Just the beginning || Akum
MessageSujet: (#) Just the beginning || Akum     Mer 19 Sep - 13:02
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t411-nova-aldren http://beyond-earth.forumactif.com/t417-supernova
Messages : 305
Âge : 26 ans
Occupation : Maraîchère
Habitation : Columbiad
Pseudo : Biss
Avatar : Stella Maeve
Crédits : Shiya (avatar) WickersJulia (gif)
Une explosion sucrée dévasta sa bouche et Nova ferma les yeux en soupirant bruyamment de bonheur. À cet instant précis, elle ne vivait plus que pour mâchonner le plus longtemps possible le bout de fruit qui ambiançait ses papilles. Les ryeles et les dilubis… il n’y avait quand même pas trente-six recettes du bonheur. Pourquoi est-ce que le Triumvirat continuait à les prendre pour des cinglés – slash – traîtres – slash – renégats ? S’ils envoyaient leurs grands pontes discuter tranquillement avec ceux de la Fédération de leurs plans respectifs pour l’avenir autour d’un bon repas byblien, elle était sûre que la paix se mettrait à fleurir dans l’univers comme de la mauvaise herbe. À moins que ça ne soit une question de compagnie, songea-t-elle sa bouchée avalée en rouvrant les yeux pour observer son fidèle compagnon d’exploration gustative. Elle lui offrit un petit sourire amusé à moitié pour s’excuser du bruit qu’elle faisait et reprit une nouvelle bouchée de ryele. Elle aurait donné un rein pour que cet instant parfait s’éternise ou qu’elle puisse le garder bien au chaud pour pouvoir le revivre plus tard.

La chaleur du jour était retombée avec l’obscurité et même s’il faisait encore chaud pour les standards stellariens, les ventilateurs d’un autre temps balayaient régulièrement leur table d’une brise rafraîchissante. La luminosité de la cantine était un peu tamisée, laissant à leurs yeux la possibilité de se reposer après avoir encaissé la pleine puissance de Gattaca toute la journée, réverbérée par le sable du désert. Et puis la nourriture était sans conteste la meilleure qu’elle ait jamais mangée de toute sa vie. Certes la dernière fois la délégation avait eu le droit à un véritable festin, mais ils étaient tous trop chamboulés pour pouvoir en profiter correctement. Désormais, le corps de Nova avait trouvé les contre-mesures à adopter pour supporter la chaleur et la gravité et le séjour était tellement plus agréable.

Cependant, la compagnie faisait aussi beaucoup. Elle ne connaissait personne dans la délégation la dernière fois, et là, elle était avec un ami. Et Akum la comprenait parfaitement lorsqu’il s’agissait de manger. De manger beaucoup et de manger bien. Elle était ravie qu’il lui ait proposé d’aller faire une razzia sur les spécialités locales. Depuis leur balade de la dernière fois, sa proposition lui était un peu sortie de l’esprit. Quand la brune songeait qu’elle aurait pu passer à côté d’une telle soirée si elle avait dû ne compter que sur sa mémoire, elle était dépitée. Mais en même temps… Ugh. Nova aurait été incapable de verbaliser ce qui la dérangeait mais il y avait quelque chose de différent par rapport aux autres repas qu’ils avaient pu partager. Au début, Nova se l’était justifié en se disant que ce truc indéfinissable dans l’air venait du fait qu’Akum avait du mal à se confier. Elle lui avait bien redit qu’elle était là pour lui s’il voulait se confier mais… – et encore une fois elle était loin de pouvoir l’affirmer haut et fort – elle était presque certaine que c’était autre chose. Son comportement avec elle aussi était différent. Bon sang, peut-être qu’elle se faisait des films mais c’était comme si le secouriste était plus… sérieux ? Oui, c’était ça. Il semblait plus sérieux que d’ordinaire. Plus présent aussi, quoi que ça veuille dire. La brune ne savait pas trop comment prendre ce changement d’attitude. Ils étaient plus proches depuis leur arrivée sur Byblos, ils passaient plus de temps ensemble – et Aileas était toujours là pour le leur faire remarquer même si la maraîchère ne savait pas si c’était un demi-reproche ou un fantasme tordu de la part de son amie. Parce que tous les sous-entendus de l'ingénieure l'avaient hantée toute la soirée, Nova avait même poussé sa légendaire couardise de côté pour lui demander s'il n'était pas en train d'appliquer les conseils de leur amie. Sur le ton de la blague. Histoire de pouvoir nier si besoin. La réponse d'Akum avait été loin de redonner le calme à son esprit mais sans rien clarifier de la situation alors elle avait continué à faire mine de rien.

Pour chasser ces réflexions de son esprit, Nova se resservit une minuscule portion de lasagne aux néridlas plus par gourmandise que par faim et reposa le plat entre eux. Il lui suffit de relever les yeux vers Akum pour que ses pensées se remettent à tourner en vain dans sa tête. Non. Elle ne devait voir dans l’attitude d’Akum que ce qu’elle voulait sans doute y voir. Quelques jours en compagnie d’un membre du sexe opposé et voilà le résultat ! Elle était désespérante… La brune engloutit le reste de son assiette avant de soupirer, mais d’aise cette fois. Il fallait connaître ses limites et elle était à peu près sûre d’avoir dépassé les siennes dix minutes plus tôt.

— Mh… Pour moi ça va s’arrêter là.

Soupira-t-elle en se laissant tomber contre le dossier de sa chaise.

— Je n’en peux plus !

Un grand sourire lui échappa. Lorsque son ventre était heureux, Nova était heureuse. Ses interrogations quant à ce truc dans l’air ne faisaient pas le poids face au contentement d’un estomac plein attaquant la digestion.
MessageSujet: (#) Re: Just the beginning || Akum     Sam 22 Sep - 18:17
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t368-akum-daraay-think-of-all-the-beauty-still-left-around-you-and-be-happy?nid=1#3379 http://beyond-earth.forumactif.com/t369-akum-everything-you-can-imagine-is-real#3388
Messages : 99
Âge : 28
Occupation : secouriste
Habitation : Regina Mercy
Arrivée : 2200
Pseudo : Jostophe
Avatar : Canelo Alvarez
Crédits : Elara
Le repas c'était excellemment bien déroulé. Non seulement la cantine était excellente, ravissant à la fois son estomac et ses papilles, mais il n'avait pas manqué de remarquer que Nova avait visiblement trouvé son compte, elle aussi, dans l'étalage de spécialité locales salées et sucrée. Il savait qu'il avait pris la bonne décision, en l'invitant à manger et il avait instinctivement su que Aileas n'allait certainement pas lui en vouloir de ne pas l'avoir conviée également à se régaler avec eux. Pas qu'il ne voulait pas partager ce genre de réjouissance avec sa meilleure amie, mais il n'était pas exactement dénué d'arrières pensées en emmenant Nova ici. Des arrières pensées qui nécessitait qu'il n'y ai pas d'influence extérieure connue pour leur rappeler leurs rapports habituels.

Cette soirée avait donc sans doute du paraître dépaysante aux yeux de la jeune femme, habituée à une autre facette d'Akum qui, pour l'occasion, n'avait pas été l'ami qu'il avait plus ou moins toujours été avec elle. Depuis l'instant où ils avaient quitté Aileas, jusqu'à celui où Akum avait posé ses propres couverts, repus, le secouriste avait montré un autre visage à la maraîchère, optant pour une attitude plus sérieuse, bien que toujours agréable. Il avait aussi eu cette manière de s'imposer un peu moins en tant qu'ami, un peu plus en tant qu'homme et potentiel partenaire plus impliqué. Il savait que Nova avait noté les changements, il l'avait lu dans son regard, il l'avait vu dans son attitude au fur et à mesure que la soirée passait. Elle avait même bravement essayé de lui faire remarquer cette attitude inhabituelle de sa part, à quoi le secouriste avait répondu par un sous-entendu qui pouvait à la fois tout et rien dire.

Cependant, alors qu'elle se resservait une petite part de lasagne, Akum ne pouvait s'empêcher de s'interroger encore une fois sur la pertinence de ses intentions vis-à-vis de Nova. Il savait qu'elle était chère à son cœur, très chère même, mais si ses propres sentiments avaient évolué à son égard dernièrement, il ne pouvait s'empêcher de penser à ses précédentes relations et à leurs conclusions, inévitablement douloureuses pour tout le monde à cause de sa façon de voir la vie, bien moins cloisonnée que celle de la plupart des gens. Et cause du tort à Nova était bien la dernière chose qu'il souhaitait faire. Voilà pourquoi il avait mis tant de temps à se décider à faire ce pas qu'il avait déjà bien entamé, ce soir.

-C'était vraiment copieux, confirma-t-il en riant. Et c'est quand même meilleur que le self de la flotte !

Il y avait triche, d'accord, une planète avait plus de moyen de rendre la nourriture plus diverse et savoureuse qu'un tas de ferraille dérivant dans l'espace, mais il fallait admettre la supériorité des autres lorsqu'elle était écrasante, et pour le coup, elle l'était en la matière. Il en avait sans doute profité un peu moins que Nova, restant plus raisonnable qu'elle sur la quantité ingurgitée, mais il en avait tout autant apprécié la qualité. Il laissa passer quelques secondes, juste le temps de laisser les estomacs se poser un peu, puis il l'invita à partir.

-On y va ?

Il se leva, attendant que Nova fasse de même, puis il glissa sa main dans son dos pour la guider vers la sortie, sur quelques pas, avant de retirer sa main, serein au moins sur l'attitude à avoir pour la suite. Une fois dehors il prit une grande inspiration en écartant les bras, comme toujours heureux de se retrouver à l'extérieur, sans cloison autour de lui, sans limite, enfin libéré de cette peur qu'il avait dû réprimer devant l'infinité du ciel, lors de ses premiers jours sur Byblos. Il n'avait ensuite pas pu faire autrement que d'en apprécier cette impression de ne pas avoir de limite tout autour de lui. Il laissa retomber ses bras, puis offrit un sourire engageant à Nova, véritablement content d'être ici avec elle, avec des températures plus acceptables à présent que le soir était plus avancé qui lui permirent de prendre sa main sans avoir peur qu'elle ne reste collée à la sienne. Un geste un peu inhabituel, mais pas franchement étonnant venant de lui.

-J'aime bien cette planète, déclara-t-il alors. Tu sais que mon coach de taik a décidé de s'y installer avec sa femme ?

Ils allaient lui manquer, c'était une certitude. Eux, leur énergie, les sorties au bar avec Maggie, les bons conseils et la présence presque paternelle de Ren lorsque Akum en avait besoin. Il ne doutait pas qu'ils seraient heureux ici, tous les deux, mais ils lui manqueraient. Quant à lui, il avait beau aimer la planète, il ne s'imaginait pas un seul instant y rester, ayant au contraire l'envie d'en découvrir plus, d'en découvrir d'autre, de ne pas se cantonner à la première découverte qu'il faisait.

-Sûrement pour les spécialités locales, plaisanta-t-il.

Ils avaient un petit peu de chemin à faire pour rentrer. Pas longtemps, mais juste de quoi discuter un peu. De plus, ils n'étaient pas pressés, sachant très bien que Aileas les attendrait sans doute de pied ferme avec moult regards entendu et autres remarques bien placées pour essayer de savoir ce qu'ils avaient fait. Ils ne mirent malgré tout pas longtemps avant d'atteindre la porte derrière laquelle se trouvait leur appartement temporaire et plutôt que de rentrer directement, Akum s'arrêta devant et retint Nova en la tirant doucement par la main.

-Attend. Il jeta un coup d’œil prudent à la porte avant de reporter son regard sur Nova, un léger sourire sur les lèvres. J'ai vraiment passé une bonne soirée avec toi. Plus que ça même. Son pouce caressa doucement le dos de la main qu'il tenait toujours. En fait, tu avais raison, j'avais un truc à te dire, mais j'attendais le bon moment et... je pense que c'est maintenant. Il ne la quittait pas des yeux en parlant, toujours avec ce sourire sur les lèvres, commençant imperceptiblement à se pencher. La vérité, c'est que tu me plaît beaucoup. Ça fait des jours que j'hésite à te le dire, parce que je savais pas comment tu le prendrais. Sa voix diminua en volume alors qu'il se rapprochait d'elle. Mais j'en ai assez d'hésiter. J'avais besoin que tu le saches.

Il acheva son discours en comblant l'espace qui subsistait encore entre elle et lui, l'embrassant sans l'once d'une hésitation, mais sans aucune précipitation, aussi prévenant dans son geste qu'il l'était avec elle habituellement.
MessageSujet: (#) Re: Just the beginning || Akum     Dim 23 Sep - 12:59
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t411-nova-aldren http://beyond-earth.forumactif.com/t417-supernova
Messages : 305
Âge : 26 ans
Occupation : Maraîchère
Habitation : Columbiad
Pseudo : Biss
Avatar : Stella Maeve
Crédits : Shiya (avatar) WickersJulia (gif)
Il n’y avait pas photo même. Rien à voir avec les plats disponibles dans les réfectoires de la Flotte. Bon, Nova aurait été mal placée pour critiquer ouvertement la nourriture qu’elle contribuait à produire et dont elle était censée être gage de qualité mais seule avec ses pensées, elle avait la liberté de son opinion. Et son opinion était que la nourriture de Byblos valait mille fois celle que la Fédération fournissait à ses membres. Notamment parce qu’elle n’était pas calibrée pour répondre à des besoins particuliers mais pour être bonne. Mine de rien, l’objectif d’un produit changeait beaucoup sur la manière dont on le percevait. Dans le cas de la nourriture, l’habitude jouait aussi un certain rôle. Nova, comme Akum, avaient grandi en connaissant seulement la nourriture de la Flotte, et forcément, l’habitude rendait celle de Byblos beaucoup plus exotique et appétissante que celle qu’ils trouvaient chez eux. Tout ce sucre non contrôlé influençait aussi sur leurs goûts…

— On est bien d’accord !

Fit-elle en acquiesçant vigoureusement. Son enthousiasme pour les spécialités culinaires bybliennes l’avait peut-être légèrement poussé à en abuser ce soir, d’ailleurs. Mais pourquoi se culpabiliser ? Ce n’était pas comme si elle allait rester indéfiniment sur la planète. D’ici quelques jours, elle retournerait chez elle pour retrouver les plats des réfectoires et elle ne pourrait compter que sur ses kilos en trop pour se souvenir des délices de la planète désertique. Akum, lui, avait été plus raisonnable qu’elle pour le coup et elle espérait ne pas être passée pour le trou noir de service. Et qu’il ait apprécié les plats aussi, parce qu’ils étaient quand même venus pour ça à la base : faire découvrir les spécialités au secouriste, pas donner une excuse à la brune de faire des réserves dignes d’un ours avant hibernation.

Galant ou très au courant de la digestion humaine, Akum leur accorda quelques instants de répit avant de proposer de s’extraire de leurs sièges et regagner leurs pénates. Aileas allait sans doute les attendre avec pleins de sous-entendus – elle était de moins en moins discrète dernièrement – mais il restait une petite marge à la maraichère pour prétexter une soudaine envie de dormir avec plus ou moins de crédibilité. Nova réagit à peine en sentant la main d’Akum pour la pousser doucement vers la sortie mais elle ne put s’empêcher de songer que son amie n’allait pas lui lâcher la grappe de si tôt avec les attentions du secouriste même si elles ne lui étaient pas réservées exclusivement. Quoi que sa main dans la sienne, c’était nouveau ça. Pas désagréable mais donnant du grain à moudre à ses questionnements sur l’attitude de son ami ce soir.

— Mais il ne pourra plus jouer au taik, ici…

Ils n’avaient pas les structures et Nova n’était même certaine qu’ils aient jamais entendu parler du principe même. Et puis, même si elle aussi adorait Byblos, elle n’aurait jamais osé franchir le pas pour s’y installer. Il faisait beaucoup trop chaud, son corps n’était pas formé pour supporter la gravité sans compter que personne ne savait encore si le terraforming serait assez performant pour rendre la planète plus stable et propice à la vie humaine. Tous les deux prenaient un pari risqué en quittant la Fédération mais s’assuraient un accès direct à la nourriture locale. Nova gloussa doucement en se disant que dans son cas, ce serait sans doute un argument valable. Si elle survivait à la digestion de ce repas, bien sûr, mais leur logement était en vue, ce n’était plus question de temps avant qu’elle puisse s’allonger et méditer sur les bienfaits de la pondération. Ainsi que sur cette soirée des plus étranges. Être seule avec ses pensées lui permettrait sans doute de réfléchir un peu sur ce qu’elle avait cru voir et remettre de l’ordre dans ses pensées. Sauf qu’Akum ne semblait pas vouloir la relâcher tout de suite, mais il ne devait pas avoir conscience de son trouble. Nova se laissa tirer vers lui et s’immobilisa en enregistrant ses paroles. Qu’est-ce que…

— Oui, moi aussi j’ai passé une bonne soirée…

Souffla-t-elle, happée par son regard. Son contact l’enflamma et elle eut soudain l’impression que son sang se mettait à tourner plus vite dans ses veines. Oh bon sang… Ce n’était pas juste dans sa tête. Il y avait bien quelque chose de différent dans l’attitude d’Akum envers elle ce soir. Ce n’était pas son imagination qui interprétait différemment son regard, ou qui le voyait se rapprocher doucement d’elle, c’était bien en train d’arriver. Même elle ne pouvait pas trouver d’excuses bidons pour donner un autre sens à son aveu ou ignorer ce que ses mots lui faisaient ressentir. Aucune phrase un tant soit peu intelligente ou réaction appropriée ne lui vint, son cerveau était aux abonnés absents. L’espace entre eux deux disparut en ce qui sembla être des minutes entières jusqu’à ce que ses lèvres touchent les siennes. Tout son corps se raidit de stupeur puis se détendit imperceptiblement et elle se laissa aller à ce contact jusqu’à ce qu’il finisse par se couper.

Son premier réflexe fut de se rapprocher de lui, de retrouver sa proximité et sa chaleur, de goûter de nouveau au sentiment d’euphorie qui l’avait emportée mais elle croisa son regard et se raidit de nouveau. Comment est-ce qu’ils en étaient arrivés là ? Elle avait dû rater quelque chose.

— Hm... Bonne nuit alors...

La jeune femme la salua d’un sourire totalement incontrôlé et, la gorge nouée et le corps à la fois lourd et léger, rentra dans le bâtiment avant qu’il ait le temps de la retenir ou d’ajouter quelque chose. Avec cette impression d’être prise dans de la gelée de croissance, elle réussit à monter les escaliers, esquiver Aileas et retrouver la familiarité rassurante de sa chambre. Que venait-il de se passer ? Autant qu’elle sache, elle n’avait pas eu d’épisode psychotique ou d’hallucination... et elle n’avait pas rêvé, Akum l’avait bien embrassée. Mais elle ne comprenait pas, elle pensait qu’ils étaient juste amis, rien de plus. Il fallait croire que la transition s’était faite sous son nez sans qu’elle ne la voit arriver. À moins que ça ne soit qu’une réaction à un moment qui s’y prêtait. Peut-être qu’elle prêtait plus de valeur à ses paroles. Peut-être qu’il voulait dire autre chose qu’elle n’avait pas bien interprété. Elle savait que sa conception de la vie était plus libre et moins prise de tête que celle de la plupart des gens, nombre dans lequel Nova se comptait. C’était peut-être juste sous l’impulsion du moment, rien de bien sérieux. Est-ce qu’elle avait envie de se satisfaire de cette explication ? Est-ce qu’elle en serait déçue ? Ses pensées tournaient dans sa tête sans qu’elle puisse y mettre de l’ordre et il était hors de question de demander l’avis d’Aileas sur la question pour l’éclairer. Si elle se trompait, elle en entendrait parler ad nauseam. Il aurait fallu qu’elle en parle au principal intéressé mais, elle n’était pas sure d’en avoir le courage. La seule raison qu’elle avait eu de lui en parler plus tôt, c’était parce qu’elle était sure de se tromper. Oh et puis zut ! Elle était adulte ! Elle était capable de lui parler. Et c’est ce qu’elle comptait faire. Dès demain matin.

Forte de sa résolution, Nova alla se coucher. Elle se réveilla à l’aube, tiraillée par ses pensées et décida d’ignorer complètement sa résolution de la veille et décida d’éviter le problème en évitant Akum comme Aileas.
MessageSujet: (#) Re: Just the beginning || Akum     Ven 12 Oct - 15:21
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t368-akum-daraay-think-of-all-the-beauty-still-left-around-you-and-be-happy?nid=1#3379 http://beyond-earth.forumactif.com/t369-akum-everything-you-can-imagine-is-real#3388
Messages : 99
Âge : 28
Occupation : secouriste
Habitation : Regina Mercy
Arrivée : 2200
Pseudo : Jostophe
Avatar : Canelo Alvarez
Crédits : Elara
S’il entretenait des doutes quant à la pertinence de ses prétentions amoureuses envers Nova, ces doutes disparurent au moment où ses lèvres rencontrèrent les siennes, liant son sort au sien de manière irréversible. Il sentit la surprise de Nova quand il l’embrassa et craignit un moment qu’elle ne se recule, mais fut rapidement rassuré lorsqu’elle s’abandonna également à leur échange, répondant à sa douceur par la sienne comme s’il n’y avait jamais rien eu de plus évident entre eux, comme si les meilleurs pronostics d’Aileas venaient d’être atteint, puis dépassés.

Le baiser lui sembla trop court et il su lire dans le langage corporel de Nova, dans sa façon de revenir légèrement vers lui, qu’elle partageait avec lui cette impression. Pendant un instant alors, tout lui sembla bien, tout lui apparu parfait. Pourtant, lorsque la jeune femme ouvrit les yeux et croisa son regard, il vit ses pensées changer de trajectoire aussi sûrement qu’un astéroïde qui se libère de la gravité d’un corps plus dense, créant l’hésitation en Akum là où il n’aurait pas du y en avoir et semant une confusion entre eux pendant quelques secondes. Avant qu’il ne puisse parler, elle lui souhaita un rapide bonne nuit avec une grimace étrange qui passait plus ou moins pour un sourire, puis elle s’échappa, toujours sans vraiment lui laisser l’occasion de réagir.

Interloqué, il resta donc bêtement planté devant la porte qui s’était automatiquement refermée, l’observant comme si elle allait lui fournir des explications sur ce qui venait de se produire et éclaircir un peu ses idées. Elle n’avait pas directement répondu à sa déclaration. Elle n’avait pas non plus indirectement répondu à sa déclaration. En revanche, elle avait apprécié le baiser et il était donc légèrement perplexe quant au résultat de son entreprise avec elle. Il glissa lentement une main dans sa poche, l’autre venant se gratter l’arrière du crâne alors qu’il se demandait s’il ne devrait pas aller la voir immédiatement pour faire le point sur le sujet, mais il lui vint alors l’idée qu’elle avait sans doute besoin d’un peu de temps pour assimiler l’information. Il se contenta donc de rentrer tranquillement, haussant les épaules vers Aileas avant de se préparer pour dormir.

--------

Deux jours plus tard, il lui fallu tendre une embuscade à Nova, avec la participation discrète d’Aileas à qui il avait dû raconter l’issue de sa soirée avec leur amie, afin qu’elle comprenne pourquoi celle-ci les évitait autant depuis. En effet, Nova avait recopié le modèle des débuts de leur amitié, l’esquivant avec adresse quand il essayait de lui parler. Cependant, Akum savait qu’il ne devait pas laisser cette situation traîner et c’est ainsi qu’il laissa Aileas rabattre Nova dans leur cabine commune suite à un plan machiavélique qu’ils avaient fomenté à deux, afin de lui laisser l’occasion de discuter en privé avec elle.

Au moment opportun, il surgit donc devant elle, lui coupant la route vers la sortie de la cabine, trop proche pour qu’elle puisse esquiver sa présence ou trouver une issue de secours à la situation de façon naturelle. Il coupa de toute façon court à toute forme de tentative d’évasion en s’adressant directement à elle d’un ton ferme, faisant rempart de son corps pour ne pas qu’elle s’enfuit hors de la cabine. Plus d échappatoire, elle était coincée.

-Nova on a besoin de parler, lança-t-il de but en blanc. Pourquoi tu m'évites ? Si tu ressens pas la même chose que moi je comprendrais mais j’aimerais que tu me le dises directement, là c’est juste… bizarre.

Et il pesait ses mots. Ne pas pouvoir faire de point sur leur situation le rendait fou, il ne pouvait pas supporter ce flou, ni de ne pas savoir si Nova évitait sa présence parce qu’elle ne voulait pas devenir sérieuse ou si c’était parce qu’elle avait peur de s’engager avec quelqu’un comme lui, ce qu’il pourrait comprendre puisqu’elle le côtoyait depuis assez longtemps pour savoir qu’il était un être volage, même si ça n’était pas vraiment la définition qu’il se serait lui-même attribué.

-Est-ce que je suis allé trop loin en t’embrassant ?
MessageSujet: (#) Re: Just the beginning || Akum     Ven 12 Oct - 22:35
avatar
http://beyond-earth.forumactif.com/t411-nova-aldren http://beyond-earth.forumactif.com/t417-supernova
Messages : 305
Âge : 26 ans
Occupation : Maraîchère
Habitation : Columbiad
Pseudo : Biss
Avatar : Stella Maeve
Crédits : Shiya (avatar) WickersJulia (gif)
Tourner le dos à ses problèmes avait un effet impressionnant sur sa productivité. En deux jours seulement, Nova avait montré plus d'enthousiasme pour une mission qu'elle n'en avait jamais montré en vingt-sept ans d'existence pour quoi que ce soit. Elle était la première levée, la dernière couchée et elle mettait un point d'honneur à avoir quelque chose à faire ou quelqu'un à assister à chaque instant de sa journée. De cette façon, elle avait toujours quelque chose à faire, elle était toujours occupée. Ce n’était pas qu’elle évitait Aileas et Akum – mais alors pas du tout – mais elle prenait enfin la mesure de la chance qu’elle avait d’être là et son devoir était de travailler dur pour prouver qu’elle n’était pas là en touriste. La preuve : la jeune femme s’arrêtait toujours pour discuter avec eux à chaque fois qu’elle les croisait, c’était juste que toutes ses missions ne lui laissaient que peu d’occasion de les voir, rien d’autre.

Tiens, elle venait justement de retrouver Aileas – après avoir constaté qu’Akum n’était pas dans les parages – et elle essayait de se rattraper de l’avoir lâché ces derniers jours en se rendant très obligeante. Mais elle n’allait peut-être pas assez vite, songea-t-elle en entendant la porte s’ouvrir. Ou alors, la brune venait l’aider à chercher. Sauf que… non. Au lieu de la voix flutée de son amie, ce fut le ton plus bas du secouriste qui la fit sursauter. Nova se redressa comme une gamine prise en faute et piqua un fard. Pendant une demi-seconde, elle envisagea sérieusement de l'esquiver en sautant sous son bras, glissant par terre comme un robot ménager et repartir en courant. Puis elle se rappela qu'elle était adulte et se devait parfois d'agir en conséquence. Même si la manière dont toute cette situation était amenée était loin de lui plaire. Elle avait l’impression d’être prise au piège et la manière dont il avait fermé la porte lui donnait l’impression d’être bloquée. Ce qui était sans doute le cas. Et évidemment, Akum n’était pas là pour lui parler du beau temps.

Pendant trois bonnes secondes, elle envisagea de nier en bloc et de trouver un prétexte pour partir et quitter ce traquenard qu’on lui avait tendu. Puis elle se rappela de la dernière fois qu’elle avait voulu tenir quelque chose secret à Akum et à quel point elle avait lamentablement échoué. Surtout qu’elle ne se rendrait pas service en évitant plus longtemps le sujet. Que les choses soient bien claires : Nova aurait préféré s’enfoncer les pics de Bob le cactus dans la peau des bras plutôt qu’avoir cette conversation mais en même temps, mais si elle avait autant d’énergie ces derniers jours, c’était aussi parce que cette question la taraudait.

— Quoooooi ?

Il y avait plus de voyelles que prévu dans sa réponse. Nova s’en rendit compte en temps réel et dut faire un grand effort pour garder sa nonchalance feinte intacte. Entre ça et ses joues qui la cuisaient, on ne pouvait pas vraiment dire que les conditions étaient optimales pour avoir cette discussion. Qu’elle avait tout fait pour éviter – elle s’en rendait bien compte à présent. Elle croisa les bras et passa une main dans son cou, essayant désespérément de trouver une position agréable. Ou du moins supportable.

— Non, c’est pas ça…

Pour une fois, elle n’allait même pas essayer de nier l’évidence. De toute manière, elle avait d’autres choses plus importantes en tête. Akum ne la laisserait sans doute pas partir tant qu’il n’aurait pas eu sa réponse.

— C’est juste que… bon… je m’y attendais pas vraiment… et que bon…

Son cerveau était vide. Vide comme l’espace. Pourtant, ses nuits blanches lui avaient donné l’opportunité de réfléchir à ce qu’elle ressentait et ce qu’elle espérait de tout ça, ce qu’elle redoutait aussi, mais toutes les belles phrases qui lui étaient venues alors filaient entre ses doigts dès qu’elle tentait de les convoquer. Elle avait peur que les mots sortent de travers et blessent l’un d’entre eux.

— Je savais pas trop si c’était… une impulsion du moment ou plus… autre chose, tu vois ?

Finit-elle par dire, rouge comme une pivoine en regardant partout sauf dans sa direction. Il avait parlé de quelques jours l’autre soir mais c’était peut-être juste le soleil de Byblos qui lui avait tapé sur la tête à répétition.
MessageSujet: (#) Re: Just the beginning || Akum     

RÉPONSE RAPIDE