To do list... [Ouvert à tous]
MessageSujet: (#) To do list... [Ouvert à tous]     Jeu 7 Juin - 0:12
avatar
En ligne
Messages : 44
Âge : 30 ans
Occupation : Ingénieur en aérospatiale (argus one)
Habitation : Columbiad
Arrivée : 21 mai 2227
Darian était tout excité par le programme de la journée, c'était l'australe et quand il était petit le jour de marché était son jour favori, ce n’était pas vraiment le cas d’Urania, son père ne l’emmenait jamais au marché, il l’amenait plutôt à la casse ou à la déchetterie, des fois il faisait le tour des poubelles quand c’était le jour des encombrants. Son père était un drôle de bonhomme, mais pour rien au monde elle n’aurait voulu avoir un autre père. Son dos la faisant encore souffrir, c’était Darian qui portait le sac à dos avec les affaires d’Othilia et pour tout avouer cela lui faisait terriblement du bien. Il portait également Othilia qui ne devait pas peser grand-chose pour lui. Urania était dans un bon jour ses pieds n’étaient pas gonflés et bébé semblait dormir. L’ingénieure comme toujours était bien apprêtée, elle portait une robe en jean courte,  avait coiffé ses cheveux en une queue de cheval savamment ébouriffé et était subtilement maquillée.

La future mère poussait la poussette et observait autour d’elle à la recherche de bonne affaire, le couple avait une nouvelle chambre à préparer et elle était définitivement la plus radine du couple. Urania était économe pour une raison, elle l’était pour s’acheter du matos et du matériel pour pouvoir améliorer le vaisseau de son tendre, réparer un peu près tout et inventer des choses, sa plus grande passion. Pour le moment elle avait très faim, mais elle n’osait interrompre la scène émouvante qui se déroulait sous ses yeux. Darian était vraiment fait pour être père, pas vraiment comme elle. Elle adorait sa fille, mais se sentait parfois dépassée. Elle embrassa sa fille par surprise comme pour se faire pardonner d’avoir osé penser cela. Elle sortit son terminal de dessous de la poussette et regarda la liste précise qu’elle avait écrite la veille.

- Il nous faut un lit et si possible livrable, à moins que tu ais des collègues pouvant aider. Une baignoire, une peluche, des vêtements, c’est l’essentiel, après on verra au cas par cas….

Urania semblait très sérieuse, elle n’était pas certaine d’avoir de meilleure occasion avant la naissance et ne voulait pas vraiment payer le prix fort.  Le restant elle pouvait le bricoler au besoin.

- Un chauffe-biberon ne serait pas du luxe… Mais si on trouve une bouilloire se serait vraiment méga génial, j’en ai marre de devoir me déplacer à chaque fois que je veux prendre un café, mes jambes n’en peuvent plus.


MessageSujet: (#) Re: To do list... [Ouvert à tous]     Mer 13 Juin - 20:23
avatar
https://docs.google.com/spreadsheets/d/1jL_gZV1PUnIQqI_BYEN0rSs4jV5tI-w0vZLPMaasvLk/edit?usp=sharing
Messages : 30
Âge : 26 ans (28/02/2201)
Occupation : Auteur/Compositrice/Interprète mais aussi Programmeuse
Habitation : Argus One.
Arrivée : Elle est née sur la flotte.
Pseudo : Shouriz
Avatar : Yoo Shi-Ah
Crédits : jae.
Elle adorait ce genre de festivals. Il y avait plein de monde, ça riait, ça chantait. Elle venait toujours faire une séance de dédicaces bien entendu gratuites. Parce que la joie que cela apportait était déjà une grande récompense. Non, cependant, elle en profitait pour vendre ses applications ou hologrammes d’elle. La star était certaine qu’il y avait de nombreuses personnes qui voulaient une Seo dansant dans leurs cabines.

Elle donne des petits coups de coudes à son amie qui était venue dédicacer avec elle. “Oh, Ailéas regarde !” Elle pointe du doigt un stand avec des babioles. Il y avait notamment un socle pour recharger son terminal en forme de chat qui prenait vie en fonction de la batterie de l’appareil. “C’est trop adorable ! Ça me donne des idées en plus.” Bientôt le Seo-socle ? Il faut croire. Il n’y avait pas vraiment de limite à l’imagination débordante de la rousse.

Elle tourne, papillonne, sans vraiment de but. Elle était là pour profiter. D’ailleurs, elle glisse son bras derrière la taille d’Ailéas pour se blottir et prendre une vidéo avec son terminal. “Coucou mes p’tits chous. ♡ Aujourd’hui on est à l’Australe avec Ailéas, venez dire coucou ! ♡ Gros kissous ! ♡” Elle lâche Ailéas pour mettre son index devant son sourcil et son majeur devant sa pommette. “C’est pour mon starchat ne t’inquiète pas.” qu’elle ajoute une fois terminé.

Elle termine de mettre en ligne sa publication, ne se rendant pas compte qu’elle percute doucement une dame avec son terminal. Rien de bien méchant, juste un pokage en toute maladresse. “Pardon ! Je ne vois avais pas vue.” ah ça, elle n’allait pas dire qu’elle n’avait pas fait attention non plus.

Le temps de relever la tête, elle remarque la petite famille qui se promenait tranquillement, elle ne pût s’empêcher de gagatiser en voyant l’enfant sur les épaules de son père. “Mais elle est adorable cette petite ! Comment elle s’appelle ? La mère a fait du très bon boulot !” Un regard vers cette dernière puis vers l’homme. “Vous voir comme ça, ça me donne envie d’être maman et de l’emmener sur scène avec moi.” Un concert mère/fils-fille, c’était vendeur non ? “Enfin pour ça, faudrait déjà trouver l’autre parent aha.” Elle secoue la main. Peut-être qu’elle n’était pas faite pour ça finalement.

Elle ria légèrement avant d’offrir un sourire chaleureux au petit groupe. “Peut-être qu’on peut vous aider un peu ? Hein Ailéas ?” Elle offrit un sourire à la demoiselle. “Tu pourrais me porter comme la petite, je dois à peine être à peine plus lourde !” qu’elle dit en riant.
MessageSujet: (#) Re: To do list... [Ouvert à tous]     Mer 13 Juin - 21:50
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t98-vibeology-sid http://beyond-earth.forumactif.com/t204-poupee-gonflee-ton-plat-prefere-c-est-le-silicone-carne-la-sid
Messages : 155
Âge : 25
Occupation : Animatrice radio sur le Tiantang
Habitation : Une cabine exiguë sur le Tiantang, mais elle y dort peu.
Arrivée : Elle est y est née.
Pseudo : ahimsa/chloé
Avatar : keke palmer
Crédits : moi ( narcissime )
Ils n'avaient jamais roulé sur l'or et l'Australe, aussi bruyante et bordélique fut-elle, leur épargna quelques fins de mois difficiles. A l'époque où ils étaient trois, bien entendu. Aujourd'hui, Sid était probablement la seule à se rendre à l'Australe et à y tenir un stand, qui plus est. Ce n'était pas le genre d'activité que son père affectionnait. Trop de monde, trop de futilités, comme il disait si bien. A l'époque où il crachait plus de deux mots à sa fille, évidemment. La brune avait préparé son stand assez tôt : les plus malins venaient dès les premières heures de la matinée, prêts à en découdre afin de repartir avec les prix les plus bas et les breloques en meilleur état. Néanmoins, les gens venaient dans un bon esprit. Personne n'était là pour arnaquer l'autre. Sauf Sid, qui n'avait aucun scrupule à négocier jusqu'à ce que l'on veuille se débarrasser d'elle à tout prix. Sa mère ne lui avait pas appris grand chose, ça c'était sûr, mais par contre, elle lui avait bien légué l'art de s'emparer de beaucoup de choses pour peu d'efforts. Pire que tout, celle-ci était douée pour acheter puis revendre à des prix trois fois plus élevés à l'Australe du mois suivant.  Parfois, elle se demandait même si sa mère n'avait pas négocié sa propre conception avec son indélicat paternel. Mais ça, c'était une autre histoire. Sa mère lui manquait beaucoup, surtout lors des jours comme ceux-ci, où son souvenir se faisait vivace dans chaque odeur, chaque bruit et chaque visage à la peau tannée.

Alors, Sid arrangeait son stand. Cela l’apaisait un petit peu. Les bijoux, les tricots et autres bricoles qu'elle cousait lors de son temps libre partaient facilement. Cela faisait quelques mois qu'elle n'était pas venue, alors on lui demandait des nouvelles, échangeait des ragots, comme le font des vieux brocanteurs ennemis. Ceci étant dit, bien que Rajky eut des informations toujours intéressantes, elle ne l'appréciait pas. Il était véreux et comme elle, était dur en affaires. On supporte toujours mal nos pires défauts quand ils sont saillants chez les autres. Aucune chance que je te donne ce collier pour que tu jettes un œil à mes micros, Raj. J'peux l'faire moi-même. Cela prendra juste un peu plus de temps. Alors qu'une merveille pareille... T'en trouveras pas d'autres ici. Un mensonge, bien évidemment. C'était une merde qu'elle avait échangée il y a presque six mois de cela. Et hors de question que je trafique ton chauffage, Lazar ! Sid agita la main pour qu'il baisse d'un ton. Ce serait juste la salle de bain ! Et cette pierre là... Elle vient du Sahel.  C'est tellement loin que tu sais même pas où c'est. Encore une allégation frauduleuse dont elle s'était faite spécialiste au cours des années. Mais le vernis brillant qu'elle avait appliqué sur la pierre lui donnait l'air d'un bijou royal. Ce fut sûrement ce qui fit craquer le pauvre Raj. A samedi ! s’exclama t-elle triomphante.

Son ravissement ne fit que s'accroître lorsqu'elle aperçut le trio qui se rendait vers elle. Certes, elle était heureuse de voir Seo, Aileas - dont le visage semblait étrangement figé, peut-être qu'elle avait remarqué que Sid lui avait piqué sa crème, juste pour essayer - et une blonde que Sid avait surveillé du coin de l’œil depuis quelques jours. La nouvelle amie de son père. Sid avait bien vu qu'elle était enceinte jusqu'aux yeux. Quelle chance, d'arriver sur la flotte au moment de perdre les eaux. Le hasard faisait décidément bien les choses. Aileas ! Seo ! appela t-elle comme une forcenée. Il fallait bien, car la moindre discussion était étouffée par le vacarme ambiant. Comprenant vite que les deux ne l'entendaient pas, elle abandonna son stand et rejoignit le petit groupe. Elle arriva juste au moment où Seo, complètement délurée, s'extasiait sur un enfant que Sid trouva aussitôt très laid. Elle n'aimait pas les enfants. Calme toi, Seo, tu vas faire peur à la petite ! Cette dernière était en train de mimer son petit tour de charme, sous l’œil de déconfit de Sid et d'Aileas. Sid finit par reporter son attention sur la blonde. Elle voulait en savoir plus. Alors, elle aussi, décida de mettre son plus beau masque. Je vois que vous en avez un autre en route ! Il sera sûrement aussi mignon que sa sœur ! Elle plaça les mains sur ses hanches. Si vous cherchez un vêtement pour le bébé, je peux peut-être vous aider. Ce n'est pas ce que je couds d'habitude, mais je peux vous en faire un. Le premier est gratuit ! acheva t-elle avec un clin d’œil absolument charmant. Rien n'est jamais gratuit, la biche.
MessageSujet: (#) Re: To do list... [Ouvert à tous]     Dim 17 Juin - 21:02
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t736-darian-lane-trasam http://beyond-earth.forumactif.com/t749-darian-lane-trasam-agenda
Messages : 16
Âge : 34 ans
Occupation : Pilote de chasse
Habitation : Columbiad
Arrivée : 21 mai 2227
Avatar : Gerhard Freidl
Brandissant fièrement sa gamine à bout de bras, Darian avait comme des étoiles dans les yeux : partout où il posait son regard un souffle de nostalgie le faisait pétiller. Cela ne faisait que quelques jours qu’il avait emménagé avec sa femme et sa fille sur le Columbiad et il avait déjà pu constater que le fier vaisseau de colonisation avait réussi à conserver un peu de l’esprit pionnier des Lupis qui y avaient embarqué, mais en ce jour de marché ces graines de déjà-vu semblaient prospérer comme jamais. Sur plusieurs étages tout n’était qu’entraide et négoce dans la bonne humeur ! bien sûr ils venaient pour l’utilitaire (ils leur manquaient tant pour s’installer confortablement dans leur toute nouvelle cabine), mais il se plaisait dans un premier temps de réajuster ses perceptions à un regard d’enfant et désigner à la petite Othilia les merveilles ordinaires de cette jolie foire où artistes du dimanche et brocanteurs du samedi se tutoyaient. Eux-mêmes avaient emporté avec eux quelques breloques et autres fragments de minerai byblien qu’ils avaient acquis à la revente de leurs maigres possessions sur la colonie, histoire d’avoir une monnaie d’échange avec laquelle débuter, mais il avait aussi préparé sur son terminal un dossier avec les dessins dont il était le plus fier. Non qu’il se considérait comme un grand artiste, mais il savait que les sujets ruraux étaient relativement rares à leur époque et pouvait dès lors attirer la curiosité de certains amateurs. S’il pouvait en profiter pour se meubler ou habiller sa petite princesse en échange d’un ou l’autre fichier c’était tout bénéfice pour leur ménage !

Tout absorbé entre ses pensées et le récapitulatif de leur liste de course par Urania, il n’avait pas plus repéré que sa compagne la petite boule d’énergie qui vint les percuter. Il s’arrêta d’un seul coup, surpris, mais il n’y avait pas de mal et la femme ne tarda pas à se rattraper en complimentant largement la beauté de la petite tête blonde perchée dans ses bras, gonflant sa poitrine de fierté. Il n’était pas sûr d’avoir tout suivi (la femme parlait très vite et il avait tout l’impression de manquer une partie du contexte), mais il rit de bon cœur à son drôle de défi.

« J’avoue que je ne pensais pas louer mes bras pour ça, admit-il, mais c’est tout-à-fait envisageable : les lourdes charges ne me font pas peur ! Je porte même Urania de temps en temps. (Après un bref sourire béat il fronça les sourcils et se corrigea en vitesse,) Pas qu’elle soit bien lourde non plus mais disons qu’elle est un peu lestée pour le moment. (Il plongea lui picorer un baiser pour se faire pardonner sa maladresse, puis salua chacune d’un signe de tête avant de se tourner vers une troisième personne qui venait d’interpeller le groupe entier. Visiblement elle connaissait les deux autres aussi lui sourit-il du même air affable,) Vous en faites pas, votre amie ne nous embête pas, il en faut plus que ça pour impressionner Othilia ! C’est une petite qui n’a pas froid aux yeux, comme son Papa et sa Maman, pas vrai ma terreur blonde ? (Il lui gratouilla son petit ventre tout rondouillet de bébé, ce qui fit rire la gamine.) Mais ouais on regarde ça avec plaisir, où se trouve votre stand ? »

Pour être plus exact Urania allait regarder et juger si le style de la couturière lui plaisait, car le concernant tout bout de tissu devenait la septième merveille du monde dès que c’était sa fille qui le portait. Il accordait donc toute confiance en sa compagne pour éviter les erreurs de goût ou les arnaques. Son envie de faire plaisir le trahissait trop souvent et faisait de lui un piètre négociant.



MessageSujet: (#) Re: To do list... [Ouvert à tous]     Hier à 21:43
avatar
Messages : 114
Âge : 27 ans
Occupation : Ingénieur en électronique dont le rôle principal est de s'assurer que le matériel de l'équipe d'exploration est en excellent état, et elle affectée sur l'Helios
Habitation : Comlumbiad
Arrivée : 2200
Avatar : Daisy Ridley
Crédits : Luz aeterna (avatar)
L’Australe était un rendez-vous qu’elle manquait rarement. A l’image d’énormèment de jeunes de son âge, elle accordait de l’importance à son look. Elle aimait à flâner devant les stands pour dénicher les meilleures affaires, que cela soit en vêtements, ou en accessoires, ou encore en objets de décorations. Echangeant tout ce qu’elle pouvait afin de renouveler ses possessions, elle refaisait sa garde-robe, avec une régularité quasi parfaite. C’était toujours plaisant, mais quand elle s’y promenait avec Seo, l’ambiance était toute autre.

La jeune femme était une star sur la flotte et partout où elle allait, il y avait foule de fans qui venaient la voir pour lui demander un autographe. Un nombre réduit reconnaissait Aileas qui avait eu son groupe à un moment donné, mais la plupart entourait la réelle star Seo. Une différence qui ne dérangeait pas la jeune femme, ravie de rester la plus discrète possible, mais qui s’autorisa un sourire, un peu tendu néanmoins, lorsqu’elle fut filmée par son amie.

Il y eut ensuite une famille qui passa près d’eux et qui attira l’attention de Seo. La demoiselle avait toujours la parole facile. Ce fut sans hésiter qu’elle s’adressa aux parents. Elle les complimenta pour leur petite fille d’une facon quelque peu excessive de l’avis d’Aileas. La demoiselle elle en retrait, avec juste une expression polie, mais pas tellement apte à être aussi sympathique que son amie. Elle n’était pas intéressée par les enfants et roula des yeux lorsque Seo lui demanda de la porter.

- Moui à peine vraiment !

Sid arriva sur ses entrefaits et sortit le grand jeu, avec son habituelle tchatche.

Aileas sourit à moitié en l’écoutant, pas très dupe quant aux intentions de son amie, qui ne passerait pas à côté de l’occasion de se faire un peu d’argent. L’homme aux traits fins avait accepté. Visiblement il était très amoureux de sa femme, et ils semblaient désireux de vouloir acheter des vêtements pour la petite.

- Sid est très douée, vous allez adorer.

Un petit peu d’aide pour son amie de toujours, elle n’allait pas se priver ! Le groupe se mit en marche et elle leur lancait des regards intrigués. Elle ne pouvait pas s’en empêcher. Une famille nombreuse. Une femme enceinte. On en voyait pas souvent sur la Flotte. Les naissances étaient suffisamment contrôlées pour que cela reste un évènement rare.

- Vous venez d’arriver ici ?

Elle n’était pas sûre mais elle était intriguée.
MessageSujet: (#) Re: To do list... [Ouvert à tous]     

RÉPONSE RAPIDE