Some dust removal [Evelyn]
MessageSujet: (#) Some dust removal [Evelyn]     Mar 17 Avr - 19:05
avatar
Messages : 122
Âge : 27 ans
Occupation : Ingénieur en électronique dont le rôle principal est de s'assurer que le matériel de l'équipe d'exploration est en excellent état, et elle affectée sur l'Helios
Habitation : Columbiad
Arrivée : 2200
Avatar : Daisy Ridley
Crédits : Luz aeterna (avatar)
Le gars en face d'eux a une attitude très rigide malgré ses intentions de paraitre engageant, qu'il ne peut que remarquer, et qu'il s'efforce de ne pas railler, même si c'est simplement pour lui-même. Il n'apprécirait sans doute pas. Ils sont trois à lui faire face, tous réunis pour la même raison, une sorte de stage accéléré semblable à l'académie qu'ils ont tous fréquenté des années plus tôt, une remise au goût du jour en y ajoutant un paquet de nouveautés. Promus durant les derniers jours au commandement de vaisseaux, il y a là une femme qu'il connait d'avant, Evelyn Olsen récemment nommée vice-capitaine du Colossus, Jasmin Dalencer sur un vaisseau de moindre taille, et puis lui tout juste devenu second de l'Helios. Il connait Evelyn pour avoir fait ses études en même temps que lui. Ils se sont ensuite perdus de vue. Lui devenant physicien. Elle partant pour devenir médecin. Leurs changements de carrière viennent de les réunir. C'est avec plaisir que le terrien découvre une Evelyn devenue femme. Une magnifique femme d'ailleurs, qu'il ne se prive pas de complimenter, tout en lui faisant la bise. Il sait que sa promotion à elle s'est faite à la suite de l'explosion sur le Colossus. Une sombre histoire qui a vu la mise aux arrêts de son leader, après un procès expédié, si l'on demande l'avis du terrien, et surtout l'exécution du fautif. Il n'en fait pas mention en la voyant, et se contente de la suivre, ainsi que leur collègue, dans la salle où l'on leur dispense la formation qui fera d'eux des gradés. Pas des militaires cela dit. Il s'en félicite et n'envisage pas de les rejoindre, se contentant d'écouter ce qu'on lui dit, et de prendre des notes. La journée débute par une présentation rapide et puis l'officier entreprend de leur expliquer le programme.

- Nous débuterons par un rappel rapide de la présentation de vos nouvelles fonctions, un récapitulatif de le composition de la Flotte, des règles qui la gèrent, de la hiérarchie militaire, des réglements qu'il sera désormais à vous de faire respecter.

Sur l'holoprojecteur s'affichent déjà des lignes de code qu'ils ont déjà vues, mais qu'il va falloir revoir, et surtout appliquer.

- L'amirale ayant été récemment élue, les changements décidés seront communiqués, et peut-être mis à jour dans les jours suivants.

Des changements avantageux que les stellariens attendent.

- Chacun de vos vaisseaux est pourtant différent. Et s'il existe un code propre à tout le monde, il y a en revanche des règles propres à chaque vaisseau, qu'il vous faut connaitre. Il est de votre devoir de s'assurer qu'elles soient respectées, et évidemment de montrer l'exemple, en les suivant à la lettre. Il est important que vous les connaissiez.

Il hoche la tête avant d'effectuer des pas dans leur direction.

- Il y aura également des notions de navigation, d'armement, de mécanique.

Son regard percant fixe ses étudiants.

- Et finalement nous verrons la partie la plus importante qui consistera en une série d'exercices quotidiens, spéciaux et urgence. Nous avons donc maintenant fini avec le sommaire. Est-ce qu'il y a des questions ?

Leandro écoute attentivement  mais ne peut s'empêcher de jeter un regard vers Evelyn. Qu'est-ce qu'elle a changé. Il se souvient d'une fille effrayée à qui il avait envoyé un dessin stupide sur son terminal pour qu'elle se sente mieux. Ses doigts tracent rapidement une esquisse et il envoie son message, une copie du passé, qu'il veut plaisante, et attend sa réaction.
MessageSujet: (#) Re: Some dust removal [Evelyn]     Dim 29 Avr - 19:32
avatar
Messages : 33
Âge : 40
Occupation : Vice-capitaine du C5
Habitation : Regina Mercy
Arrivée : 2200
Pseudo : canard
Avatar : Natalie Portman
Crédits : lux aeterna (av)
Elle ne pensait pas se retrouver au même stade que son fils un jour. Assise en classe, à écouter avec plus ou moins d’attention un instructeur qu’elle soupçonnait être plus jeune qu’elle – pas particulièrement sympathique, non plus. Ils étaient trois, quatre en considérant l’homme qui se tenait devant eux, et elle appréhendait déjà d’éventuels exercices physiques. Heureusement, peut-être qu’elle aurait la chance de tomber sur Leandro. Si leurs parcours les avaient séparés, il semblait évident qu’ils étaient destinés à se recroiser un jour ou l’autre, comme en témoignait la situation. La liste d’activités prévues pour la journée s’allongeait et elle s’ennuyait déjà. Elle savait qu’il fallait qu’elle prenne tout cela au sérieux, mais en même temps, elle sentait qu’elle pourrait être plus utile à déjà apprendre son nouveau travail sur place, les mains dans le métaphorique cambouis du pont du Colossus 5. Le terminal placé sur sa table s’allume et elle tente discrètement de voir ce qui s’y affiche, retenant un sourire amusé en pinçant les lèvres lorsqu’elle reconnaît un dessin de la main du physicien. Elle se rappelait très bien du jour où elle avait reçu un croquis similaire, en plein cours, stressée de savoir de qui il pouvait bien venir. Evelyn tente une œillade vers le brun, croisant plutôt celle de l’instructeur alors qu’il les invite à sortir de quoi prendre des notes. Elle en perd aussitôt sa risette, se concentrant sur la tâche qui lui incombe. Faute d’y prêter réellement attention, il fallait au moins qu’elle fasse semblant.

L’heure de la pause repas arrive suffisamment vite pour qu’elle n’ait pas oublié la gentille attention de Leandro. Elle le rejoint pendant qu’ils ont encore le temps de parler, avant de passer à la partie pratique du cours, s’installant à la même table que lui dans le petit coin repas adjacent à la salle de classe. « Je vois que ton coup de crayon s’est amélioré avec l’âge », plaisante-t-elle en déposant son terminal sur la table. S’ils avaient échangé quelques mots plaisants avant d’entrer, elle était loin de qualifier tout ça de discussion, ce à quoi elle comptait remédier même si le temps leur manquerait sûrement. « Je pensais pas devoir retourner sur les bancs d’école, même brièvement », admet-elle en entamant son repas – deux paquets récupérés à la cantine à la va-vite. « Ça t’avait manqué? » Il fallait dire que c’était de belles années. C’était… calme, facile, lorsqu’on comparait à la vie adulte. Elle n’avait pas de gamin à gérer, avait ses deux parents pour la supporter. C’était égoïste, peut-être, de penser qu’elle l’avait meilleure à cette époque, mais elle préférait être honnête avec elle-même, faute de l’être avec les autres. Elle regrettait de ne pas avoir gardé contact avec Leandro, mais les choses étaient ainsi faites – loin des yeux, loin du cœur, ce genre de bêtise que l’on se répétait quand on se disait qu’on aurait pu mieux faire. Avec un peu d’efforts, elle aurait pu. Elle avait préféré être absorbée entièrement par sa carrière.
MessageSujet: (#) Re: Some dust removal [Evelyn]     Lun 7 Mai - 21:18
avatar
Messages : 122
Âge : 27 ans
Occupation : Ingénieur en électronique dont le rôle principal est de s'assurer que le matériel de l'équipe d'exploration est en excellent état, et elle affectée sur l'Helios
Habitation : Columbiad
Arrivée : 2200
Avatar : Daisy Ridley
Crédits : Luz aeterna (avatar)
Les cours s'égrènent lentement à leur rythme studieux. Ils se succèdent en lois et en termes militaires. La théorie est expliquée. Ca ne l'intéresse pas toujours. Surtout pas quand on lui cause de  règles militaires, une facette de ce cours qui ne l'interpelle pas du tout. Peu importe que le gars lui explique les directives de l'armée, Leandro en laissera sans doute filer la moitié dans la prochaine demi-heure et l'autre moitié à la fin de la journée. Trop carré, trop exigeant. La pause déjeuner arrive enfin et on les invite à rejoindre le réfectoire adjacent. Il s'y rend avec empressement, en espérant que la nourriture de l'Argus one vaille le coup. Quelque chose qui ressemble à s'y méprendre à de la mauvaise foi lui dit que ce que mangent les militaires ne peut pas avoir bon goût. Les souvenirs de son enfance restent flous à ce sujet. A l'époque il ne faisait pas la fine bouche. Il récupère néanmoins de quoi manger à la cantine, cherchant des visages familiers dans la foule. Peut-être que Rosalija est en ce moment par ici ? Cela fait longtemps qu'il ne l'a pas vue, et il ne serait pas contre lui faire un coucou. Mais pas le moindre signe de la jeune femme. Dommage. Une autre fois peut-être.

C'est avec grand plaisir qu'il accueille Evelyn à table, touché qu'elle ait décidé de venir s'assoir près de lui. Le terminal avec son dessin stupide dans la main de la jeune femme, qui lâche une boutade. Ca lui arrache un rire alors qu'il lorgne les quatre lignes qu'il a tracées à la va vite. Vraiment rien de quoi être fier.

- Je te trouve bien généreuse.

Il doit se rendre à l'évidence quand elle reconnait se sentir étrange de revenir en cours : c'est la même pour lui.

- J'irais pas jusqu'à dire ca mais c'est vrai qu'on s'était bien marré.

Ses souvenirs ressemblent à ceux d'Evelyn, doux dans sa mémoire. Une époque qu'il se rappelle de manière arrangeante, partagée entre les bancs de l'école et les sorties pas tout le temps autorisées par des encadrants trop stricts à son goût. Lui non plus n'a jamais tenté de rester auprès d'elle et de nombre d'anciens camarades. Différents chemins les ont séparés. Leurs existences d'adulte n'ont plus la place pour les vieux amis, qu'on laisse tandis que les années passent et qu'on se promet néanmoins tout le temps de rappeler un jour ou l'autre. Autant dire qu'avec Evelyn, il a failli à la tâche. Cela ne l'empêche pas de revoir la femme avec plaisir et de reprendre là où ils se sont arrêtés la dernière fois. La curiosité du stellarien est totale malgré le temps et il ne doute pas que sa collègue n'a pas d'intéressantes anecdotes à lui raconter.

- Qu'est-ce que tu deviens depuis le temps ?

Sa fourchette se plante dans la ration devant ses yeux et il avale une bouchée. Il reste attentif aux propos d'Evelyn.

- J'ai entendu dire que tu es devenue médecin.
MessageSujet: (#) Re: Some dust removal [Evelyn]     

RÉPONSE RAPIDE