One more glass. // Lutèce
MessageSujet: (#) One more glass. // Lutèce     Dim 4 Mar - 15:17
One more glassLutèce Ryan & Hyun Ae Kim


Boire. Encore et encore jusqu’à perdre raison. Le bar était fermé maintenant, les derniers clients avaient été mis dehors, les employés étaient rentrés chez eux. Sunbae était de patrouille cette nuit, elle était donc seule. Affalée sur le comptoir, jouant avec le fond de son verre en faisant tourner le reste de sa liqueur : un long soupire témoigna ses états d’âme. Elle cacha son visage dans son coude et ferma les yeux pour tenter de contenir son mal-être.

Aujourd'hui cela faisait officiellement quatre ans qu’ils ont posé les pieds sur la flotte. Après une année de quarantaine, une année longue et tumultueuse où plusieurs fois elle avait pensé s’arracher la vie. Sunbae l’avait toujours arrêté. Ils devaient survivre ensemble. C’était leur destinée. Et pourtant.. Elle se demandait pourquoi continuer de respirer quand vous êtes loin de chez vous ? Loin de ce que vos parents et grands parents avant eux ont construit jusqu’à pouvoir appeler cela ‘maison’. Ce n’était pas comme si elle pouvait espérer un jour retourner sur la planète bleue. Il était trop tard pour ça. Ils avaient fait un voyage avec un allé simple. Il n’y avait pas de retour possible pour Hyun Ae et Sunbae. Même si Priya prêchait le commerce avec le Triumvirat : cela semblait trop beau pour être vrai. Si son père avait été assassiné : il ne faisait aucun doute que le gouvernement en place n’accepterait pas de marchander avec des rebelles. Était-ce une raison pour monter une armée et reprendre le pouvoir ? Non. Parce qu’il y avait des innocents sur Terre. Le Triumvirat n’était pas aussi mauvais que les gens le disaient. Certes, ils n’avaient pas de pitié avec les rebelles ; mais en dehors de ça : Hyun Ae n’avait rien à redire.

La serveuse remplissait à nouveau son verre, elle renifla sans réellement se soucier de savoir ce que les gens diraient s'ils étaient là. Ses yeux gonflés parlaient pour elle. La violence qui faisait rage en elle était telle qu’elle ne se rendait même pas compte que l’alcool qui passait dans sa gorge était de trop. Hyun Ae avait toujours connu ses limites, mais elle se sentait tellement seule que boire jusqu’à oublier d’où elle venait semblait être la seule chose à faire. Son service était terminé. On ne pourrait pas lui reprocher cet écart. Et puis même si c’était le cas : elle n’avait jamais prêté attention à l’opinion populaire. Sa personnalité était bien trop forte pour qu’elle accepte de changer dans le seul but de se fondre dans la masse. Ce n'était pas possible. A-t-on jamais demandé à un poisson de monter à un arbre ? Hyun Ae ne mangeait pas de ce pain-là.

Quand elle entendit des pas dans l’escalier, elle se redressa et feinta de s’étirer. Elle avait reconnu la démarche de Lutèce.

Elle essuya ses joues qui ont été inondées par des larmes. Hyun Ae renifla et leva ses yeux au ciel pour se ressaisir. “Aujourd’hui, je prends la liberté d’être faible. Et je ne m’excuserais pas de cet écart de conduite.” Sa voix froide, presque militaire contrastait avec son visage pâle et ses yeux. “Je… Sunbae est en service. J’ai pas de compagnons pour boire… Tu te joins à moi ? Y’a rien de joyeux à célébrer par contre.”

Hyun Ae se laissa retomber, sa tête sur son bras elle se remit à jouer avec le contenu de son verre qu’elle avait rempli au préalable.

“T’as jamais eu envie de partir de la flotte maman ?” Lutèce était la mère de tous mais Hyun Ae aimait croire qu’elle était sa préférée. “Je ne sais pas si un jour je trouverais ma place parmi ces gens qui sont en vie… Qui ont les moyens de protéger ceux sur terre qui sont fidèles à la Flotte en les rapatriant. Je ne sais pas si je pourrais leur pardonner leur inaction. Est-ce que ça fait de moi un ennemi de la nation ?”
MessageSujet: (#) Re: One more glass. // Lutèce     Jeu 22 Mar - 22:45
One more glassLutèce Ryan & Hyun Ae Kim


Des pas légers et guillerets sur les marches de l’escalier. Des pas délicats et élégants. Des petits pas de souris comme aimait tant te le dire Andrew, son demi-sourire charmeur étirant ses lèvres. Bon sang, bon sang ce qu’il peut te manque celui-là. Même après huit années passées sans sa présence à tes côtés. Après presque toute une vie partagée, ce n’est pas réellement étonnant. Mais tu ne laisses pas la mélancolie l’emporter aujourd’hui. Quelqu’un a besoin de toi, ici et maintenant. Arrivée en bas des marches, tes pupilles fixent l’être échoué sur le bar. Ne serait-ce pas Hyun Ae ? Tu t’approches d’elle, de ton pas dansant, la contournant avant de te retrouver face à elle. Tu ne mets pas longtemps à comprendre qu’elle est saoule, que ce soit par son discours qu’elle tient, son attitude ou encore le contenu de son verre. Tu te saisis de ce dernier, le troque contre un verre d’eau que tu lui tends. Tu décides de vider l’alcool qui restait à Hyun Ae, d’une traite l’air de rien. « On ne boit pas si l’on a rien à fêter. » Conclus-tu d’un air faussement sérieux. Tu t’accoudes à ton tour au comptoir, la tête reposant sur tes mains jointes. Pauvre enfant penses-tu. Tu la comprends quelque part. Quand tu as compris que ton voyage vers l’espace n’était qu’un aller simple, tu as cru mourir sur place. Comment allais-tu survivre ? Et tes proches, qu’allaient-ils devenir, là-bas, sur Terre ? Tu as fini par t’y faire, construisant une autre vie, une autre réalité à bord de la Flotte. Au moins, Andrew était à tes côtés. Sans lui, sans doute ne serais-tu plus de ce monde. Alors tu réponds à sa première question, d’une voix douce. « Bien sûr que si. Mais pour aller où ? » Devenir une pirate ? Retourner sur Terre ? Et par quels moyens ? Il faut bien l’avouer, c’est un peu par résignation que tu es restée ici. « Mais Andrew m’a convaincue qu’on pouvait faire de la Flotte, notre propre foyer. » Tes mains viennent se saisir du visage de la jeune femme, tandis qu’elle te pose une nouvelle question. Le regard plongé dans le sien, tu lui souris doucement. « Tu as le droit d’être en colère. Cela ne fait pas de toi un quelconque ennemi. Juste… un être humain. »

Tes doigts glissent sur ses joues, abandonnant ces dernières pour se saisir de ses mains. Tu t’écartes du comptoir, te déplaçant jusqu’à arriver aux côtés d’Hyun Ae. Tu poses un baiser sur son front avant de t’éloigner, faisant virevolter ta robe rose pâle en tournant sur toi-même. Tes pas te mènent jusqu’à l’un des nombreux cadres où trônent les traits de ton défunt mari. Tes doigts effleurent délicatement son visage avant de s’écarter, tremblotant un instant à quelques millimètres de l’image. « Je sais ce que tu ressens. » Est-ce à la demoiselle que tu t’adresses, à Andrew ou à ton propre reflet ? Difficile à dire, ce n’est qu’un murmure que tu as laissé s’échapper d’entre tes lippes. « Je sais ce que tu ressens. » Répètes-tu, plus fort cette fois-ci. Tu te retournes d’un air déterminé vers la jeune femme avant d’à nouveau la rejoindre, à grandes enjambées. « Je rêve parfois de ce jour où je pourrai revoir la Terre… pour de vrai. » Pas l’une de ses pâles copies dont vous pouvez profiter ici. « Est-ce qu’il arrivera seulement ? » Tu hausses les épaules, d’un air las. « Impossible à dire. » Tes paupières papillonnent. Combien de fois t’es-tu posé la question ?  « Je me suis posée cette question au moins… un milliard de fois. » Tes bras se croisent, ton regard se perd dans les souvenirs se flouant peu à peu dans ton esprit. La mélancolie s’est emparée de tout ton être cette fois-ci, impossible de lutter contre. « C’est normal d’éprouver… tous ces sentiments, ces ressentiments. » Ils t’ont grignoté durant de longues années, arrivent encore parfois à s’immiscer dans ton esprit. « Mais n’oublie pas de chérir ce qui est tien, ici et aujourd’hui. » Les bras écartés, tu tournes à nouveau sur toi-même, désignant tout établissement que tu adores tant. Ton rire cristallin résonne avant que ton visage ne se referme un peu. « Je sais que ce n’est pas facile. Mais je suis là, pour toi Hyun Ae. » Et sur ces mots, tu la rejoins à nouveau, te saisissant de son être afin de la serrer contre toi.
MessageSujet: (#) Re: One more glass. // Lutèce     Sam 31 Mar - 16:56
Avoir le moral plus bas que terre ne lui ressemblait pas. Hyun Ae faisait partie de ces personnes qui arrivaient presque naturellement à relever la tête et sourire. Même si elle avait eu des coups durs depuis son arrivée sur la flotte : ce n’était rien comparer au mal qui l’enveloppait de ses bras. Alors comme tout être humain censé en proie au spleen : elle s’était servie un verre. Puis deux. Trois. Quatre. Avant de perdre le compte. Cela ne comptait pas de toute façon et elle pouvait se le permettre. Ce n’était pas comme si ces écarts étaient quotidiens et le cabaret était vide. Il n’y avait personne pour la juger, ni pour boire avec elle. Mais bientôt les pas fluides de Lutèce se firent entendre. Si elle serait une compagnie appréciée, aucun doute qu’elle allait faire son possible pour l’empêcher de boire. Portant le shot à ses lèvres pour le terminer, la patronne lui coupa l’herbe sous le pied et lui colla entre les mains un verre d’eau.

« Oh come on ! » Grogna-t-elle avant de reposer le liquide transparent. « La plupart des gens qui viennent ici c’est pour boire et oublier… Pas pour célébrer. » Elle laissa retomber lourdement sa tête contre le zinc en soufflant. Aller où ? Hyun Ae haussa les épaules. « Retourner sur terre ? » Ce n’était pas si insensé après tout. Elle laissa les mains de Lutèce relever son visage pâle et épuisé. Sa douceur perça son mal-être et son menton ne mit pas de temps à trembler sous le joug des larmes naissantes.  

Faisant le tour du comptoir, elle la suivit du regard et la laissa embrasser son front. Elle était belle et bien comme une mère pour elle. Cela ne faisait aucun doute. Depuis la mort de sa mère biologique : Hyun Ae avait un trou dans le cœur. Mais cet espace vide s’était comblé quand elle rencontra celle qui est aujourd’hui sa patronne. La barman regarda Lutèce se diriger vers son ancien compagnon, elle la regarda caresser ce portrait. Serait-elle pareille si Sunbae venait disparaître ? La femme affirmait savoir ce qu’elle ressentait. Une phrase qui intrigua la demoiselle. Lutèce avait-elle connu ces mêmes doutes ? Pourtant elle semblait si bien intégrée à la flotte… Hyun Ae se demandait bien si un jour elle serait aussi confortable parmi les Stellariens.
Elle arbora un petit sourire en l’entendant parler de la planète bleue : affirmant qu’elle aimerait aussi y retourner. Se sentant moins seule, un poids s’enleva de sa poitrine. Non pas qu’elle souhaitait voir Lutèce souffrir : loin d’elle cette idée ; mais cela lui montrait qu’elle n’était pas seule à se sentir comme ça. Et c’est pour cette raison qu’elle devait garder la tête hors de l’eau. Parce qu’elle devait aider, soutenir ceux qui pouvaient avoir besoin d’une épaule sur laquelle se reposer comme elle aimerait qu’on soit là pour elle.

« Ne dit-on pas que quand on veut, l’on peut ? » Une question comme une autre. Qui sait ce que l’avenir leur réservait. « Je… J‘sais pas si c’est normal mais c’est emmerdant ! » Constatait-elle en soufflant avant de boire l’eau que lui avait donné Lutèce. « Ca fait chier ! » Elle en remit une couche en secouant sa tête négativement.

Mais encore une fois, les paroles de Lutèce avaient du sens et raisonnèrent dans l’esprit de la barman. Son rire qui raisonne dans le Rapture vide la fait sourire. Oui. Elle était chanceuse et devait chérir les personnes qui étaient là pour elle. Quand le visage de Lutèce reprend son sérieux, celui d’Hyun Ae garde une petite risette. L’artiste referma ses bras autour du corps frêle de la gérante de l’établissement.

« Je sais… J’suis pas sure que j’aurais pu tenir sans toi. J’suis vraiment chanceuse. » Et cela était un constat criant de vérité. Elle prit une longue inspiration avant de demander tout en restant dans ses bras : « Tu fais quoi encore debout ? » Elle s’éloigna légèrement : « C’est moi qu’est fait du bruit ? » Elle ne pensait pas avoir été bruyante mais vu son état d’ébriété rien n’était moins sûr.
MessageSujet: (#) Re: One more glass. // Lutèce     

RÉPONSE RAPIDE