Nan mais c'est pas toi, c'est moi ! || Akum
MessageSujet: (#) Nan mais c'est pas toi, c'est moi ! || Akum     Mer 20 Juin - 16:26
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t411-nova-aldren http://beyond-earth.forumactif.com/t417-supernova
Messages : 324
Âge : 26 ans
Occupation : Maraîchère
Habitation : Columbiad
Arrivée : 2200
Pseudo : Biss
Avatar : Stella Maeve
Crédits : Shiya (avatar) WickersJulia (gif)
La première fois, Nova avait prétexté la fatigue due à son retour sur la Flotte. La deuxième fois, elle devait rattraper son travail et se mettre à jour sur ce qu’elle avait raté. La troisième et la sixième fois, elle devait faire des heures supplémentaires. La quatrième fois, elle passait la soirée chez ses parents. La cinquième fois, elle avait prétexté un mauvais rhume. La septième fois, elle devait replanter tout un bac de semis qui avait flétri dans la nuit. Quant à la huitième fois, elle devait aider Sid sur la préparation d’un sujet super-méga-prenant.

Depuis, la brune avait épuisé toutes ses réserves d’excuses pour garder Akum hors de sa chambre sans le froisser. Faute de créativité, elle s’était reconvertie en ninja et avait redoublé d’astuce pour l’éviter, inspectant prudemment chaque nouvel endroit où elle mettait les pieds pour s’assurer qu’elle ne risquait pas de tomber sur le secouriste. Non qu’elle ait quelque chose à lui reprocher ou une raison valable de l’éviter… Juste les résultats de sa nouvelle carrière de contrebandière, trois fois rien. Les graines qu’elle avait ramenées de Byblos s’étaient parfaitement épanouies dans l’atmosphère artificielle de sa cabine et poussaient bien. Tenant compagnie à son cactus, elles grandissaient un peu plus chaque jour sur son bureau à la grande joie de Nova qui s’émerveillait de leur adaptabilité. Le seul point noir à sa réussite botanique était Akum.

D’ordinaire, elle le laissait rentrer sans problème dans sa chambre pour le laisser dessiner le cactus ou le fraisier qu’elle cultivait amoureusement, ou même juste pour parler si l’un ou l’autre en ressentait le besoin mais là… La partie fille sage de sa personnalité refusait de prendre le moindre risque quant à ses cultures. Et s’il allait cafter ? Est-ce qu’elle risquait d’atterrir sur le Lady Grace pour ça ? Impossible ! Elle n’avait pas sa place là-bas ! Elle n’y survivrait pas et briserait à coup sûr le cœur de ses parents. Quitte à continuer d’esquiver Akum jusqu’au jour de sa mort. De toute manière, tant qu’elle ne l’aurait pas en face d’elle, elle pourrait tout à fait l’éviter.

Bonne résolution, poulette.

Nova acquiesça sa résolution en repoussant la vague culpabilité qui pointait le bout de son nez à chaque fois qu’elle pensait aux excuses qu’elle lui avait sorties. Tant qu’elle ne faisait pas de crise d’asthme et qu’elle restait prudente, ça irait. Et pour éviter les crises d’asthme, il lui suffisait d’éviter de faire du sport, d’éviter le froid et les zones poussiéreuses. Rien qu’une feignasse propre sur elle comme Nova ne puisse faire. Même si elle devait reconnaître au d’elle que la situation ne pourrait pas durer éternellement. Au-delà de l’énergie considérable qu’elle devait déployer pour éviter les gens ou les sujets susceptibles de faire parler une pipelette comme elle, incapable de surcroît de tenir un secret, elle se stressait toute seule et se fermait aux autres.

Trois coups ébranlèrent la porte de la cabine. Nova continua tranquillement de verser de l’eau dans ses plantes, certaine que l’une de ses colocs irait ouvrir à sa place. Trois coups résonnèrent de nouveau. Décidément…

— Nova, il y a quelqu’un à la porte.

Si même Charlie s’y mettait, la brune ne pourrait pas l’ignorer longtemps. Elle devait être la seule présente pour qu’on vienne lui demander d’ouvrir. Avec un soupir, elle posa son verre et traversa sa cabine pour aller à la porte. Qui que ce soit, elle n’aurait pas de mal à l’envoyer paître rapidement, surtout si personne n’était à la maison.

— Akum ?

En chair et en os. Devant sa porte. Et merde.
MessageSujet: (#) Re: Nan mais c'est pas toi, c'est moi ! || Akum     Mer 20 Juin - 19:37
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t368-akum-daraay-think-of-all-the-beauty-still-left-around-you-and-be-happy?nid=1#3379 http://beyond-earth.forumactif.com/t369-akum-everything-you-can-imagine-is-real#3388
Messages : 110
Âge : 28
Occupation : secouriste
Habitation : Regina Mercy
Arrivée : 2200
Pseudo : Jostophe
Avatar : Canelo Alvarez
Crédits : Elara
Inutile d'être un génie pour comprendre qu'il y avait un poulet dans la cale, comme certains disaient depuis un incident marquant de contrebande. Il avait laissé passer les trois premières excuses pour ne pas le voir, mais à la quatrième, il avait tiqué, commençant à sentir qu'un problème dont il n'avait pas encore conscience devait être apparu quelque part pour qu'elle refuse sa présence. Car oui, au bout de la quatrième fois, il était devenu évident que le problème ne pouvait être autre que personnel. Il avait encore tenté la méthode douce quatre fois avant de se décider à employer les grands moyens. La neuvième fois serait la bonne et il aurait le fin mot de cette histoire.

C'est donc sans prévenir, sans laisser le temps à Nova de se préparer à sa venue ou de s'inventer une excuse qu'il se dirigea directement à sa cabine, connaissant depuis longtemps le chemin par cœur. Son cœur, d'ailleurs, était habité par un doute alors que ses pas le conduisait droit à la confrontation. Et si il avait fait quelque chose de mal ? Akum ne se rappelait pas spécialement d'avoir fait quoi que ce soit qui aurait pu offenser la jeune femme, ni de lui avoir fait défaut récemment. Cependant, il était parfois tellement déconnecté avec le reste du monde qu'il se pensait capable de s'être couvert d’opprobre à ses yeux sans même en savoir la raison. Or, Akum avait beau tenir toute forme de confrontation en horreur, le malaise n'étant jamais loin, il détestait encore plus les non-dits. S'il avait fait quelque chose de mal, il voulait le savoir de façon à se rattraper. S'il n'avait rien fait, il voulait comprendre les raisons de cet éloignement.

Aussi, c'est presque sans prendre le temps de s'arrêter devant la porte qu'il toqua, ne laissant pas le temps à l'hésitation de le ronger plus longtemps. En vérité, il se tenait si proche de la porte qu'il aurait largement l'occasion de se glisser dans l'ouverture automatique avant que qui que ce soit ne puisse la refermer. Cependant, il du frapper une deuxième fois à la porte avant que quelqu'un ne se décide à venir lui ouvrir, ce quelqu'un étant exactement la personne qu'il comptait voir. Sans perdre de temps et malgré sa robustesse apparente, c'est avec une certaine habileté qu'il réussit à se glisser à l'intérieur de la cabine sans que Nova ne l'en empêche. Pas qu'elle n'aurait pas réussi, mais sans doute aurait-elle eu du mal.

-Nova il faut qu'on parle. Je sais que les autres ne sont pas là alors autant en profiter pour mettre les choses à plats directement.

Il avait un air grave et légèrement malheureux. Toute cette situation lui déplaisait et forcer ainsi cette discussion en particulier le mettait vraiment mal à l'aise. Pourtant, il devait le faire, il tenait trop à Nova pour que les choses en restent là.

-Tu m'évites. Ça n'était pas une question, mais une affirmation. Il ne lui laissait pas l'opportunité de mentir sur ce point. Et je voulais juste comprendre pourquoi.

Sur cette affirmation, il alla s'affaler sur le premier siège à sa portée, fixant Nova avec des yeux de chien battu parfaitement honnêtes, comme un enfant qui était conscient d'avoir fait une bêtise, mais sans savoir laquelle.

-Est-ce que j'ai fait quelque chose de mal ?

Au moins elle ne pouvait pas fuir, ce qui aurait rendu la situation plus déplaisante encore. De plus, il avait pour certitude que les deux colocataires de Nova étaient absentes, il avait demandé à Aileas si elle se trouvait chez elle et avait croisé Sid en cours de route.
MessageSujet: (#) Re: Nan mais c'est pas toi, c'est moi ! || Akum     Mer 20 Juin - 21:47
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t411-nova-aldren http://beyond-earth.forumactif.com/t417-supernova
Messages : 324
Âge : 26 ans
Occupation : Maraîchère
Habitation : Columbiad
Arrivée : 2200
Pseudo : Biss
Avatar : Stella Maeve
Crédits : Shiya (avatar) WickersJulia (gif)
Juste la personne qu’elle comptait éviter jusqu’à ce que la mort vienne la cueillir. Un réflexe musculaire inné tendit à la faire claquer la porte mais avant qu’elle n’ait eu le temps de donner le feu vert à son bras, le secouriste s’était glissé dans l’entrebâillement comme une anguille. Où était son sixième sens pour éviter Akum quand elle en avait justement besoin ? Avec le temps, Nova avait pourtant commencé à mettre toute sa confiance dans ce sens qui se signalait, volontairement ou non, dès que le jeune homme était dans les parages. Et voilà qu’il se faisait porter pâle justement le jour où elle aurait eu besoin de lui. À moins qu’elle ne l’ait trop utilisé ces derniers temps… Que ce soit ça ou un alignement des planètes, cela n’expliquait pas ce qu’il venait faire ici alors qu’Aileas n’était pas dans le coin.

Sauf qu’à sa grande surprise – quoi qu’avec l’avalanche d’excuses qu’elle avait débitées récemment, elle aurait pu s’en douter –, ce n’était pas sa colocataire mais bien elle qu’il était venu voir. Et apparemment, il était bien au courant des allées et venues de ses colocataires… Divers scénarios complotistes traversèrent un instant son cerveau, vite chassés par la panique de ce qu’elle allait bien pouvoir dire à Akum. Le but du jeu, pour le moment, était juste de le garder loin da sa chambre. Quoi qu’il soit venu faire et malgré son talent incontestable pour se glisser là où on aurait préféré l’éviter, ce simple objectif ne pouvait pas être si compliqué à tenir.

Mais son petit air de chien battu et son affirmation la désarmèrent. Si elle était tentée de nier en bloc qu’elle l’évitait, le secouriste la prit de vitesse et l’en empêcha en continuant sur sa lancée.

— Mais non Akum, pas du tout !

Dit-elle d’une voix qu’elle voulait réconfortante. Pas une seule seconde l’idée qu’il puisse croire que le problème venait de lui ne lui avait traversé l’esprit. En même temps, il ne lui arrivait pas souvent de pousser un problème jusqu’au bout et d’en imaginer tous les tenants et les aboutissants. Embarrassée et un peu coupable, elle tira une chaise et s’assit en face de lui, les coudes posés sur ses genoux. Si elle ne voulait pas lui donner une chance d’aller fouiner dans sa chambre et de constater ses méfaits, la brune ne tenait pas non plus à se fâcher avec lui. Après tout ce n’était pas de sa faute si elle avait fait des bêtises, il n’y avait pas de raison qu’il soit malheureux à cause de ce qu’elle avait fait, elle, toute seule comme une grande. Seulement, difficile d’expliquer sans lui dire vraiment pourquoi elle l’avait esquivé ces derniers temps.

— J’ai été occupée, c’est tout… mais ça n’a rien à voir avec toi, je te jure !

Nova se mordilla le pouce, peu fière de s’enterrer dans ses mensonges comme elle le faisait depuis son retour de Byblos. Quand on savait que tout ça ne servait qu’à couvrir deux-trois pauvres plantes dans sa chambre, un esprit éclairé aurait pu se demander si tout cela en valait bien la peine…

— Pourquoi tu t’es mis une idée pareille dans la tête ?

Compatissante et désolée, la brune tendit le bras et lui tapota l’épaule, espérant le réconforter. Depuis le temps qu’ils se connaissaient, elle se sentait mal à la pensée qu’il puisse s’en vouloir de son silence radio.



--- planter c'est simple
Qui plante des courges obtient des courges, qui plante des haricots obtient des haricots.


Spoiler:
 
MessageSujet: (#) Re: Nan mais c'est pas toi, c'est moi ! || Akum     Jeu 21 Juin - 10:01
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t368-akum-daraay-think-of-all-the-beauty-still-left-around-you-and-be-happy?nid=1#3379 http://beyond-earth.forumactif.com/t369-akum-everything-you-can-imagine-is-real#3388
Messages : 110
Âge : 28
Occupation : secouriste
Habitation : Regina Mercy
Arrivée : 2200
Pseudo : Jostophe
Avatar : Canelo Alvarez
Crédits : Elara
Akum secoua doucement la tête d’un air affligé lorsqu’elle lui affirma ne pas l’éviter. Huit fois de suite, ça faisait vraiment beaucoup trop pour qu’il se laisse convaincre par une excuse aussi paresseuse que le hasard. L’esquiver n’était pas chose aisée, il fallait posséder un certain talent et ce talent, Nova avait déjà prouvé le posséder, lorsqu’ils en étaient encore aux débuts tâtonnant de ce qui deviendra une longue amitié. Aussi, qu’elle se décide à compter une nouvelle fois sur son habileté ne pouvait être le fruit d’un destin maudit qui aurait décidé de les garder à l’écart l’un de l’autre.

Donc, elle l’évitait. Donc, il avait quelque chose de mal. Mais quoi ?

Il la regarda venir s’installer en face de lui, ne manquant pas de détecter sur ses traits un air de culpabilité qu’il ne lui connaissait pas. Sans doute se rendait-elle compte qu’elle aurait dû lui parler plus tôt du problème qu’elle semblait avoir avec lui, récemment, mais Akum était loin de lui en vouloir pour ça. Si la faute était sur lui, c’est lui qui aurait dû comprendre où était le problème. Au contraire, il ressentait un certain soulagement à l’idée de pouvoir enfin identifier la source de ce qui les éloignait. On ne pouvait pas vraiment soigner un patient sans connaître le siège du mal qui le torturait. Il en allait de même pour tous types d’interaction sociale.

-Ben… c’est juste que c’est vrai, depuis que t’es revenue de Byblos, tu m’évites complètement, fit-il remarquer sans animosité.

Le contact de sa main sur son épaule le rassura un peu, comme le faisaient toujours les contacts physiques qu’ils pouvaient avoir avec les autres, cependant il ne pouvait s’empêcher d’être confus par le manque de concordance entre le comportement de Nova depuis son retour de Byblos et celui qu’elle adoptait à présent qu’il était enfin en face d’elle. Elle ne semblait vraiment pas lui en vouloir pour quoi que ce soit, mais restait qu’elle ne pouvait pas vraiment affirmer qu’elle ne l’évitait pas sans qu’il n’en doute. Il y avait un élément qui clochait dans cette histoire, mais il ne pouvait pas vraiment découvrir de quoi il s’agissait sans forcer un peu la main de Nova.

-Tu es sûre que tu ne m’en veux pas pour quoi que ce soit ? insista-t-il alors, soutenant son regard.

Il aurait pu demander à Aileas de quoi il en retournait. Il était sûr qu’elle lui aurait dit si Nova avait un problème avec lui, même sans s’appesantir sur les détails, qui n’appartenaient qu’à Nova. Cependant, il n’avait pas voulu la mêler à tout ça, préférant de loin se charger lui-même d’enquêter auprès d’elle plutôt que d’impliquer une tierce personne. Le risque d’empirer les choses était malheureusement toujours présent et il serait stupide de rajouter des raisons de lui en vouloir à la jeune femme.

-Si le problème c’est pas moi, alors qu’est-ce qu’il se passe ? Jusque-là ton travail ne nous empêchait pas de nous voir, fit-il remarquer.

Il finit par soupirer et se pencha en avant, posant lui aussi ses coudes sur ses genoux. Il n’avait pas envie de jouer la carte du chantage affectif et ne le ferait pas, préférant rester honnête sur son ressenti pour lui tirer les vers du nez.

-Ecoute, ça me manque de venir passer du temps avec toi, en plus ça fait longtemps que j’ai pas vu Bob.

Bob étant le nom qu’il avait donné au cactus depuis la première fois qu’il avait fait sa connaissance.
MessageSujet: (#) Re: Nan mais c'est pas toi, c'est moi ! || Akum     Jeu 21 Juin - 16:09
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t411-nova-aldren http://beyond-earth.forumactif.com/t417-supernova
Messages : 324
Âge : 26 ans
Occupation : Maraîchère
Habitation : Columbiad
Arrivée : 2200
Pseudo : Biss
Avatar : Stella Maeve
Crédits : Shiya (avatar) WickersJulia (gif)
Peut-être qu’il serait plus sage de lui dire la vérité ? L’idée apparut dans sa tête comme la lumière d’un phare dans la nuit. Et risquer de le rendre complice de ses méfaits ? Non. Si la jeune femme devait payer pour ses décisions, elle le ferait toute seule comme une grande sans impliquer qui que ce soit, que ce soit ses colocataires, Akum ou n’importe qui d’autre. Ah elle voulait se la jouer aventurière de l’espace ? À elle d’en subir les conséquences, même si tout ce qu’elle avait récolté pour le moment, en dehors de sa curiosité récompensée, n’était que des nuits tourmentées. En même temps, cela faisait longtemps qu’elle n’avait pas mis le nez dans le code relatif à la justice de la Fédération. Ce serait peut-être déjà une bonne idée de voir à quoi elle s’exposait précisément, histoire de se faire une idée. Ou d’avoir une bonne raison de récupérer toute sa petite production pour l’emmener vite fait à l’incinérateur.

En même temps, toute cette avalanche de mensonges ne lui réussissait pas. Outre ses nuits agitées, voir Akum se reprocher leur distance de la sorte lui faisait vraiment mal au cœur. Il n’y était absolument pour rien et était prêt à rejeter la faute sur lui-même, sans lui faire le moindre reproche alors qu’elle était la seule cause de cette situation. Nova faisait vraiment une piètre amie. Lui dire la vérité serait assurément un bon moyen de le rassurer, pourtant elle ne semblait pas prête à s’y résoudre. Cette approche n’était pourtant pas viable à long terme, Akum étant bien trop perspicace pour son propre bien. Elle avait beau lui assurer qu’elle ne l’évitait pas, il avait très bien compris qu’elle lui jouait du pipeau tout seul.

— Je ne t'en veux absolument pas, pour rien du tout. J’en suis sûre.

Assura-t-elle en soutenant son regard. Tant qu’elle ne lui mentait pas, elle n’avait aucun mal à le regarder dans les yeux, mais il n’était pas dit qu’elle puisse continuer si elle devrait trouver une raison fumeuse pour expliquer sa distance. Par exemple, elle aurait bien été incapable de lui dire droit dans les yeux qu’elle ne l’évitait. La piètre menteuse qu’elle était aurait été capable de se fendre d’un sourire nerveux ou de se mettre à le fixer sans plus cligner des yeux. Akum ne lui rendait pas non plus les choses faciles… C’est comme s’il la suppliait de continuer à lui mentir !

— Non je sais bien…

Commença-t-elle en se passant la main sur la joue.

— … mais il a fallu que je reprenne le rythme d’ici, que je rattrape ce que j’avais raté… et puis il y a Sid qui veut que je fasse une émission de radio avec elle, mais ça me prend du temps et…

Nova s’arrêta en soupirant profondément. Pas la peine d’entrer dans les détails. Bien que vraies, ces excuses ne couvraient absolument pas la réalité. Elle releva son regard vers Akum qui s’était penché aussi vers elle, et continuait, lui avouant que la voir lui manquait ainsi que… merde.

— Bob est mort.

Nova se redressa et se raidit aussitôt. Le mensonge était sorti tout seul. Sous l’effet de la panique, Nova devenait parfaitement inutile, en particulier quand il fallait mentir. Déjà qu’elle n’était pas une très bonne menteuse en temps normal, mais de là à prétexter qu’une main verte comme elle avait réussi à tuer un cactus, il fallait oser. Ou juste ne pas réfléchir. Ce qui, avouons-le, était la véritable source de cette piteuse affabulation. Mais dans sa tête, entendre le nom de son cactus dans la bouche d’Akum impliquait qu’il se lève incessamment sous peu pour aller le voir dans sa chambre. Enfin… ses neurones n’associaient pas les choses exactement ainsi mais « Bob » impliquait « chambre » et Akum prononçant « Bob » impliquait Akum dans « chambre ». L’association qu’elle cherchait à tout prix à éviter.
MessageSujet: (#) Re: Nan mais c'est pas toi, c'est moi ! || Akum     Ven 22 Juin - 14:15
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t368-akum-daraay-think-of-all-the-beauty-still-left-around-you-and-be-happy?nid=1#3379 http://beyond-earth.forumactif.com/t369-akum-everything-you-can-imagine-is-real#3388
Messages : 110
Âge : 28
Occupation : secouriste
Habitation : Regina Mercy
Arrivée : 2200
Pseudo : Jostophe
Avatar : Canelo Alvarez
Crédits : Elara
Elle continuait le même refrain, affirmant qu’elle ne lui en voulait pas, qu’il n’y avait même aucune raison pour que ça soit le cas et Akum la croyait. Il ne pouvait pas faire autrement que de la croire alors que même en cherchant bien, il n’avait lui-même rien trouvé dans son propre comportement qui aurait pu justifier qu’elle lui en veuille à ce point. Pourtant il avait longuement remis en question tout ce qu’il avait pu faire ces derniers mois, analysant tous leurs derniers échanges et même ce qu’il avait fait indépendamment de sa présence qui aurait pu l’atteindre, mais rien de concluant n’en était ressorti. Cependant, ses excuses sonnaient toujours aussi creux aux oreilles du secouriste qui n’arrivait pas à mettre le doigt sur ce qui clochait.

C’est dans une tentative pour l’attendrir et la pousser à lui dire plus que Akum réussit enfin à débloquer un élément de la situation. Bob le cactus était mort. Un instant choqué par la nouvelle, il se figea, environs en même temps qu’elle, comme un miroir, avant que la nouvelle soit balayée par la certitude que la jeune femme ne pouvait que lui mentir. Nova travaillait avec les plantes depuis des années, suffisamment pour être capable de faire pousser un arbre à partir d’un crayon à papier si elle le voulait. Alors que Bob, qui habitait littéralement dans la chambre de la jeune femme, ai réussi l’exploit de mourir sous ses yeux n’était tout simplement pas possible.

-Mort, vraiment ? Lança-t-il alors, retenant à grand peine un sourire.

De tout ce qu’elle avait pu lui dire jusque-là, c’était vraiment le pire mensonge qu’elle lui avait servi. Pourquoi affirmer que Bob était mort ? Pour le faire partir ? Non, car ça ne changeait rien au fait qu’elle lui manquait aussi. Il y avait autre chose. Il lui était arrivé quelque chose ? Est-ce qu’elle s’était décidée à mener ses propres expériences sur ce pauvre végétal ? Il se leva.

-Comment est-ce arrivé ? Est-ce que Britany va bien ? demanda-t-il alors, innocemment.

Britany étant la deuxième plante qu’elle possédait dans sa chambre. Akum avait la salle habitude de donner des noms à tous les objets plus ou moins inanimés qu’il pouvait rencontrer. Il commença à se diriger vers la chambre de la jeune femme.

-Ça te dérange pas si je vais me recueillir un peu là où se trouvait Bob ? J’aimerais beaucoup revoir Britany aussi, puisqu’elle est la seule survivante dans tout ça.

Sans surprise, Nova s’interposa pour qu’il ne parvienne pas à atteindre la porte de sa chambre, vérifiant l’hypothèse qui s’était doucement formé dans son esprit. Nova avait quelque chose à lui cacher. Avait-elle réussi à voler un poulet sur l’Helios ? Mais pourquoi aurait-elle fait ça ? Non, ça ne sentait décidément pas le poulet dans cette cabine. Autre chose ? Quoi ? Faisait-elle une culture dangereuse dans sa propre chambre ? Alors qu’elle essayait de le retenir, il referma ses bras sur elle pour faire mine de l’enlacer.

-Oui, tu m’as beaucoup manqué aussi, je sais, plaisanta-t-il sans ralentir une seule seconde.

Il ne s’arrêta qu’une fois la main sur la poignée, lâchant enfin Nova, le sourire sur le visage.

-Bon allez, qu’est-ce que tu me caches ?
MessageSujet: (#) Re: Nan mais c'est pas toi, c'est moi ! || Akum     Ven 22 Juin - 16:57
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t411-nova-aldren http://beyond-earth.forumactif.com/t417-supernova
Messages : 324
Âge : 26 ans
Occupation : Maraîchère
Habitation : Columbiad
Arrivée : 2200
Pseudo : Biss
Avatar : Stella Maeve
Crédits : Shiya (avatar) WickersJulia (gif)
Le regard du secouriste changea tout d’un coup et Nova eut le sentiment d’avoir fait une boulette. En même temps, qui irait croire qu’elle serait capable de tuer un cactus ? Personne sur terre ou où que ce soit dans tout le cosmos n’était capable de faire trépasser un cactus. Il aurait fallu être Dieu le père pour faire mourir un cactus et la maraîchère ne prétendait pas avoir un tel pouvoir.

— Oui, oui : mort, c’est ça.

Perdue pour perdue, elle préférait jouer le jeu à fond et puis… Akum finirait peut-être par avaler le poisson si elle restait imperturbable. Pour bien faire, il aurait fallu modifier son regard, avoir l’air vaguement triste, faire tomber ses épaules, éclaircir sa voix de temps à autre… malheureusement, la jeune femme n’avait pas pour vocation de devenir actrice et puis les tressautements aux coins des lèvres trahissaient déjà l’incrédulité de son ami. De plus en plus nerveuse à le voir se lever, la brune suivit le mouvement et se leva à sa suite, se plaçant stratégiquement entre Akum et la porte de sa cabine.

— Je ne sais pas trop. Je l’ai retrouvé comme ça après mon retour de Byblos. Il a pas dû avoir assez d’eau, ou alors il est mort de chagrin.

Babilla-t-elle sans réfléchir, plus concernée par la trajectoire qu’il semblait désormais prendre que par ce qui sortait de sa bouche. Mais elle ne put retenir un « Non ! » exagéré pour quelqu’un qui n’était pas censé se reprocher la moindre chose quand il suggéra d’aller payer ses respects à la dépouille de Bob. Elle se retrouva face à lui, comprenant qu’elle avait bien fait d’anticiper son déplacement. Mais au lieu de s’arrêter, comme quelqu’un l’aurait fait normalement, il se fendit d’un air affable et bloqua ses bras dans un câlin digne d’un ours, continuant d’avancer irrémédiablement vers la porte malgré les regards furibards de sa captive.

La main posée sur la poignée, comme pour savourer la torture qu’il lui infligeait, Akum lui rendit finalement sa liberté de mouvement. Mue par esprit de préservation qu’elle était surprise de se découvrir, Nova réagit au quart de tour et passa un bras autour des épaules de son ami pour coincer sa tête dans le creux de son coude. Si elle n’avait pas pu le détourner par la ruse, elle le détournerait par la force.

— Un autel à ton effigie.

Répliqua-t-elle en grommelant sous l’effort. Galvanisée par l’énergie du désespoir, elle comptait bien l’écarter de la porte et peut-être même le faire sortir de la cabine. Les détails – comme imposer l’interdiction de la cabine à Akum auprès des autres filles – seront réglés plus tard. Avec deux minutes de retard, son cerveau réalisa qu’elle aurait aussi bien pu l’arrêter en lui disant que c’était le bordel le plus complet dans sa cabine, prétextant qu’il y avait plein de trucs de fille partout – formulation qui repoussait admirablement bien les personnes du sexe fort en temps normal. Mais bien sûr, une telle idée lui arrivait avec deux minutes de retard, après qu’elle se soit trahie.

— Je ne veux pas que tu le voies, alors occupe toi de tes fesses.

Nova réussit péniblement à avancer d’un pas, pesant de tout son poids pour faire suivre le mouvement au secouriste. Elle était déterminée dans sa tête, son corps ne pouvait que suivre.



--- planter c'est simple
Qui plante des courges obtient des courges, qui plante des haricots obtient des haricots.


Spoiler:
 
MessageSujet: (#) Re: Nan mais c'est pas toi, c'est moi ! || Akum     Ven 22 Juin - 20:44
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t368-akum-daraay-think-of-all-the-beauty-still-left-around-you-and-be-happy?nid=1#3379 http://beyond-earth.forumactif.com/t369-akum-everything-you-can-imagine-is-real#3388
Messages : 110
Âge : 28
Occupation : secouriste
Habitation : Regina Mercy
Arrivée : 2200
Pseudo : Jostophe
Avatar : Canelo Alvarez
Crédits : Elara
Elle persiste et signe, Bob le cactus est mort, s’enfonçant toujours plus dans son odieux mensonge. Sa demande d’aller faire son deuil directement devant la place que la plante occupait rencontra un refus un peu trop violent pour être parfaitement innocent, preuve ultime de sa culpabilité. Peu importe la raison pour laquelle Nova l’évitait autant, la cause s’en trouvait derrière la porte de sa chambre, vers laquelle il se dirigea telle une force inébranlable de la nature qui emporta Nova sur son passage. Il ne pu profiter correctement des regards furieux qu’elle lui lançait, ses yeux étant fixé sur l’objet de sa curiosité.

Cependant, tout sourire, il lui laissa une ultime chance de lui dévoiler le pot au roses d’elle même, souhaitant malgré tout qu’elle fasse preuve de suffisamment de confiance pour qu’il ne soit pas obligé d’aller chercher les réponses lui-même. Malheureusement, comme il aurait dû s’y attendre, Nova ne se montra pas du tout coopérative. À peine l’avait lâchée qu’elle le crochetait pour le tirer de toutes ses forces vers la porte d'entrée, le faisant se plier en avant alors qu’il restait fermement accroché à la poignée de la chambre.

-C’est un odieux mensonge et tu le sais très bien ! Gloussa-t-il alors, malgré leur position précaire.

À présent qu’il ne s’inquiétait plus vraiment de l’état de leur relation, Akum avait trouvé le moyen de trouver la situation amusante. Il fut forcé de faire un pas vers la porte à cause de la pression sur sa tête, mais utilisa son bras libre pour ceinturer Nova et la tirer dans le sens contraire, s’aidant de la poignée qu’il tenait toujours dans sa main pour rester sur ses positions. La différence de poids était en sa faveur. La différence de muscles aussi. Pourtant elle mettait une telle énergie à le tirer qu’il éprouvait quelques difficultés à se redresser complètement.

-J’espère qu’il y a au moins un homme nu qui attend derrière cette porte pour justifier tout ça, s’esclaffa-t-il finalement.

Il regrettait légèrement de ne pas avoir réussi à suivre des leçons d’auto défense, comme son père adoptif lui avait conseillé. Il aurait sans doute pu faire usage d’une ou deux techniques pour s’en sortir sans s’arracher une oreille. Cependant, il s’inquiétait surtout de ne pas faire mal à Nova dans cette petite empoignade, chose qu’il regretterais bien plus que de ne pas voir ce qui était caché derrière cette porte.

Aussi, décidé à mettre un terme à tout ceci, il appuya enfin sur la poignée pour ouvrir la chambre de Nova et la lâcha immédiatement pour s’occuper de retenir et de se détacher de la jeune femme en même temps. Il ne cessa donc pas de la ceinturer, mais utilisa plutôt son autre main pour dégager sa tête. Au bout de quelques efforts et grognements, il réussit enfin à se dégager, secoua la tête pour vérifier qu’elle ne lui avait pas déplacé de vertèbres, puis réussit à poser son pied de façon à ce que la porte puisse pas se fermer.

C’est alors avec un petit cri de victoire qu’il réussit à passer la tête par l’embrasure de la porte pour espionner le contenu de la chambre. À sa grande déception, personne de nu ou d’habillé n’attendait à l'intérieur. Pas non plus d’autel à son effigie. En revanche, Bob semblait en pleine forme, ainsi que sa petite copine et… de nouveaux amis ? Akum eu beau chercher autre chose, il n’y avait rien qui ne justifierait un éloignement subit de la part de Nova, à qui il jeta un regard accusateur.

-Tout ça pour ça ? Tu as acheté de nouvelles plantes ?

En vérité il était déçu et un peu peiné à l’idée qu’elle n’ai simplement pas voulu partager ça avec lui. Il était loin d’imaginer que ces plantes étaient issues de contrebande, se figurant plutôt qu’elle n’avait pas eu envie qu’il passe encore son temps chez elle à les examiner en posant des questions pour les dessiner. Il cessa aussitôt toute résistance, rendant les armes et lâchant complètement Nova en faisant attention à ce que le recul ne la fasse pas chuter.
MessageSujet: (#) Re: Nan mais c'est pas toi, c'est moi ! || Akum     Sam 23 Juin - 12:33
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t411-nova-aldren http://beyond-earth.forumactif.com/t417-supernova
Messages : 324
Âge : 26 ans
Occupation : Maraîchère
Habitation : Columbiad
Arrivée : 2200
Pseudo : Biss
Avatar : Stella Maeve
Crédits : Shiya (avatar) WickersJulia (gif)
« Odieux mensonge », comme il y allait… D’accord c’était parfaitement vrai mais quand même, elle se devait de se défendre de cette accusation sur le principe.

— Même que non !

Qu’est-ce qu’il allait imaginer ! La brune aurait presque était tentée de lui dire la vérité juste pour brider son imagination débordante et complètement à côté de la plaque. Un homme nu… Décidément, il lui prêtait beaucoup plus de charme qu’elle n’en avait en réalité. Pensait-il vraiment qu’elle en ferait un tel foin si c’était bel et bien le cas ? Vantarde comme elle était, Nova se serait plutôt jetée sur le premier prétexte venu pour y faire allusion et aurait trouvé un moyen ou un autre pour faire parader sa conquête. Mais dans le cas présent, elle devrait se contenter d’user de la force pour l’empêcher d’assouvir sa curiosité. Surtout qu’il ne se laissait pas faire, le bougre ! Pourtant, c’était pour son propre bien et peut-être un peu pour la stabilité mentale de la jeune femme. Ne le voyait-il donc pas ? Nova lutta pour le faire bouger et redoubla d’effort en sentant le bras du secouriste entourer sa taille et sa tête commencer à glisser. Dommage qu’elle n’ait ni plus de technique ni plus de muscle, sinon Akum aurait déjà été jeté hors de la cabine depuis longtemps. La faute à sa paresse chronique !

Malgré ses efforts et sa détermination, Akum se dégagea de sa prise de catch et ouvrit la porte pour entrer avec un cri de victoire, comme pour la narguer. Son cœur sembla remonter soudain dans sa gorge. Non, il les avait vues ! Il semblait croire qu’elle les avait achetées, en plus, pauvre innocent. Il ne se doutait pas d’à quel point les plantations de la jeune femme frisait le criminel. Elle ne pouvait pas l’emmener avec elle. Posant sa main sur sa joue, elle pressa doucement mais fermement pour l’obliger à détourner le regard.

— Ne regarde pas. Si tu ne sais pas à quoi elles ressemblent tu pourras dire que tu ne savais pas.

Ordonna-t-elle d’une voix paniquée en le prenant par la main pour le tirer hors de sa cabine. Bizarrement, il était tout de suite plus facile à faire bouger quand il ne résistait pas. Elle le décala du pas dont elle avait besoin pour fermer la porte et se fixa devant, résolue cette fois-ci à la bloquer plus efficacement. Elle prit une grande respiration, prête à l’engueuler et l’accuser d’empiéter sans autorisation sur son espace vital mais un seul regard sur son visage lui coupa le sifflet.

La déception sur le visage d’Arum était pire que tout ce qu’elle avait pu imaginer. C’était comme si on lui avait ouvert la cage thoracique pour empoigner son cœur et le serrer le plus fort possible. Pas vraiment ce qu’on pouvait imaginer de plus agréable dans le genre… La jeune femme se mordit la lèvre, prenant soudainement consciente du ridicule de la situation. Elle lui jeta une œillade angoisser avant de cacher sa tête entre ses mains pour esquiver ce regard. Nova avait tellement envie de vider son sac, c’était la première fois qu’elle gardait quelque chose d’aussi important pour elle si longtemps ! D’ordinaire, elle ne tenait que quelques jours maximum, pas un mois complet ! La brune mourrait d’envie de tout lui dire mais… oh et puis zut !

— Je les ai pas achetées, je les ai piquées sur Byblos et passées en contrebande !

Balança-t-elle à toute vitesse avant de reprendre sa respiration et de jeter un coup d’œil inquiet à Akum. Est-ce qu’il allait lui en vouloir de l’impliquer de la sorte dans ses ennuis ? D’un autre côté, était-ce vraiment pire que le laisser croire qu’elle l’avait esquivée pour deux-trois plantes achetées au marché ? Elle se mordit de nouveau la lèvre et continua d'une petite voix, piteuse.

— Je ne l'ai dis à personne ! Je pouvais pas vous impliquer dans mes conneries…
MessageSujet: (#) Re: Nan mais c'est pas toi, c'est moi ! || Akum     Dim 24 Juin - 23:59
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t368-akum-daraay-think-of-all-the-beauty-still-left-around-you-and-be-happy?nid=1#3379 http://beyond-earth.forumactif.com/t369-akum-everything-you-can-imagine-is-real#3388
Messages : 110
Âge : 28
Occupation : secouriste
Habitation : Regina Mercy
Arrivée : 2200
Pseudo : Jostophe
Avatar : Canelo Alvarez
Crédits : Elara
Elle nie encore une fois, mais ni ses mensonges, ni sa prise de catch ne réussirent à le détourner de son objectif principal : découvrir ce qu'elle dissimulait. La porte s'ouvre, mue par l'impulsion qu'il lui avait donnée, dévoilant une chambre vide d'accusations, mais un peu plus remplie que la dernière fois qu'il avait eu l'occasion d'y passer la tête. Deux plantes de plus trônaient dans un coin, d'un type qu'il ne se rappelait pas avoir déjà vu, mais sur lesquelles il ne s'attarda pas réellement, ayant cessé de lutter à l'instant même où son but avait été atteint. Il céda à l'ordre physique et verbale qu'elle lui imposa, reportant un regard triste sur elle.

Ce qu'il avait vu, plutôt que deux plantes de plus, était plutôt deux preuves tangibles que son éloignement ne tenait à rien de plus que le refus de partager de nouvelles choses avec lui. La panique dans sa voix n'était qu'un aveu de culpabilité de plus, quant à ses paroles légèrement mystérieuses, il n'en comprenait pas le sens, mais ne doutait pas une seconde qu'elles avaient un rapport avec le fait qu'elle ne voulait plus le voir autant traîner dans ses pattes. Il pouvait bien entendu la comprendre, mais il aurait préféré qu'elle le lui dise directement plutôt que de l'éviter ainsi à répétition.

Elle se précipita pour fermer la porte de la chambre toujours ouverte, puis se tourna vers lui, apparemment enfin décidé à lui remettre les points sur les i, mais le regard qu'il posa sur elle sembla la faire renoncer. À la place, elle enfouit sa tête dans ses mains et Akum s'alarma un instant à l'idée qu'elle allait peut-être se mettre à pleurer, prêt à la prendre dans ses bras ou faire ce qu'il fallait pour la consoler, mais la suite lui apprit qu'il n'allait pas avoir besoin de faire quoi ce que ce soit dans ce sens là. L'explication survint et la tristesse céda place à l'étonnement, à l'inquiétude, puis à la curiosité.

-Tu les as ramené de Byblos ? Répéta-t-il à voix basse, comme si les murs avaient des oreilles.

Ce qui était peut-être le cas. On ne pouvait pas vraiment faire confiance à Charlie pour garder des secrets, selon lui. Il laissait toujours traîner un micro où il ne fallait pas. Il s'étonnait d'ailleurs que Nova n'ai pas déjà été balancée par l'IA du vaisseau, mais s'imaginait qu'elle n'avait jamais dû prononcer quoi que ce soit de compromettant devant celle-ci. Il s'inquiétait donc tout naturellement pour son amie qui s'était mise seule dans les ennuis en ramenant les plantes, comme elle le lui confirma en déclarant que personne n'était au courant à part lui, désormais.

-C'est... surprenant, fut tout ce qu'il réussit à dire de premier abord. Il ne s'attendait pas à une telle chose de sa part, mais quand il y réfléchissait, le plus étonnant était surtout qu'elle ai réussi à le garder secret pendant tout ce temps. Tu as réussi à les classifier ? Fut sa deuxième question.

Il s'imaginait que depuis qu'elle les avait, elle avait du faire autre chose que simplement tourner en rond en espérant que personne ne les découvre et s'inventer de nouvelles excuses pour garder tout le monde à l'écart. S'informer de quel type de plante il s'agissait, comment elle pouvait survivre, de quelle façon elle poussait et se reproduisait, toutes ces questions qui vinrent immédiatement à l'esprit du secouriste et qui avait déjà dû passer à travers celui de Nova également. Il ne pensait pas qu'elles étaient dangereuses si Nova avait réussi à les ramener sans développer une maladie étrange ou sans ramener une bestiole qui ne manquerait pas de lui faire exploser la poitrine depuis l'intérieur pour trouver la liberté.

-C'est pour ça que tu m'évitais, dit-il alors avec un air soulagé, même légèrement attendri. Il ne fallait pas se donner cette peine, tu sais que je passe déjà pas mal de temps avec les miliciens.

Il n'était pas exactement la plus grosse frappe des environs, ni même une frappe tout court d'ailleurs, mais il avait déjà eu des démêlés avec l'autorité, à de multiples reprises dans sa jeunesse et un peu moins à présent. Toujours de manière parfaitement inoffensive, quoi que parfois un peu espiègle, lorsqu'il était plus jeune. Akum sourit alors avec un air un peu plus joyeux.

-Alors, tu me les montre un peu mieux, ces plantes ? Foutu pour foutu hein !
MessageSujet: (#) Re: Nan mais c'est pas toi, c'est moi ! || Akum     Lun 25 Juin - 11:36
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t411-nova-aldren http://beyond-earth.forumactif.com/t417-supernova
Messages : 324
Âge : 26 ans
Occupation : Maraîchère
Habitation : Columbiad
Arrivée : 2200
Pseudo : Biss
Avatar : Stella Maeve
Crédits : Shiya (avatar) WickersJulia (gif)
Si Akum se mettait si soudainement à chuchoter pour s’empêcher de hurler, Nova ne pourrait pas le supporter. Elle détestait qu’on lui crie dessus. Non, en fait ce qu’elle détestait c’était l’idée qu’on puisse être en colère contre elle, encore plus si c’était quelqu’un dont elle était proche. Qu’on hausse un peu le ton avec elle et elle perdait tous ses moyens. Ce qui pouvait être très handicapant dans la vie de tous les jours, que ce soit avec ses amis ou avec ses collègues. Mais dans ce cas précis, que le secouriste lui crie dessus ne serait vraiment pas le pire. Le pire serait qu’il lui en tienne rigueur et soit fâché contre elle pour l’avoir potentiellement compromis. Cette idée était vraiment la pire, et de loin. Comment expliquer ensuite à ses colocataires pourquoi elle ne parlait plus à Akum ? Et si elle faisait une crise d’asthme et que personne dans les environs qui sache quoi faire ? Et si elle avait le cafard, qui viendrait l’aider à étouffer sa tristesse avec des sucreries ? Oh non, s’il était vraiment fâché, elle ne le supporterait pas.

Un hochement de tête tout penaud fut sa seule réponse. Peut-être qu’en se faisant toute petite et avouant tout, elle aurait une chance de… de quoi d’ailleurs ? Sauver leur amitié ? S’il y avait un problème, c’était quand même bien à cause d’elle à la base. Se laisser engueuler était le minimum qu’elle puisse faire. Comme une gamine prise en faute – ce qu’elle était si on reconsidérait le terme « gamine » –, Nova baissa piteusement la tête, les épaules basses, prête, s’il le fallait, à essuyer une tempête de remontrances.

Cependant les cris et les reproches redoutés ne vinrent pas. Elle redressa la tête pour découvrir – non sans un certain soulagement – que son ami avait plus l’air curieux que furieux. Savoir qu’il ne lui en voulait n’allait pas l’empêcher de se reprocher de l’avoir mêlé à ses bêtises, mais la situation serait sans doute plus facile à gérer. Nova se mordit la lèvre, d’un côté, elle était prête à se jeter dans une discussion sur la botanique mais d’un autre, elle attendait toujours avec appréhension les admonestations qu’elle pensait mériter.

— Probablement des plantes potagères. J’ai récupéré les graines dans une serre…

Répondit-elle finalement, cédant aux sirènes de la botanique. Akum, même s’il n’était pas vraiment du genre à s’occuper des plantes, avait toujours montré son intérêt pour ces êtres de chlorophylle, et de fait était même celui qui s’y intéressait le plus dans son entourage. Si Nova devait vider son sac auprès de quelqu’un, il était sans doute le mieux placé pour ça. Elle croisa les bras dans son dos pour être plus à l’aise et ajouta :

— J’avais aussi récupéré des mauvaises herbes près d’un fleuve, mais elles sont toujours en train de sécher, je ne les ai pas plantées.

Et vu comme son niveau de stress atteignait des sommets avec seulement deux plantes, elle ne risquait pas de risquer à une nouvelle tentative avant longtemps ! La brune hocha de nouveau la tête en regardant ses chaussures pour valider la supposition d’Akum. C’était bien pour ça qu’elle avait déployé ses talents d’espion ninja pour l’éviter, mais elle commençait sérieusement à se dire qu’elle n’aurait pas dû se donner cette peine puisque sa première réaction avait été de croire qu’elle avait acheté les plantes. Et même s’il passait tout le temps qu’il voulait avec les miliciens, elle refusait d’être celle qui le mettait dans le pétrin.

— Je ne pouvais pas…

Seule une vague sécurité relative à sa fierté perdue quelque part dans son cerveau l’empêchait de chouïner à ce moment précis mais elle n’en était vraiment pas loin. Akum voulait voir l’arme du crime un peu mieux et si accéder à sa demande pouvait lui éviter des embrouilles inutiles, elle était plus que ravie de s’exécuter. Elle ouvrit doucement la porte et se poussa de l’entrebâillement pour le laisser passer avant de refermer derrière lui. S’il était venu peindre et qu’il n’y avait pas de butin de contrebande dans sa chambre, elle se serait affalée sur son lit comme à son habitude pour regarder des vidéos de fruits qui explosent. Là, elle se contentait de tirer sur ses manches en le regardant s’avancer.

— T’es pas fâché ?

Demanda-t-elle presque timidement.
MessageSujet: (#) Re: Nan mais c'est pas toi, c'est moi ! || Akum     Jeu 28 Juin - 9:51
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t368-akum-daraay-think-of-all-the-beauty-still-left-around-you-and-be-happy?nid=1#3379 http://beyond-earth.forumactif.com/t369-akum-everything-you-can-imagine-is-real#3388
Messages : 110
Âge : 28
Occupation : secouriste
Habitation : Regina Mercy
Arrivée : 2200
Pseudo : Jostophe
Avatar : Canelo Alvarez
Crédits : Elara
Akum s’avança dans la chambre sans marquer un seul instant d’hésitation. A présent qu’elle lui avait tout avoué, la tristesse née de ses soupçons s’était envolée pour laisser place à une certaine curiosité. Le jeune secouriste se fichait pas mal de la Terre, elle n’était pas plus une patrie pour lui que ne l’étaient Mars ou Bethany. Sa maison était sur la flotte, son existence toute entière y était et ce qui le passionnait était l’idée de rencontrer des choses qu’il n’avait jamais vu auparavant. Il s’arrêta devant le meuble où étaient disposées les deux plantes et se pencha vers elles, les yeux rivés vers les nouvelles venues.

Il garda en tête l’information qu’il s’agissait de plantes potagères cherchant les bourgeons dans les nœuds et essayant de comprendre à quel type de plante il avait affaire. Si cette plante avait effectivement été récupérée dans une serre, il y avait moyen qu’elle produise une source de nourriture. Cependant, sans savoir si leur système digestif y était adapté, ni comment en préparer les fruits, ils risquaient de s’empoisonner plus qu’autre chose en essayant de les manger. La prudence était donc de mise. Cependant, avec le nombre de Bybliens qu’il y avait désormais sur la flotte, trouver des réponses à ces questions risquait de ne pas être bien compliqué. Ils pourraient même demander aux Stellariens qui s’y étaient déjà rendu, si jamais Nova ne se souvenait pas de la façon dont elle pourrait consommer le fruit.

Les mauvaises herbes étaient une autre affaire. Si jamais leur mode de reproduction se basait sur le transport pas des êtres vivants, Nova ne pourrait plus approcher les serres de la flotte sans craindre de disperser des graines. Il ne manquait plus qu’une espèce invasive ne se mette à coloniser les cultures de la flotte. Là, elle serait dans de sérieux ennuis si on réussissait à prouver son implication dans l’affaire. Il aurait pu lui en faire la remarque, mais se dit que c’était elle l’experte entre eux et qu’elle n’avait sans doute pas besoin de ses conseils sur le sujet.

Il lâcha dû lâcher les plantes du regard lorsque la main de Nova lui tira la manche, la jeune femme essayant de capter son attention. Son regard penaud et son air inquiet à l’idée qu’il puisse être fâché contre elle aurait sans doute pu avoir raison de bien plus coriaces que lui, mais Akum était déjà un vendu lorsqu’il s’agissait de ses amis, aussi il se contenta de sourire d’un air rassurant avant de la serrer brièvement contre lui.

-Bien sûr que non, t’en fais donc pas pour ça, la rassura-t-il avant de la lâcher, laissant trainer une main autour de sa taille. Je te jure que j’étais vraiment inquiet à l’idée que tu ne veuilles juste plus me voir, mais vu les circonstances… je peux comprendre.

Il lui adressa un nouveau sourire et retira sa main pour la tendre vers les feuilles avant de se raviser, hésitant. Toucher une espèce inconnue n’était pas toujours la meilleure des idées, les plantes ayant parfois leurs propres mécanismes de défense. Les plantes cultivables avaient beau être modifiées génétiquement pour mieux convenir à la récolte et à l’humain, on ne pouvait jamais être trop prudent.

-Elles ne sont pas urticantes ou ce genre de chose ? demanda-t-il alors.

Il attrapa la chaise qu’il s’était lui-même attribué, depuis le temps qu’il venait dessiner chez elle, puis s’assit dessus avant de se tourner une nouvelle fois vers Nova.

-Tu penses que je pourrais revenir pour les dessiner ?

Akum aimait reproduire ou inventer des environnements naturels. Avoir sous les yeux un nouveau type de plante était enthousiasmant, car cela lui permettrait d’enrichir son panel de végétaux à mettre en place dans ses peintures.
MessageSujet: (#) Re: Nan mais c'est pas toi, c'est moi ! || Akum     Lun 2 Juil - 14:24
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t411-nova-aldren http://beyond-earth.forumactif.com/t417-supernova
Messages : 324
Âge : 26 ans
Occupation : Maraîchère
Habitation : Columbiad
Arrivée : 2200
Pseudo : Biss
Avatar : Stella Maeve
Crédits : Shiya (avatar) WickersJulia (gif)
Un immense soulagement la submergea quand Akum la serra contre elle et lui assura qu’il ne lui tenait pas rigueur des cachoteries qu’elle lui avait faites. Nova ne méritait sans doute pas un ami comme lui mais pour l’instant, elle s’en fichait pas mal, profitant simplement d’avoir un poids en moins sur la conscience. Cela ne l’empêchait pas de rester une bonne grosse menteuse auprès de ses autres relations, mais le fait d’avoir enfin pu parler à quelqu’un de ce qui lui pesait tellement sur le cœur allait sans doute rendre la suite plus facile. Seule avec ses secrets, la jeune femme aurait sans doute fini par se rendre complètement cinglée ou exploser sans préavis. Maintenant que son ami partageait son plus grand secret, elle pourrait plus facilement le tenir puisqu’elle pourrait se confier au secouriste si besoin.

Sans compter que sa passion pour les végétaux faisait de lui un confident en or. Il comprenait et s’intéressait à la botanique. Elle pourrait sans doute partager son cheminement, ses questionnements et ses observations avec lui. Il pourrait peut-être partager son enthousiasme et lui permettre de clarifier ses idées en lui permettant de les dire à haute voix.

Nova se fendit d’un petit sourire en entendant sa question. Voilà de nouveau la preuve qu’il était sans doute le meilleur allié en matière de botanique ! Son esprit avait la logique adaptée. Elle était presque sûre qu’il pourrait lui poser des questions auxquelles elle n’aurait même pas pensé et qui l’aideraient.

— Non pas du tout.

Répondit-elle, bien contente de son intérêt. Elle referma la porte de sa cabine et s’adossa au mur en le regardant tirer sa chaise attitrée et s’installer. Akum n’avait pas l’air de vouloir se risquer à toucher ses nouveaux protégés, mais si ça avait été le cas, il aurait pu le faire après avoir reçu un petit rappel sur le fait que les plantes n’aimaient, en général, pas être trop manipulées et déplacées. D’autant plus qu’elles n’avaient pas germé depuis très longtemps, et ne connaissant pas leur rythme de croissance, la jeune femme avait tendance à vouloir les couver en attendant d’en savoir plus à leur sujet. Le petit curieux qui lui servait d’ami se tourna de nouveau vers elle pour lui demander si ça ne la dérangeait pas qu’il retourne à son activité préférée quand il venait dans sa cabine : le dessin. De nouveau, elle ne put retenir un sourire.

— Passe quand tu veux.

Elle haussa les épaules et s’approcha pour s’affaler sur son lit à côté de lui, le regard rivé sur ses deux nouvelles plantes. Maintenant qu’elle y pensait, voir Akum débarquer de temps à autre serait une nouvelle excuse à sortir pour empêcher les autres d’entrer, et d’ailleurs…

— Et n’hésite pas, d’ailleurs ! Si tu reviens à nouveau, les autres se poseront moins de questions… Enfin, ça paraitra peut-être un peu moins suspect si elles voient quelqu’un entrer de temps en temps…

Puisqu’elle avait confiné sa chambre et en avait interdit l’entrée à qui que ce soit, elle n’aurait peut-être plus à jongler entre les prétextes bidons pour les tenir à l’écart. Elle apprécierait de ne plus avoir à partir d’un coup en trombe en prétextant devoir passer chez ses parents, un collègue, ou aller chercher à manger pour avoir une raison valable de fermer sa cabine.

— Sans compter que… et bien, j’aurais bien besoin d’illustrations pour égayer un peu le rapport que je fais dessus… Si tu veux, bien sûr !

Son rapport n’étant que des notes éparses faites à l’arrache, comme à son habitude, mais si elle pouvait trouer la discipline de les transformer en véritable rapport, Nova serait ravie. Elle ne le montrerait sans doute avant d’avoir fait suffisamment d’aller-retour à Byblos pour expliquer toutes ses observations mais une chose était sûre : les dessins d’Akum apporteraient sans doute plus de charme à l’ensemble que de simples photos.



--- planter c'est simple
Qui plante des courges obtient des courges, qui plante des haricots obtient des haricots.


Spoiler:
 
MessageSujet: (#) Re: Nan mais c'est pas toi, c'est moi ! || Akum     Dim 8 Juil - 19:58
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t368-akum-daraay-think-of-all-the-beauty-still-left-around-you-and-be-happy?nid=1#3379 http://beyond-earth.forumactif.com/t369-akum-everything-you-can-imagine-is-real#3388
Messages : 110
Âge : 28
Occupation : secouriste
Habitation : Regina Mercy
Arrivée : 2200
Pseudo : Jostophe
Avatar : Canelo Alvarez
Crédits : Elara
Pas de danger à toucher la plante, donc. Avec précaution, Akum en approcha le bout du doigt, juste pour en éprouver doucement la texture. Il avait dans l’idée que les plantes de Byblos, avec un climat aussi difficile, devaient être des plantes grasses, avec des feuilles épaisses et de bonnes capacités de stockage. Elles allaient avoir besoin de chaleur et de peu d’eau ici si on suivait cette logique, mais si Nova l’avait ramassée dans une serre spéciale, il était tout à fait possible que cette plante ne soit pas originaire de Byblos à la base, et ai au contraire besoin d’un lieu plus frais pour se développer correctement. Ils n’en auraient de toute façon le cœur net qu’une fois la plante suffisamment grande pour leur avoir prouvé l’une ou l’autre de ces théories.

Sa demande de revenir pour dessiner rencontra un enthousiasme encourageant, démontrant une fois de plus que le seul problème entre eux était cette cachotterie qu’elle avait osé lui faire. Il se transforma soudainement en bon prétexte pour éviter que ses colocataires ne viennent dans sa chambre trop souvent. Connaissant Aileas, elle aurait sans doute même été capable de les enfermer dedans juste pour voir ce qu’il se passait. Sans doute plus dessins. Et de théories sur les plantes. Être un prétexte pour éloigner les autres ne le dérangeait cependant pas tant qu’il pouvait dessiner ce qu’il voulait.

-Oh wow, tu me laisserais illustrer ton rapport sur ça ? s’exclama-t-il.

Du point de vue d’Akum, c’était un véritable honneur. Pas qu’il doutait que ses talents d’illustrateurs ne soient pas au niveau, mais un rapport sur ces plantes serait une première sur la flotte, puisque Byblos n’avait pas été visité par la fédération depuis avant leur naissance à tous les deux. Elle allait donc le laisser mettre son empreinte sur ce qui serait probablement un article scientifique inédit pour les chercheurs de la flotte, voilà qui avait de quoi lui faire totalement oublier ces dernières semaines à tout faire pour l’esquiver !

-J’en serais ravi, déclara-t-il avec un sourire éclatant. Si tu veux je pourrais même te faire des planches et des schémas pour que tu puisses rajouter de la matière à ton rapport.

Le dessin scientifique n’était pas ce qu’il pratiquait le plus, mais il en avait suffisamment fait pendant ses études pour être confiant sur ses capacités à faire quelque chose de précis et juste pour elle. Il irait regarder d’autres planches de végétaux pour s’inspirer et être sûr de ne pas faire de bourdes, mais il devrait pouvoir s’en sortir sans problème. En plus, s’adresser à lui serait toujours plus rentable que de demander à un illustrateur professionnel qui lui ferait payer le prix fort pour le moindre trait de crayon virtuel sur une tablette graphique. Cette idée de paiement l’interrompit soudainement dans ses réflexions et il tourna totalement sa chaise vers Nova, l’air soudainement grave.

-Mais je vais devoir te demander un truc en échange, annonça-t-il. Plus de cachotteries entre nous, d’accord ? Je suis ton ami, je suis là pour te soutenir dans ce genre de plan gaston.

Le plus dur dans tout ça serait de cacher l’existence de cette plante à Aileas. Aileas qu’il connaissait depuis si longtemps à présent et à qui il disait tout. Il ne voyait personne qui en savait plus sur lui et ne pensait pas que quiconque en savait plus sur elle que lui, y compris sa sœur. Cependant, il ferait l’effort de garder ça pour lui.
MessageSujet: (#) Re: Nan mais c'est pas toi, c'est moi ! || Akum     Mar 10 Juil - 13:50
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t411-nova-aldren http://beyond-earth.forumactif.com/t417-supernova
Messages : 324
Âge : 26 ans
Occupation : Maraîchère
Habitation : Columbiad
Arrivée : 2200
Pseudo : Biss
Avatar : Stella Maeve
Crédits : Shiya (avatar) WickersJulia (gif)
— Bah… évidemment !

Répondit-elle, étonnée qu’il lui pose seulement la question. Pourquoi ne le laisserait-elle pas illustrer son rapport ? Depuis le temps qu’il venait dessiner les rares spécimens qu’elle possédait, elle avait eu le temps de voir ce qu’il faisait et de se faire une idée de son talent. Sans compter qu’il était le seul illustrateur qu’elle connaissait et le seul en qui elle avait suffisamment confiance pour partager son secret. Même s’il avait un peu forcé les choses de ce côté-là, il fallait le reconnaître.

Akum rassuré, son sourire était beaucoup trop éclatant pour ne pas être communicatif et la jeune femme se prit à sourire en retour, ravie de le voir aussi enthousiaste. Entre l’attrait de la nouveauté qu’elle offrirait dans son rapport et les illustrations du jeune homme, Nova se prit à songer qu’il y avait vraiment moyen de faire quelque chose de bien d’une bêtise qui n’avait rien de bien. Elle fit glisser un oreiller jusqu’à elle et lui sourit de nouveau.

— Super !

Jamais elle n’aurait le courage d’exiger quoi que ce soit de lui en termes d’illustrations. Il aurait pu lui rendre un dessin digne d’un enfant de 5 ans qu’elle l’aurait pris quand même. Sûrement avec un sourire embarrassé et en se demandant quoi en faire, mais elle n’aurait rien dit. Akum lui rendait plus service qu’elle à lui dans cette histoire. Elle en venait à se demander s’il avait bien conscience de ce fait. Non seulement en prenant le secret de Nova pour le sien, mais en décidant même de l’aider dans cette voie. La brune n’était pas bien sûre de mériter un ami pareil…

Calée sur un coude, elle le regarda tourner sa chaise jusqu’à lui faire face. Oh non. Son air avait tout de sérieux et elle crut un instant qu’il allait lui faire un sermon, même si elle n’arrivait pas encore à bien percevoir quel en serait le sujet. Sauf qu’il ne s’agissait pas d’un sermon – qui aurait été tout à fait logique vu cet air sur son visage – mais d’une requête. Et d’une requête tout à fait raisonnable qui plus est. Plus de cachotteries ? Sa demande rentrait tout à fait dans les cases du possible… et même du bienvenu. Peut-être sans le vouloir, Akum exigeait une place dans ses relations qui tenait presque du rôle de confident. Ces derniers temps avaient prouvé à quel point garder un secret était mauvais pour Nova et aujourd’hui, il lui proposait de lui ôter un fardeau considérable des épaules. Comment dire non à une telle proposition ?

— Plus de cachotteries. Promis.

Assura-t-elle en hochant doucement la tête. Nova aurait bien ajouté une petite blague pour alléger un peu l’ambiance… « S’il n’y a que ça pour te faire plaisir » ou « Tu vas peut-être le regretter » mais préférera pour une fois garder ses bêtises pour elle. S’il en était arrivé à exiger une chose aussi normale que ça, c’était quand même à cause d’elle, alors ce n’était pas la peine d’en rajouter.


TERMINÉ



--- planter c'est simple
Qui plante des courges obtient des courges, qui plante des haricots obtient des haricots.


Spoiler:
 
MessageSujet: (#) Re: Nan mais c'est pas toi, c'est moi ! || Akum     

RÉPONSE RAPIDE