Red eyes blue nose - Drake
MessageSujet: (#) Red eyes blue nose - Drake     Lun 23 Juil - 23:30
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t798-qordis-starboy http://beyond-earth.forumactif.com/t803-qordis-did-the-keller-run-in-five-parsecs
Messages : 160
Âge : 44 ans
Occupation : Opérateur co-pilote
Habitation : Colossus 5 ; sur le vaisseau Canopus avec lequel il est arrivé
Arrivée : 2221
I got it from my Mama Pseudo : Frey
Avatar : Clifton Collins Jr
La douleur des derniers jours s'était accentuée et c'est les yeux rouges, une migraine bien installée et le nez bouché que tu te présentais au Regina. Le chômage technique dû à l'arrimage forcé du Jeanne d'Arc faisait que ton temps était surtout partagé entre des questions techniques et du remplissage d'emploi du temps afin de justifier ta paie. En dépit de cela, tu n'étais pas parvenu à être le moins du monde productif et le moindre effort te fatiguait. L'impossibilité également de respirer par le nez – plus que d'habitude – t'avait coupé l'appétit et t'épuisait plus que tu ne souhaitais réellement l'avouer. La fièvre avait notablement augmenté, ainsi que les nausées et tu sentais déjà à la raideur de tes muscles que les courbatures seraient les prochains symptômes sur ta liste tandis que ta gorge s'enrouait.

Il aurait probablement été plus rapide de te rendre à une des cliniques se trouvant sur les vaisseaux entre le Colossus et le Regina, mais tu souhaitais profiter de l'opportunité pour discuter avec May du travail qu'elle t'avait proposé. Tu t'étais arrêté plusieurs fois pour t'asseoir sur un banc et tu piquais du nez dès que tu te laissais aller trop longtemps. L'arrivée jusqu'au Regina – dont le passage des passerelles – te prit plusieurs heures et tu étais en nage lorsque tu te retrouvais auprès de l'infirmière qui s'occupait d'accueillir les futurs patients. Lorsque les formalités furent accomplies, tu allais dépenser les quelques crédits que tu avais encore pour acheter une bouteille d'eau que tu collais contre ton front, avachi sur un des fauteuils d'attente, dans l'idée de piquer un somme le temps qu'on s'occupe de toi.

Tu étalais tes jambes devant toi en maugréant, incapable de fermer suffisamment longtemps les yeux sans voir des tâches jaunes et blanches danser derrière tes paupières. Tu finis par abandonner l'idée et tu te redressais en soupirant, roulant la bouteille encore fraiche contre ta joue en observant les gens qui t'entouraient. Un sourire, bien que faible, fit son apparition sur tes lèvres tandis que tu te hissais péniblement en dehors de ton siège et allait t'écraser un peu plus loin à côté du blond que tu avais remarqué. « Hey, sergent. Pas joli le pif, enfin... ça va vous donner un autre air, un peu plus cabossé, hein. » Tu t'enfonçais dans le siège, sans te demander si ta présence pouvait déranger le légionnaire, ou même s'il souhaitait discuter avec quelqu'un. L'idée d'abrutir la douleur en pensant à autre chose que celle-ci était bien plus tentant qu'une quelconque politesse. Le sourire toujours présent, bien que tremblant, tu t'efforçais d'essayer d'ouvrir la bouteille d'eau qui glissait entre ton index manquant et ta paume trop humide. Tu passais la manche de ta veste d'uniforme sur ton front pour éponger en partie la sueur qui semblait s'y poser – ou était-ce une sensation que tu t'imaginais avec la soif et les sueurs froides qui dégoulinaient entre tes reins ? « Vous pouvez m'aider, s'vous plait ? » Tu lui tendais ta bouteille, la posant presque sur son bras, comme si la tenir relevée était un poids bien trop important. Tu reniflais et détournais la tête tandis qu'une série d'éternuements te traversait. Tu reniflais bruyamment pour te retourner à nouveau vers le légionnaire. « Pardon. Vous avez vraiment mauvaise mine, sergent, heh. »



I JUST REALLY LIKE STARS
I FEEL AS IF I AM ALSO A
STAR AS WELL
MessageSujet: (#) Re: Red eyes blue nose - Drake     Lun 6 Aoû - 21:45
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t732-drake-pour-vous-servir-enfin-on-fait-l-effort-d-y-croire#6712 http://beyond-earth.forumactif.com/t747-la-mauvaise-foi-c-est-par-ici-drake#6825
Messages : 49
Âge : 37 ans
Occupation : Sergent Légionnaire
Habitation : Argus One
Arrivée : 15 mars 2201 avec le Tiantang.
Avatar : Benjamin MckEnzie




Qordis était, comme d'habitude, tout sauf discret. Le sergent le détailla de la tête aux pieds avant de se rapprocher de l'homme qui semblait être sur le point de mourir en faisant l'ultime effort de lui donner sa bouteille. "Hum. Bien sûr." Sans attendre, il s'empara de la bouteille, l'ouvrit d'un geste sec et en déversa la moitié du contenu sur la tête du pauvre bougre avant de lui tendre le restant avec un sourire poli. Il avait demandé de l'aide certes, mais il n'avait pas précisé de quelle façon cette dernière devait être donnée. Au premier abord, Drake avait crû que Qortis était saoul, ce qui semblait la conclusion la plus logique quand on le connaissait, même seulement de loin. Il avait espéré qu'un arrosement instantané le décuverait peut-être tout en épargnant de futures complications pour le personnel médical... Et puis si ça se trouvait, il était ivre et malade à la fois. De toute façon cet homme avait de toute évidence trop chaud, on ne pouvait le blâmer pour l'avoir refroidit, n'est-ce-pas ?


C'était qu'il était devenu beaucoup plus sensible et facilement irritable avec sa blessure, et se permettait parfois des réactions incongrues à ses yeux. Il était là pour protéger les habitants de la flotte, pas pour les aider à avoir une pneumonie... Mais en même temps, il ne supportait plus qu'on lui parle de son nez. Il avait manqué de frapper un de ses officiers ce matin-même. Ce n'était pas l'apparence ridicule grâce au plâtre ni la douleur qui le gênaient. Le problème était qu'il faisait de son mieux pour ne pas penser aux souvenirs du Jeanne d'Arc, pendant qu'une myriade de personnes s'appliquaient tout les jours à le lui rappeler. "Vous aussi. Et essayez de ne pas me cracher dessus..." Face aux multiples éternuements, le sergent se sentait soudainement mysophobe et pouvait presque sentir les microbes sur sa peau. Il se rassit à côté de l'opérateur, lui donna par la même occasion des mouchoirs qu'il avait sur lui, et croisa les jambes. "Eh bien... Vous n'êtes certainement pas un exemple de vieillesse bien vécue..." soupira-t-il. Pouvait-il le blâmer ? Il détruisait lui-même sa santé au profit de son travail et se trouvait en mauvaise posture pour critiquer les autres. "Je ne suis pas sûr qu'un air cabossé m'aide à réparer le mal qui a été fait." déclara-t-il amèrement après quelques minutes de réflexion. Il ne voulait toujours pas accepter d'être le seul à avoir survécu. Pour ne pas s'attarder sur le sujet -car il le tenait maintenant en horreur absolue après l'avoir ressassé pendant des journées entières-, le légionnaire changea bien vite la conversation. "Comment avez-vous fait pour vous retrouver dans cet état, cette fois-ci ?"



MessageSujet: (#) Re: Red eyes blue nose - Drake     Jeu 9 Aoû - 0:57
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t798-qordis-starboy http://beyond-earth.forumactif.com/t803-qordis-did-the-keller-run-in-five-parsecs
Messages : 160
Âge : 44 ans
Occupation : Opérateur co-pilote
Habitation : Colossus 5 ; sur le vaisseau Canopus avec lequel il est arrivé
Arrivée : 2221
I got it from my Mama Pseudo : Frey
Avatar : Clifton Collins Jr
Un grondement choqué t'échappait alors que l'eau ruisselait dans tes cheveux et inondait ton visage. Tu te redressais brusquement, grimaçant, alors que de l'eau se coinçait dans ta gorge – ou était-ce de la morve ? – après une inspiration trop brusque. « P..p..putain. T'sais combien ça coûte ? » Tu reniflais fortement, les yeux larmoyants, plus gêné par la perte du contenu que par l'eau qui dégoulinait de tes cheveux jusque dans ta nuque. La transpiration et la fièvre avaient déjà balayé toute sensation de confort et tu avais l'impression assez désagréable d'être constamment en nage depuis quelques heures. Tu attrapais la bouteille tendue, troublé à la fois par le geste, mais également par le sourire que t'offrait le sergent légionnaire. Inexplicablement, tu avais envie d'éclater en sanglots, ta bouteille à moitié pleine à la main.

Ouvrant la bouche pour faire sortir un son, n'importe quoi, extirper une explication de Drake, mais tu ne trouvais rien d'autre que ta propre incompréhension et tu fermais doucement la bouche en entendant la remontrance qui suivit. Comme un gamin ayant été sermonné pour ne pas s'être lavé les mains avant d'arriver à table, penaud et vaseux, tu fermais les yeux et tu serrais la bouteille qui se mit à protester sous la pression exercée. Sans une protestation, tu acceptais les mouchoirs qu'il te tendait et tu reposais à tes pieds la bouteille d'eau à laquelle tu n'avais au final pas touché. Avec la manche de ton uniforme, tu tentais d'éponger ton front et ton visage, frottant un peu plus fort au niveau des yeux pour ôter l'excès d'humidité qui rendait ta vision trouble.

Personne n'avait émis un son et les personnes présentes semblaient plus intéressées par leurs petits problèmes que par l'acte un peu absurde du sergent. Tu te mouchais bruyamment, toussant en même temps, un râle t'échappait alors que tu sentais de la morve coincée au niveau de tes amygdales tenter de se frayer un chemin quelque part, n'importe où mais pas là où elle devrait se trouver. « Vous n'êtes certainement pas un exemple de vieillesse bien vécue. » Tu sentais que tu aurais dû mal prendre la remarque, pourtant tu ne parvenais pas à être vexé et tu offrais un sourire, quoi qu'un peu faible, au légionnaire. « Heh, au moins j'l'aurais vécue pleinement, pas d'regrets. Vous l'vivez comment, vous ? » Sans vraiment t'intéresser à ce qui se passait autour, tu pris le temps d'éponger au mieux ce que tu pouvais et d'ôter ta veste d'uniforme, désormais trempée, pour observer d'un air circonspect les tâches qui se trouvaient sur les manches. La bouteille d'eau en partie oubliée à tes pieds, tu relevais un regard fatigué vers le sergent lorsqu'il se décida à te faire part de ses réflexions. « Je ne suis pas sûr qu'un air cabossé m'aide à réparer le mal qui a été fait. » Tu ne pus retenir le rire qui pointait au creux de ton ventre, cherchant à se libérer pour atteindre tes lèvres dans un éclat de joie amère. « C'est bien profond pour quelqu'un d'sobre, sergent. Vous sauv'rez pas le monde à vous tout seul. »

« Comment avez-vous fait pour vous retrouver dans cet état, cette fois-ci ? » Tu fronçais le nez, retournant plusieurs fois la question, cherchant à y trouver un sens caché. « Cet état ? Ch'ais pas, c'p'têt' une infection. » Tu haussais les épaules. Tu étais sujet de manière récurrente aux maladies normalement bénignes qui touchaient les bronches autant que les sinus et tu considérais généralement cela avec philosophie, considérant que tu avais ton quota de bonne étoile ailleurs, sur des sujets bien plus graves. « J'ai dû rester trop longtemps près d'une aération. » Un gloussement t'échappait. Tu ne savais pas si cela jouait, ni même quelles étaient les causes réelles – outre ta cloison nasale déviée – de ta faiblesse immunitaire, mais tu aimais répéter ce que ta mère rétorquait souvent à ton père lorsque celui-ci se plaignait de quelque fièvre ou grippe. « Ou alors c'la fatigue. Ch'ais pas trop. Ça passera, ça passe t'jours ! »



I JUST REALLY LIKE STARS
I FEEL AS IF I AM ALSO A
STAR AS WELL
MessageSujet: (#) Re: Red eyes blue nose - Drake     Sam 25 Aoû - 20:24
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t732-drake-pour-vous-servir-enfin-on-fait-l-effort-d-y-croire#6712 http://beyond-earth.forumactif.com/t747-la-mauvaise-foi-c-est-par-ici-drake#6825
Messages : 49
Âge : 37 ans
Occupation : Sergent Légionnaire
Habitation : Argus One
Arrivée : 15 mars 2201 avec le Tiantang.
Avatar : Benjamin MckEnzie




Le sergent dévisagea d'un air morne le mur blanc qui lui faisait face. Pas de regret ? Lui en aurait certainement, seulement il fallait prendre le temps d'y penser. Il n'avait pas fait beaucoup de choix dans sa vie, si ce n'est celui de survivre sur le TianTang. Tout le reste avait ensuite été dicté par l'Académie puis ses supérieurs légionnaires, ou du moins se plaisait-il à le croire. Ne pas avoir à réfléchir à sa vie future était un des avantages de son métier. "Hm. Qu'est-ce-qui vous dit que je suis sobre ?" C'était le seul brin d'humour que son cerveau fût capable de trouver en espérant détendre l'atmosphère. "Je n'ai pas hâte de n'être bon plus qu'à remplir de la paperasse derrière un bureau, si c'est ce que vous vouliez dire." C'était inévitable malheureusement, et arriverait bien plus vite que prévu s'il continuait de faire une fixation sur sa vieillesse au lieu de profiter de ses dernières années de vigueur. Il avait en réalité encore beaucoup d'années devant lui s'il apprenait à se ménager. "Lorsque cela arrivera, je crois que je préférerais tomber au combat." Il haussa les épaules. Son esprit était suffisamment logique pour qu'il comprenne parfaitement qu'il n'aurait pas pu ramener tous ses hommes de cette mission là, peu importe ses actions. C'était son ego personnel et l'attachement qu'il avait pour la plupart d'entre eux qui rendait la page difficile à tourner.

"Mh... ça passe oui, avec la mort aussi." déclara-t-il, d'humeur sombre. Contrairement à son collègue, il se sentait plutôt effrayé par tout ce qui pourrait l'affaiblir physiquement et l'empêcher tout simplement de continuer sa routine de travail habituelle. Il n'arrivait pas à comprendre que Qortis puisse aborder le sujet d'une façon aussi détachée, presque sereine. Oh, en fait il ne comprenait pas grand chose de cet homme en général... Ils se trouvaient respectivement aux antipodes l'un de l'autre et leur cheminement de pensées étaient souvent incompatibles. Avec le recul, Drake se sentit d'ailleurs obligé de s'excuser pour son écart inhabituel et particulièrement infantile. "Désolé pour la bouteille. Je suis encore sur les nerfs...Il m'arrive de faire des choses, hum, improbables." glissa-t-il en serrant les dents. Inutile de préciser qu'il n'avait ce genre de comportement en temps normal. "Vous ne voulez pas que j'aille chercher un médecin en urgence ? Vous avez l'air d'être sur le bord de l'évanouissement." Il pourrait se convaincre que s'inquiéter de la santé d'autrui était son principal but, mais il savait qu'il faisait cela principalement pour aller grogner sur l'infirmière responsable de l'accueil et se détendre. D'ailleurs il n'attendit pas que sa question s'imprime dans le cerveau embrumé de Qortis pour anticiper la réponse comme un oui. Parfois, il réalisait qu'il prenait un certain plaisir à se montrer insupportable et à alimenter sa réputation d'enfer, comme lorsqu'il indiqua à la pauvre dame que c'était inacceptable de laisser des malades s'évanouir dans la salle d'attente sans même les prendre en charge le temps qu'un médecin de garde soit disponible. Simplement signaler le malaise aurait été suffisant mais il voulait en rajouter toute une couche. Le légionnaire avait après tout beaucoup de problèmes relationnels avec le personnel médical et une sorte de rancœur générale envers le corps de métier faisait parfois son apparition... Pourtant il avouait volontiers que sans les secouristes, les survivants du Jeanne d'Arc ne serait peut-être pas là. Partagé entre ces différents sentiments, le sergent retourna s'asseoir en grognant.



MessageSujet: (#) Re: Red eyes blue nose - Drake     Dim 16 Sep - 23:04
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t798-qordis-starboy http://beyond-earth.forumactif.com/t803-qordis-did-the-keller-run-in-five-parsecs
Messages : 160
Âge : 44 ans
Occupation : Opérateur co-pilote
Habitation : Colossus 5 ; sur le vaisseau Canopus avec lequel il est arrivé
Arrivée : 2221
I got it from my Mama Pseudo : Frey
Avatar : Clifton Collins Jr
« Je n'ai pas hâte de n'être bon plus qu'à remplir de la paperasse derrière un bureau. » Tu le sens qui se vexe et tu le dévisages un moment, cherchant des mots, quelque chose à dire pour le rassurer. Tant de pessimisme te laissait pantois et la remarque qui suit te fait secouer la tête alors que tu renifles. Tu n'es pas réellement capable d'avoir une suite de pensées cohérentes et les personnes comme Drake ont cette fâcheuse tendance à te laisser un peu plus bête que d'habitude. Qu'est-ce que tu pourrais bien leur dire qui ne leur paraisse pas d'un coup insurmontable ou complètement incongru ? Le mal et l'échec semble envahir leur vie, manger leurs pensées et leurs paroles atteignent généralement les autres au point qu'un buveur triste finissait inévitablement par gâcher la soirée. « Euh... bah … c't'un peu extrême, non ? Vous euh... 'fin... vous savez, y a des psychologues très b'en sur la flotte, qu'y paraît. » Tu n'avais jamais fait attention à ce genre d'informations et peut-être que tu aurais dû, pour s'occuper de tes propres problèmes qui te bouffaient la vie et la santé. Sur le coup, cela te paru une excellente idée et tu notais d'aller y faire un tour, oubliant la pensée presque aussitôt après qu'elle fut formée.

« Désolé pour la bouteille. » Tu agites la main pour lui signifier que son coup de sang précédent était déjà oublié et tu lui offrais un sourire, quoiqu'un peu vague, avant de te détourner un instant pour observer le personnel qui s'affairait autour de vous. C'était marrant, toutes ces blouses et ces personnes dédiées au soin et à la santé... parmi eux il y avait des gens comme May qui se faisaient de l'argent en détruisant celle des autres. « Nah, ch'uis juste f'tigué et l'eau, là, 'fin voyez, y a … bah putain. » Le temps que tu te retournes à nouveau vers lui, le voilà parti et tu te demandes un instant si tu as eu un moment d'absence ou si l'autre avait déjà déguerpi alors que tu tournais la tête, prêt à courir dès que tu avais les yeux ailleurs. Les regards des gens autour de vous et les éclats provoqués par la voix d'Anderson un peu plus loin te firent te redresser dans ton siège et tu reniflais à nouveau, déglutissant de la morve qui te coulait au fond de la gorge. « Bah putain sergent, j'vais pas si mal, j'suis just'malade. Là aussi c'est les nerfs ? V'devriez trouver un truc pour lâcher du lest, z'avaient l'air un peu stressé, quoi. » Le personnel, gêné, s'approche mais tu leurs fais signe de continuer leur travail comme il était prévu, persuadé que tu n'étais de toute façon pas si malade que cela et que si tu devais mourir ici, ce serait près d'un nouvel ami. Ou d'un collègue. Enfin d'une connaissance qui venait de sacrifier tes derniers crédits sur un coup de sang. Un gars bien.



I JUST REALLY LIKE STARS
I FEEL AS IF I AM ALSO A
STAR AS WELL
MessageSujet: (#) Re: Red eyes blue nose - Drake     Hier à 21:20
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t732-drake-pour-vous-servir-enfin-on-fait-l-effort-d-y-croire#6712 http://beyond-earth.forumactif.com/t747-la-mauvaise-foi-c-est-par-ici-drake#6825
Messages : 49
Âge : 37 ans
Occupation : Sergent Légionnaire
Habitation : Argus One
Arrivée : 15 mars 2201 avec le Tiantang.
Avatar : Benjamin MckEnzie




Le sergent se contenta de lui envoyer un regard noirci de jugements orageux et de reproches lorsque Qordis réduisit tous ses efforts à néant en repoussant le personnel médical. Il lui aurait bien répondu que oui, il avait très envie de passer ses nerfs sur quelque chose comme par exemple, le crétin de fiévreux en face de lui. "Je ne doute pas des capacités de l'aide médicale de la flotte, mais quel rapport entre nous et les psychologues ?" Non, vraiment, il ne voyait pas. Ou plutôt, il faisait l'idiot, feignait le robot. Puis pour se confier à un médecin, il faudrait qu'il commence par expliquer qu'il était un survivant du TianTang, et ça.... ça c'était pas possible.

Le sergent grinça des dents, passant son contrepoids d'une jambe à l'autre. Autrement dit, il trépignait sur place. Le stress. La douleur. Et l'adrénaline d'avoir hurlé sur la moitié des personnes présentes dans cette salle. "Oui l'eau... Oui..." Rhoooo ! Il allait la lui rabâcher encore longtemps sa connerie oui ? C'est bon, il avait bien compris qu'il n'aurait jamais dû faire ça. Il s'était même excusé. Une partie de son esprit fatigué se demandait combien de jurons allait encore passer les lèvres du malade. Le sergent expira lourdement et se rassit brutalement sur sa chaise. "Humph. Je ne suis pas si tendu que vous le dîtes, c'est votre état qui m’inquiète. Vous vous êtes vu un peu ? Un peu plus et vous virez au violet." nia-t-il de but en blanc. Quelle belle fausse excuse... Au contraire, Drake pensait sincèrement que Qordis faisait partie du genre "increvable" et que ce dernier finirait très certainement par l'enterrer. Pour une raison ou pour une autre, l'opérateur lui semblait toujours en mauvais état et pourtant toujours plus vivant que jamais...  

"J'envisageai me mettre au yoga. Vous en pensez quoi ?" déclara-t-il prudemment, scrutant une réaction sur le visage ravagé de son interlocuteur. Il s'attendait à de la moquerie, ce qui lui donnerait une raison de plus de jeter à la poubelle le conseil d'Evelyn et de faire comme s'il ne l'avait jamais entendu. Car bien sûr, la parole d'un illuminé par la fièvre en plein milieu de la nuit aux urgences, avait la même valeur que celle d'une médecin experte dans son domaine depuis des années.

Comme finalement, l'on vint s'occuper de Qordis en bonne et due forme, le légionnaire le salua brièvement. Il était venu pour récupérer des médicaments, mais finalement, il en vint naïvement à penser qu'une marche nocturne sous la lueur agressive des néons lui ferait le même effet, c'est à dire : nada. Rien. Et le temps passait et il n'arrivait toujours pas à se relever. Il ravala une vague d'amertume et s'adressa à son collègue. "Bonne chance, Qordis. Faîtes attention à vous. Vous me direz le nom de ce psychologue." Cette fois-ci, il avait un peu plus de sincérité dans ses mots.





MessageSujet: (#) Re: Red eyes blue nose - Drake     

RÉPONSE RAPIDE