Patient #1582-VA
MessageSujet: (#) Patient #1582-VA     Mer 14 Nov - 15:36
avatar
Messages : 26
Âge : cinquante neuf ans
Occupation : psychiatre
Habitation : regina merci
Arrivée : 2200
Avatar : sigourney weaver
Crédits : spacecake
« Entrez, installez-vous, Venceslaus. Vous semblez fatigué, aujourd’hui. Vous continuez à faire autant de sport ? » Katz-Mizrahi, comme à son habitude, installe une certaine proximité en usant des prénoms de ses patients, mais conserve dans le même assez de distance pour ne pas les brusquer. « Vous avez repris le travail il y a un moment, maintenant. Comment ça se passe ?Comme avec presque tous les rescapés du Jeanne d’Arc, le travail se fait long et souvent douloureux. Et Altmann n’est pas son patient le plus réticent à ses séances. Il reste encore beaucoup en surface, mais au moins, un lien infime de confiance se tissait et il se livrait peut-être avec moins de réticence. Avez-vous commencé, comme nous en avions parlé, à noter vos heures de sommeil ? » Elle lance, comme d'habitude, plusieurs pistes. A lui de les saisir, ou de les laisser de côté pour parler d'autre chose.


UC
MessageSujet: (#) Re: Patient #1582-VA     Mer 14 Nov - 16:48
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t750-we-re-not-in-kansas-anymore-vince#6834 http://beyond-earth.forumactif.com/t755-that-s-not-my-name-vince#6867
Messages : 59
Âge : 38 ans
Occupation : Légionnaire (tireur d'élite)
Pseudo : Jostophe
Avatar : C'EST PABLO SCHREIBER ELA
Vince obéit sans se faire désirer, serrant au passage la main de la psychiatre avant de se poser sur le siège habituel. « Vince », rappela-t-il malgré tout. « Personne m'appelle Venceslaus. Et ouais, 'fin les entraînements de la légion, comme d'habitude. » Elle le rendait nerveux, même s'il se détendait de plus en plus en sa présence. Il avait toujours autant cette impression que d'un simple geste, elle pouvait décider de l'écarter parce qu'il ne serait pas apte psychologiquement à travailler. Et rien ne le mettrait plus en rage que ça. Cependant, il avait fini par comprendre qu'elle n'était pas son ennemie dans cette histoire. « Je heu... J'ai noté quelques nuits ouais, mais j'ai oublié. » Un aveu qui ne surprendrait personne, il n'avait même pas besoin de feindre. Évidemment, il n'avait pas fait plus d'efforts que ça non plus de son côté en "oubliant" de dire à Rosa qu'on lui avait demandé de faire ça, par exemple, alors qu'elle aurait sûrement été d'accord pour l'aider à s'en rappeler à présent qu'ils vivaient ensemble. « Et ça se passe, y a pas beaucoup d'action en ce moment. » On pouvait sentir que cette dernière affirmation ne lui plaisait pas plus que ça, à la façon dont il détournait le regard, passant une main dans ses cheveux, puis sur sa nuque avant de la laisser retomber sur ses genoux.
MessageSujet: (#) Re: Patient #1582-VA     Mer 14 Nov - 17:52
avatar
Messages : 26
Âge : cinquante neuf ans
Occupation : psychiatre
Habitation : regina merci
Arrivée : 2200
Avatar : sigourney weaver
Crédits : spacecake
« Vince alors. (Jordan hoche la tête.) C’est déjà un bon début d’y avoir pensé, elle l’encourage. Noter vos heures de sommeil c’est important pour moi en tant que médecin, mais surtout pour vous. (Un sourire discret mais encourageant fleurit sur son visage d’ordinaire vide de la moindre émotion.) Vous voudriez plus d’action ? (enfin, elle pose son Charlie sur un coin de son bureau pour l’oublier et se cale dans le fond de son fauteuil.) Pourtant, corrigez-moi si je me trompe, mais vous semblez tout de même avoir une vie très active : vos entrainements habituels, plus ceux que vous effectuez de votre côté. Et, votre vie j’imagine. C’est… disons que ça remplit rapidement une journée. »


UC
MessageSujet: (#) Re: Patient #1582-VA     Mer 14 Nov - 18:19
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t750-we-re-not-in-kansas-anymore-vince#6834 http://beyond-earth.forumactif.com/t755-that-s-not-my-name-vince#6867
Messages : 59
Âge : 38 ans
Occupation : Légionnaire (tireur d'élite)
Pseudo : Jostophe
Avatar : C'EST PABLO SCHREIBER ELA
« D'accord. » Répondit-il docilement. Il ne savait pas vraiment en quoi savoir combien de temps il dormait par nuit allait l'aider lui, personnellement, à faire quoi que ce soit, mais on ne discutait pas avec la science. Ça au moins il ne l'avait pas oublié. Devant le regain d'intérêt qu'elle lui porta, Vince se demanda s'il n'aurait pas dû se taire. D'un autre côté, cette situation lui pesait. « Oui, mes journées sont remplies, mais j'ai l'impression que rien de concret n'est fait, dernièrement. » Impossible pour lui de préciser sa pensée plus que ça sans trahir cette envie de vengeance intense qui le prenait dès qu'il repensait au Jeanne d'Arc, à ses amis morts sur le vaisseau. Il joignit les mains et détourna une nouvelle fois le regard. « Mais j'imagine que ça veut dire que tout va bien. » Reprit-il avec amertume.
MessageSujet: (#) Re: Patient #1582-VA     Jeu 15 Nov - 15:01
avatar
Messages : 26
Âge : cinquante neuf ans
Occupation : psychiatre
Habitation : regina merci
Arrivée : 2200
Avatar : sigourney weaver
Crédits : spacecake
« Rien de concret ? Dans votre travail ? Je vous avoue qu’honnêtement, j’ai aucune idée de comment un légionnaire occupe ses journées sur la flotte. Pourtant, j’en côtoie souvent. Enfin peut être pas, je devrais faire plus attention aux subtilités, mais même si je passe mes journées entourées de militaires, je ne sais pas vraiment faire de différence… Vous voudriez bien m’expliquer votre travail ? Au moins j’irai me coucher moins stupide ce soir. (…) Que voudriez-vous faire concrètement ? »


UC
MessageSujet: (#) Re: Patient #1582-VA     Jeu 15 Nov - 18:57
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t750-we-re-not-in-kansas-anymore-vince#6834 http://beyond-earth.forumactif.com/t755-that-s-not-my-name-vince#6867
Messages : 59
Âge : 38 ans
Occupation : Légionnaire (tireur d'élite)
Pseudo : Jostophe
Avatar : C'EST PABLO SCHREIBER ELA
« Mon travail est de protéger et défendre les stellariens, qu'ils soient sur la flotte ou ailleurs. Je fais partie de divers missions d'escorte, dont celle du Jeanne d'Arc. Personne n'a été capable de faire quoi que ce soit là-bas, personne. Pas les gradés. Pas les soldats. Pas moi. Tout le monde est mort. Ceux qui ont survécu ont failli et aujourd'hui on est toujours pas plus avancés qu'on ne l'était au moment de l'attaque ! Si demain les... les fous qui ont fait ça décident de recommencer ou pire, d'envahir la flotte toute entière, personne ne pourra les arrêter parce que nous n'avons rien pour nous défendre et encore moins pour riposter ! » Il s'était levé à la fin de sa phrase, la colère perçant très largement à travers sa voix, les poings serrés. Il serra la mâchoire et leva les yeux pour regarder le mur à côté de lui. Il en avait déjà trop dit et ses cicatrices semblaient pulser, plus vives que jamais. « Je ne veux pas que mes camarades, que mes amis soient morts pour rien. Parce que pour le moment, c'est l'impression que ça me laisse. » Il se força à inspirer un grand coup puis expira rapidement l'air accumulé. Il devait se calmer. Il avait loupé trop de séances de yoga dernièrement. Il secoua la tête. « Et au lieu de chercher à se défendre, à mieux s'équiper... on cherche à fuir. » Voilà ce qu'il pensait de Qiang.
MessageSujet: (#) Re: Patient #1582-VA     Jeu 15 Nov - 20:08
avatar
Messages : 26
Âge : cinquante neuf ans
Occupation : psychiatre
Habitation : regina merci
Arrivée : 2200
Avatar : sigourney weaver
Crédits : spacecake
« Je vois. (elle se lève, attrape un bidule posé sur son bureau et le lance vers le militaire.) Il n’y a pas grand-chose à casser dans ce bureau, mais vous pouvez vous défouler avec ça. Ca ne casse, mais ça se tort, se presse, se tourne, se tire -me demandez pas ce que c’est, j’en ai aucune idée, mais ça fonctionne. Allez-y. Vous pensez que vous auriez pu faire quelque chose ? Ou que vous pourriez faire quelque chose maintenant ? Vous feriez quoi ? Cela étant dit, c’est mon devoir de docteur que vous tenir informé : ce que vous traversez actuellement normal. Ne vous fâchez pas, je sais que ça ne vous aide pas, mais parfois, ça peut aider à relativiser… Hm. Vince ? Suivez-moi, nous allons faire un tour tandis que vous me parlerez de tout ça. »


UC
MessageSujet: (#) Re: Patient #1582-VA     Jeu 15 Nov - 21:02
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t750-we-re-not-in-kansas-anymore-vince#6834 http://beyond-earth.forumactif.com/t755-that-s-not-my-name-vince#6867
Messages : 59
Âge : 38 ans
Occupation : Légionnaire (tireur d'élite)
Pseudo : Jostophe
Avatar : C'EST PABLO SCHREIBER ELA
Il attrapa l'objet au vol en le regardant d'un air interrogatif avant de l'écraser entre ses doigts, serrant le plus fort possible et ayant la satisfaction de le sentir se déformer peu à peu, tout en lui opposant une ferme résistance qui allait parfaitement avec ce qu'il désirait. « Non, si j'avais pu faire autre chose, je l'aurais fait. C'est ça le problème, on ne pouvait rien faire. Mais maintenant on pourrait. On pourrait au moins s'assurer de ne plus jamais se retrouver dans cette situation. » Développer des armes, se lancer dans l'espionnage industriel, corrompre des gens... ça ne devait pas être bien compliqué sur Keller, Vince s'imaginait aisément que ça devait être le quotidien, là-bas. En revanche, il ne parlait que de défense à cette psy alors qu'il n'avait que des envies de revanche en tête. Il ne se fit pas prier pour la suivre, docile, surpris comme toujours de la voir être aussi grande. « Et puis cette farce à la fin... tout ces gens sont morts pour quoi ? Pour une bombe remplie de confettis ? » Il tordit l'objet à deux mains, si fort que ses bras tremblèrent sous l'effort alors que ses muscles se gonflaient devant la pression qu'il leur imposait.
MessageSujet: (#) Re: Patient #1582-VA     Jeu 15 Nov - 21:14
avatar
Messages : 26
Âge : cinquante neuf ans
Occupation : psychiatre
Habitation : regina merci
Arrivée : 2200
Avatar : sigourney weaver
Crédits : spacecake
« C’est vrai que c’est rageant, enfin je ne peux que l’imaginer, finalement. Mais, ces questions, qui en plus risquent de rester sans réponse, il y a de quoi être vraiment très en colère. J’aime bien marcher, quand je me sens submergée. Je fais le tour du service, et quand ça ne suffit pas, je pars explorer des recoins de la Flotte. Bon, vous me direz, je ne me souviens jamais des chemins que je prends, alors impossible de vraiment retrouver les coins sympas que je découvre. Mais au moins, ça m’aide à y voir plus clair. Enfin, ça vous importe peu. Mais marchons, vous voulez, ça pourrait vous faire du bien, vous aussi. Vous pensez vraiment que c’était une blague ? Je veux dire… autant de violence, et de morts juste pour une blague ? Ils auraient pu s’épargner le déplacement et se contenter d’une vieille blague à l’ancienne, comme un prank radio. Vous avez des idées précises de ce que vous voudriez faire ? Enfin, j’imagine que vous avez pu prendre le temps d’y penser un petit peu ? »


UC
MessageSujet: (#) Re: Patient #1582-VA     Ven 16 Nov - 0:55
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t750-we-re-not-in-kansas-anymore-vince#6834 http://beyond-earth.forumactif.com/t755-that-s-not-my-name-vince#6867
Messages : 59
Âge : 38 ans
Occupation : Légionnaire (tireur d'élite)
Pseudo : Jostophe
Avatar : C'EST PABLO SCHREIBER ELA
Vince ne trouva pas la répartie de la psy particulièrement amusante, il lui semblait qu'elle tournait en ridicule quelque chose qui méritait bien plus de considérations que ça en parlant de prank à l'ancienne qui aurait pu remplacer les tragiques événements du Jeanne d'Arc. C'était une véritable blague. Leurs adversaires les avaient pris à la rigolade, comme des clowns faisant une blague atroce. Il n'aimait pas spécialement la façon dont se déroulait cette conversation. "J'en sais rien, de ce qui leur passe par leur tête de malade. En tout cas ils ont fait ça pour s'amuser." Insista-t-il, borné, en marchant à ses côtés.
MessageSujet: (#) Re: Patient #1582-VA     Dim 18 Nov - 18:08
avatar
Messages : 26
Âge : cinquante neuf ans
Occupation : psychiatre
Habitation : regina merci
Arrivée : 2200
Avatar : sigourney weaver
Crédits : spacecake
« Vous savez, je travaille aux douanes. Avant de travailler à l’accueil des nouveaux venus, je travaillais avec les douaniers, des rendez-vous toutes les deux ou trois semaines pour leur offrir un sas de décompression. J’ai aussi perdu des collègues, certains très proches, des gens que j’admirais ou que j’appréciais beaucoup. Mais vous ne m’avez pas répondu. Que feriez vous ? »


UC
MessageSujet: (#) Re: Patient #1582-VA     Dim 18 Nov - 19:51
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t750-we-re-not-in-kansas-anymore-vince#6834 http://beyond-earth.forumactif.com/t755-that-s-not-my-name-vince#6867
Messages : 59
Âge : 38 ans
Occupation : Légionnaire (tireur d'élite)
Pseudo : Jostophe
Avatar : C'EST PABLO SCHREIBER ELA
Vince n'avait aucune idée qu'elle connaissait des gens sur le Jeanne d'Arc. D'ailleurs il ne savait rien de cette psy, à part qu'elle souhaitait décidément l'entendre répondre aux questions qu'il cherchait à esquiver. La réponse était simple pourtant. Il aurait amélioré leur moyens offensifs et défensifs par tous les moyens à sa portée, puis il les aurait tous tué. Tous. Homme, femmes, enfants. Personne n'aurait survécu au massacre qu'il aurait perpétré au nom de la vengeance. La force armée qui les avait attaqué était faite de tout ça et n'avait fait aucune distinction en les attaquant, tuant aussi bien les civils que les militaires. Vince leur aurait rendu la pareil en faisant en sorte que personne ne puisse survivre, que personne ne puisse même se rappeler que cette station ai un jour existé. « J'en sais rien. » Aboya-t-il avec agressivité. Trop de colère en lui, même si elle n'y était pour rien. « Qu'est-ce que vous voulez m'entendre dire ? J'aimerais que tous mes amis, mes collègues, mes protégés ne soient pas mort pour le plaisir dégueulasse des fils de pute qui ont fait ça ! » Il balança l'objet qu'elle lui avait donné de toute ses forces contre un mur du couloir, le faisant simplement rebondir piteusement.
MessageSujet: (#) Re: Patient #1582-VA     Ven 7 Déc - 16:56
avatar
Messages : 26
Âge : cinquante neuf ans
Occupation : psychiatre
Habitation : regina merci
Arrivée : 2200
Avatar : sigourney weaver
Crédits : spacecake
« Il n’y a rien que je veux vous entendre particulièrement dire, Vince. Je constate juste que vous fuyez certains sujets, je cherche juste à comprendre pourquoi. Enfin, il ne faudrait pas que ça vous ronge de trop, non ? (elle ramasse au passage l’objet et le lui redonne sans plus s’attarder sur le geste colérique. Pour l’instant.) Vous pensez que nous devrions être plus offensifs ? »


UC
MessageSujet: (#) Re: Patient #1582-VA     Ven 7 Déc - 18:37
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t750-we-re-not-in-kansas-anymore-vince#6834 http://beyond-earth.forumactif.com/t755-that-s-not-my-name-vince#6867
Messages : 59
Âge : 38 ans
Occupation : Légionnaire (tireur d'élite)
Pseudo : Jostophe
Avatar : C'EST PABLO SCHREIBER ELA
"Je ne fuis pas." Il lui reprit l'objet dans un geste aussi sec que sa voix. Il était de méchante humeur désormais et entendre demander s'il aurait préféré une réaction plus offensive ressemblait fort à une bien mauvaise plaisanterie. "Une réaction tout court aurait déjà été bien." Qu'avait fait l'amiral à part replier la flotte sur elle même comme un enfant apeuré avant de lever la quarantaine comme si rien ne s'était jamais passé. "Ils auraient pas dû s'en tirer comme ça, mais personne fait rien, personne ne prend de décision et maintenant quoi ? Elle essaye de détourner notre attention de Keller en agitant Qiang devant notre nez et ça me tue que personne ne s'en rende compte !"
MessageSujet: (#) Re: Patient #1582-VA     

RÉPONSE RAPIDE