Troisième mi-temps ~ Maggie
MessageSujet: (#) Troisième mi-temps ~ Maggie     Sam 10 Fév - 19:01
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t368-akum-daraay-think-of-all-the-beauty-still-left-around-you-and-be-happy?nid=1#3379 http://beyond-earth.forumactif.com/t369-akum-everything-you-can-imagine-is-real#3388
Messages : 19
Âge : 28
Occupation : secouriste
Habitation : Regina Mercy
Candidat : Zafy
Arrivée : 2200
Pseudo : Jostophe
Avatar : Canelo Alvarez
Crédits : Elara
Impossible de rater ou d'ignorer le groupe qui se trouvait dans un des coins du bar. De loin les plus bruyants, mais aussi les plus enthousiastes, ils s'attiraient les regards agacés de ceux qui n'étaient là que pour se détendre après le travail ou se trouver quelqu'un avec qui passer la nuit. Comme s'ils en avaient quelque chose à faire. Il leur semblait difficile de se calmer alors que chaque nouveau verre, loin de dissiper l'euphorie victorieuse qui les avait porté jusqu'ici, semblait l'entretenir, la renouveler, lui donner une nouvelle raison de s'exprimer un peu plus. On aurait pu croire que la présence d'éléments plus matures dans le groupe aurait au moins pu apporter un peu de retenue aux plus jeunes, mais il semblait que l'inverse était plus proche de la réalité.

Ce soir, Akum était l'un des plus agités. La soirée n'était pas entamée depuis longtemps, mais il s'était déjà illustré en chantant trop fort par dessus la musique, en allant emmerder le barman pour qu'il lui passe certaines chansons appréciées par le groupe, en échangeant subtilement son verre (presque vide) avec celui (presque plein) de son camarade le plus proche, puis en s'enfuyant à travers le bar lorsque l'autre se rendit compte du tour de passe passe opéré à son encontre. Ce qui ne les empêcha pas de retourner s'asseoir bras dessus bras dessous avec un nouveau verre fraîchement offert en dédommagement de la part d'Akum.

C'est qu'ils avaient quelque chose à fêter ce soir. Les matchs de Taik avaient beau n'être considérés que comme des loisirs, c'était un loisir que ce groupe pratiquait depuis suffisamment longtemps pour vouloir fêter dignement chaque victoire arrachée aux autres équipes. Ce soir, leurs opposant leur avait donné du fil à retordre, Akum s'était retrouvé coincé une fois ou deux au centre du bloc sans pouvoir bouger, pendant les phases d'attaques, et quelques coups de coudes bien placés avaient laissé des bleus à certains de ses amis. Bien entendu, l'usage abusif des coudes n'était pas autorisé. Ça n'empêchait pas quelques personnes d'en donner, faisant passer ça pour des accidents la plupart du temps.

Cherchant sa prochaine imbécillité à faire, Akum tourna son regard vers Maggie qui avait l'air un peu trop calme. Avec un large sourire, il poussa l'un des gars qui était assis à côté d'elle et prit sa place en passant un bras par dessus ses épaules. Akum n'avait qu'une très vague notion de ce que représentait l'espace vital, en particulier avec les gens qu'il connaissait bien. C'était le cas de tout ceux assis autour de lui et la plupart avaient depuis longtemps pris l'habitude de subir les contacts parfois intrusifs, mais toujours innocent du jeune adulte.

-Ça va ? Pas trop fatiguée ? Je sais que c'est plus trop de ton âge ce genre de soirée, il est encore temps de suivre l'exemple de coach Ren...

Simple provocation amicale qu'il allait sans doute regretter dans peu de temps, mais il ne pouvait s'en empêcher. Le coach Ren, qui était par ailleurs le compagnon de Maggie, avait rapidement déserté le bar après avoir ingurgité une dose d'alcool ridicule, mais préférant ne pas avoir à être porté jusqu'à son lit pour cette fois. Maggie avait une meilleure descente, mais elle finissait généralement dans un état proche du K.O. lorsqu'elle terminait les soirées avec eux. Évidemment, Akum n'avait aucune envie qu'elle s'en aille de cette soirée, mais il savait aussi qu'un brin de provocation avait la plupart du temps un effet plutôt positif sur elle.

-Même si gâcher une occasion de prendre sa revanche au concours de shot ça serait tout de même dommage ! Souligna-t-il avec une grimace dramatique.

Elle avait perdu de peu contre l'un des gros buveur de l'équipe, suite à quoi ils avaient dû littéralement la porter jusqu'à chez elle, eux-même n'étant que moyennement frais.

RÉPONSE RAPIDE