time's up / ehxpress
MessageSujet: (#) time's up / ehxpress     Jeu 5 Avr - 21:01
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/ http://beyond-earth.forumactif.com/
Messages : 399
Âge : 38 ans
Occupation : Docker de la commission
Habitation : Argus One
Arrivée : 2200
Pseudo : Canard
Avatar : Golshifteh Farahani
Crédits : minako (av), old money (sign), elara (crackship)
C’est sa veste d’uniforme sous le bras qu’elle entre dans l’établissement, jetant un coup d’œil autour. La Ruche était toujours fidèle à elle-même, mais cette fois, ce sont les habituels piliers qui la peuplaient en grande majorité, invités par Crius lors de l’annonce des résultats des élections. En d’autres circonstances, ça aurait relevé d’une vision paradisiaque pour Rosa, qui faisait partie de cet ensemble d’habitués et savait qu’elle ne se ferait pas importuner par l’un d’eux. Si elle adresse un sourire au tenancier lorsqu’elle croise son regard, comme à son habitude, elle s’attarde surtout à repérer Ethan parmi la foule – c’est au fond, à moitié caché par un groupe bruyant et par le bar qu’elle le trouve. À l’abri des regards indiscrets, il ne semble pas particulièrement profiter de l’ambiance ni de la situation. Au moins, elle n’aurait pas à trop le chercher. Si elle s’arrête brièvement au bar pour se saisir du verre de scotch que Crius lui a déjà servi, elle ne tarde pas à rejoindre le blond, lançant sa veste sur le banc à côté de lui sans faire attention. « Je croyais bien t’avoir entendu dire que tu passerais par ici », fait-elle d’une voix forte, pour enterrer le vacarme ambiant, en s’assoyant devant lui. Elle le détaille un instant, tentant vainement de déchiffrer ses pensées par un regard insistant. « C’est quoi ton problème? T’es parti en sauvage, tout d’un coup. T’as raté Ana de ça » fait-elle, créant un petit espace entre son pouce et son index. Elle hoche la tête, comme si elle se rappelait soudainement d’un certain détail. « T’aurais dû la voir dans sa robe. » Elle lui décoche un sourire amusé par-dessus le rebord de son verre alors elle en sirote une petite gorgée, déjà bien réchauffée par les quelques bières qu’elle avait ingurgitées lors de la soirée électorale.




--- i've been blessed
and i've been cursed, i've been the best, i've been the worst – now i take what's mine
MessageSujet: (#) Re: time's up / ehxpress     Sam 21 Avr - 3:43
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t125-broken-machine-ethan#376 http://beyond-earth.forumactif.com/t220-domesticated-animal-ethan
Messages : 401
Âge : 37 ans
Occupation : Commissionnaire, fournisseur de consolation alcoolisée
Habitation : Sur l'Albatross, son vaisseau amarré sur le Colossus 5
Arrivée : Il y a 7 ans, en 2220.
Pseudo : GeniusPanda / Kim
Avatar : Boyd Holbrook
Crédits : (av) Oxalys
A peine avait-il pénétré dans la ruche qu’Ethan avait levé deux de sa prothèse mécanique à Crius qui avait retrouvé sa place derrière son habituel comptoir. Il avait sa tête des mauvais jours. Et Crius savait depuis des années quelle commande accompagnait ses mauvais jours. Double vodka, d’une de ces bouteilles ramenées par ses soins de Keller dont on commençait à voir la fin du stock. A défaut de lui parler proprement, Ethan épargna Crius de faire en plus le service et prit ses deux verres directement au comptoir en remerciant le vieux d’un hochement de tête. C’est au fond du bar qu’il part s’installer, ou se planquer. A sa place habituelle, au fond entre deux poutres métalliques, là où il pouvait avoir un oeil sur tout mais pas l’inverse. Il entame un de ses verres à peine assis et sort aussitôt son terminal. Il veut la preuve qu’il a vu vrai. Il demande à l’appareille la liste des équipages de la flotte avant de préciser qu’il ne s’intéressait qu’au Nœud. Il n’était pas sûr qu’une personne lambda puisse avoir accès à ce genre d’information mais de l’autre, il ne voyait pas non plus pourquoi l’information serait cachée.

Le nez dans son écran, son premier verre déjà vide, il ne voit pas arriver Rosalija jusqu’à lui. Il daigne à peine relever ses yeux vers elle quand elle s’écroule non loin, faisant défiler les visages d’équipage qui s'affichent. Seule l’évocation de la robe d’Ana lui décroche un rapide regard par-dessus son écran. Une histoire qui l’aurait intéressé si son terminal ne venait pas de s’arrêter sur ce qu’il cherchait. Il rapproche son nez, agrandit l’image du bout des doigts de ce qui semblait être une photo officiel de l’équipage du Colossus et surtout, de sa réponse. Son poing métallique s’écrasa subitement sur la table et le bruit étouffa son injure. « J’ai trouvé la tête de c’te catin lunaire ! Khan Andak, Vice-Capitaine d’Andreï Shaparov que disait la légende. C’est ça mon putain de problème. » Il inclut soudainement Rosa dont il semblait avoir fait abstraction jusque-là. Il tourne alors l’écran de son terminal vers la douanière afin qu’elle mette un visage sur un nom, un vrai nom. « Cet enfoiré est vice-cap du C5. Le vice-cap du C5 est un mercenaire, un psychopathe, un assassin et il se déguise avec une PUTAIN de moustache. » Ca en est si absurde que le blond se met à rire, nerveux et à bout à la fois. Si bien qu’il en oublie de donner un peu de contexte à Rosa. Avec un peu de chance elle ferait le lien. Le blond ne semblait pas se cacher de beaucoup de personne.




I'm a broken machine
i can do anything
i've nothing to hide
now i start to dream
MessageSujet: (#) Re: time's up / ehxpress     Sam 21 Avr - 18:35
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/ http://beyond-earth.forumactif.com/
Messages : 399
Âge : 38 ans
Occupation : Docker de la commission
Habitation : Argus One
Arrivée : 2200
Pseudo : Canard
Avatar : Golshifteh Farahani
Crédits : minako (av), old money (sign), elara (crackship)
Elle ne fait rien d’autre que hausser les sourcils – que faire d’autre, de toute façon, après un tel accès de colère dont elle ignorait la raison? Au moins, il avait enfin l’amabilité de l’inclure dans sa bulle, dans son délire qu'elle avait envie de qualifier de psychotique. Rien de ce qu'il disait n'avait le moindre sens aux oreilles de Rosa. Lorsque le blond tourne son terminal vers elle, elle se penche pour mieux voir, observant avec un intérêt minime la photo zoomée sur la tête du vice-capitaine du Colossus 5, encore garnie de la généreuse moustache qu’elle avait tant appréciée, à l’époque. Une photo qui datait un peu, donc. L’air sceptique de la douanière devient presque défensif. « Eh, tu penses pas que t’exagères un peu dans tes qualificatifs là? » le rappelle-t-elle à l’ordre, la commissure de ses lèvres haussée en un sourire confus. En guise de réponse, Ethan ne fait que se mettre à rire, ne faisant qu'exacerber le sentiment d'incompréhension – et de frustration – de la douanière. Pourquoi tu rigoles sale timbré, qu’elle voudrait lui dire, pour finalement demeurer muette. Elle n’aimait pas du tout la direction que prenait la soirée, et avait l’impression qu’elle mépriserait encore plus la suite. Une impression qui lui pesait sur les épaules et qui n’aidait pas du tout à son humeur. « Khan Andak est un peu con, je peux aisément en témoigner, mais j’serais loin de le qualifier de psychopathe. Ça fait combien de vodkas que tu t’claques, là? » Non pas qu’elle doutait que quelque chose ne tournait pas rond, mais il fallait dire qu’Ethan ne brillait pas non plus par la clarté de ses propos. Rosalija fixe le pirate avec une insistance qui ne la caractérisait généralement pas. Il allait parler, ou elle allait partir, amère, triste et déçue par la tournure de la soirée, un cocktail mortel pour quiconque aurait la malchance de la croiser dans les prochains jours.




--- i've been blessed
and i've been cursed, i've been the best, i've been the worst – now i take what's mine
MessageSujet: (#) Re: time's up / ehxpress     Lun 23 Avr - 16:48
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t125-broken-machine-ethan#376 http://beyond-earth.forumactif.com/t220-domesticated-animal-ethan
Messages : 401
Âge : 37 ans
Occupation : Commissionnaire, fournisseur de consolation alcoolisée
Habitation : Sur l'Albatross, son vaisseau amarré sur le Colossus 5
Arrivée : Il y a 7 ans, en 2220.
Pseudo : GeniusPanda / Kim
Avatar : Boyd Holbrook
Crédits : (av) Oxalys
« Si j’exagère ?! Demande-t-il en exagérant. L’air ahuri, le blond avait du mal à situer dans quel clan la douanière voulait se mettre. C’toi qui m’a dit que “psychopathe” c’était pas assez le soir où j’me suis fait tabasser ! » Ce soir tout semblait pas assez. Il n’avait pas eu le temps de savourer la victoire de Priya. Il n’avait pas assez mangé. Plus il buvait plus ses verres semblaient vide. Alors qu’il engloutit ce qui lui restait de son deuxième verre, il relève sa phrase. Ou du moins, ce qui veut entendre. La faute au brouhaha ambiant ou à son obsession aveuglante, il comprend de travers de qui sort de la bouche de la brune. Attends, tu l’connais ? Tu m’as dit que son nom te disais rien, c’quoi ton problème ? Soudainement, sa colère semble se porter sur la jeune femme qu’il avait épargné jusque-là d’affront direct. Il a peur. Il a peur qu’elle aussi soit contre lui, et qu’à choisir, c’est lui qu’elle jetterait dans un sas. Ses yeux bleus s’agitent, cherchant la moindre contradiction sur le visage de son amie. Un réconfort. Ce.. wáng bā dàn ! C’est lui Rosa ! Pour mon nez, pour mon bras… J’vais crever demain et ça sera lui ! » Lance-t-il en perdant ses moyens. Il envoie valser son terminal plus loin sur la table avant de plonger son visage dans sa main robotique. Il allait vomir. L’alcool ou l’angoisse, peut-être les deux. « J’suis foutu. J’devrais même pas rester avec toi. »



I'm a broken machine
i can do anything
i've nothing to hide
now i start to dream
MessageSujet: (#) Re: time's up / ehxpress     Lun 23 Avr - 18:16
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/ http://beyond-earth.forumactif.com/
Messages : 399
Âge : 38 ans
Occupation : Docker de la commission
Habitation : Argus One
Arrivée : 2200
Pseudo : Canard
Avatar : Golshifteh Farahani
Crédits : minako (av), old money (sign), elara (crackship)
La réalisation la heurte de plein fouet. Psychologiquement, elle a l’impression de se faire heurter de plein fouet par un météore, d’entendre se briser ce qui lui restait d’espoir qu’Ethan n’était pas en train de lui faire comprendre ce qu’elle captait désormais. C’est vrai, elle avait dit ça; étrangement, le reste de cette soirée, à part le bruit sourd du nez du blond qui se remet en place et le confort procuré par le fait d’avoir quelqu’un à côté de qui dormir, elle l’avait oublié. N’en demeurait qu’une vague impression d’avoir terminé un puzzle sordide. Rosalija se voyait désormais confronté à une vérité qu’elle n’était pas prête à admettre, à assimiler : Khan et l’homme qui hantait le passé trouble d’Ethan ne faisaient qu’un. Là où elle voyait un ex ambitieux et obstiné, mais qui avait le cœur à la bonne place, il voyait un monstre, une erreur, un mauvais calcul. Cette montagne russe émotionnelle ne se traduit physiquement que par une mâchoire crispée et une sueur froide le long de la nuque. « Est-ce que t’es en train de m’accuser de quelque chose? » s’insurge-t-elle immédiatement, prenant la mouche dès qu’Ethan reprend la parole. « Je sais pas, moi, t’as parlé d’un… d’un Sandor, d’un… Kildar; peu importe, t’as jamais mentionné le nom que je connais. » Elle fronce les sourcils, contrariée de faire ainsi les frais de la colère du pirate. Elle s’était montrée patiente avec ses singeries jusqu’à maintenant, et il la remerciait en l’antagonisant? Elle oscille entre fureur, déception et tristesse, sans savoir sur lequel se poser, trop préoccupée par la révélation qui s’imposait désormais à elle. La brune pince les lèvres; difficile de dire si l’alcool contribue ou non à la détresse d’Ethan, mais il semblait évident qu’il n’allait pas bien. « Non. Ethan, personne va mourir. » Son ton est ferme, le bruit ambiant camouflant sans problème le trémolo dans sa voix. Ses doigts se posent sur la main libre du pirate, celle de chair et d’os, alors qu’elle tente de croiser son regard. « Hey », insiste-t-elle d’une voix douce, se faisant violence pour ne pas mal interpréter l’inquiétude du blond – s’imaginer qu’il pourrait la penser contre lui la révoltait. « Qu’est-ce que t’as besoin que je fasse? J’vais l’faire. Je vais lui parler, j’vais… Fuck, si j’avais su… » C’est à son tour de se frotter le visage contre ses paumes ouvertes, peinant à assimiler toute l’information de manière cohérente. « J’le connais. Ethan, fais-moi confiance, juste. » Encore avec la confiance, celle qu’Ethan ne semblait jamais vouloir donner inconditionnellement, jusqu’à la faire se ruiner en pots-de-vin, abuser de son autorité de douanière. Encore elle qui s’échinait pour venir en aide à quelqu’un au péril de sa santé – ce côté altruiste qui détonnait entièrement du reste de sa personnalité égocentrique. Encore. Naïvement, même si elle rageait – d’avoir été si dupe, que Khan lui ait menti pendant si longtemps, de savoir qu’elle était désormais coincée entre deux feux –, elle espérait qu’elle parviendrait à désamorcer la situation, même si elle ne faisait que s’envenimer depuis des années en raison du ressentiment de chacun. Elle lui parlerait, qu’Ethan le veuille ou non – au moins pour obtenir les excuses qui lui étaient dues.




--- i've been blessed
and i've been cursed, i've been the best, i've been the worst – now i take what's mine
MessageSujet: (#) Re: time's up / ehxpress     Lun 23 Avr - 23:58
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t125-broken-machine-ethan#376 http://beyond-earth.forumactif.com/t220-domesticated-animal-ethan
Messages : 401
Âge : 37 ans
Occupation : Commissionnaire, fournisseur de consolation alcoolisée
Habitation : Sur l'Albatross, son vaisseau amarré sur le Colossus 5
Arrivée : Il y a 7 ans, en 2220.
Pseudo : GeniusPanda / Kim
Avatar : Boyd Holbrook
Crédits : (av) Oxalys
La main d’Ethan se ferme lorsqu’elle pose la sienne par-dessus. Il ne retire pas pour autant son bras. Parce que le contact a quelque chose de réconfortant, apaisant. Ou peut-être était-ce ses mots. Personne ne va mourir. Ou simplement sa présence. Il aimerait la croire, mais lui faire entendre raison semblerait peine perdu pour ce soir. L’imminence d’une mort certaine le frappait de pleine face, comme un train lancé à toute allure sur des rails auxquels Aldor l’aurait ligoté. S’il avait espoir de s’en sortir, il se demandait désormais comment il arriverait à faire le poids face à lui, sa persévérance malsaine et son pouvoir d’influence. Sa jambe tremble sous la table, secouée par l’angoisse de cette nouvelle. Rosa l’interpelle mais il est bien trop occupé à regarder autour de lui, sur ses gardes.

Le pire dans tout ça, c’est qu’elle était désormais impliquée. A quel point ? De quel côté ? Le visage toujours à moitié caché dans sa main de fer, son regard se fait finalement intercepté par la jeune femme. On peut lire toutes ses émotions au fond de ses yeux imbibé d’alcool. « Non. Tu... non, non, non. » La main d’Ethan s’échappe sous la sienne pour taper contre sa cuisse. Il se redresse alors qu’il agite négativement la tête pour appuyer ses propos. Hors de question. « T’fais rien, tu lui parles pas de moi et t’vas encore moins lui parler. » Derrière Rosa il arrive à capter le regard de Crius à qu’il demande, d’un signe de main silencieux, une seconde tournée. Il revient aussitôt à Rosa, le front plissé. « Tu l’as dit toi-même, tu le connais, tu dois savoir comment il est hein ? Comment il est quand on lui parle de ce qu’il faut pas. » Il se pince les lèvres, en souvenir à cette fois où Ethan avait dit un mot de travers depuis sa cabine de pilotage. Il y resta enfermé, pour rire qu’on lui avait dit. Le pilote remercia le barman qui débarrassa la table pour un nouveau service. « Et tu l’connais d’où, hein ? J’savais pas que tu fréquentais la haute. » Qu’il soulève, la voix rauque d’une nouvelle gorgée d’alcool.




I'm a broken machine
i can do anything
i've nothing to hide
now i start to dream
MessageSujet: (#) Re: time's up / ehxpress     Mar 24 Avr - 22:24
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/ http://beyond-earth.forumactif.com/
Messages : 399
Âge : 38 ans
Occupation : Docker de la commission
Habitation : Argus One
Arrivée : 2200
Pseudo : Canard
Avatar : Golshifteh Farahani
Crédits : minako (av), old money (sign), elara (crackship)
Elle sent Ethan se calmer doucement, malgré les doigts crispés qui tremblent sous les siens, malgré les pieds qui tapotent inlassablement contre le sol au rythme effréné de son angoisse. Rosalija regrettait de ne pas avoir le tact, les mots pour le faire complètement renoncer à ses inquiétudes. Peut-être la situation était-elle au-delà de ses compétences, même si elle n’avait jamais été des plus douées pour réconforter les autres – pas qu’elle ne tentait pas tout de même sa chance. On ne savait jamais quand quelqu’un serait suffisamment désespéré pour être réceptif à des encouragements, même mal formulés. L’introspection du blond lui fait presque peur – il semble complètement en transe à force d’assimiler les détails et les implications d’avoir retrouvé bien malgré lui son némésis de toujours. Celui-là même qui le faisait passer du rire aux larmes, qui l’empêchait de dormir, qui le poussait à se confier dans la noirceur la plus complète, comme si ne pas voir la réaction de Rosalija était un stress de moins sur ses épaules.

Le refus d’Ethan est catégorique et la douanière lève les mains comme une criminelle prise en flagrant délit, montrant ses deux paumes à son interlocuteur. « OK, je lui dirai rien », fait-elle dans un souffle, abaissant ses mains pour mieux attraper son verre, le vidant d’un seul trait. Seul le temps déterminerait si elle pourrait tenir parole; elle en doutait, en réalité. La gorgée de courage arrive à point, en même temps que les mots d’Ethan, qui lui rappelle la brûlure saisissante de la fameuse gifle sur sa joue gauche. Ce n’était pas grand-chose, en rétrospective : une gifle comme il s’en donnait sans cesse partout sur la flotte, celles qui ne laissaient pas de traces physiques, mais qui meurtrissaient trop longtemps l’âme – elle avait pardonné à Khan son écart de conduite, sans toutefois lui faire l’honneur de l’oublier entièrement. Oui, elle savait comment il était, et pourtant, quelques semaines auparavant, elle n’aurait affiché qu’une incompréhension évidente sur ses traits tirés. Elle le savait volcanique, mais raisonnable; leurs disputes avaient toujours été du genre électrique, une crue éclair qui, au bout du compte, nourrissait les fruits de leur relation. Désormais, elle ne savait plus quoi penser et ça se répercute dans son visage, dont la vacuité est éloquente, malgré tout. Elle ne veut pas donner raison à Ethan, sans trouver de raison de le contredire, non plus.

De nouveaux verres se posent devant eux et elle accueille avec soulagement la présence de Crius, qui semble alléger brièvement l’atmosphère, jusqu’à ce qu’il s’éloigne à nouveau, les replongeant dans la pénombre de leurs réalisations. Pourtant, Ethan n’en démord pas; il insiste pour parler de cet homme qu’il méprise et craint à la fois. « Il a commencé en bas de l’échelle, il a pas magiquement gagné son poste de commandement », note-t-elle malgré le cynisme d’Ethan, portant son verre à ses lèvres. « J’étais contrôleuse stagiaire quand il s’est pointé. Il était dépassé par la flotte, tout ça, je l’ai aidé. On a gardé contact, en quelque sorte. » L’ironie était forte. Elle en voulait à Khan de lui avoir menti pendant tout ce temps, puis se retournait pour immédiatement cacher la vérité à Ethan. Ce n’était pas faux, mais pas vrai, non plus. Ils avaient fait plus que garder contact, et Ethan méritait de le savoir, même si ça devait lui faire l’effet d’un poignard en plein dos. Elle n’aurait pas pu savoir. « R’garde, Ethan… J’vais pas t’mentir. Ça serait trop con. Khan… on sortait ensemble. Avant, bien avant – ça fait des années. J’étais même pas encore sortie de l’académie », admet-elle finalement. Une gorgée de whisky lui dévale aussitôt la gorge, pour calmer ses nerfs à vif. Elle était prête à réceptionner la réaction d’Ethan, quelle qu’elle soit – sauf s’il lui tournait le dos. Elle ne s’en remettrait pas. Or, elle savait que retarder l’inévitable était la mauvaise stratégie à adopter.




--- i've been blessed
and i've been cursed, i've been the best, i've been the worst – now i take what's mine
MessageSujet: (#) Re: time's up / ehxpress     Lun 4 Juin - 21:33
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t125-broken-machine-ethan#376 http://beyond-earth.forumactif.com/t220-domesticated-animal-ethan
Messages : 401
Âge : 37 ans
Occupation : Commissionnaire, fournisseur de consolation alcoolisée
Habitation : Sur l'Albatross, son vaisseau amarré sur le Colossus 5
Arrivée : Il y a 7 ans, en 2220.
Pseudo : GeniusPanda / Kim
Avatar : Boyd Holbrook
Crédits : (av) Oxalys
Ethan ne remet pas la jeune femme en question une seule seconde lorsqu’elle promet de ne rien dire à Khan. Son cerveau baigné d’alcool pense à bien trop de chose à la fois pour se mettre à douter sur un tel détail. Elle avait été témoins, après tout. A la place, il préfère savoir comment les deux ont pu un jour se connaître. Il était facile de faire le tour de la flotte, mais c’était tout de même un sacré coïncidence qu’elle se retrouve entre deux feux ainsi. Il mordait pleinement à cette vieille histoire, imaginant de simple connaissance. Tant, qu’il est à des années-lumière de s’imaginer ce qui les lie réellement.

Malgré la vodka qui coule dans sa gorge irritée, c’est des sueurs froides qui descendent dans sa nuque transpirante. A peine la révélation tombée que son visage tremble. Ses lèvres oscillent entre rire et pincement et ses sourcils se froncent en des expressions contradictoires. Seul son regard reste fixé sur Rosa. Il inspire longuement, bruyamment. Son visage se calme le temps de reprendre une gorgée. « Combien d’temps ? Vous avez couché ensemble ? Il cogne son verre contre la table en le reposant. Non, j’veux pas savoir. C’est ok. Je… ouais, ok. T’es con, Ethan. Bien sûr que oui. » Il s'essuie les lèvres du dos de la main tout en reniflant. Ses doigts mécaniques s’agitent nerveusement dans des petites gestes saccadés. On peut même entendre les mécanismes travailler à chaque mouvement. « Il sait ? Pour nous deux… ? Non, bah non. Fiou, euh... » Souffle-t-il, comme à bout. Il hoche la tête et finit par rire de lui-même. Il roule des épaules pour mieux se redresser, mieux encaissé.

La boisson lui faisait dire les premières pensées qui traversaient son esprit. Peut-être étaient-elle complètement idiotes, insensées. Peut-être qu’il n’y aurait jamais pensé sans ça. Ou peut-être bien qu’elles mettaient en évidence ses véritables sentiments. Déception. Jalousie. Surtout jalousie. Une étrange sensation qu’il ressentait pour la première fois en vers Rosalija. Il était difficile de l’imaginer dans les bras de cet homme quand, il y a plus de vingt ans il avait vu ce même homme violenter des femmes dans ces mêmes bras. Il était d’autant plus dur de l’accepter quand lui aussi avait tenu la brune dans ses bras.

Un second rire vient briser l’atmosphère étouffante de cette révélation. Le blond cligne frénétiquement des yeux en tentant de sortir de sa torpeur. Il gonfle son torse alors qu’il pose ses mains à plat sur la table d’un air décidé. « T’sais quoi ? J’vais boire jusqu’à dégueuler mes tripes sur tout l’chemin du retour. M’évanouir dans ma soute et m’réveiller sans être foutu de savoir où j’suis pendant deux jours. Tu m’suis ? C’toujours mieux que d’me regarder pleurer ici. »





I'm a broken machine
i can do anything
i've nothing to hide
now i start to dream
MessageSujet: (#) Re: time's up / ehxpress     Ven 8 Juin - 23:09
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/ http://beyond-earth.forumactif.com/
Messages : 399
Âge : 38 ans
Occupation : Docker de la commission
Habitation : Argus One
Arrivée : 2200
Pseudo : Canard
Avatar : Golshifteh Farahani
Crédits : minako (av), old money (sign), elara (crackship)
Rosalija avait vu venir le verre qui s’abat sur la table, mais le bruit sec lui arrache tout de même un sursaut. Ethan entreprend un monologue qui ne fait que la mettre mal à l’aise, à mesure qu’il s’interroge sur les détails de la relation qu’elle avait entretenu avec Khan. Qu’est-ce que ça changeait pour lui, de toute manière, d’en savoir plus ou moins? Toute information supplémentaire ne ferait qu’accentuer son désarroi, même s’il prenait la nouvelle étrangement bien. Peut-être que c’était l’alcool qui facilitait l’acceptation; peut-être qu’il s’était vite rendu compte, malgré l’ivresse, qu’elle n’aurait pas pu savoir, prévoir, éviter la coïncidence. Le rire nerveux du pirate lui arrache une réaction miroir et elle ricane aussi, doucement, comme si elle forçait pour dissiper le malaise de l’atmosphère. À son raisonnement, elle ne fait que lever les yeux au ciel, une manie qu’elle répétait bien trop souvent chaque fois qu’elle avait Ethan pour interlocuteur. « Et paniquer encore plus en émergeant? Pas question », tranche-t-elle, catégorique, descendant ce qui lui restait de whisky avant d’enfiler le fond de vodka d’Ethan. Il rechignerait sans doute, mais mieux valait ça qu’un coma éthylique. « Allez. Je te ramène à la maison. » C’était loin d’être comme les premières fois où ils s’étaient raccompagnés. Sans les sous-entendus salaces, sans les mains baladeuses – juste une femme qui glisse son bras dans le dos d’un homme, l’incitant à s’agripper à son épaule, pour l’aider à se diriger vers la sortie. « Je reviens te payer demain », assure-t-elle à Crius en passant devant le bar, d’une voix forte, persuadée qu’il comprendrait – et qu’il préférait être payé douze heures plus tard que prévu plutôt que de passer une partie de la soirée à récurer le plancher.

Le chemin est pénible. Ethan ne cesse de s’appuyer sur elle, la contraignant à agripper la masse informe qui lui sert de meilleur ami du mieux qu’elle peut – une main dans son dos, les doigts fermement refermés sur sa ceinture, l’autre tenant tout aussi désespérément le poignet métallique du bras qu’elle a drapé autour de ses propres épaules. Il n’était pas un poids plume, pour sûr. « Aide-toi, putain », lui répète-t-elle, variant à l’occasion son vocabulaire, et Ethan fait mine de se redresser brièvement lorsqu’elle l’invective, pour se laisser à nouveau peser sur la jeune femme quelques instants plus tard. Après ce qui lui paraît être une éternité, ils atteignent enfin l’Albatross, Rosa reconnaissante de ne pas avoir dû emprunter une passerelle ou un chemin plus long, même si les réparations en cours sur le Colossus 5 l’avaient empêchée de prendre le chemin le plus direct. « Ouvre, Charlie », implore Rosa alors qu’ils se postent devant la porte, et un tintement sonore lui signale l’autorisation d’accès – un privilège qu’elle avait gagné, ou plutôt, qu’elle avait reçu par commodité du temps de leur collaboration clandestine et qu’Ethan avait sans doute oublié de lui révoquer. Prenant aussitôt la direction des quartiers de l’équipage, Rosa dépose aussi doucement que possible le pirate sur une chaise, lui servant aussitôt un verre d’eau. « Si tu planifies d’hiberner pour les prochains jours, j’te conseille de prendre une douche, quand même. » Le conseil était autant altruiste qu’égoïste.




--- i've been blessed
and i've been cursed, i've been the best, i've been the worst – now i take what's mine
MessageSujet: (#) Re: time's up / ehxpress     Jeu 21 Juin - 20:47
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t125-broken-machine-ethan#376 http://beyond-earth.forumactif.com/t220-domesticated-animal-ethan
Messages : 401
Âge : 37 ans
Occupation : Commissionnaire, fournisseur de consolation alcoolisée
Habitation : Sur l'Albatross, son vaisseau amarré sur le Colossus 5
Arrivée : Il y a 7 ans, en 2220.
Pseudo : GeniusPanda / Kim
Avatar : Boyd Holbrook
Crédits : (av) Oxalys
C’est sans riposter qu’Ethan se laissa traîner par son ami jusqu’à son vaisseau. S’il avait commencé par y mettre du sien, il sentit bien vite son estomac se tordre, souffrant des différents mélanges d’alcool ingurgité dans la soirée. Il fit le chemin plié en deux, avec pour seul appui les épaules de Rosa. Ce qui le faisait tantôt rire, tantôt frôler le vertige. Ils arrivèrent par miracle jusqu’à l’Albatross sans aucune chute. « T’es trop gentille Rosa. » Lance-t-il avec un demi sourire alors qu’il s’écroule dans une chaise. Il la remerciait tout en lui faisant la remarque. « Trop gentille… C’est Elleen qu’arrêtait pas d’me dire ça. Elle avait raison bordel. J’suis trop… ‘soft’. C’est p’te pour ça qu’elle est partie, qui sait ? T’sais toi ? C’la plus compliquée des Krishvin. Tiaan c’est d’la gnognotte à côté. » Avachi dans son assise, il se met à délirer par cette simple pensée du passé, les yeux rivés sur le plafond. Il aborde un sourire nostalgique, comme si le simple souvenir de cette ranimaient des sentiments jusque-là toujours dissimulés. « T’vas t’faire manger tout cru blondinet… qu’elle disait. » Le blond chuchote, la main posée sur son torse sans même prêter attention au verre soigneusement posée par la douanière.

Il se perd quelques instants, l’esprit complètement brouillé. Son visage se ferme doucement et il finit par poursuivre, comme dans une réflexion à lui-même prononcé à haute voix. « J’aurais dû les tuer. Tous. » Ses esclavagistes. Ses geôliers. Khan. Son équipage. Et même son putain de père. Cela faisait plus de trente ans qu’on lui disait que c’était la bonne chose à faire. Que s’il voulait survivre libre et indépendant dans cet endroit qu’il aimait tant, l’espace et son immensité vertigineuse, il devait être prêt à écraser les autres. Trente ans qu’il narguait cette obligation. Le voilà aujourd’hui, totalement effrayé à l’idée d’affronter les conséquences de son arrogance. Il regrettait subitement. L’idée de commettre le pire lui traverse l’esprit alors qu’il ferme son poing métallique sur son torse.

Le pilote se redresse un peu trop brusquement, renversant les quelques babioles qui trainait sur la table en manquant le verre d’eau de peu. « Assis-toi, allez. » Il pointe du doigt la banquette sur laquelle il fallait faire un peu de place pour ne pas s’asseoir sur des vêtements sales. Il tombe sur les genoux dans un coin de la pièce, soulevant une plaque métallique qui dissimulait une des nombreuses cachettes du vaisseau. Il fit tinter quelques bouteilles de verre entre elle avant d’en extraire la bonne. Il renifle bruyamment en se remettant sur pied, essuyant son nez du dos de sa main avant de la rejoindre. « On avait pas un truc à fêter ? » Demande-t-il l’air réellement confus.




I'm a broken machine
i can do anything
i've nothing to hide
now i start to dream
MessageSujet: (#) Re: time's up / ehxpress     Lun 2 Juil - 21:02
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/ http://beyond-earth.forumactif.com/
Messages : 399
Âge : 38 ans
Occupation : Docker de la commission
Habitation : Argus One
Arrivée : 2200
Pseudo : Canard
Avatar : Golshifteh Farahani
Crédits : minako (av), old money (sign), elara (crackship)
Trop gentille. On la lui avait rarement faite, celle-là; sans doute Ethan était-il trop intoxiqué pour se rendre compte de ce qu’il disait. Elle-même ne se considérait pas gentille, et à part quelques immigrants confus et égarés qu’elle avait pu aider, à l’époque, personne ne lui avait jamais vraiment fait ce type de compliment. Rosa exsudait avait tout le cynisme et respirait la mauvaise foi, dissimulant une loyauté maladive sous des apparences d’indifférence. Ce n’était d’ailleurs pas par gentillesse qu’elle avait raccompagné Ethan jusque chez lui pour en prendre soin comme le ferait une mère – c’était à cause de cet attachement fidèle à un nombre restreint de gens, dont le pirate faisait partie. Peut-être aussi parce qu’elle avait pitié pour lui d’avance, pour quand il se réveillerait. « Bien sûr », fait-elle simplement en versant l’eau dans le verre pour le poser près d’Ethan. Il en aurait besoin, définitivement. Les marmonnements du blond auraient été difficilement compréhensibles pour l’humain moyen, mais Rosa avait appris, avec le temps, à déchiffrer les syllabes parfois à peine prononcées du pirate lorsqu’il avait bu, faisant ressortir son accent d’enfance. « Qui? » l’interroge-t-elle, arquant un sourcil. Qui était Elleen, et surtout, pourquoi parlait-il du patron de la douane? Si Tiaan et elle avaient toujours eu une relation cordiale, sur le fil entre le professionnalisme et l’amitié, ils n’avaient jamais parlé de leur famille, sinon du fait qu’il en avait une, essentiellement sur Keller, mise à part une de ses sœurs qui était couturière sur la flotte. Le pourquoi du comment Ethan pouvait avoir le moindre lien avec les Krishvin échappait à Rosalija. « Bois ton eau. » Elle avait fait une croix sur la moindre tentative de comprendre le charabia d’Ethan, qui semblait à moitié perdu dans ses pensées, dans une torpeur ivre qu’elle ne partageait pas avec lui.

Rangeant quelques effets du pirate avec peu d’entrain, cherchant simplement à s’occuper les mains pour ne pas tomber endormie et ne pas avoir à écouter les divagations de son ami. L’affirmation la fait tiquer, fait dévaler un frisson le long de son échine. J’aurais dû les tuer. Tous. L’instinct de Rosa était d’entamer la discussion, de lui faire retirer ses paroles; il était déjà suffisamment dévoré par la culpabilité de ce qu’il avait dû faire pour penser sincèrement de telles choses. L’alcool entrait sûrement en jeu. Or, avec l’âge vient une certaine sagesse, et elle choisit de se taire. Peu importe ce qu’elle dirait, elle passerait pour une hypocrite. Si elle approuvait les dires d’Ethan, alors il lui reprocherait ce qu’il percevait comme une défense de Khan; identiquement, il prendrait pour une trahison toute tentative de le faire changer d’avis, et elle perdrait. Elle n’aurait jamais raison. À l’invitation du pirate, elle ne se fait pas prier, pliant rapidement les vêtements sur la banquette pour s’y faire de la place. Voir Ethan fouiller dans sa cachette d’alcool lui donne presque un haut le cœur. « Tu penses pas que ça suffit pour ce soir? » suggère-t-elle, convaincue qu’il ne l’écouterait pas de toute manière. « Ça peut attendre un autre moment. » L’état d’ivresse d’Ethan était sur une pente descendante. Quant à elle, sa fatigue était considérable, épuisée par la tournure des événements, le poids émotif de tout ce qu’elle avait eu à encaisser se révélant bien plus lourd que prévu. « J’pense que j’vais pas tarder à filer dormir. » Partir l'inciterait peut-être à être raisonnable – ou lui permettrait peut-être de tomber directement endormi.




--- i've been blessed
and i've been cursed, i've been the best, i've been the worst – now i take what's mine
MessageSujet: (#) Re: time's up / ehxpress     Dim 8 Juil - 2:41
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t125-broken-machine-ethan#376 http://beyond-earth.forumactif.com/t220-domesticated-animal-ethan
Messages : 401
Âge : 37 ans
Occupation : Commissionnaire, fournisseur de consolation alcoolisée
Habitation : Sur l'Albatross, son vaisseau amarré sur le Colossus 5
Arrivée : Il y a 7 ans, en 2220.
Pseudo : GeniusPanda / Kim
Avatar : Boyd Holbrook
Crédits : (av) Oxalys
Le blond ne prend même pas la peine de répondre aux tentatives de raisonnement de son amie. Ce soir, plus rien n’avait de sens. De plus en plus persuadé qu’il mourrait le lendemain, Ethan repoussait toujours plus les limites. S’il devait disparaître, autant profiter jusqu’au bout. Une excuse qu’il s’était trouvé plutôt que trouver une véritable solution à ses problèmes. Si elle existait. Il soulève mollement la bouteille, les yeux plissés pour lire l’étiquette discrète qui voulait qu’on confonde le liquide transparent pour de l’eau. C’était pas ce qu’il cherchait. Celle-ci était réservée à un client qui se faisait attendre. Cela relevait du miracle qu’il se rappelle de cette commande. Il soupire, ou grogne, alors qu’il repose sans délicatesse la bouteille sur le comptoir.

Il était privé, comme un signe qu’il devait effectivement s’arrêter là. Ou peut-être que Rosa avait des pouvoirs mystiques, une idée qui lui traverse un instant l’esprit lorsqu’elle suggère d’arrêter le massacre. « Oué, p’te... t'es trop gentille. » Il se répète, le front froissé par une soudaine migraine. Il frotte ses paupières lourdes dans le creux de sa main, brouillant sa vue quelques secondes avant de revoir la douanière plus ou moins clairement. « Pourquoi t’fais ça ? A chaque fois, tu… » Il agite ses mains, la désignant, elle puis la banquette sans faire réellement sens. Il gonfle son torse d’une longue inspiration afin de se reprendre. « Chaque fois tu trouves une excuse. T’sais très bien que t’peux dormir ici. » Il rassemble d’une grand poigne tous les vêtements pour les empiler sur le comptoir, juste à côté de la bouteille et du verre d’eau encore plein, libérant ainsi le canapé sur lequel elle se trouvait. « Sinon y’a les couchettes d’libres. » Rappelle-t-il en les pointant du pouce au-dessus de son épaule.

Le pilote n’attend pas de réponse, menaçant de tomber dans le coma d’un instant à l’autre. D’un geste inattendu, il vient poser sa main sur la chevelure brune. Une brève caresse dans un élan d’affection qui lui échappe. Ses yeux bleus embrumés croisent son regard avant qu'il se tourne en direction de sa cabine. « J’t’aime Rosa, mais t’choisis vraiment mal tes amis, ou t’mecs, j’sais pas. » Des mots mâchés dans son habituel accent de kellari, et pourtant clair. Il partait d’Aldor, de lui. D’eux trois qui formait un triangle déséquilibré. Ethan était abattu. Désormais, il craignait non plus pour sa sécurité, mais pour celle de Rosalija.

*****




I'm a broken machine
i can do anything
i've nothing to hide
now i start to dream
MessageSujet: (#) Re: time's up / ehxpress     

RÉPONSE RAPIDE