Seeking for a piece of blue sky ¬ Joel
MessageSujet: (#) Seeking for a piece of blue sky ¬ Joel     Sam 8 Déc - 14:22
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t1100-ulysse-it-s-not-really-rocket-science#10641
Messages : 31
Âge : 44 ans
Occupation : Concepteur de modules spatiaux
Habitation : Columbiad
Arrivée : 2200
Pseudo : Biss
Avatar : Jemaine Clement
Crédits : Bright Star
Même du temps où ils étaient ensemble, Estia avait toujours eu un don pour lui faire comprendre qu’il lui tapait sur les nerfs sans avoir à ouvrir la bouche. Un talent rare et suffisamment maîtrisé pour qu’elle choisisse de continuer à s’en servir alors même qu’ils n’avaient plus que leur fils en commun. Ulysse n’allait pas faire de commentaire. À quoi bon ? Ils en seraient quittés pour des heures de disputes – si on en croyait l’historique de leur histoire – et il n’avait pas envie de ruiner sa bonne humeur aussi tôt dans la journée. Il se contenta donc de faire comme s’il n’avait pas vu le regard venimeux de la rousse ou son attitude agressive, avec sa stature toute droite et ses bras repliés, et serra son fils une dernière fois contre lui avant de se reculer pour le voir disparaître derrière la cloison de la cabine maternelle. Non sans avoir écopé d’un dernier regard plein de fiel. Gratuit mais habituel. Était-ce de sa faute à lui si Tim avait l’âme d’un aventurier et n’avait pas peur d’essayer de nouvelles choses quitte à mettre ses habits en pagaille et revenir avec quelques bleus et écorchures ? Le concepteur préférait le voir ainsi, le sourire aux lèvres et l’œil brillant plutôt qu’amorphe à noyer son ennui dans un terminal comme certains autres gosses. Estia pouvait ne pas partager son point de vue, elle n’était pas obligée en revanche de lui faire sentir à quel point elle le trouvait idiot. Non – comment avait-elle dit déjà ? Irresponsable.

Mains dans les poches, le brun remonta les couloirs du Tiangtang, les pensées divisées entre ce qu’il irait faire avec Tim à son prochain jour de garde et ce qu’il pouvait faire dès qu’il aurait quitté le vaisseau. Trouver un distributeur et prendre quelque chose à grignoter sur le chemin du C5 et commencer à apprendre l’art subtil du yoyo à son fils. Ses rêves de transmission générationnelle des secrets familiaux se délita en reconnaissant une chevelure en bataille connue, ornant un banc public. Il aurait fallu quelques mètres de plus pour qu’Ulysse passe à côté. Sa vue n’était plus ce qu’elle était et fixer à longueur de journée des détails de plan sur un petit écran n’était pas pour l’aider mais il avait tout de su reconnaître Joel. Un point pour lui.

Le concepteur changea de trajectoire et s’approcha à grands pas, ravi de retrouver un visage connu sur son chemin. Surtout qu’il ne l’avait pas vu depuis quelques temps. Le voir aujourd’hui était un signe du destin. Forcément.

— Hey, l’ami ! Yǐjīng hěnjiǔle ! Je peux me joindre à toi ?

Demanda-t-il, le sourire aux lèvres en désignant le banc sur lequel il était assis d’un petit mouvement du menton.

RÉPONSE RAPIDE