common grounds / ml
MessageSujet: (#) common grounds / ml     Ven 20 Avr - 22:40
avatar
Messages : 48
Âge : 43
Occupation : inspecteur de la milice
Habitation : columbiad
Arrivée : 2212
Pseudo : Canard
Avatar : joaquin phoenix
Crédits : av (c) lux aeterna
Il frappe quelques coups discrets à la porte, tout sourire, entrant sans attendre d’avoir été invité à l’intérieur. C’était la dernière fois, s’il avait de la chance, qu’il mettait les pieds dans cette cabine, la chambre de convalescence dans laquelle Maggie avait été installée pour la fin de sa réadaptation. Il y avait passé presque autant de temps qu’elle pour éviter qu’elle ne reste seule trop longtemps, à lui parler des articles qu’il rédigeait, à travailler en silence lorsqu’elle dormait, à veiller sur ses progrès – il ne passait dans leur cabine assignée que pour prendre une douche et récupérer les affaires que Maggie lui réclamait sans jamais rechigner. Maintenant, c’était fini, c’était derrière eux, mais il demeurait attentif au moindre inconfort de la brune, et pour l’instant, cette habitude ne semblait pas vouloir partir de sitôt. « Prête à y aller? » lui demande-t-il, rhétorique – il savait pertinemment qu’elle ne demandait rien de plus que de réintégrer une routine normale – alors qu’il plaque un baiser sonore sur sa joue. Il avait déjà ramené à leurs quartiers l’essentiel de ses affaires, alors il se saisit du sac qui contenait le reste, épargnant à l’instructrice de devoir le trimballer. « Tout mon travail est rendu et je te suis entièrement dévoué pour les trois prochains jours. » Il avait dû négocier serré avec le chef de l’information, pour finalement se voir accorder le temps qu’il demandait sans trop d’embûches.

S’assurant que Magdalena avait toutes ses affaires, il lui ouvre la porte, l’invitant à passer devant lui. Les thérapeutes avaient donné leur accord pour qu’elle réintègre une vie normale, tout en lui déconseillant vivement de reprendre ses activités d’instructrice de combat – une réalité qu’il savait douloureuse pour elle, au final, considérant les efforts qu’elle avait mis pour y arriver. Néanmoins, elle avait de quoi rebondir. « T’avais dit que tu voulais aller chercher un truc au local des délégués? » Un petit sourire s’affiche sur ses lèvres, gentiment taquin. Pendant sa convalescence, elle avait fait toutes les démarches nécessaires pour se vouer enfin entièrement à l’une de ses nombreuses passions. Bientôt, elle prendrait ces responsabilités, mais ça n’empêchait pas qu’elle pouvait se préparer d’avance en allant récupérer le matériel nécessaire. Elle ferait une représentante déléguée grandiose, il en était certain – de toute manière, il n’y avait rien qui ne se transformait pas en or au contact de la brune, rien qui ne lui réussissait pas. C’était l’une des choses qui le fascinait le plus chez elle. Ren pose un instant ses yeux sur Magdalena, lui décochant un sourire lorsqu’elle croise son regard, sans sourciller. Il s’était bien gardé de le montrer, et même de le dire à qui que ce soit, mais il avait eu peur. Peur de perdre la seule personne qui trouvait une telle grâce à ses yeux sur la flotte et ailleurs et, peut-être égoïstement, de se retrouver seul encore une fois.


uc

RÉPONSE RAPIDE