On peut cacher ce qu'on veut aux autres, mais pas à soi-même. | Sid & Seo
MessageSujet: (#) On peut cacher ce qu'on veut aux autres, mais pas à soi-même. | Sid & Seo     Mar 9 Oct - 17:05
avatar
https://docs.google.com/spreadsheets/d/1jL_gZV1PUnIQqI_BYEN0rSs4jV5tI-w0vZLPMaasvLk/edit?usp=sharing
Messages : 59
Âge : 26 ans (28/02/2201)
Occupation : Auteur/Compositrice/Interprète mais aussi Programmeuse
Habitation : Argus One.
Arrivée : Elle est née sur la flotte.
Pseudo : Shouriz
Avatar : Yoo Shi-Ah
Crédits : jae.
Tac Tac Tac Tac Tac Tac.

Enfin, en réalité, ça ne fait pas ce bruit là puisqu’elle a un clavier tactile, mais je me suis inspiré du bruit que ça faisait lorsque j’étais en train de taper ce rp…

Car oui, au cas où ça ne serait pas assez clair, Seo était affairée sur son clavier tactile pour avancer sur son magnifique projet d’application à offrir à Sid. Elle sortait de la douche, ses cheveux faisaient des jolies cascades désordonnées et elle avait qu’un grand t-shirt. Un très grand t-shirt qui lui tombait jusqu’aux genoux. Elle avait demandé à une couturière de lui en faire un grand. Le textile semble très usé et les motifs dessus sont évidemment des choses toutes les plus adorables les unes que les autres. Papillons, chats, cœurs, ce t-shirt était un peu comme son doudou et elle ne s’imaginait pas vivre sans.

Elle avait une espèce de bâtonnet dans la bouche, un petit truc qu’elle mordillait, mâchouillait, lorsqu’elle avait besoin de se concentrer. Cela l’aidait énormément à canaliser son énergie dans ce qu’elle faisait. Elle jouait avec, la petite tige se baladant de gauche à droite de sa bouche. Ses jambes battaient dans les airs alors qu’elle était allongée sur le ventre, son clavier connecté à son terminal pour mieux enchaîner les lignes de codes. Tout semble naturel pour elle, c’est comme si elle parlait une autre langue lorsqu’elle tapait les lignes de codes. Heureusement d’ailleurs, vu que c’était son métier.

Elle fait des tests, il était hors de question de rater son truc. Si elle faisait son travail avec une grande minutie, cette surprise devait l’être encore plus. Parce que ce n’était pas qu’une mission, non, c’était tout ses sentiments qu’elle mettait dedans. Ce cadeau devrait être génial. Et ça, elle ne le louperait pas.

Sauf qu’il y avait un léger détail qu’elle avait oublié dans sa frénésie du codage.

Elle avait dit oui lorsque Sid avait demandé de passer la soirée avec elle, dans sa cabine. Sauf qu’elle avait oublié que c’était, genre, maintenant. Quand elle frappe à la porte de la cabine, Seo demanda tout naturellement “Charlie, ouvre la porte s’il te plaît” alors qu’elle était archi concentrée sur son truc. L’IA s’exécuta et Sid pût investir les lieux à sa guise.

C’est-à-dire en bondissant sur le lit pour essayer de voir ce qu’elle faisait sur le terminal. Ni une, ni deux, Seo ferma tout sans s’inquiéter grâce à la sauvegarde automatique et verrouilla immédiatement son terminal. Son cœur battait la chamade. Est-ce qu’elle avait pu voir ? “Je euh oh euh Sid ! Tu es finalement arrivée ! Il est déjà aussi tard ? Je m’en suis pas rendue compte aha !” Elle se mit à rire nerveusement. “Tu as passé une bonne journée ?” qu’elle dit en se redressant pour s’asseoir sur le lit. Elle espérait qu’elle ne chercherait pas à en savoir plus. Lol comme dirait les terriens de 2018.

RÉPONSE RAPIDE