Soute
MessageSujet: (#) Soute     Ven 8 Juin - 18:50
avatar
Messages : 343

Shut up and dance

« Ah! Sale gamine, t’arrêtes de tricher oui? » Le sourire amusé qui illumine le visage de Thomas Leung, docker à tout faire du Jeanne d’Arc, suffit à rassurer quant à sa véritable réaction. Il pousse en direction d’Emi, qui vient encore de remporter la main de cartes, tous les petits bonbons amassés au centre de la table, qui servent de mise le temps de la partie. Attablés autour d’une caisse et assis sur des boîtes, Saanvi, qui profite de sa convalescence pour se mêler aux autres voyageurs, Thomas, l’instigateur de la partie, ainsi qu’Emi, Orion et Venceslaus passent le temps avec bonne humeur. Autour d’eux, quelques petites mains du vaisseau s’affairent à la tâche, même si l’essentiel est fait – la plupart se reposent dans les quartiers et ne reviendront en service que lorsque le vaisseau aura atterri, pour défaire les stocks et décharger la marchandise. Même dépouillé d’une partie de leurs richesses sucrées, Thomas insiste pour qu’ils jouent au moins une dernière fois, histoire de réchapper son honneur, et peut-être récupérer une partie des bonbons subtilisés par Emi.

Les néons qui éclairent la soute clignotent brièvement sans que quiconque en soit alerté, une première fois. Puis une seconde, avant qu’ils ne s’éteignent entièrement, plongeant la soute dans le noir le plus complet. Un à un, les systèmes flanchent : communications, gravité artificielle, contrôle de la température, circulation de l’oxygène. Cinq secondes opprimantes s’écoulent, puis Charlie semble prendre contrôle, activant le système de secours. Lorsque la lueur rougeâtre de l’éclairage d’urgence leur permet de distinguer quoi que ce soit, ils sont dans les airs, les cartes et les bonbons éparpillés autour d’eux. « Pas de panique, le capitaine va tout arranger en un rien de temps. » Thomas, visiblement peu alarmé malgré la situation pour le moins inusitée, tente de rassurer le groupe en utilisant la caisse pour se remettre à l’endroit. Les haut-parleurs grésillent, résonnant dans la soute du vaisseau, la voix enjouée de Charlie transmettant pourtant un message qui n’a rien de sécurisant. Des cris s’élèvent de l’autre côté de la porte qui sépare la soute des quartiers, envoyant un frisson d’angoisse le long de l’échine des travailleurs. Alors que la porte massive glisse sur son rail, la gravité artificielle est réinstaurée, renvoyant tous les occupants, la marchandise et la machinerie plonger vers le sol dans un tintamarre indescriptible. Dans la confusion, tous les yeux se rivent sur la poignée de silhouettes qui entre – une dizaine, peut-être? – sans pouvoir distinguer ce qu’elles se disent entre elles dans le brouhaha ambiant. Vêtus de combinaisons et d’armures de type militaire et de masques élaborés dissimulant leur identité, leurs fusils d’assaut brandis devant eux, ils sondent la pièce, puis l’une des silhouettes émet quelques ordres. Trois des assaillants demeurent dans la soute alors que les autres poursuivent leur assaut, accentuant les murmures paniqués des membres de l’équipage présents dans la pièce.  « Hey! » aboie sèchement une voix féminine, cachée sous un masque de lapin blanc, faisant se taire les chuchotements des dockers. « Montrez-moi vos mains. Personne fait de mouvement brusque. » Deux dockers, qui avaient réussi à se stabiliser en s’accrochant l’un à l’autre, ne semblent pas prendre la femme au sérieux. « Tu vas faire quoi, nous descendre? » crache l’un d’eux, aussitôt rejoint par l’autre. « T’es qui, d’abord? » Ni une ni deux, le grand gaillard planté derrière la soldate, son armure noire bariolée de scotch opaque, coiffé d’un arrogant masque de roi couronné, braque son arme sur les récalcitrants, un rayon violet s’échappant de celle-ci en direction du premier, puis du second. Ils n’ont qu’à peine le temps de marquer l’atroce douleur qui les parcourt par des hurlements gutturaux avant de se taire à jamais. « Quelqu’un d’autre qui veut faire le con? » Un coup d’œil rapide permet de constater qu’il n’y a pas vraiment de combattants sur place à l’exception de ceux qui jouaient aux cartes, alors les mains s’élèvent lentement parmi les survivants.

Le silence accueille sa question et elle baisse son arme dans un soupir. Elle signale au colosse, qui lui tire aussitôt une chaise, dans laquelle le lapin blanc se laisse tomber paresseusement. « Puppy, musique. » Le ton est sec, sans équivoque. Le troisième commando tire de sa ceinture un ordinateur qu’il déplie prestement, activant en quelques manipulations les haut-parleurs de la soute, qui commencent à diffuser une doucereuse mélodie jazz. Une fois la besogne accomplie, il hoche la tête, recouverte d’un masque entièrement blanc – qui lui donne un peu l’air d’un ballon à l’hélium – et remet l’ordinateur à sa place.

Résumé de la situation:
 

Dialogues:
 

IMPORTANT
N'oubliez pas le sujet de règles et d'informations qui contient tout ce que vous devez savoir avant de vous lancer dans le TC. A la moindre question, n'hésitez pas à contacter votre MJ @Rosalija Saroyan ou posez-la dans la FAQ de l'event.
MessageSujet: (#) Re: Soute     Mer 13 Juin - 21:19
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t90-space-oddity-ela http://beyond-earth.forumactif.com/t121-drowned-in-moonlight-ela
Messages : 496
Âge : 34 ans.
Occupation : récemment nommée contremaître de la flotte, et donc conseillère de l'amirale mugheri.
Habitation : l'argus one, qu'elle retrouve après l'avoir quitté pour le colossus de nombreuses années.
Arrivée : depuis 2201, il y a 26 ans.
Avatar : sarah gadon.
Crédits : moi (avatar) (signature)
emi von kipps 15 ans, imigrante et colis humain de Vince.

Passer le temps est moins terrible qu'elle ne l'avait pensé : ceux qui étaient devenus ses acolytes d'un jour n'étaient pas franchement doués en jeu de cartes. Emi se faisait alors un malin plaisir d'user de ses nombreux talents de tricheuse pour leur piller leurs gains, un sourire espiègle en coin. Mais le petit moment de paix est bien vite interrompu par un changement de gravité loin de l'inquiéter : l'ado en profite pour faire quelques cabrioles en l'air et s'éloigner sans le vouloir du petit groupe. Elle s'amuse, mais déchante lorsque la gravité revient brutalement lui rappelant que le sol métallique n'est pas confortable. La suite n'est qu'un enchaînement dont elle n'arrive pas vraiment à faire sens : un groupe arrive soudainement, armés jusqu'aux dents. Une vision qui chez elle réveille de vieux réflexes et au lieu de s'apitoyer sur le sort de son postérieur malmené par le changement de gravité, la rouquine rampe à quatre pattes entre deux caisses. L'instinct de gamine des rues revient au galop : les armes, il n'y en a que des mauvaises. Le reste, elle ne fait que l'entendre. Des chuchots, des questions, des tirs puis le silence et enfin la musique.

C'est le souffle court, mais rapide, le coeur battant jusqu'entre ses tempes qu'elle ose enfin lancer un coup d'oeil discret sur le côté des caisses. Sa tignasse rousse et ses yeux bleus dépassent, mais il semblerait que les intrus lui tournent le dos et tout ce qu'elle peut faire c'est croiser le regard de cet abruti de Vince dont elle avait vidé les poches de bonbons un peu plus tôt. Le sien est plein de questions, un air affolé dans ses billes azur d'un air de dire C'est quoi ce bordel ? ou encore Qu'est-ce que je fais maintenant ?


résumé:
 


.


SHE WAS BRAVE, NOT BECAUSE SHE WASN'T
SCARED BUT BECAUSE SHE WENT ON SO STRONGLY
☾☾ DESPITE THE FEAR ☾☾


eux:
 
MessageSujet: (#) Re: Soute     Mer 13 Juin - 23:48
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t628-orion-rings
Messages : 112
Âge : 27 ans.
Occupation : Légionnaire.
Habitation : Argus One.
Arrivée : Depuis sa naissance.
Pseudo : Lou
Avatar : Bill Skarsgard
Crédits : Sandman (avatar) - bat'phanie (signature)


SHUT UP AND DANCE
C'est le souk dans la soute.
Cette gamine commençait à lui courir sur le terminal. Il n’était pas rentré de mission sain et sauf pour se faire dépouiller sur le chemin du retour par une adolescente débraillée en salopette verte ! La petite pile de friandises qui s’amoncelait à côté de lui lui appartenait, et elle n’avait pas intérêt à y fourrer sa petite main pour les chiper ! C’était SES bonbons ! Gngngngn.

Il plaignait son collègue Vince de s’être coltiné ce truc.

Mais très vite, Orion eut d’autres raisons de s’inquiéter ; voilà que le plancher devenait plafond, et que le plafond se transformait en mur porteur ! Ah, non, c’était juste la gravité qui s’était inversée. Lorsque la lumière rouge pulsa dans la soute et que leurs pieds regagnèrent le sol, il se redressa d’un bond, les poings serrés, prêt à se jeter sur les nouveaux venus. Mais le sort que ceux-ci réservèrent aux dockers rebelles le refroidit quasi instantanément ; s'immobilisant avant d'avoir pu attaquer, il leva les mains à contrecoeur, la mâchoire serrée, rougissant sous la colère et l’appréhension - ce n’était pas la première fois qu’il voyait des morts, et il savait que son tour pouvait arriver plus vite que prévu. Ce ne serait peut-être pas si mal… Ainsi, il pourrait rejoindre son meilleur ami, s’enfiler de la xingji au paradis, et.. non, non, il ne pouvait pas penser comme ça.

L’envie d’en découvre était tout de même plus forte que la peur, et il demanda, élevant la voix pour couvrir le jazz :  « Excusez-moi, mais qu’est-ce que vous voulez ? Si vous vouliez jouer aux cartes, il suffisait de le demander, vous savez. » Il avait tout de même pris soin de plaquer ses mains derrière sa tête, histoire de donner l’impression d’être tout à fait inoffensif, et de ne pas leur donner de mauvaises idées, du style lui tirer dessus.

Ugh.

Au moins, la tricheuse en culottes courtes avait disparu.

code by bat'phanie


Résumé :
-Orion bougonne intérieurement parce que Emi triche
-Il aimerait se battre avec leurs assaillants mais il se retient, histoire de ne pas se faire tuer
-Il ne peut s'empêcher de chercher un peu les problèmes, en leur demandant ce qu'ils font là. (Ils ne sont pas là pour un poker, hein ?)


KICKS
I'm playing till' my fingers bleed.
MessageSujet: (#) Re: Soute     Jeu 14 Juin - 10:30
avatar
Messages : 13
Occupation : Légionnaire (tireur d'élite)
Pseudo : Jostophe
Avatar : C'EST PABLO SCHREIBER ELA
Tout c'était passé étrangement rapidement, sans aucun signe avant coureur de l'attaque. L'instant d'avant il jouait plus ou moins tranquillement aux cartes, râlant plus fort qu'il ne le pensait vraiment face à la chance insolente de la jeune fille dont il avait officieusement la garde, et soudainement les voilà tous dans les airs, puis brutalement sur le sol, des armes braqués sur eux et deux cadavres sur les bras. Ceux de Vince se levèrent lentement au dessus de sa tête, son arme n'était pas à portée et les risques que des civils ne soient touchés en cas de fusillade était trop important.

Alors qu'il cherchait une solution du regard, laissant Orion surveiller les assaillants, son regard croisa celui d'Emi, cachée derrière des caisses. Pendant une fraction de seconde, l'inquiétude l'envahit. Emi était montée à bord de ce vaisseau pour enfin avoir une chance de faire quelque chose de sa vie. La flotte allait devenir son nouveau foyer et elle était bien trop jeune pour avoir à subir cette situation. Il espéra de tout son cœur qu'elle ne s'amuserait pas à prendre des initiatives malheureuses et détourna le regard comme s'il n'avait rien vu, reportant toute son attention sur les trois ennemis qui les tenait en joue. Putain Orion, pensa-t-il, c'est pas des rigolos ces mecs, ferme ta gueule !

-Est-ce qu'on peut savoir qui vous êtes ? demanda-t-il prudemment.

Résumé:
 
MessageSujet: (#) Re: Soute     Jeu 14 Juin - 11:55
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t411-nova-aldren http://beyond-earth.forumactif.com/t417-supernova
Messages : 108
Âge : 26 ans
Occupation : Maraîchère
Habitation : Columbiad
Pseudo : Biss
Avatar : Stella Maeve
Crédits : Fressia (avatar) WickersJulia (gif)
Saanvi Pangrabban 38 ans, pilote légionnaire

Le retour soudain de la gravité couplée à un douloureux atterrissage sur le sol dur de la soute qui remonta jusque dans son crâne lui fit remettre en perspective sa suite malheureuse de mains aux cartes. Rien de mieux que l’arrivée impromptue de gus armés jusqu’aux dents et affublés de masques décalés pour relativiser la perte de bonbons.

Comme les autres, les mains de Saanvi se levèrent de chaque côté de sa tête, avisant avec un certain soulagement la disparition de la gamine. Ne pas la voir dans la ligne de mire des fusils plasma, malgré la situation, était déjà une petite victoire. Mais elle s’inquiétait plus pour leurs fesses à eux pour l’instant, surtout après la petite démonstration de force qui avait coûté la vie à deux dockers. Si elle avait été en service, Saanvi aurait peut-être pu se débrouiller pour mettre la main sur une arme mais là… à part le couteau sanglé à sa cheville, elle était complètement démunie.

Ta gueule, gars pensa-t-elle très fort en jetant un regard éberlué vers Hartmann qui trouvait le moyen d’ouvrir sa mouille. Il voulait mourir ou quoi ? Son cerveau avait beau tourner à plein régime – bien que légèrement déconcentré par la douleur lancinante de son crâne –, elle ne voyait pas quoi faire là maintenant qui ne mette personne en danger. Les provoquer était la pire chose à faire… et ils l’avaient prouvé.

- … Ou ce qui se passe ?

Ajouta-t-elle sur le même ton, prudent et neutre. Poussée par un certain orgueil, elle n'arrivait pas à accepter l'idée que quelqu'un puisse consciemment décider de s'en prendre à la Fédération. À moins d'être extrêmement bien préparé, c'était s'exposer à l'échec, et personne n'aimait l'échec.


Résumé:
 
MessageSujet: (#) Re: Soute     Jeu 14 Juin - 20:37
avatar
Messages : 343

Shut up and dance

La poussière – et toute la marchandise – retombée, vous n’avez d’autre option que d’assimiler tant bien que mal la situation surréelle qui se déroule autour de vous. Deux cadavres se vident lentement de leur sang sur le sol en métal texturé de la soute, tout près desquels une femme flanquée de deux autres soldats se sont installés, elle sur une chaise, les autres debout derrière elle, vigilants. La musique emplit la pièce d’une atmosphère quelque peu incongrue. Les épaules de la femme au masque de lapin sont prises d’un soubresaut. « Il suffisait de demander », répète-t-elle, visiblement hilare derrière son couvre-chef. « Si seulement on avait su. Puppy, tu veux jouer aux cartes? Demande au monsieur si tu peux jouer aux cartes. » Le commando à l’ordinateur reste pourtant muet et immobile, se contentant de fixer la poignée d’otages les mains croisées devant la boucle de sa ceinture.

Entre temps, le troisième s’est avancé vers les bavards, passant à côté de dockers terrifiés dont les mains levées tremblent perceptiblement. S’il observe d’abord celui qui s’était interrogé sur leur identité, c’est davantage la femme aux longs cheveux noisette qui attise son intérêt, malgré l’idiotie perçue dans sa question. S’il ignore complètement Venceslaus, son attention est rivée sur la jeune femme. « J’aimerais pouvoir », commence le commando aux condescendants traits royaux, « mais pour tout dire… » Il se rapproche de Saanvi, concluant dans un murmure vaguement étouffé par le matériau de son masque : « … je sais pas. » Il ne réprime pas un petit rire nasal alors qu’il fait un pas en arrière, observant avec insistance la légionnaire pour ne se retourner que lorsqu’il remarque que le lapin blanc l’a suivi et qu’elle s’adresse maintenant à lui. « J’aime leurs têtes », fait-elle à brûle-pourpoint, observant tour à tour Orion et Venceslaus, le ton froid malgré une apparente fascination pour les traits des légionnaires. « Quelle tête tu préfères entre les deux? » Reign hausse les épaules. « Celui-là. » Le canon de son arme désigne Orion paresseusement, sans trop de conviction. « J’aime bien cette tête aussi. » Sa répétition du mot tête, le t initial appuyé, se révèle désarmante. Si sa main gauche tient son arme, prête à réagir, la droite vient serrer les joues du pilote. Même les gants de la femme semblent être armurés, leur contact froid sur le visage du blond. « Peut-être que je partirai avec. » Elle lâche prise, pinçant la joue du pilote dans un ultime affront avant de s’en éloigner.

Elle fait quelques pas en direction de l’autre homme, celui-là même qui s’était intéressé à en savoir plus sur l’affiliation de leurs assaillants. « Je suis sûr que tu voudrais savoir. Qu’est-ce que ça t’apporterait, hm? Tu ferais quoi avec cette information? » Lui tournant le dos, elle s’avance vers l’espace vide entre la porte et le petit groupe, se mêlant aux dockers terrifiés. D’un geste vif, précis, elle décroche un second blaster de sa ceinture, mettant en joue deux travailleurs de la soute qui ne répriment pas des exclamations de peur, constatant les canons pointés en direction de leur front. « J’aime les gens curieux. Mais est-ce que tu le serais autant si je te disais que pour chaque réponse, y’aura un cadavre de plus à ramasser? »

À l’écart, toujours à sa position initiale, le surnommé Puppy décroche son ordinateur de sa ceinture, le posant sur une caisse en hauteur pour l’opérer plus habilement. De sa position, Emi peut apercevoir l’écran, qui montre un plan détaillé du vaisseau et une liste de systèmes en fonction de leur état de fonctionnement, notamment. Impossible toutefois de distinguer quoi que ce soit de plus à cette distance.
Jusqu’à maintenant, les interactions avec les assaillants ont provoqué plus de questions que de réponses, leurs propos parfois confus même s’ils semblent parfaitement en possession de leurs moyens.


Dialogues:
 

IMPORTANT
N'oubliez pas le sujet de règles et d'informations qui contient tout ce que vous devez savoir avant de vous lancer dans le TC. A la moindre question, n'hésitez pas à contacter votre MJ @Rosalija Saroyan ou posez-la dans la FAQ de l'event.
MessageSujet: (#) Re: Soute     Jeu 14 Juin - 21:34
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t90-space-oddity-ela http://beyond-earth.forumactif.com/t121-drowned-in-moonlight-ela
Messages : 496
Âge : 34 ans.
Occupation : récemment nommée contremaître de la flotte, et donc conseillère de l'amirale mugheri.
Habitation : l'argus one, qu'elle retrouve après l'avoir quitté pour le colossus de nombreuses années.
Arrivée : depuis 2201, il y a 26 ans.
Avatar : sarah gadon.
Crédits : moi (avatar) (signature)
emi von kipps 15 ans, imigrante et colis humain de Vince.

Vince l'ignore et même si quelque part elle aurait naïvement aimé trouver de l'aide ou du réconfort dans son regard, c'est la déception qui pointe le bout de son nez. Ça, et la rancoeur peut-être : idiot de Vince, déjà qu'aux cartes il n'était pas malin. Décidément. Son regard bleuté descend jusqu'au sol pour cette fois se ternir d'effroi en voyant les corps sans vie de deux personnes. Fuck. Ces types ne rigolaient pas, alors au lieu de continuer à observer elle se retourne bien entre les caisses à l'abris des regards puis écoute attentivement les conversations. Jusqu'à ce qu'une question des assaillants lui donne soudainement la nausée. Mais est-ce que tu le serais autant si je te disais que pour chaque réponse, y’aura un cadavre de plus à ramasser ? Fuck, fuck, fuck.

Ok. Ok Que devait-elle faire ? Rester cachée, impuissante entre les caisses tandis que ceux qui l'avaient tirée de Keller étaient menacés de mort ? Emi n'avait jamais laissé tomber quelqu'un jusqu'ici, et aujourd'hui ne dérogerait pas à sa presque-ligne-de-conduite. Fouillant dans ses poches, elle en tira quelques bonbons d'une main tremblante d'angoisse. Si elle avait été seule, sans doute qu'elle aurait pris les jambes à son cou au lieu de tenter ce qu'elle s'apprêtait à faire : créer une diversion de quoi, à ses yeux, séparer les assaillants et pourquoi pas donner la possibilité aux gros bras d'enfin faire leur job. Elle se pencha une fois de plus pour être certaine qu'aucun des trois tarés ne soit tourné dans sa direction et une fois fait, lança une petite poignée de dragées le plus loin possible, bien à l'opposé de là où elle pouvait se trouver. Les bonbons claquèrent contre des tuyaux en fer dans une pluie de clinquements suffisamment fort pour être entendus au dessus de la musique. Il n'y avait plus qu'à espérer que celle en charge du trio démoniaque n'envoie le roi-débile en éclaireur, que Vince, Orion et Saanvi profitent de l'effectif réduit et que, tant qu'à faire, sa position ne soit pas découverte. Beaucoup de variables dont elle n'était pas maîtresse à y réfléchir un peu plus longuement.


résumé:
 


.


SHE WAS BRAVE, NOT BECAUSE SHE WASN'T
SCARED BUT BECAUSE SHE WENT ON SO STRONGLY
☾☾ DESPITE THE FEAR ☾☾


eux:
 
MessageSujet: (#) Re: Soute     Jeu 14 Juin - 23:58
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t628-orion-rings
Messages : 112
Âge : 27 ans.
Occupation : Légionnaire.
Habitation : Argus One.
Arrivée : Depuis sa naissance.
Pseudo : Lou
Avatar : Bill Skarsgard
Crédits : Sandman (avatar) - bat'phanie (signature)


SHUT UP AND DANCE
C'est le souk dans la soute.

Orion avait presque entendu les « ta gueule » pensés très fort par ses collègues, et il ne pouvait pas vraiment leur donner tort ; peut-être aurait-il effectivement dû se taire. Il fut donc soulagé de ne pas se faire tirer dessus pour son insolence… mais son soulagement fut de courte durée. Il n’aimait pas du tout la façon dont la lapine géante - qui s’était visiblement trompée de carnaval - prononçait le mot « tête », en fixant la sienne avec insistance derrière son masque (pourquoi ne s’était-elle pas entichée de la belle gueule de Vince hein ?). Il avait très envie de lui demander de braquer son arme ailleurs que sur lui, d’autant plus que - aargghhh, voilà qu’elle le touchait ! Il grimaça.  « Je préfère garder ma tête sur mes épaules. Et puis la tête de la lapin vous va beaucoup mieux que la mienne. » rétorqua-t-il à voix basse, fixant - toujours avec appréhension - l’arme de la mercenaire. De nouveau, le soulagement battit dans ses veines lorsqu’elle s’éloigna de lui.
Il aurait voulu qu’elle, ou que l’un de ses larbins, réponde aux interrogations de Vince et Saanvi, mais la menace de tuer une personne pour chaque réponse calma rapidement sa curiosité. Alors pour une fois, il tint sa langue… jusqu’à ce qu’il entende les dragées ricocher contre l’un des murs de la soute. Il n’avait aucune idée de ce que c’était, mais il fallait que ça attire l’attention de leurs geôliers. A tout prix. A voix basse, très basse, de façon à n’être entendu que de Vince et Saanvi, il murmura :  « Dès qu’ils bougent, je m’occupe de Puppy, vous prenez la lapine et l’autre gueule de génie. Ça vous va ? » Mais pour qu’ils puissent les attaquer, encore fallait-il que les mercenaires marchent en direction du bruit… et encore fallait-il qu’ils n’aient pas entendu ses murmures !
code by bat'phanie


KICKS
I'm playing till' my fingers bleed.
MessageSujet: (#) Re: Soute     Sam 16 Juin - 20:41
avatar
Messages : 13
Occupation : Légionnaire (tireur d'élite)
Pseudo : Jostophe
Avatar : C'EST PABLO SCHREIBER ELA
En voyant les malfrats ignorer totalement sa question dans un premier temps pour répondre à Saanvi, Vince serra légèrement les mâchoires. Il n'appréciait pas particulièrement d'être ainsi oublié par ses ennemis. En revanche, l'aveu de la femme au masque de lapine sur l'ignorance de leurs objectifs l'intéressa en revanche suffisamment pour qu'il oublie un peu le début de vexation qu'il ressentait. Comment ça, ils n'en savaient rien ? Quelle était cette sanglante comédie à laquelle ils participaient tous, dans ce cas ? Lorsque finalement, l'attention se retourna vers lui, Vince se raidit en gardant encore une fois la bouche fermée. Il n'avait aucune envie d'avoir la mort de qui que ce soit sur la conscience, à part peut-être celle de cette salope masquée.

L'occasion sembla se dessiner lorsqu'une pluie de bonbons s'abattit sur de la plomberie, à l'opposé de l'endroit où se trouvait Emi. Il était d'accord avec l'idée d'Orion, à un détail près. S'ils attendaient qu'ils s'organisent pour voir ce qu'il se passait de ce côté, ils seraient gardés en joue et Emi serait découverte en trente secondes d'investigation. C'était donc maintenant ou jamais. Au moment où les têtes se tourneraient. Et S'il devait mourir, il ferait de son mieux pour emporter Lapine avec elle, puisqu'elle semblait diriger ce petit groupe. En silence, il pria pour que son entrainement et ses combats illégaux lui permettent d'avoir au moins un léger avantage.

Résumé:
 
MessageSujet: (#) Re: Soute     Dim 17 Juin - 22:32
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t411-nova-aldren http://beyond-earth.forumactif.com/t417-supernova
Messages : 108
Âge : 26 ans
Occupation : Maraîchère
Habitation : Columbiad
Pseudo : Biss
Avatar : Stella Maeve
Crédits : Fressia (avatar) WickersJulia (gif)
Saanvi Pangrabban 38 ans, pilote légionnaire

Saanvi réprima une grimace due à la proximité non désirée de l’homme masqué mais ne moufta pas un mot. Ils avaient déjà prouvé de quoi ils étaient capable, pas la peine de les tester à nouveau. Enfin…c’est ce que son instinct de survie lui disait, mais ce n’était clairement pas le cas de tout le monde. Surtout que tuer ne semblait vraiment pas les déranger. Hartmann jouait décidément un jeu dangereux, toujours à provoquer quand le bon sens imposait de la fermer. Il n’avait même pas peur, alors qu’une pluie de bonbons détournait soudain l’attention des trois ennemis, qu’on l’entende chuchoter. Néanmoins, elle n’attendait que ça, une opportunité de neutraliser ces assassins.

D’autant qu’elle avait de quoi rivaliser si besoin. Elle avait toujours son arme sanglée à la cheville, et la proximité nécessaire pour tomber sur quelqu’un, ou plutôt le plaquer, si besoin.


Résumé:
 
MessageSujet: (#) Re: Soute     

RÉPONSE RAPIDE