i'm afraid of heights // david
MessageSujet: (#) i'm afraid of heights // david     Ven 5 Oct - 19:49
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t1011-keep-swimming-lise http://beyond-earth.forumactif.com/t1013-up-lise#9569
Messages : 51
Âge : vingt-deux ans.
Occupation : journaliste pour le stellarian tribune à qui on donne des sujets nazes.
Habitation : une petite chambre avec lit simple dans une colocation à trois bybliens sur le columbiad.
Arrivée : depuis le 21 mai 2227.
Avatar : ella purnell.
Crédits : nymphéas.

Ok. Ok, ok, ok. Tout allait bien et ça n'était absolument pas une mauvaise idée. Non. Bien au contraire, c'était la meilleure des idées : encore une rencontre et Lise irait probablement avec eux sur place. Elle pourrait les prendre en photo en train de se filmer, montrer les coulisses de leurs vidéos aux milliers de vues et surement que ça lui permettrait de gagner un peu plus la confiance de ses supérieurs. C'était plus qu'un article qu'elle finissait par faire sur eux. C'était carrément un dossier, du genre qui demandait de l'investigation, de l'investissement. Et si le sujet en lui-même n'était pas au centre de l'actualité, elle allait prouver qu'elle connaissait la méthode à ses patrons. C'était le principal. Ça, et se faire des potes. Car le groupe de David était littéralement la seule bande de jeunes avec qui Lise avait pu entrer en contact. Les autres étaient plus réservés, moins ouverts et c'était compréhensible : pourquoi s'embêter à rajouter une inconnue dans leur groupe. Lise faisait partie des plus jeunes bybliens à être venus sur la flotte, le reste de ses connaissances et de ses amis (de Byblos ou d'ici) étaient bien plus âgés. Alors David, sa bande, c'était une opportunité qu'elle ne pouvait pas laisser passer et refuser leur proposition juste à cause de ses problèmes de santé, c'était possiblement à ses yeux se tirer une balle dans le pied. Donc en toute logique, Lise avait répondu oui à David avec entrain lorsqu'il lui avait proposé de se retrouver sur le Tiantang pour une session d'entrainement. Tout le monde sur la flotte était sportif, plus ou moins par obligation pour conserver leur masse musculaire intacte et prévenir des problèmes liés à la gravité (ou son absence). Lise, quant à elle, faisait le strict minimum tout simplement car c'était là son maximum. Ses poumons allaient rarement plus loin.

Naturellement, elle était anxieuse. Parce qu'en plus de tout cela, elle n'avait jamais rien escaladé de sa vie. Pourtant, les falaises, les failles, les canyons et les bâtiments ça n'était pas ce qui manquait sur sa planète natale. Sa mère l'avait trop couvée, même jusqu'à son départ. Alors jusqu'au dernier moment, elle avait pesé le pour et le contre, son petit sac de sport pendant à son épaule alors qu'elle était sur le point de franchir la porte de la salle. Mais Lise était trop fière, elle faisait toujours tout pour se prouver (et prouver au reste du monde) qu'elle était capable de tout faire normalement. Elle entra donc dans la salle en resserrant sa queue-de-cheval, cherchant du regard le visage de David ou celui d'un autre membre du groupe de parkour. Lise remarqua Neema et Mark, déjà en train de grimper sur les murs d'escalade non sans s'échanger ce qu'elle se doutait être des provocations amicales. Elle sourit à la scène en fendant la salle toujours à la recherche de David, et dans ses affaires de sport (qui consistaient en un legging noir et un t-shirt gris des plus simples) elle se fondait parfaitement dans la masse. Finalement, elle le trouva en train de fouiller dans un sac sur un des bancs de la salle et se glissa derrière lui dans l'idée stupide de le surprendre. Tu cherches ta motivation ? lui dit-elle subitement en plaisantant. J'ai encore perdu la mienne, j'crois qu'elle flirt avec les pintes de xingji de la Ruche encore une fois... ajouta-t-elle dans une grimace. Elle était toujours motivée pour une bière... Mais pour une session de sport, c'était bien parce qu'elle voulait passer du temps avec eux.


Salle d'escalade, Tiantang, 04 octobre 2227.
Lise parle en ffcc33
David parle en balise d




.


☾☾ PLEASE DON'T GIVE UP ☾☾
YOU DESERVE MUCH BETTER THAN THIS
MessageSujet: (#) Re: i'm afraid of heights // david     Dim 7 Oct - 23:51
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t940-david-higher-the-mountain-higher-i-claim#8573
Messages : 81
Âge : 22 ans
Occupation : Milicien, affecté sur le C5
Habitation : Sur le Columbiad, ou sur le RM pour un peu de tranquilité.
Arrivée : Natif
Pseudo : GP / Kim
Avatar : Tom Holland
Crédits : HEART ATTACK (av)

Au pied du mur, David hurle à Mark les prises qui se trouvent autour de lui. Il les pointe du doigt, quand bien même c’est inutile trois mètres plus bas. En haut du mur, Neema venait tout juste de finir sa piste. C’est l’air moqueur qu’elle observe les deux hommes qui n’arrivent décidément pas à communiquer. Mark était loin d’être amateur, mais de toute la bande il était celui qui avait toujours un peu de retard. La plupart pouvait se concentrer à 100% sur l’entraînement, quand lui se démenait pour trouver les meilleurs coins. « Arrête de lui hurler dessus le pauvre ! Mark, fait une pause. Puis regard à ta droite. » Le conseil semble fonctionner et en contrebas, David se vexe quelque peu. Oh, rien de grave. Il sait juste que ce soir toute l’équipe en aura entendu parler et personne n’en loupera une pour l’emmerder. Puisque Neema prend les choses en main, le brun les abandonne, tournant les talons.

Il n’avait peut-être pas vu l’heure, il attendait avec impatience l’arrivée de Lisbeth. C’est pourquoi aussitôt qu’il entend sa voix il redresse la tête, un sourire déjà plaqué au visage. « Haha ! Tu veux dire que je cherche la tienne plutôt ? » A aucun moment il décèle dans sa plaisanterie la vraie peur de la jeune femme. Elle avait été si enthousiaste lorsqu’il l’avait invité. Impossible pour lui de deviner l’angoisse qui pouvait la peser. Aujourd’hui, pas d’embrassade. Peut-être parce que Neema était à portée, mais surtout parce qu’il avait déjà quelque peu transpiré. A la place, il lui tend sa main blanche de talc pour l’invité à frapper dedans. De l’autre, il extrait sa bouteille d’eau de son sac, se rinçant rapidement la gorge. « Je vois que t’as pas oublié la tenue, c’est déjà un bon point. » Qu’il lui lance, désignait du doigt ses vêtements quand il se lève. Il reprend aussitôt, en hochant la tête d’un air faussement sceptique. J’espère que t’y tiens pas trop, tu risques de pas pouvoir les remettre après la séance. » Une mauvaise blague pour lui mettre un peu de pression, un bizutage pour sa première session avec eux.

David balance sa bouteille dans son sac alors qu’il lui fait signe de le suivre. « On va chercher ton matériel, vient. On dirait bonjour aux autres après. » Du haut du mur, Mark est trop concentré pour les voir. Neema en revanche agite sa main pour saluer Lisbeth qu’elle reconnaît au loin. Le milicien traverse la vaste salle d’un pas rapide sans se retourner, persuadé que la journaliste suivait. Il franchit une sorte d’arrière salle, bien plus petite où était stocké du matériel à disposition. Il n’y a qu’eux. David lui porte déjà son harnais et une corde enroulée en diagonale autour de son torse. « T’en as déjà fais ? Je suppose que c’est pas un sport méconnu sur Byblos. » Demande-t-il sans jugement. Si ça n’avait pas marché avec Mark, il espérait que Lise soit plus conciliante. Et puis c’était toujours plus facile de faire débuter quelqu’un que de conseiller quelqu’un qui s’y connaissait déjà.



You've got blue blood on your hands, I know it's my own.
Of all the people, I hoped it'd be you.
Sshow me my home where I belong.
MessageSujet: (#) Re: i'm afraid of heights // david     Lun 8 Oct - 0:51
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t1011-keep-swimming-lise http://beyond-earth.forumactif.com/t1013-up-lise#9569
Messages : 51
Âge : vingt-deux ans.
Occupation : journaliste pour le stellarian tribune à qui on donne des sujets nazes.
Habitation : une petite chambre avec lit simple dans une colocation à trois bybliens sur le columbiad.
Arrivée : depuis le 21 mai 2227.
Avatar : ella purnell.
Crédits : nymphéas.

Il n'y avait plus d'échappatoire maintenant. C'était do or die, un peu extrême mais Lise ne faisait pas dans la demie-mesure. Elle était très noir et blanc, possible ou impossible. Et trop souvent rappelée qu'elle n'était pas une jeune femme comme les autres à cause de ses soucis de santé, elle s'était profondément mis en tête de tout faire pour appartenir à la seule autre catégorie qui existait donc : celle des jeunes femmes comme les autres. Quitte à se mettre en danger, quitte à appeler Akum à la rescousse (et à ce qu'il lui fasse à nouveau un sermon). Mais c'était son problème, pas celui des autres. Elle gérait (ou un truc comme ça) qu'elle se répétait pour rassurer la petite voix qui continuait pourtant à lui dire d'être plus prudente. Elle aurait pu avoir la voix de sa mère qu'elle l'aurait quand même ignorée.  Haha ! Tu veux dire que je cherche la tienne plutôt ? Le sourire de David ne peut qu'être communicatif, et vient élargir celui de Lise qui ne la quitte pas. Elle oublie même presque son appréhension quand il prend la parole et arrive à rire un peu en hochant la tête positivement. Il avait probablement raison : sans doute devraient-ils se mettre à deux pour trouver sa motivation. Mais le moment passe et elle ne sait pas trop comment lui dire bonjour, chaque entrevue semblait avoir une nouvelle salutation et quand il lui tend la main elle comprend qu'il s'agit d'un check qu'elle effectue plus ou moins maladroitement.  Je vois que t’as pas oublié la tenue, c’est déjà un bon point. Elle le fusille faussement du regard en plissant des yeux, mais son sourire trahit son amusement. Celui-ci disparait lentement cependant quand elle entend la suite. J’espère que t’y tiens pas trop, tu risques de pas pouvoir les remettre après la séance. Elle se doutait qu'il plaisantait, mais sa blague eu l'effet d'une douche froide : parce que passé le moment en flottement qu'ils avaient partagé, elle réalisait ce qu'elle s'apprêtait à faire avec beaucoup d'appréhension. On va chercher ton matériel, vient. On dirait bonjour aux autres après. Ah oui, les autres. Elle les avait presque oublié tiens. Son regard se détourne du sien pour remarquer que Mark avançait lentement mais surement, puis elle croisa celui de Neema - la copine de David - (qu'elle se répéta) à qui elle rendit le signe de main. Déjà à la traine, quand elle se retourne Lise aperçoit David qui ne l'a pas attendue et trottine jusqu'à lui qu'elle suit dans la réserve.

La porte se referme et le bruit de la salle devient secondaire. Elle pourrait presque entendre son propre coeur tant il se met à battre vite à l'idée de faire de l'escalade, d'enfiler un harnais. De s'épuiser. Surtout. Mais son esprit lui rappelle que quelque part dans son sac traîne un masque à oxygène et ça la rassure un peu. T’en as déjà fais ? Je suppose que c’est pas un sport méconnu sur Byblos. Préoccupée, elle entend à peine David lui poser une question, pourtant tout proche. Hm ? lui fait-elle, avant de retrouver les pieds sur terre. Ah, euh, non. Jamais. Elle le laisse d'ailleurs s'occuper de trouver le matériel, ne sachant pas quoi prendre dans les étagères autour d'eux. Beaucoup de gens en font, ouai. Dans les canyons surtout, mais j'avoue ne pas être très sportive donc j'ai pas pris le temps d'essayer. Elle fait référence aux canyons pour le taquiner, parce que sur Byblos les habitants escaladent aussi les montagnes et les façades des roches dans lesquelles parfois des villes entières sont taillées, creusées. Et elle minimise encore, toujours, sa condition physique. C'est presque mentir à ce stade, mais elle n'a pas envie de gâcher un moment qui semble important pour David vu l'engouement avec lequel il a décidé de la prendre en mains. J'vais devoir mettre du talc aussi ? Pour pas glisser ? Elle connait déjà la réponse, mais parler la détend. Si elle sourit, ses épaules crispées la trahissent. Ça et peut-être ses mains qui s'agitent, ses doigts qu'elle noue et dénoue. Elle n'en parle pas, trop fière. Feint même l'assurance qui d'ordinaire l'accompagne. J'vais peut-être me découvrir une vocation... qu'elle plaisante dans un soupire.

Salle d'escalade, Tiantang, 04 octobre 2227.
Lise parle en ffcc33
David parle en balise d
Neema parle en CB7497
Pour info le masque.



.


☾☾ PLEASE DON'T GIVE UP ☾☾
YOU DESERVE MUCH BETTER THAN THIS
MessageSujet: (#) Re: i'm afraid of heights // david     

RÉPONSE RAPIDE