédits : Shiya (avatar) WickersJulia (gif)
Nova poussa un infime soupir de soulagement et se remit à sourire à sa collègue. Dans sa vie, peu de choses méritaient qu’on s’en inquiète à s’en rendre malade. Le travail et la nourriture étaient les grandes exceptions dans ses règles de vie. Si rien ne valait de s’énerver ou de s’inquiéter outre mesure, la nourriture était sa religion et son travail le centre de son univers. Sans compter qu’elle tenait Kara Vakarian en haute estime et que son mécontentement vis-à-vis de son travail avait le pouvoir de ruiner sa journée. En revanche, la brune n’avait rien à redouter de la part de son ainée pour n’importe quel autre sujet.

— Ok.

Répondit-elle en hochant de la tête avant de se remettre au travail une fois la blonde repartie de son côté. Ses pensées étaient loin de s’appesantir sur ce que la botaniste pouvait bien lui vouloir. Quand elle était lancée dans le travail, rien ne pouvait arrêter la jeune femme. Si elle pouvait mettre des heures à se motiver à emporter ses uniformes pour les faire nettoyer, elle pouvait se jeter à corps perdu dans le travail sans voir le temps passer. Ses parents auraient été fiers de la voir aussi concentrée et investie dans sa tâche s’ils n’étaient pas déjà déçus de ne pas l’avoir vue embrasser la carrière de navigatrice comme ils le souhaitaient.

Cependant la question se reposa avec le retour de Kara auprès d’elle, bien décidée à lui donner un coup de main. Nova, tout étonnée, se poussa par automatisme pour lui faire de la place en la regardant enfiler ses gants et se mettre au travail. Réflexion faite, elle avait peut-être sous-estimée la gravité du sujet dont Kara voulait l’entretenir. Si ça ne pouvait pas attendre une heure tout au plus, c’est que le sujet devait avoir tout de même une certaine importance…

— Euh… ok…

Décontenancée, elle attendit que Kara se décide à lui dire ce qui la dérangeait. Habituée de la gêne vis-à-vis des gens qu’elle ne connaissait pas intimement, Nova reconnut les signes de l’hésitation sur le visage de la blonde, et surtout dans son ton quand elle se décidé enfin à cracher le morceau. Et elle comprit que cette gêne allait très vite devenir la sienne vu la direction que prenait cette discussion. En l’occurence celle de l’exploitation illégale de plantes dans sa cabine. De plus en plus de gens étaient au courant et la brune n’était pas certaine que ce soit une bonne chose pour ses affaires. Elle aurait dû être plus subtile avec Kara ! Ou alors moins empressée d’obtenir des réponses pour ne pas attirer son attention comme elle avait si bien réussi à le faire ! Nova se serait donné des claques !

— Non, pas exactement…

Elle se mordit les lèvres en songeant qu’elle comptait une nouvelle chose à faire mise en attente sur sa liste des choses à faire.

— J’attends le bon moment… Je préfère me préparer et préparer mon cas avant de poser ma demande.

Ajouta-t-elle dans un filet de voix mal assurée. Et elle attendait d’avoir terminé son étude sur les plantes rapportées de Byblos pour plaider son cas auprès des services des affectations. Et en parlant de ça, Nova en avait assez de mentir, surtout qu’elle était très mauvaise pour tenir sa langue. Sans compter que plus elle serait précise dans ses questions et plus Kara pourrait l’éclairer. Elle décida donc de se lancer dans les semi-vérités.

— En fait, je suis en train de préparer un dossier. Tu sais que je faisais partie de la délégation sur Byblos ? Et bien, là-bas il y avait pleins de plantes encore inconnues sur la flotte et j’aimerais proposer l’analyse de quelques espèces pour appuyer mon dossier… montrer que je suis aussi capable de réfléchir que de juste faire…

Ça devrait aller pour le moment. Et c’était le plus proche de la vérité qu’elle puisse faire.



--- planter c'est simple
Qui plante des courges obtient des courges, qui plante des haricots obtient des haricots.


Spoiler:
 
MessageSujet: (#) Re: Don't say a word ~ Nova     Mer 15 Aoû - 12:44
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t888-kara-vakarian-au-gros-sel-qu-est-ce-que-c-est-que-ces-conneries-vous-me-prenez-pour-une-epaule-d-agneau http://beyond-earth.forumactif.com/t890-kara-vakarian#8068
Messages : 100
Âge : 35 ans
Occupation : Horticultrice
Habitation : Columbiad
Arrivée : 2214
Pseudo : dardar
Avatar : Yvonne Strahovski
Crédits : lux aeterna
La question tomba et le visage de la jeune femme en face d’elle parut à son tour gênée. Kara avait osé lui poser une question qui la mettait mal à l’aise. Je suis stupide, vraiment stupide. Elle allait s’excuser, prête à lui dire qu’elle n’avait finalement pas besoin de savoir, que cela la regardait elle uniquement et qu’elle serait toujours là pour répondre à ses questions. Pourtant Nova lui apporta une réponse avant même qu’elle ait le temps d’ajouter un mot. Elle n’était pas encore prête à faire sa demande mais était en train de travailler pour.

Lorsqu’elle lui rappela avoir fait partie du groupe de délégation qui était allée sur Byblos, Kara lui fit un signe de tête. L’horticultrice aurait aimé pouvoir se balader sur une vraie planète. Elle avait oublié ce qu’était la vraie sensation de fouler une terre, de sentir le vent sur sa peau, la pluie dans ses cheveux … Même si les ingénieurs avaient fait un travail formidable à travers les dômes d’Helios, elle se rappelait que ce n’était pas réel. Malheureusement pour elle, à cette période, elle recevait un coup d’électrochoc par la demande de divorce de son ancien époux et rata l’occasion de fouler une terre inconnue. Nova lui expliqua travailler sur des inconnues de la flotte pour appuyer son dossier par la suite.

Tu … Okay … Finit-elle par dire perplexe, fixant un point fixe.

Lui dire qu’elle aurait pu lui en parler directement lui vint à l’esprit mais elle était incapable de le dire à haute voix. Kara aurait pu l’aider et ses recherches auraient pu être un peu plus rapides avec les bons mentors, les bons moyens de recherches. La jeune femme comprenait aussi sa démarche de vouloir le faire seule mais ce ne serait pas la blonde qui lui volerait ses découvertes. Mais elle devait l’appuyer et la soutenir dans son travail. Alors après un court instant de réflexion, elle lui adressa un sourire sincère en reprenant là où elle s’était arrêtée mais jetant des coups d’œil de temps en temps à la jeune femme.

C’est plutôt une bonne démarche, même originale qui te permettra de sortir du lot. Tu m’as montrée que tu en avais plus d’une fois les capacités et je ne peux que te soutenir dans ce processus de recherche.

Réfléchissant aux astuces et solutions que la jeune femme pouvait lui donner, elle s’accouda sur le rebord du bac, parfaitement dans son élément à parler d’un travail qu’elle aimait. Il y avait deux femmes, celle qui une fois sortie des serres disparaissait aussi vite que possible et la passionnée qui pourrait parler des heures de son métier.

Si tu veux pouvoir les analyser, il est important de le faire dans leur habitat naturel. Soleil, précipitations, climat etc etc … Tout doit être noté, ça te demandera du temps et de la patience. Si tu le souhaites, je peux jeter un coup d’œil aux images que tu as pris pour t’aiguiller sur leur nature. Même si travailler sur le support d’origine est plus pratique, des photos sont une bonne base. J’ai eu l’occasion de croiser des espèces inconnues sur Bethany et elles répondent souvent à un même schéma qui permet de définir le type de famille auquel elles appartiennent et si elles ne correspondent à aucune d’entre elles, tu pourras leur donner le nom que tu souhaites.

Fronçant les sourcils, une idée lui traversa l’esprit. Peut-être était-ce stupide et elle hésita à lui demander mais transporter par le sujet, la blonde lui demanda :

Après est-ce que tu as parlé aux Bybliens de ces plantes ? Ils les connaissent peut-être…




New Dawn
I ain't happy, I'm feeling glad, I got sunshine, in a bag, I'm useless, but not for long, The future is coming on..
Finally, someone let me out of my cage, Now time for me is nothing 'cause I'm counting no age, Now I couldn't be there, Now you shouldn't be scared
MessageSujet: (#) Re: Don't say a word ~ Nova     Mer 15 Aoû - 15:34
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t411-nova-aldren http://beyond-earth.forumactif.com/t417-supernova
Messages : 324
Âge : 26 ans
Occupation : Maraîchère
Habitation : Columbiad
Arrivée : 2200
Pseudo : Biss
Avatar : Stella Maeve
Crédits : Shiya (avatar) WickersJulia (gif)
Nova ne put empêcher un grand sourire d’éclairer son visage en entendant les compliments de Kara sur sa démarche et sur son travail en général. Pour le cacher et ne pas avoir l’air complètement niaise, la jeune femme garda la tête résolument baissée sur son travail. Jusqu’ici, elle n’avait pas encore eu le temps de bien peaufiner les détails de comment elle allait amener un dossier sur les conditions de développement de plantes bybliennes dans l’atmosphère de la Flotte pour appuyer sa candidature sans se compromettre mais c’était sur sa liste des choses à faire. Un problème sur lequel Nova allait devoir se pencher sérieusement un de ces jours. Si elle s’était contentée d’une étude en milieu naturel, le mensonge aurait été sans doute plus crédible, surtout qu’elle avait été sur Byblos mais là… Bon, remettons ce sujet épineux de côté comme elle le faisait si bien ces derniers temps. Tant qu’elle n’était pas forcée à s’y confronter…

N’empêche… à continuer de mentir comme ça, elle allait finir par développer un ulcère ou se retrouver dans une position plus que délicate. Comme c’était le cas actuellement avec Kara. Comment lui expliquer, comment accepter son aide sans lui donner toutes les données ? La botanique, comme toutes les autres sciences, demandaient d’être précis et rigoureux. Comme le disait si bien Kara, il fallait du temps et de la patience, ainsi qu’un peu de méthode.

— Oh ce serait assez amusant !

Nova se prit à penser au nom qu’elle pourrait donner aux individus sauvages qu’elle avait ramassés sur les bords d’un oasis bybliens. S’ils étaient inconnus au bataillon, elle pourrait faire comme elle voulait ! La jouer orgueilleux en glissant son propre nom dans une latinisation savante, la jouer rigolote en lui donnait un nom improbable ou plus sérieuse… Elle aurait largement le choix, restait à savoir si elle saurait être sérieuse ou non.

— Mais je ne pense pas qu’elles soient si inédites… Ce qui m’intéresse, c’est plutôt de voir leur adaptation sur la Flotte…

Mais maintenant qu’elle y pensait, elle aurait sûrement dû s’intéresser un peu à leurs conditions de vie sur leur planète d’origine pour avoir quelques éléments de comparaison ou une petite idée de ce à quoi elles ressemblaient dans des conditions de développement optimales… Et elle songea qu’un tel axe d’étude serait compliqué à justifier compte tenu qu’elle n’était pas censée pouvoir étudier de plante qu’elle n’était pas censée avoir ramené… Elle préféra enchaîner.

— Il y en a plusieurs en fait. L’une d’elle est une espèce endémique bien connue qu’ils cultivent sur place et les autres sont des espèces sauvages que l’on trouve près des oasis. Je me suis dit que la diversité serait plus… intéressante à étudier, et les usages plus divers. La première peut-être adaptée à l’alimentation de la flotte quant aux autres… qui sait ? Il y a peut-être quelque chose à faire d’elles autres que les ajouter aux collections des serres de l’Helios !

Remarqua-t-elle presque pour elle-même en haussant les épaules. Elle se reprit en retournant le regard vers sa voisine.

— Enfin… je leur ai demandé pour la première mais ils n’étaient pas très au courant pour les autres…



--- planter c'est simple
Qui plante des courges obtient des courges, qui plante des haricots obtient des haricots.


Spoiler:
 
MessageSujet: (#) Re: Don't say a word ~ Nova     Ven 17 Aoû - 13:56
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t888-kara-vakarian-au-gros-sel-qu-est-ce-que-c-est-que-ces-conneries-vous-me-prenez-pour-une-epaule-d-agneau http://beyond-earth.forumactif.com/t890-kara-vakarian#8068
Messages : 100
Âge : 35 ans
Occupation : Horticultrice
Habitation : Columbiad
Arrivée : 2214
Pseudo : dardar
Avatar : Yvonne Strahovski
Crédits : lux aeterna
La maraîchère restait concentrée sur son travail alors que Kara lui donnait des astuces en plus. Cette dernière n’en tint pas pour autant rigueur, ne voulant pas retarder la jeune femme dans son travail, même si elle lui donnait un coup de main. Elle fit de même, continuant ses manœuvres n’insistant sur son envie de voir de nouvelles plantes. Inutile de lui redire qu’elle pouvait l’aider en voyant les images.

Nova lui expliqua qu’une des plantes était consommée par les Bybliens tandis que les autres poussés au bord d’une oasis. Des schémas et des idées de leur famille lui venaient immédiatement en tête, par habitude mais se tut, préférant que la jeune femme trouve d’elle-même. Ce serait plus valorisant pour la jeune femme mais Kara savait parfaitement que si la maraîchère lui demandait de l’aide, elle ne saurait dire non. Elle ne savait pas dire non. La laissant finir, la blonde apprit que les habitants de la planète connaissaient la première mais ne semblaient pas être au courant pour les autres.

Tu as dû aller loin pour les trouver,  lança-t-elle dans ses pensées, sans attendre de réponse de sa part. Si tu ne le penses pas alors tu pourras trouver rapidement tes réponses dans un livre que j’ai. Tout n’est pas forcément très clair mais je te le passerai à l’occasion.

Un livre écrit par sa mère depuis son plus jeune âge où était recensé toutes les plantes connus, et bien d’autres personnes de sa famille ayant annoté des informations sur les usages, l’efficacité et les propriétés de chaque plantes croisés et testés. L’écran tactile où était ce livre commençait à peser son poids de connaissances. Et Kara avait ajouté ces découvertes à son tour comme les anciens membres de sa famille. Ce livre était très précieux pour la jeune femme mais elle lui dira lorsqu’elle lui passera. En pleine réflexion, elle s’arrêta quelques instants, en posant à son tour son regard sur elle.

Ton approche est intéressante. De nouvelles plantes pour la flotte, ça attire les curieux et tu pourras peut-être découvrir certains usages qui pourront être utiles pour la médecine moderne. Il faut que tu voies si elles ne sont pas nocives pour les autres plantes à bord et pour nous par la même occasion. Même si les ingénieurs peuvent adapter un environnement pour elles, certaines plantes peuvent proliférer de telle sorte qu’elles prennent le pas sur les autres. Elles les … Étouffent. Il faudra faire attention à ça mais tu es la mieux placée pour savoir.

Elle marqua une pause, en fronçant les sourcils, pensant que Nova devait rapidement demander l’accord pour les récupérer pour commencer le plus tôt possible ses tests avec le risque de perdre les plantes, de les abîmer si elle n’a pas eu assez de temps pour les voir dans leur environnement naturel.

Est-ce que tu as fait les demandes pour pouvoir les importer ? L’administration est assez longue et tu risques de perdre du temps pour tes recherches. Qu’est-ce qu’ils t’ont dit ?

Kara ne se doutait pas un seul instant de la décision qu’avait pris la maraîchère.




New Dawn
I ain't happy, I'm feeling glad, I got sunshine, in a bag, I'm useless, but not for long, The future is coming on..
Finally, someone let me out of my cage, Now time for me is nothing 'cause I'm counting no age, Now I couldn't be there, Now you shouldn't be scared
MessageSujet: (#) Re: Don't say a word ~ Nova     Sam 18 Aoû - 18:56
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t411-nova-aldren http://beyond-earth.forumactif.com/t417-supernova
Messages : 324
Âge : 26 ans
Occupation : Maraîchère
Habitation : Columbiad
Arrivée : 2200
Pseudo : Biss
Avatar : Stella Maeve
Crédits : Shiya (avatar) WickersJulia (gif)
Loin… pas tellement. Nova était loin d’être une aventurière, et elle risquait encore moins de l’être sur une planète où il faisait dix mille degrés et dont l’atmosphère devenait vite insupportable si on s’éloignait un peu trop des climatiseurs. Sans même parler de la gravité à laquelle son corps n’était pas habitué et qui ajoutait une difficulté de plus au premier explorateur du dimanche. Si les Bybliens n’y prêtaient plus attention depuis le temps qu’ils vivaient sur la planète, les Stellariens, eux, avaient dû l’encaisser de plein fouet. Quoi qu’il en soit, Nova n’avait pas la moindre attention d’avouer à la blonde qu’elle n’avait pas besoin d’aller plus loin que son bureau pour étudier le développement de cette fameuse plante et se contenta de faire son travail – peut-être légèrement plus stoïque qu’avant - en s’efforçant d’arborer un air innocent et détaché.

— Merci beaucoup ! Oui, ça m’aiderait beaucoup !

Elle s’arrêta un instant dans sa tâche pour la regarder et lui sourire en remerciement. Elle avait beau savoir qu’il s’agirait surement d’un autre livre numérique, le simple mot « Livre » la faisait toujours rêver. Le réseau de la fédération avait beau être très riche, Nova avait toujours préféré la sagesse antique des livres. Il y avait quelque chose de fascinant dans de tels objets pour quelqu’un qui, comme elle, connaissait surtout l’omniprésence du numérique pour éviter une production qu’ils n’avaient de toute manière pas les moyens de gérer. C’est qu’on allait pas abattre les arbres de l’Hélios pour faire plaisir à une poignée de lecteurs. Alors les rares fois où elle avait pu utiliser un vrai livre de papier, Nova avait toujours eu l’impression de tenir un grimoire empreint de sorcellerie et de magie.

Mais son enthousiasme se retrouva légèrement terni par la suite des recommandations de Kara. Le moins qu’on puisse dire, c’est que le jeune femme n’avait pas exactement envisagé les risques d’implanter des plantes jamais étudiées dans un milieu clos tel qu’un vaisseau spatial avant de le faire. Peut-être qu’elle ne méritait vraiment pas de monter en grade si elle était incapable d’envisager des risques aussi évidents juste pour servir sa seule curiosité. Dire qu’elle était censée le savoir ! Elle se serait donnée des claques. Jamais elle ne pourrait avouer à Kara ce qu’elle avait fait ! Si elle le faisait, elle passerait sans doute pour la pire incompétente irresponsable de toute la galaxie ! Nova se mordit la lèvre en se sentant pâlir.

— Ou alors, il suffirait de les étudier sans les mélanger aux autres… dans un environnement hermétique…

Proposa-t-elle d’une voix faible, essayant presque de se dédouaner à l’avance de l’idiotie qu’elle avait faite. En même temps, elle avait fait pousser ses échantillons dans des pots solitaires mais tout près de ceux des plantes qu’elle avait déjà. Aucun de ses échantillons n’avait contaminé ni son fraisier ni son cactus jusqu’ici… Pourtant, malgré cette certitude, le regard que Nova remonta vers la blonde était empli de culpabilité. Et si elle avait fait une grosse bêtise en se livrant à de telles expériences ? Le mieux serait peut-être de tout dire à Kara, et de voir avec elle comment s’en débarrasser en toute discrétion, ou de le contenir avant d’avoir de vrais ennuis… La brune jeta un rapide coup d’œil autour d’elle pour s’assurer que personne ne regardait dans leur direction avant de prendre son courage à deux mains.

— Je… je ne leur ai pas vraiment demandé en fait…

Confessa-t-elle en se tournant vers elle, les mains jointes sur ses genoux comme une enfant prise en faute.

— C’est-à-dire que… je les ai déjà importées ici… sans demander l’autorisation…

Ajouta-t-elle en baissant la voix. Ses yeux guettèrent anxieusement la réaction de sa collègue avant d’ajouter précipitamment :

— Mais… tout va bien ! Elles ne font que pousser et depuis le temps, je crois que je me serais rendue compte si elles étaient toxiques ou dangereuses… tout est sous contrôle !




--- planter c'est simple
Qui plante des courges obtient des courges, qui plante des haricots obtient des haricots.


Spoiler:
 
MessageSujet: (#) Re: Don't say a word ~ Nova     Dim 19 Aoû - 12:21
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t888-kara-vakarian-au-gros-sel-qu-est-ce-que-c-est-que-ces-conneries-vous-me-prenez-pour-une-epaule-d-agneau http://beyond-earth.forumactif.com/t890-kara-vakarian#8068
Messages : 100
Âge : 35 ans
Occupation : Horticultrice
Habitation : Columbiad
Arrivée : 2214
Pseudo : dardar
Avatar : Yvonne Strahovski
Crédits : lux aeterna

Au fur et à mesure que les secondes passaient, la jeune femme devenait de plus en plus livide sous le regard de Kara qui n'osait pas lui demander s'il y avait un problème. Elle n'avait pas lâché la brune du regard alors qu'elle lui donnait de nouvelles recommandations et la crainte de la voir s'effondrer sous ses yeux la raidit légèrement. Avait-elle dit quelque chose qui avait dépassé les bornes? Ou manquait-il des informations que la blonde n'avait pas? Nova apporta une idée quant à l'importance de l'étude de ses plantes dans un lieu où elle n'irait pas contaminer les autres plantes de la flotte.

Oui, c'est possible,  dit-elle avec un hochement de tête mais restant perplexe. Dans un premier temps, avant de les introduire avec les autres, oui.

C'était parfaitement possible mais elle n'arrivait pas à faire le tri parmi toutes les idées et toutes les questions que la jeune femme avait en tête. Ne t'emballe pas ma fille, ce ne sont que des plantes. Cela n'a jamais tué personne... Et ses pensées furent troublées par les dernières paroles de sa mère. Dans de bonnes mains, une fleur pouvait devenir réellement dangereuse. Kara lui demanda où elle en était de ses demandes, observant la jeune femme d'un regard bienveillant. Elle eut l'impression que la maraîchère aurait aimé se rapetissir sous ses yeux jusqu'à disparaître. Cette dernière jeta un coup d'œil autour d'elle à la recherche d'oreilles indiscrètes. Elle lui avoua ne pas avoir fait les demandes. L'horticultrice ne dit rien et attendit de voir ce qu'elle allait lui dire. La posture qu'elle prit lui indiqua que quelque chose n'allait pas. Et ce fut le cas.

Tu as quoi ?  S'exclama-t-elle avant de poser sa main gantée sur sa bouche, quelques secondes après, consciente d'avoir élevé la voix un peu trop fort à son goût.

La surprise la fit réagir ainsi. Nova avait ramené les plantes sans même avoir demandé l'autorisation. Et la blonde comprit que la maraîchère n'avait pas réfléchi un seul instant à la possibilité que ces plantes puissent être dangereuses. La brune ajouta précipitamment pour se dédouaner que tout aller bien, que les objets de toutes ses questions et de cette rencontre poussaient tranquillement et qu'aucune n'étaient toxique ou dangereuses. Elles semblaient en tout cas aux yeux d'une novice irresponsable.

Nova ... Murmura-t-elle perdue, n'arrivant pas à cacher la pointe de déception dans ce simple nom, secouant la tête.

Après un court silence, en proie à de nombreuses questions, elle ajouta d'une voix calme :

Est-ce que tu te rends compte de la gravité de tes actes ? Tu pourrais mettre en danger la flotte. Tu ne sais rien de ces plantes, même si elles poussent sagement.

Kara était désolée de lui avoir montré pendant un court instant sa déception. Son attitude était soudainement contradictoire avec sa réaction. Désolée de réagir ainsi et d'éprouver une colère face à ses bêtises. Elle ne voulait pas la blesser et pourtant la situation la dépassait. À aucun moment, toutes les questions posées par la jeune femme ne lui auraient permis de penser qu'elle avait décidé de les ramener sur la flotte pour les étudier. Soupirant, elle parla tout haut ce qu'elle était en train de penser.

En admettant qu'elles ne libèrent pas de spores nocives sur le long terme ... Tu ... Je suis désolée de te demander ça mais je souhaite les voir ... Si j'ai le doute sur l'une d'entre elle, il faudra les jeter. Elles sont peut-être inoffensives mais tu n'en sais pas assez pour le savoir.

L'horticultrice était consciente des risques qu'elle prenait en voulant les voir en connaissant l'illégalité des actes de sa collègue de travail. Serait-elle tenue pour responsable de ne pas l'avoir dénoncée? D'avoir été au courant et conscient des risques encourus par la flotte? Serait-elle responsable des actes de la maraîchère? Elle était aussi consciente qu'il était possible qu'elle s'affole pour rien. Une plante ne pourrait pas devenir une arme biologique qui allait toucher une partie de la flotte, pas à sa connaissance. Seulement si elles n'étaient pas adaptées pour côtoyer d'autres végétaux, cela pourrait mettre à mal les autres plantations et par la même occasion tout le cycle alimentaire, notamment pour la première plante que Nova avait dite comme consommable. Trop de choses possible et impossible filaient à vive allure dans son esprit. Kara ne savait pas comment réagir. En les voyant, elle pourrait calmer ses craintes.  



New Dawn
I ain't happy, I'm feeling glad, I got sunshine, in a bag, I'm useless, but not for long, The future is coming on..
Finally, someone let me out of my cage, Now time for me is nothing 'cause I'm counting no age, Now I couldn't be there, Now you shouldn't be scared
MessageSujet: (#) Re: Don't say a word ~ Nova     Dim 19 Aoû - 19:57
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t411-nova-aldren http://beyond-earth.forumactif.com/t417-supernova
Messages : 324
Âge : 26 ans
Occupation : Maraîchère
Habitation : Columbiad
Arrivée : 2200
Pseudo : Biss
Avatar : Stella Maeve
Crédits : Shiya (avatar) WickersJulia (gif)
La jeune femme se raidit sur son siège en entendant les reproches dans la voix de Kara. Sa réaction n’aurait pas dû l’étonner. Excepté Akum, tous ceux qui avaient appris à quelle idiotie elle s’était abandonnée avaient réagit par le reproche et l’incompréhension. Ce n’était pas la fin du monde tout de même ! Pas comme si elle avait consciemment introduit des armes instables ou des souches de virus hautement volatiles à bord la Flotte ! Une des plantes était déjà cultivée par les Bybliens eux-même quant aux deux autres, personne ne l’avait jamais mise en garde contre elles lorsqu’elle partait près des oasis. C’est qu’il ne devait pas y avoir de vrai danger… Même si, d’accord, elle devait reconnaître qu’elle avait manqué du bon sens le plus élémentaire en ne réfléchissant pas à l’impact que pourrait avoir l’introduction de plantes dont elle ne savait rien sur la Flotte.

La surprise emplie de reproche laissa place à la déception. Ce qui était mille fois pire en quelques sortes. Contre les reproches, Nova aurait pu ériger une défense mentale obstinée et résolue mais que pouvait-elle faire contre la déception ? Rien, absolument rien. La jeune femme garda le silence en gardant le regard résolument baissé sur ses genoux, attendant la suite avec appréhension. Elle savait bien que ce n’était pas l’idée la plus lumineuse qu’elle ait jamais eue mais elle s’en serait rendu compte si les plantes représentaient le moindre danger. Elles poussaient sur la tête de son lit. Depuis, elle aurait été malade ou aurait remarqué quelque chose. Nova se prit à regretter d’avoir lâché le morceau. Peut-être qu’elle aurait dû garder le secret, continuer de mentir à la blonde, et continuer d’omettre l’existence de sa petite culture. L’idée qu’elle puisse jeter une de ses petites protégées la révulsait. Si les plantes de la production agricole relevaient du domaine professionnel, celles qu’elle prenait le temps de faire pousser, qu’elle voyait pousser et prospérer tous les jours étaient comme ses enfants. Elle les avait vu germer et se développer, avait mis de l’espoir et de l’amour en elles. Les perdre serait terrible mais elle savait qu’elle les perdrait tout autant, et peut-être même plus si elle refusait. Son travail était peut-être en jeu. Pire… et si on l’envoyait sur le Lady Grace ? Non, elle n’y survivrait pas.

Sans compter qu’elle savait pertinemment que ses plantes ne représentaient aucun danger. Plus vite la blonde s’en rendrait compte, plus vite le problème serait réglé. Nova hocha platement de la tête.

— Oui, bien sûr.

Répondit-elle en s’adressant à ses genoux, toujours crispée.

— Viens quand tu veux, je te montrerai. Mais je t'assure qu'il n'y a aucun danger.

Son ton était toujours aussi froid et elle finit par relever les yeux sur son bac pour reprendre le travail. Même si elle espérait retrouver son calme en se plongeant dans le travail, elle sentait bien que l’inquiétude venait de faire son trou dans son âme et que rien ne pourrait l’en déloger tant qu’elle n’aurait pas eu la certification que Kara garderait son secret. Et elle espérait vraiment qu’elle le fasse : qu’elle garde son secret et qu’elle l’aide à travailler sur ce projet. Toutes les deux travaillaient si bien ensemble et elle savait très bien que son rapport ne serait que plus riche avec les notes et les remarques de la blonde.
MessageSujet: (#) Re: Don't say a word ~ Nova     Jeu 13 Sep - 16:20
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t888-kara-vakarian-au-gros-sel-qu-est-ce-que-c-est-que-ces-conneries-vous-me-prenez-pour-une-epaule-d-agneau http://beyond-earth.forumactif.com/t890-kara-vakarian#8068
Messages : 100
Âge : 35 ans
Occupation : Horticultrice
Habitation : Columbiad
Arrivée : 2214
Pseudo : dardar
Avatar : Yvonne Strahovski
Crédits : lux aeterna

Je veux te croire, finit-elle par dire en se remettant au travail sans un mot.

Perdue dans ses pensées, elle continua d’aider la maraîchère jusqu’à ce que son heure approche. Habituellement Kara n’était pas du genre à partir à l’heure mais aujourd’hui était différent. Elle annonça à la jeune femme qu’elle passait chez elle et la rejoindrait à son domicile. La brune lui donna son adresse qu’elle enregistra dans son terminal. Kara la salua, alla voir son supérieur hiérarchique pour lui donner les dernières informations sur son travail et prit la direction de son nouveau domicile.

Le quartier n’était pas le plus accueillant où s’était regroupé pas mal de Kellariens. Dire qu’il était mal famé serait peu sympathique et malvenu mais ce n’était pas un lieu parfaitement tranquille où il faisait bon vivre. Cependant au moment où la blonde avait dû changer de domicile, seul cet emplacement était disponible malgré les mouvements réguliers. Pas de bol dira-t-on. Elle se dépêcha de rentrer chez elle, récupéra la tablette qu’elle glissa dans un sac en toile de jute dont elle glissa la lanière sur son épaule. Évitant les gens, elle sortit rapidement du quartier et prit la direction la plus rapide pour rejoindre Nova sur les conseils avisés de Charlie.

Frappant à la porte du domicile de la maraîchère, Kara n’attendit pas longtemps avant d’être accueillis par la jeune femme. Elle la remercia et entra, découvrant pour la première fois l’endroit mais ne s’attarda pas sur ses détails qu’elle aura l’occasion d’observer, voyant l’objet de sa venue. Elles étaient là. Trois pots. Trois plantes distinctes qu’elle n’avait jamais observées jusqu’à présent.

Se rapprochant d’elle, elle regarda quelque peu inquiète Nova puis se mit à leur hauteur. Taille, longueur des tiges, couleurs, forme des feuilles, des fleurs, des pétales, la forme capsulaire du fruit, elle notait tout du regard poussant des onomatopées de temps à autre. La première était facilement définissable et la blonde pensa immédiatement à la plante cultivée par les Bybliens, que Nova pourra mettre facilement dans la famille des Solanacées. La seconde possédait plusieurs fleurs sans aucun fruit, elle attira plus longuement son attention, pensant à deux types de familles sans savoir lequel était plus juste et pour cela, il faudrait décortiquer une des fleurs pour en voir le pistil et les étamines. La dernière, plus touffue inquiétait un peu plus car plus difficilement définissable. Elle regarda sur sa tablette chercha quelques informations et hocha de la tête. Elle répondait aux caractéristiques des Dicotylédones mais c’était un vague constat et il lui faudrait plus de temps pour définir sa famille exacte. C’était passionnant mais elle se rappela que c’était le travail de la jeune femme qui attendait une réponse. Aucune n’avait les caractéristiques des plantes toxiques que la jeune femme connaissait et qui avait été scrupuleusement retranscrite dans le livre de sa mère. En se redressant, elle regarda la maraîchère et hocha de la tête avant de lui dire.

D’accord, tu as sûrement raison. Elles n’ont pas l’air dangereuse mais cela ne veut pas dire qu’elles ne le sont pas pour autant. Deux d'entre elles sont plus difficilement classifiables ... Sans enlever le risque qu'elles aient des propriétés ... encore inconnues.

Une étude approfondis lui permettrait d’en savoir un peu plus mais cela voudrait dire l’abîmer un peu en lui ôtant quelques fleurs, tiges et fruits pour en apprendre plus. L’envie d’en savoir plus pointer le bout de son nez mais calmait ses ardeurs. Nova travaillait dessus.

Elles sont superbes, dit-elle en les lâchant difficilement du regard, un petit sourire en coin, tenant son livre contre elle.

Kara regrettait à présent de ne pas avoir eu l’occasion d’aller sur Byblos pour découvrir les multiples espèces qui n’avaient sûrement pas encore été étudiées. Elle voulait poser de multiples questions sur ce qu’elle avait observé depuis qu’elle les avait installées dans sa pièce mais elle s’abstint en voyant du coin de l’œil un petit plant qu’elle reconnut facilement. Un fraisier.

Comment est-ce que tu comptes cacher ça lorsque tu présenteras ton dossier ? Ils vont se renseigner sur tes recherches, ils vont regarder les demandes d’importation et lorsqu'ils verront qu'il n'y a rien, ils vont penser que tu fabules.

Nova devait faire les choses dans le bon ordre pour que personne ne puisse lui reprocher d’avoir agi sans réfléchir. Certes les plantes étaient enfermées chez elle et pas en contact avec les autres plantes de la flotte mais les personnes qui prendront en charge son dossier une fois terminé pour être influencée par cet élan empli de passion mais déraisonné.



New Dawn
I ain't happy, I'm feeling glad, I got sunshine, in a bag, I'm useless, but not for long, The future is coming on..
Finally, someone let me out of my cage, Now time for me is nothing 'cause I'm counting no age, Now I couldn't be there, Now you shouldn't be scared
MessageSujet: (#) Re: Don't say a word ~ Nova     Dim 16 Sep - 15:24
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t411-nova-aldren http://beyond-earth.forumactif.com/t417-supernova
Messages : 324
Âge : 26 ans
Occupation : Maraîchère
Habitation : Columbiad
Arrivée : 2200
Pseudo : Biss
Avatar : Stella Maeve
Crédits : Shiya (avatar) WickersJulia (gif)
Pourquoi Nova était-elle maladivement incapable de tenir sa langue ? À croire qu’elle avait un gène défaillant qui la poussait à s’auto-saboter à chaque fois qu’une occasion se présentait. Dire qu’elle aurait pu continuer de garder son petit secret végétal et continuer sa vie comme si de rien n’était… Mais non, il avait fallu qu’elle ouvre sa grande bouche et laisse les mots lui échapper. Quel meilleur moyen de risquer voir la plus haute autorité débarquer dans sa cabine pour lui arracher ses plantes que de le dire à la première personne venue ? À sa défense, elle n’aurait pas pensé que Kara la prenne en traitre et se mette en tête de décider elle-même de l’avenir de la brune mais quand même. Elle aurait dû se douter qu’un tel secret avait sa place dans son cercle privé mais certainement en dehors. Et si jamais Kara décidait de vendre la mèche ? Serait-elle même capable de tenir sa langue sur le nombre et l’identité de ses complices ? Vu la difficulté qu’elle avait eu à tenir juste un mensonge, la brune avait de quoi s’inquiéter pour le futur de ses colocataires et amis.

Surtout pas de pression, songea t-elle alors que quelques coups résonnèrent contre le métal de la porte. Un pic d’adrénaline chavira son cœur et l’envoya tomber comme une pierre au fond de son estomac. L’heure de vérité avait frappé. Rembrunie et stressée, Nova se dirigea vers la porte avec l’impression de marcher vers son destin pour ouvrir le passage à la botaniste. Heureusement qu’aucune de ses amies n’étaient là pour assister à ça. Elle n’était pas tellement d’humeur à être polie et lui faire faire le tour du propriétaire et se contenta de lui ouvrir le chemin jusqu’à sa cabine et aux trois plantes responsables de tout ce stress. Tandis que Kara prenait place face aux végétaux bybliens pour les évaluer, Nova se mit en retrait, adossée à la chambranle de sa cabine avec l’air de quelqu’un qui avait avalé de l’huile de moteur. Son taux de stress prit quelques degrés de plus en voyant son inspection s’éterniser. Et elle n’était pas assez physionomiste pour distinguer si la situation allait dans son sens ou non.

Puis au bout d’un moment excessivement long, la blonde se redressa pour se retourner vers elle. Plus que nerveuse, Nova se redressa, ne sachant pas trop où mettre ses mains et finit par les ranger derrière son dos. Elle poussa un soupir infime en l’entendant reconnaître qu’elle avait raison. Enfin… « raison » était peut-être un bien grand mot mais au moins Kara n’était pas sur le point d’aller alerter les autorités et c’était tout ce qui importait au final. Un sourire finit par s’épanouir sur ses lèvres et elle acquiesça vigoureusement. C’est vrai qu’elles étaient belles. Belles parce que singulières et originales. Lorsque Nova les observait c’était la beauté de la nouveauté qu’elle voyait et le charme du mystère.

— Ah ça oui !

Fit-elle en retrouvant sa mobilité pour se rapprocher de Kara et de ses beautés vertes. Mais Kara trouva un autre moyen de piétiner son enthousiasme en s’inquiétant pour son travail. Un air sombre reprit place sur son visage et elle préféra garder le regard tourné vers ses petites plantes. Elle n’y avait pas réfléchi encore, préférant travailler sur son projet au jour le jour sans s’avancer. Mais elle allait devoir un jour se pencher sur le problème pour de bon, au risque de n’avoir absolument rien à présenter à part ses rapports de maraichère pour appuyer sa demande d’avancement.

— Je ne sais pas.

Difficile de prendre un air plus sombre encore.

— Je… je n’y avais pas réfléchi jusqu’au bout. Je voulais juste les étudier. Elles sont fascinantes… et c’est après que je me suis dit que ça pourrait être une bonne idée d’en faire une étude, de voir ce qu’elles pourraient apporter à la Fédération. Ce serait dommage de ne rien en faire si elles peuvent être utiles… surtout que personne n’a jamais vraiment étudié les plantes de Byblos jusqu’ici…

Seul son plan avait des trous potentiellement problématiques dans cette affaire. Nova se redressa en croisant les bras sur sa poitrine. Elle s’était jusqu’ici satisfaite de voir ses recherches s’épaissir jour après jour, embellies par les dessins d’Akum.



--- planter c'est simple
Qui plante des courges obtient des courges, qui plante des haricots obtient des haricots.


Spoiler:
 
MessageSujet: (#) Re: Don't say a word ~ Nova     Mer 26 Sep - 18:53
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t888-kara-vakarian-au-gros-sel-qu-est-ce-que-c-est-que-ces-conneries-vous-me-prenez-pour-une-epaule-d-agneau http://beyond-earth.forumactif.com/t890-kara-vakarian#8068
Messages : 100
Âge : 35 ans
Occupation : Horticultrice
Habitation : Columbiad
Arrivée : 2214
Pseudo : dardar
Avatar : Yvonne Strahovski
Crédits : lux aeterna

La blonde put voir le soulagement apparaître sur le visage de la maraîchère. Même un sourire qui disparut rapidement alors que Kara abordait la question de son travail sur ces plantes. Elle ne sait pas, elle ne sait rien. Nova n’a pas réfléchi une seconde à la suite. Passionnée, elle a agi avant de réfléchir et pour cela, l’horticultrice l’enviait. Qu’importent les conséquences tant que sur le moment, le plaisir y était. Pouvait-elle lui demander comment faisait-elle pour être insouciante ? Quel était le secret ?

Je suis d’accord, avoua-t-elle bienveillante. Il doit y en avoir bien d’autres à découvrir.

C’était un souhait plus qu’autre chose. Nova pourrait se mettre en contact avec un botaniste de Byblos, peut-être pourrait-il l’aiguiller un peu plus sur les plantes de son monde. Il devait forcément exister une personne qui avait été intriguée par ce domaine mais peut-être qu’il était plus difficile à trouver. La jeune femme ne pouvait qu’émettre des hypothèses. Continuant d’observer les plantes sous tous les angles possibles, elle accepta l’idée qu’elle n’avait plus rien à faire ici, sa constatation lui permettant d’être rassurée. Alors elle se rapprocha de la brune et lui tendit la tablette.

Prends ça, il y est recensé toutes les plantes que ma famille a connues et étudiées, cumulé aux recueils récupérés sur terre et d’autres planètes. Tu me le rendras quand tu en auras fini avec ou quand tu n’en auras plus besoin pour tes recherches.

Kara avait du mal à céder son livre car il appartenait à sa famille depuis des années et était une vraie mine de savoir. Elle le feuilletait régulièrement pour revoir certaines informations et était comme un livre de chevet qu’elle voulait connaître par cœur à la fin de sa vie. Encore un triste objectif à tenir. La jeune femme aurait aimé lui dire de faire très attention à la tablette mais n’osa pas le lui demander ou lui imposer. Regardant une dernière fois les trois pots, un sourire rêveur sur les lèvres, la blonde finit par dire :

Je ne vais pas te faire perdre ton temps plus longtemps, Nova. Si tu as besoin de moi, tu sais où me trouver.

La jeune femme n’allait pas s’éterniser dans la cabine de la jeune femme. Elle était assez grande pour y vivre à deux et ne voyant pas d’autres personnes ou de bruit indiquant la présence d’une troisième personne, elle pensait laisser la maraîchère ainsi tranquille pour préparer le retour de la personne vivant avec elle ou bien continuer ses recherches pour son projet. Kara avait le sentiment d’être de trop, ni d’être à sa place. Comme toujours.



New Dawn
I ain't happy, I'm feeling glad, I got sunshine, in a bag, I'm useless, but not for long, The future is coming on..
Finally, someone let me out of my cage, Now time for me is nothing 'cause I'm counting no age, Now I couldn't be there, Now you shouldn't be scared
MessageSujet: (#) Re: Don't say a word ~ Nova     Mer 10 Oct - 12:33
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t411-nova-aldren http://beyond-earth.forumactif.com/t417-supernova
Messages : 324
Âge : 26 ans
Occupation : Maraîchère
Habitation : Columbiad
Arrivée : 2200
Pseudo : Biss
Avatar : Stella Maeve
Crédits : Shiya (avatar) WickersJulia (gif)
Nova hocha platement de la tête. Lors de son séjour sur Byblos, elle avait vu tellement de plantes différentes de celles qu’ils cultivaient sur la Flotte. Des plantes potagères, aromatiques, mais surtout des mauvaises herbes, des plantes sauvages et indisciplinées. Elle les avait observées avec une certaine fascination. C’est que dans les différents quartiers réservés aux plantations, il n’y avait pas de place pour des végétaux parasites ou jugés inutiles. Les ressources de la Fédération devaient servir à des fins utiles, être employées pour des projets qui donneraient des résultats avec une certitude infaillible. Hors de question de gaspiller de l’eau ou des nutriments pour quelque chose que des choses qui pouvaient se manger, soigner ou faire quelque chose pour les fiers hommes et femmes de la Flotte.

Par mimétisme, elle se tourna vers Kara en la voyant s’approcher d’elle, incapable de soutenir son regard de crainte de subir une nouvelle vague de reproches quant à son inconscience ou son manque de professionnalisme. À sa grande surprise, aucun reproche ne vint. À la place, la blonde lui tendit la tablette qu’elle avait utilisée pour juger de ses petits bijoux de verdure. Nova redressa la tête, touchée que la scientifique lui confie un trésor de famille et excitée à l’idée de découvrir tout ce que le livre recelait. La Terre avait toujours fasciné la native de l’espace qu’elle était. Elle baissa les yeux sur l’appareil et laissa ses doigts courir sur le métal avant d’ouvrir la bouche en cherchant quoi dire pour la remercier de son aide. Mais aussi de sa confiance pour son livre et pour ses plantes.

— Euh… Oui, bien sûr ! Merci beaucoup ! Je vais y faire super, super, attention !

Assura-t-elle en resserrant aussitôt sa prise sur l’appareil, se méfiant d’elle-même lorsqu’il s’agissait de prendre soin de tout ce qui n’était pas doté de racines.

— Merci !… euh, merci encore…

Si on l’avait laissé faire, la brune aurait continué à remercier Kara pendant encore une bonne demi-heure. Elle se retenait presque de baisser la tête en semi-révérence pour lui témoigner sa reconnaissance mais la blonde ne l’écoutait déjà plus. Elle avait tourné la tête vers les trois pots et le mystère qui entourait chacun des plants. Quand elle recroisa le regard de Nova, c’était pour annoncer son départ et renouveler son offre d’aide. Ses mots firent naître une montée de culpabilité dans le cœur de sa jeune collègue qui regrettait déjà son attitude et ses mots dignes d’une petite fille gâtée.

— Bien sûr… je veux dire… oui.

Elle agita de nouveau la tête avec une ferveur qui aurait poussé n’importe quel médecin à s’inquiéter pour ses cervicales et alla poser la tablette bien au centre de son bureau pour ne pas prendre le risque de la faire tomber avant de raccompagner Kara à la porte. Une Aileas affalée dans le canapé leur jeta un petit regard curieux à leur passage et retourna à ses activités.

— Merci encore Kara.

Lui lança-t-elle dans le couloir alors qu’elle s’éloignait.



--- planter c'est simple
Qui plante des courges obtient des courges, qui plante des haricots obtient des haricots.


Spoiler:
 
MessageSujet: (#) Re: Don't say a word ~ Nova     

RÉPONSE RAPIDE